Avertir le modérateur

15/12/2008

Police à vendre !

art1261_1.jpgC'est insidieux. Mais cela semble inéluctable. (le figaro mais aussi sarkofrance ).

Des brigades de gendarmerie ferment. La police est maltraitée d'un point de vue salarial puisque les cadres moyens de la police nationale voient de nombreuses heures supplémentaires non payées... Un peu comme le personel hospitalier.

De plus en plus, on donne en exemple les Etats étrangers qui recourrent au partenariat avec les officines privées pour la gestion de la sécurité. Cela n'est pas innocent.  Il est probable que prochainement le Gouvernement va proposer (et obtenir)au Parlement la possibilité pour l'Etat de déléguer certaines de ses fonctions de police au secteur privé.

Depuis de quelques années, on parle de désengagement de l'Etat. En général, c'est au profit des collectivités territoriales (on l'a vu pour le personel d'entretien des collèges et lycées, l'entretien des routes et surtout les responsabilités des maires sont renforcées en matière de maintien de lordre public).

L'Etat se désengage effectivement depuis plusieurs années, et le nombre de fonctionnaires d'Etat diminue. Sans d'ailleurs que les dépenses de l'Etat ne ralentissent leur augmentation et il faudrait probablement "creuser" de ce côté là.

Pourtant là, avec la délégation  au secteur privé des missions de sécurité et sûreté, on passerait la sur-multipliée dans le désengagement de l'Etat.

Car il s'agît de fonctions régaliennes de l'Etat. Des fonctions qui sont de l'essence même de l'Etat, même au regard des premiers théoriciens partisans d'une intervention minimlaliste de l'Etat.

La question est de savoir jusqu'où tout cela va aller. Logiquement, si on continue sur cette voie, la prochaine étape devrait être une délégation du pouvoir judiciaire de l'Etat (d'autant plus que chez les magistrats, il y a de dangereux gauchistes qui n'hésitent pas à condamner des amis du Pouvoir).

Alors ? A quand une délégation de la justice à Bouygues ou à Bolloré ?

Commentaires

ton commentaire me fait penser à un reportage que j'ai vu l'autre jour sur dimanche plus.
ils parlaient des citoyens volontaires, des gens comme toi et moi qui sont volontaires pour aider les flics dans leur travail. ça m'a un peu donné des haut le coeur dès le matin (pour moi, il est encore le matin à 14h le dimanche), ça me rappelait les plus grandes heures de la France...

bcp d'observateurs s'accordaient à dire que c'était une manière de tester les possibles créations de services de sécurités privées, qui dans certains pays, frisent avec Milices.

à méditer

Écrit par : Tim | 15/12/2008

Tim., je n'ai pas vu ce reportage, mais pour le Service Public, j'ai l'ompression qu'on essaie de faire des écopnomies de bouts de chandelle qui vont nous coûter cher plus tard.
Un peu comme on a fait avec l'eau .....
Ces théoriciens du libéralisme commencent à m'échauffer les oreilles.

Écrit par : elmone | 15/12/2008

Ben pourquoi pas.....

y a qu'a confier la sécurité aux Hells Angels comme au fameux concert d'Altamont des stones....

un concert.....un mort.........

et pourquoi pas un president du secteur privé, et comme la France est au bord de la faillite, peut etre sera t elle reprise pour un euro symbolique par Bernard Tapie...........

comme ça la boucle est bouclée......

Écrit par : Ange Lié | 15/12/2008

Oui Ange, les exemples fourmillent que police et secteur privé (milices ....) ne font pas bon ménage.

Mais bon, la tendance est à la privatisation des secteurs publics.
Le pouvoir est en train de faire sauter des tabous...

ps
j'ai bien reconnu le vieux fan des pierres

Écrit par : elmone | 15/12/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu