Avertir le modérateur

17/08/2008

Kouchner, qui devait rencontrer le Dalaï Lama, ne le rencontrera pas ...

... C'est ce qu'a déclaré notre Ministre des affaires étrangères au Journal du Dimanche.524295991.jpg

Pour mémoire, face à la répression des Tibétains en Chine, voilà un historique de la position de la France vis à vis de la Chine :

- Le Président français déclare fin 2007 que cela ne remet pas en cause sa présence à la cérémonie d'ouverture des JO de Pékin

- Puis, en février-mars 2008, il conditionne sa présence à la reprise du dialogue entre la Chine et le Dalaï Lama.

-En ce qui concerne la rencontre prévue en août entre Sarkozy et le chef religieux, il déclare que ce n'est pas la Chine qui détermine son agenda. Sous entendu, il recevra le dalaï-lama.

-Puis, Nicolas Sarkozy annonce en juillet qu'il ne pourra pas le recevoir mais que son épouse aura un entretien avec lui.

- mi août : entrée en scène de Bernard Kouchner qui aura un entretien avec le dalaï Lama.

- 2 jours après, le ballon se dégonfle : le Ministre des Affaires Etrangères ne pourra pas (pour cause d'agenda débordé par la crise georgienne) rencontrer le dirigeant des tibétains.

Voilà... Comment en 10 mois, dire tout et son contraire et décrédibiliser un Pays sur la scène internationale.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu