Avertir le modérateur

21/01/2009

Les députés PS dépités.

photo_1232522191944-1-0.jpgL'assemblée nationale vit des heures difficiles. La bronca aux accents de Marseillaise des députés socialistes hier et leur absence aujourd'hui dans l'hémicycle en est la démonstration flagrante.

Pourtant, cette situation est tout sauf un hasard.

C'est le résultat d'un malaise dans notre démocratie.

Notre Président est un hyper président. Sur ce blog, comme d'autres bloggueurs, je mentionne régulièrement ce qui est pour moi des atteintes à la séparation des pouvoirs.

Le modèle de notre Président est les Etats-Unis.... Notamment pour les Institutions. Ce n'est plus un secret pour personne, nous sommes en train de passer à un Régime résolument présidentiel. Comme celui des Etats-Unis.

Pour cela, il est en train de rompre l'équilibre mis en place par les rédacteurs de la Constitution de 1958.

Et comme aux USA Nicolas Sarkozy veut un Président fort (et un 1er Ministre inexistant). Mais quitte à copier les Institutions des Etats-Unis, il devrait également s'inspirer du Parlement US. Ainsi, le Sénat américain peut être amené à contrebalancer le pouvoir présidentiel.  Nous avons vu qu'il pouvait interdire à Bush de remettre d'applomb des grosses sociétés à la limite de la faillite. Le Sénat  a aussi la possibilité de destituer le Président US par la procédure d'empeachement.

En France, non seulement le Président n'augmente pas (contrairement à ce qu'il déclare) les pouvoirs du Parlement, mais il en diminue les prérogatives en baillonant l'opposition parlementaire.

Alors forcément, à un moment les parlementaires en ont assez !!!

Commentaires

je tiens à signaler benoîtement qu'il y a un s à députés....

Écrit par : gauchedecombat | 21/01/2009

bon sang, c'est vrai. je rectifie

Écrit par : elmone | 21/01/2009

La réaction est impressionnante... elle est bien le reflet du délitement des pratiques parlementaire bousculées par l' autoritarisme compulsif de Sarkozy... La dictature de la majorité, c'est pas la démocratie, c'est l'antichambre du césarisme

Écrit par : hugues vessemont | 21/01/2009

oui, avec un tel autoritarisme de la droite, on ne comprend pas que la gauche soit encore désunie

Écrit par : elmone | 21/01/2009

Laisser l'electron libre Royal faire et dire des conneries, pondre une avalanche d'amendements au lieu de travailler a un plan de redressement de la France, ne pas assister aux debats etc....tout cela me laisse perplexe....le parti socialiste devient ridicule,avec aussi peu d'ethique que ces grands truands, pardon dirigeants de grandes banques françaises qui continuent d'egorger notre économie..........Quand le navire prend l'eau, tout le monde doit être à ecoper et stopper les fuites, tous ces grands penseurs préférent perdre leur temps et notre argent..............ce monde est il serieux ? Il est vrai que de nos jours il est plus interessant et primordial de connaitre le nom du pére de la petite Zohra que de gerer notre pays...........
Bigard que je n'apprecie pas forcément a dit un jour dans un sketch : " y a les enculés de droite et y a les enculés de gauche.......

Je crois qu'il n'a pas tout a fait tort........................

Écrit par : Ange Lié | 21/01/2009

Ange lié, pour ta conclusion il est difficile de soutenir le contraire !

Écrit par : elmone | 22/01/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu