Avertir le modérateur

15/06/2009

La retraite à 67 ans ? Je ne comprends pas !

brice-hortefeux-interdit-une-manif_1218040258.jpgBrice Horteheux, ministre des affaires sociales a évoqué un reculement de l'age de la retraite à 67 ans. Le 1er Ministre n'a pas démenti !

Actuelllement, il est possible de partir en retraite à partir de 60 ans pour peu que les conditions de durée de cotisation soient remplies. Mais dans le plus mauvais des cas pour lui, le salarié est assuré de partir en retraite à 65 ans à taux plein, même s'il manque quelques années de cotisations.

Il est donc question de faire comme en Allemagne et d'autres pays d'Europe : reculer l'age maximum de départ à la retraite.

Je ne comprends pas !

Il n'est pas un homme politique en France, de gauche comme de droite, qui ne jette l'opprobre sur les entreprises qui refusent d'embaucher des jeunes. Tous ces hommes politiques, considèrent que le pire fléau social est le chomage chez nos jeunes. Il est en effet cause de désoeuvrement social et probablement est responsable de ce qui se passe dans nos banlieues.

Il ne m'apparaît pas illogique d'allonger la période d'activité professionnelle dès lors que la durée de vie augmente et que la pyramide des ages est défavorable à la solidarité envers les retraités. Pas illogique en période de plein emploi.

Car en fin de comptes, on arrive à la situation suivante : on a d'un côté des anciens qui ont travaillé entre 30 et 40 ans qui veulent se reposer mais ne le peuvent pas. De l'autre côté, on se retrouve avec des jeunes diplômés en pleine force de l'age, qui veulent travailler mais n'arrivent pas à entrer sur le marché de l'emploi.

Alors pourquoi allonger le temps de travail ? Quel intérêt pour la Droite ?

La seule raison logique est : faire plaisir à son électorat.

En plus de cela, quelle différence cela peut-il faire que ce soit l'assurance chômage qui indemnise des chômeurs ou une assurance retraite qui indemnise des retraités ? Dans les deux cas, ce sont les partenaires sociaux qui cotisent ...

Non, décidément je ne comprends pas.

Commentaires

Il n'y a rien à comprendre : c'est toute la bêtise de la droite...

Écrit par : Nicolas | 15/06/2009

Ha ? Je me disais aussi ?

Écrit par : elmone | 15/06/2009

Tiens ! Il ne faut jamais faire de faute d'orthographe dans le titre d'un billet avant de le publier.
http://jen-airienadireetalors.20minutes-blogs.fr/archive/2009/06/15/la-retreite-a-67-ans.html

Ou alors le supprimer et le refaire. Sauf si on veut attirer des recherches google sur le mot "retreite".

Écrit par : Nicolas | 15/06/2009

C'est juste pour lancer un pavé de plus…
J'ai comme l'impression qu'ils testent la capacité des français à accepter les pires annonces !
:-))

Écrit par : monsieur Poireau | 15/06/2009

Poireau Oui, avec les 700 salariés de Marionnaud , que du bonheur .....

Nicolas, tu vois tout hein ?

Écrit par : elmone | 15/06/2009

C'est bête, c'est idéologiste. Mais est ce que ça fait plaisir à l'électeur de droite populaire ? Je n'en suis pas. Et cette caste là, qui est celle qui vote plus que celle qui finance l'UMP, a déjà dépassé le stade de "je commence à en avoir plein le cul". L'absence de réserve de voies lors des européennes est un premier stade.

Je le vois le futur 21 Avril...

Écrit par : Falconhill | 16/06/2009

Au sujet des retraites Monsier Fillon dit "pas de tabou". Cela me glace le sang... cette expression me fait toujours penser à Fourniret... Il y a bien des interdictions, des points intangibles et fermes, des balises immuables : les principes même de la solidarité sociale...

Écrit par : hugues vessemont | 21/06/2009

Tiens ! Le même commentaire d'Hugues est arrivé chez moi.

Écrit par : Nicolas | 21/06/2009

Bonjour à tous,
Nous avons progressé toute notre vie pour avoir un salaire convenable en fin de carrière.
Mais nous coutons cher à nos patrons et la moindre occasion de licenciement sera pour nous. La solution d'employer 2 jeunes dynamiques prêts à se "Bouffer entre eux pour progresser" à notre place, sera une solution permettant de dynamiser leur société.(A notre époque et avec le marché actuel, ce n'est pas avec des "vieux" que l'on pourra être compétitifs de part l'usure, la perte de motivation etc....
Tombez donc au chômage à 57 ans, et même si vous êtes ingénieur vous retrouverez DU TRAVAIL mais au SMIC (toujours la motivation, IMAGINEZ le vieux à fond en train de monter du matériel de précision avec sa vue surpuissante et le trrrremblement de sa main----Bonjour la Qualité y faudra être ISO TARTEMPION pour s"en sortir.
Bref la solution est de faire travailler les jeunes pour diminuer la part de chômeurs (2 pour 1=>rapport au salaire) et de relever peut être d'un ou 2 ans la cotisation pour nous, soit 42 annuités----MAIS POUR TOUS et ce serait déjà pas mal

Écrit par : FUTUR retraité 57 ans | 23/06/2009

La retraite à 67 ans, et pourquoi pas à 77 ans, tant qu'on y est ?

En obligeant des personnes vieillissantes à continuer d'aller travailler, on obtient l'assurance qu'un bon nombre d'entre-elles décédera avant d'atteindre l'âge de 67 ans, et ne pourra donc pas percevoir sa retraite.

L'être humain ne serait-il qu'une machine bonne qu'à travailler et à se faire exploiter ?

L'objectif recherché serait-il de faire mourir les gens au travail ?
Ce qui ne serait pas un mauvais calcul, dans le fond.
En usant l'être humain au travail, on s'assure ainsi qu'il ne puisse jamais profiter de sa retraite.
Cela générerait des économies, puisqu'il y aurait moins de retraites à verser à la population.

Nous sommes tous inégaux face à la vieillesse, dans quelles conditions allons-nous devoir continuer à travailler ?
Comment feront les personnes vieillissantes pour concilier problèmes de santé liés à l'âge, et vie professionnelle.
Il leur sera demandé d'être aussi compétitives et rentables que des personnes plus jeunes.
Un jour, les personnes âgées devront aller travailler en déambulateur et en fauteuil roulant.

Dans quel monde allons-nous ?

Écrit par : Rebel | 24/06/2009

Falcon, je te comprends. Cela dit, n'oublie pas la force que peuvent avoir les média dans une élection...

Hughes, effectivement tout est possible. Rappelons-nous qu'avant la crise et depuis une dizaine d'années, on nous conseillait le modèle de retraite par capitalisation (AXA de Bébéar poussait à la roue)

Futur retraité, et encore : licencier un ancien coûte cher aujourd'hui à licencier. J'ai entendu (vaguement) que le Gouvernement souhaitait assurer les revenus d'un salarié licencié pendant une année, mais en contrepartie baisser les indemnités de licenciement qui mettent en danger la santé des pme : si cette réforme arrive à terme, un ancien sera moins cher à licencier : ce qui accélèrera le mouvement de mise en préretraite des travailleurs anciens.

Rebel, il se trouve en plus que ce sont les plus abimés par leur job qui sont pressés d'arrêter. Augmenter l'age de retraite avec 2,5Millions de chômeurs .

Non ! Vraiment plus ça va et moins je comprends !

Écrit par : elmone | 24/06/2009

je vous cite : " Il ne m'apparaît pas illogique d'allonger la période d'activité professionnelle dès lors que la durée de vie augmente et que la pyramide des ages est défavorable à la solidarité envers les retraités. Pas illogique en période de plein emploi. "

Vous dites qu'il vous semble logique d'allonger la période d'activité professionnelle puisque l'espérance de vie augmente.
Cela me semble logique également.

Vous dites que malgré tout, cela vous semble approprié seulement en période de plein emploi. Et là vous êtes absurde!!! Car cela suppose que l'unique solution que vous voyez au chaumage est de mettre à la retraite des gens pour que des jeunes soient embauchés ...
Et là je ne suis pas d'accord du tout ! :) l'age du départ en retraite doit bien être adapté à l'espérance de vie (car c'est la base mathématique sur laquelle les calculs s'appuient, avec l'augmentation de la population, l'inflation etc) et basta ! pour ce qui est du chomage, il faudra bien trouver autre chose, et j'espère bien qu'on peut imaginer autre chose que de mettre en retraite (une forme de chomage ? :p ) des gens pour en mettre d'autres au travail !
Bref, c'est complètement décorrellé...

De plus l'âge du départ en retraite ne doit pas changer au gré des chiffres du chomage ! (quand il y aura le plein emploi, vous serez pour la retraite à 67 ans ?? et quand il y aura à nouveau une crise, vous serez pour la retraite à 55 ans, et cela se décidera du jour au lendemain ??).

Bref... un beau tissu de bêtises...

jm, un ptit gars dans les 20-30 qui pense qu'il n'aura pas de retraite de toute façon

Écrit par : jm | 28/06/2009

jm, non bien sûr. Je voulais simplement dire que ce n'est certainement pas le moment d'augmenter l'age de départ à la retraite.

Écrit par : elmone | 30/04/2010

Mais j'en étais sérieusement resté à "UNIQUEMENT POUR LES SALARIÉS VOLONTAIRES" !!! (Les cons !) et voilà que finalement c'est par roulement pour tous ?

Écrit par : write my essay for me | 28/04/2011

Je decouvre ce site et j'avoue être séduit!Je cherchais l'info depuis plusieurs jours...

Écrit par : rio | 04/07/2011

Vous dites que malgré tout, cela vous semble approprié seulement en période de plein emploi. Et là vous êtes absurde!!!

Écrit par : dameklær | 14/07/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu