Avertir le modérateur

21/09/2008

L'armée prête pour l'Afghanistan ?

Des extraits d'un rapport secret de l'OTAN ont été publiés par un journal canadien, puis en France.

Il est accablant pour notre Armée. Il révèle l'impréparation de nos troupes pour un engagement en Afghanistan.

Pire, il révèle le sous-équipement des militaires français.sarko +afghanistan.jpg

Ainsi, nous apprenons que lors de l'embuscade qui a coûté la vie à 10 soldats français en Afghanistan, la section ne disposait que d'une radio rapidement mise hors d'usage. De fait, les renforts n'ont pu être appelés. Nous apprenons surtout qu'alors que le combat a duré plus de 24 heures, les soldats français ne disposaient plus de cartouches au bout d'une heure trente !

Les talibans étaient eux bien préparés avec du matériel efficace.

Je ne suis pas un spécialiste. J'étais de plus, contre l'envoi de troupes complémentaires en Afghanistan.les_poilus_14-18-2.jpg

Mais il me semble que dès lors que nous décidons d'envoyer des soldats, il faut leur donner le maximum de chances de survie. Il ne s'agît pas de faire en sorte qu'il y ait zéro risque pour nos soldats, nous savons bien que c'est impossible. Mais il est  particulièrement anormal  d'envisager l'achat d'un deuxième porte-avion alors que nous soldats ne sont même pas approvisionnés en cartouche de façon suffisante et alors que nos militaires doivent envisager d'acheter du matériel correct avec leurs propres deniers.

Alors, décorer nos soldats morts au champ d'honneur c'est une chose. Les équiper correctement serait beaucoup mieux.

 Ou alors on en revient à la bonne vieille doctrine de la guerre 14-18 qui consistait à grignoter l'ennemi avec la chair à canon....

Commentaires

En temps de guerre, les premiers abattus sont :le radio, le sniper et le chef de groupe.
Il y a surement une faute, sans doute une trop grande confiance en soi des gradés français.
Cette patrouille aurait du etre appuyée soit par appui aerien soit par une seconde patrouille placée en retrait.
Le materiel français est vraisemblablement depassé ou en trop petite quantité, pour les munitions portées par les hommes elles restent limitées car surplus de poids à porter pour chaque homme d'ou l'interet d'un appui en arriere..
dans tous les films les attaques se passent toujours dans le fond d une vallée avec les mechants dans les hauteurs....

Maintenant a t-on vraiment eu toutes les informations ?

Écrit par : Eric Me | 26/09/2008

Il y avait bien une patrouille à l'arrière... Qui a été attaquée également. Dans laquelle il y avait aussi des soldats de l'armée "régulière" afghane et qui ont pris la fuite ...

Écrit par : elmone | 26/09/2008

Bonjour,
Quelques précisions quand à l'équipement d'une unité militaire française :
- 1 poste radio pour le chef de section pour communiquer avec l'échelon supérieur
-3 postes radio (1 par groupe de combat) liaison entre le chef de groupe et le chef de section
-30 PRI (postes radio individuels) communication entre les membres de la section sur 3 canaux différents, 1 par groupe.

Dotation en munition :
- 6 chargeurs à 25 cartouches
- grenades
- grenades à fusil

Tout cela compose ce qu'on appelle une Unité de Feu.

Il y a toujours des munitions de réserve dans les musettes, surtout dans ce genre de conflit.

Ajoutez :
1 casque
1 gilet pare-balles
l'eau (facile 2-3l par personne)
un peu de bouffe
divers équipements : couteau, pinces, et autres ustensiles qu'on a toujours sur soi quand on est militaire (env 5-6kg)

Rien qu'avec l'ajout vous avez entre 15-20kg de materiel (le casque pese pas loin de 2.5kg, le gilet env 10kg)
Ajoutez le poids de l'arme en ordre de combat (munitions engagées, pointeurs laser etc)= 4kg à la louche
ajoutez le poids des munitions (et ca pese !!!!)

Moralité : 30kg de matériel

Vous voulez les mettre où les munitions ????
En combat, on en a jamais assez de toute manière..Ca tire, on réplique, et comme on veut faire baisser les têtes, on tire pas au coup par coup en visant, on balance 3-4 pruneaux dans une direction qu'on croit être celle de l'ennemi, on en re tire quelques unes a coté, et quand on vous tire dessus, vous n'avez pas envie de rester inactif.

@ elmone : assez d'accord, sauf pour le sniper..
un sniper tire a plus de 600m il n'est donc JAMAIS avec les troupes de contact. Peut être veux tu parler du TP (Tireur de précision moins de 700m) qui lui est toujours en queue de patrouille et prend régulièrement une position pour appuyer la progression de la section.

pour l'ANA, sans commentaires !

Écrit par : taz | 26/09/2008

Merci de ces précisions techniques très intéressantes.
De l'extérieur, on est plutôt imperméable à la notion de poids alors que c'est important.
En ce qui concerne les 1ers abattus, la remarque n'est pas de moi mais de Eric Me.
Cordialement

Écrit par : elmone | 26/09/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu