Avertir le modérateur

26/03/2008

Après la Françafrique, la Chineurope

Le figaro nous signale que le porte parole du Ministère Chinois des affaires étrangères s'oppose à toute prise de contact du Daläï Lama avec n'importe quel pays.

Cette déclaration vise la France qui doit recevoir le Dalaï Lama pendant les jeux olympiques, mais aussi le Royaume Uni.

Voilà qui ne manque pas de saveur. Après l'ingérance humanitaire (qui est louable), voilà l'ingérance politique (qui l'est beaucoup moins).0432458d8239a9505dcb18ce2a57d644.jpg

La Chine dit carrément aux Pays Européens qui elle peut recevoir ou pas...

Je sais que la Chine est le pays d'avenir, un marché de 1,3 milliards d'habitant. Un pays avec lequel il est bon de garder de bons rapports. Mais je crois qu'à un moment, il faut remettre l'église au milieu du village.

La France reçoit qui elle veut !

J'ajouterai (avec une certaine méchanceté certes) que je ne comprendrais pas qu'un seul pays nous interdise de recevoir le Dalaï Lama, alors que nous avons pu recevoir le Colonel Khadafi.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu