Avertir le modérateur

31/07/2009

EDF suite : ce sera 1,9% !

C'est dit dans le titre ! Ce sera à la mi-août.

Allez voir !

Affaire en cour et à suivre ....

11:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : edf, suite, gadonneix, estrosi, augmentation |

EDF : le prix de l'électricité en question !

gadonneix-edf-bloomberg300.jpgJ'avais eu l'occasion de parler d'EDF ici ou suite à la demande de son PDG Pierre Gadonneix au Gouvernement d'augmenter les tarifs de l'électricité de 20%.

Avant mon départ en vacances, j'en étais resté au fait que le Président Sarkozy était particulièrement mécontent de cette soollicitation tarifaire d'EDF !

A mon retour j'entends par France Info notamment, de nombreuses déclarations de Mr Gadonneix qui me paraissent pour le moins bizarres.

Ainsi, l'électricité en France serait la moins chère d'Europe et son prix serait sous-évalué !!!

Je n'ai pour ma part, pas le souvenir que depuis 30 ans, les tarifs d'EDF aient été bas au point de mettre en danger la santé financière de la Compagnie d'énergie.

Bien plus, les "bas tarifs" d'EDF ont permis à cette Compagnie d'acheter des compagnies concurrentes au point d'être devenu le 1er producteur européen d'électricité.

Mr Gadonneix ajoute que le parc de centrales est vieillissant et que cela occasionne des frais énormes.

Justement ! Sur ce point je suis étonné qu'aucun journaliste n'ait soulevé la mauvaise foi (ou l'incompétence) des dirigeants successifs d'EDF.

Je m'explique : les grandes centrales nucléaires qui fournissent la plus grande partie de l'électricité française, ont été fabriquées dans les années 60-70. A cette époque là, on nous expliquait que ces centrales avaient une durée de vie de 30 ans. Le délai de 30 ans est déjà dépassé !

Ce qui signifie que le prix de ces centrales qui ont coûté cher, est depuis au moins 10 ans, amorti !!!

Par conséquent, il serait normal que le prix diminue chez EDF. Et non le contraire ...

Mais attendons ce que va dire le Gouvernement !

 

10:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : gadonneix, edf, electricite, prix, 20%, tarifs |

30/07/2009

Strauss Kahn scandalisé par le retour des bonus dans les banques !

h_9_ill_1087800_fmi.jpg... C'est le titre d'un article du monde.

Parmi beaucoup, j'ai été choqué d'apprendre l'ampleur des rémunérations des traders ; rémunérations proportionnelles aux sommes risquées plus qu'aux sommes rapportées par les traders.

On pouvait espérer qu'après la crise, les rémunérations des traders seraient mieux encadrées. On pouvait espérer (comme l'avait promis à Toulon et à New-York le Président Sarkozy) que le domaine financier soit mieux réglementé.

Mais bon ! Apparemment, les lois Hadopi et sur le travail le dimanche sont plus urgentes !

Le Socialiste Strauss Kahn, président du FMI est à juste titre scandalisé par le retour des bonus dans le secteur bancaire. On peut se demander d'ailleurs si les bonus ont jamais cessé dans les banques ...

M. Strauss-Kahn a notamment déploré "qu'on n'ait pas réussi encore (...) à mettre en place des réglementations qui empêchent cela, qui empêchent qu'un petit groupe d'hommes et de femmes attirés par le gain entraînent l'ensemble de l'économie de la planète dans la catastrophe".

Bien.

Pourtant, le même Strauss Kahn s'empresse d'ajouter que ce n'est "pas le travail du FMI". (sic)

Mr Strauss Kahn a une piètre opinion de l'étendue des pouvoirs du FMI puisque si l'on se réfère à wikipédia, Le FMI assure donc la stabilité du système monétaire international et la gestion des crises monétaires et financières. Pour cela, il fournit des crédits aux pays qui connaissent des difficultés financières telles qu'elles mettent en péril l'organisation gouvernementale du pays, la stabilité de son système financier (banques, marchés financiers), ou les flux d'échanges de commerce international avec les autres pays.

Lors d'une crise financière, pour éviter qu’un pays ne fasse « défaut » (c’est-à-dire que ce pays ne puisse plus rembourser ses créanciers, voire ne plus payer ses dépenses courantes), le FMI lui prête de l’argent le temps que la confiance des agents économiques revienne. Le FMI conditionne l’obtention de prêts à la mise en place de certaines réformes économiques visant de manière générale à améliorer la gestion des finances publiques et une croissance économique équilibrée à long terme.

Mais peut-être Mr Strauss-Kahn considère-t-il comme beaucoup que le rôle du FMI consiste justement à ne rien réglementer ?!

10:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : strauss kahn, fmi, banques, crise, finances |

On peut pas s'absenter ! Vraiment !

carter.jpgJe pensais pouvoir partir en vacances tranquille et couper de l'actualité !


Et à mon retour qu'est-ce que je vois ?

Hadopi est repassé devant l'assemblée nationale, et la loi sur le travail le dimanche continue sa navette parlementaire au forceps à un rythme de sénateur.

Les feux de forêt ont repris ....

Mais surtout, j'ai loupé ce qui a failli être le Dallas de Nicolas Sarkozy. Ha si j'avais été là, Elmone Zitrone eût fait un magnifique éloge !

Notre Président sait faire bouger l'actualtité.

On ne peut vraiment plus partir en vacances tranquille décidément

Soyons honnête ! C'est avec plaisir que j'ai coupé 15 jours avec l'actu ... Même si je suis content de reprendre !

Allez comprendre ...


09:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : sarkozy, hadopi, travail, dimanche |

14/07/2009

Un journaliste du Monde en garde à vue

russellcroweune.jpgJe sais que le travail de la police est difficile et plutôt ingrat.

Je sais aussi que parfois, les journalistes peuvent être inutilement arrogants avec la police ou la justice. Et je n'approuve pas. (voir ici).

Pourtant, il est des fois où le comportement de la police peut être infiniment regrettable et furieusement révélateur de dérives d'un Etat de Droit !

Aussi bien, je n'admets pas qu'un journaliste ou n'importe quel citoyen puisse bafouer la Police ou la Justice de mon Pays. Je ne peux admettre le comportement de la Police vis à vis d'un journaliste du monde, qui jusqu'à preuve du contraire ne faisait que faire son travail.

Certes, il semble que la manifestation de Montreuil que couvrait le journaliste n'avait pas été autorisée et que c'est ce qui aurait expliqué la démonstration de force de la Police.

Pourtant, en empêchant le journaliste qui se trouvait sur la voie publique de faire son travail, en le mettant une huitaine d'heures en garde à vue avec fouille à corps et menottage, la Police a franchi une étape répressive éminemment regrettable dans une République !

Car il ne s'agît pas d'une erreur puisque Adrien Morin (c'est son nom) a, à plusieurs reprises, fait valoir sa qualité de journaliste.

Alors certes, les journalistes de la presse écrite ne sont pas en odeur de sainteté auprès des policiers dont le travail n'est pas assez valorisé selon eux.

Mais cela ne justifie pas un tel comportement sur un journaliste faisant son travail !


13/07/2009

EDF et ENEL

logo_edf.jpegIl y a quelques jours, ici et , j'émettais des hypothèses (pas si hypothétiques que ça d'ailleurs) expliquant le bseoin d'argent d'EDF qui après un emprunt national, réclamait une augmentation de 20% des tarifs d'électricité !

Hé bien, le site Partageons Mon Avis, nous renvoie au site de l'agence Reuters. L'article fait mention d'échanges de capacités de production en France et en Belgique entre les 2 firmes !

Effectivement, je comprends qu'EDF ait besoin d'argent frais pour être en position de force pour négocier une fusion absorption.

Mais cela doit-il se faire sur le dos des consommateurs contribuables ??

Et bien sûr, on va continuer à nous dire que la concurrence, ça fait baisser les prix !

14:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : edf, enel, emprunt, 20%, tarifs, echange, sarkozy |

11/07/2009

Le Parti de la dette

sarkolouis.jpgOn s'en inquiète à gauche (Fabius, Royal ...) ! Mais aussi à droite (Philippe Marini, Arthuis, et surtout Seguin) ! Même au centre !

A tel point que le monde parle de "parti de la dette" qui transcenderait le clivage gauche-droite !

Depuis les années 80, la gauche passe pour dispendieuse avec l'argent de l'Etat et pour une créatrice de déficit. Ce n'est pas faux pour la période 1981-1983, même si c'est caricatural puisqu'après 1983 le Gouvernement de gauche a mené une politique de rigueur (rappelez-vous les années Delors puis Bérégovoy).

Et encore, ces années de largesses des l'Etat étaient-elles justifiées par une volonté de contrôle de l'économie (rappelons-nous qu'à une époque la gauche nationalisait), et d'aide aux plus démunis (lois Auroux, coups de pouce au SMIC ...).

La droite elle, a la réputation de savoir gérer les finances de l'Etat : pas comme la gauche !

Et pourtant, qu'observe-t-on à l'aune de la politique sarkozyste ?

Que sous prétexte de vouloir diminuer le déficit de l'Etat, le Gouvernement s'attaque au service public (hôpital public, administration de l'Education Nationale notamment) afin de diminuer les dépenses. Cela n'a malheureusement aucun effet positif sur les finances car en vertue de son idéologie, ce même Gouvernement diminue les recettes en réduisant les impôts. Ce qui d'ailleurs bénéficie aux classes les plus aisées.

Que cette idéologie est maintenue envers et contre tout malgré l'arrivée de la crise (que d'ailleurs nos Gouvernants n'ont pas su prévoir ni anticiper).

Résultat : les cadeaux pour les classes les plus aisées sont maintenus (bouclier fiscal, déductions fiscales possibles sur l'ISF) et les classes moyennes acquièrent ou vont acquérir de nouveaux droits (de faire plus d'heures supplémentaires, de travailler jusqu 67 ans, de travailler pendant un congé maladie, de travailler le dimanche ...)

Et en ce qui concerne les finances les chiffres de la droite gestionnaire sont éloquents (ils émanent du ministère du budget): l'endettement atteindra, à la fin de cette année, 77 % du PIB, 83 % en 2010, 86 % en 2011 et 88 % en 2012.

Rappelons que depuis Maastricht, les Etats européens doivent respecter un endettement maximal de 60% du PIB ...

Au vu d'un tel bilan de la droite sarkozyste, la gauche ne devrait pas avoir à s'inquiéter pour les élections présidentielles!

Et pourtant ! Et pourtant !

Cherchez l'erreur .....

10/07/2009

EDF ! Des chiffres !

2007-09-19T122917Z_01_NOOTR_RTRIDSP_2_OFRBS-UNION-ENERGIE-LAGARDE-20070919.jpgMr Gadonneix a jeté un pavé dans la mare en demandant à l'Etat son autoriation pour augmenter ses tarifs de ... 20% !

La gauche râle (comme d'habitude dixit la droite). Et gros cafouillages dans la majorité ! Notamment valse hésitation de notre ministre de l'Economie Christine Lagarde !

D'abord nous avons eu droit à "Le Gouvernement n'est absolument pas lié par les appréciations d'EDF".

Puis quelques heures plus tard : "EDF aura besoin de faire des investissements importants pour répondre au Grenelle de l'environnement, et en particulier pour investir dans des énergies renouvelables, mais aussi pour investir dans le parc électro-nucléaire".

Et d'ajouter, anticipant la demande patronale :"Des investissements sont donc nécessaires" et se financent "certes par des hausses tarifaires, il faut l'envisager, mais bien plutôt, et je crois que c'est une priorité pour la direction d'EDF, par des gains de productivité internes à l'entreprise"

Pour le moment, Mme Lagarde exclut une augmentation de 20% ... Pour combien de temps ?

J'écrivais ici-même que l'emprunt et les augmentations de tarifs étaient demandés pour continuer la politique d'absorption d'EDF. Tout cela n'a pas été démenti, bien au contraire !

Pour donner du baume au coeur des usagers EDF, voici les chiffres annoncés qui montreront l'état de l'entreprise EDF:

Chiffre d'affaires  2008 : 64,3 Milliards d'Euros (+10,6%)   Résultat net courant 2008 : 4,3 Milliards d'Euros (-6,4%)

Chiffre d'affaires 2007  : 59,6 Milliards d'Euros (+1,2%)     Résultat net courant 2007 : 4,7 Milliards d'Euros (+10,6%)

Alors ? Après l'emprunt, à quand la souscription gratuite ?

Ha oui ! J'oubliais : en 2007 et 2008 le dividende par actions a été de 1,28 Euros....


10:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (15) |

09/07/2009

Il sera très difficile de légiférer sur la rémunération des patrons

parisot.jpgCe n'est pas moi qui le dit, mais le président de l'AMF (Autorité desmarchés financiers) Mr Jean-Pierre Jouyet ex PS puis secrétaire d'Etat du Gouvernement Sarkozy Fillon.

Morceaux choisis dans l'article du Monde.

A propos de la Commission : "Il y a une bonne application quantitative du code, l'application qualitative reste véritablement à être améliorée (...). Ce que l'AMF souhaite, c'est plus de transparence et de responsabilité dans l'autocontrôle". C'est clair non ?

Par ailleurs Mr Jouyet a relevé que pour 58 des 60 patrons de grandes sociétés ayant fait l'objet d'un examen de l'AMF, la part de rémunération variable constituait toujours l'essentiel des revenus, sans rapport clair avec la performance. Bref, rien n'est changé ou presque.

Et pourtant, le Medef et l'Association française des entreprises privées (AFEP) ont rédigé en octobre un code de bonne conduite pour encadrer les rémunérations des dirigeants. La quasi-totalité des grandes entreprises françaises ont dit y avoir adhéré !

Mais au fait ? Ce code de déontologie c'est quoi ?

Allez voir ! Ca reste d'actualité ...

13:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : remuneration, patron, cac40, medef, parisot |

08/07/2009

EDF veut des sous

logo_edf.jpegEDF a vraiment besoin de pognon.

Après l'emprunt national qui lui a amené 2,5 Milliards d'Euros, l'entreprise d'électricité vient de demander au Gouvernement de l'autoriser à augmenter ses tarifs de 20% !!!

Rien que ça !

Et pourquoi EDF a-t-elle besoin de tant d'argent ?

Réponse : parce qu'elle est trop endettée et qu'elle doit investir.

Et quels sont les investissements d'EDF ??

Réponse : les centrales et les absorptions des autres Cies fabricant l'électricité

Ainsi EDF est devenu le premier fabricant d'électricité en Europe, et même dans le Monde.

En matière de production d'énergie il y a de moins en moins de concurrence ! Et EDF demande à la République et aux contribuables de l'aider à faire partie de l'oligarchie qui est en train de se dessiner au niveau mondial.

Ce qui lui permettra d'augmenter les prix !! Puisque la dérégulation se poursuit ...

A ceux qui pensent que dans le milieu de l'énergie, la concurrence existe, qu'ils aillent voir sur France info


21:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2) |

07/07/2009

Monsieur Rocard, vous êtes difficile à suivre

Rocard.jpgMichel Rocard vient de se fendre d'un article dans le monde et le moins que l'on puisse dire, est qu'il est contradictoire avec sa participation à la Commission dont j'ai parlé hier.

Dans cette tribune, Michel Rocard considère que la meilleure façon de sortir de la crise est une relance par l'investissement plutôt que par la consommation. Admettons !

Pourtant, il constate à regret que le système bancaire par lequel est arrivée la crise, n'est pas remis en cause du tout. Mieux ! Les Etats ont aidé ces banques (avec l'argent du contribuable) sans que celles-ci n'éprouvent le moindre remord à leurs précédents excès ! Par ailleurs,  les banques sont très frileuses pour prêter !!! Ce qui est ennuyeux pour faire une relance par l'Investissement !

De fait, Michel Rocard déclare que rien n'est fait par les gouvernements occidentaux pour éviter une prochaine crise dans les années qui viennent, et qu'il est probable qu'une crise identique survienne !

Fort de ce constat, il observe amèrement que les électeurs aux européennes, n'ont rien fait pour remettre en cause les dérives du système capitaliste.

Et pourtant, il vient d'accepter la présidence d'une commission fantoche destinée (soi-disant) à déterminer où investir l'argent à venir de l'emrunt lancé par Nicolas Sarkozy !

Nicolas Sarkozy qui est un des plus éminents supôts du système dénoncé par Michel Rocard.....

 

06/07/2009

Un emprunt ! Pour quoi faire ?!

coluche.jpgC'est l'Histoire d'un mec ! Y dit qu'y fait un emprunt ...

Après, une fois qu'il l'a dit, y s'demande qu'est-ce qu'y va bien pouvoir faire des sous qui vont arriver suite à cet emprunt (vous suivez ?)... Alors, le mec (tu vois ?) y va nommer une commission.

Et puis, pour montrer qu'il est rassembleur le mec, hé ben, y va nommer présidents de la commission, un gars de gauche en la personne de Rocard et un gars de droite (hé ho ! faut pas déconner non plus hein !) j'ai nommé Juppé.

C'est ça la politique : on fait beaucoup d'annonces pour pas grand chose !

Parce que enfin quoi ? Les sous de l'emprunt, y vont servir à combler le déficit et puis c'est tout ! Mais ça, ils savent pas le dire au Gouvernement !

Allez hop circulez ! Y a rien à voir !

 

01/07/2009

Travailler plus pour ... ?

img_1138956890099.jpgJe n'allais pas refaire le coup du T shirt sur lequel est écrit : "travailler plus pour ... Travailler plus" moquant le fameux slogan sarkozien !

Et pourtant,j'aurais pu !

Le monde (il n'y a pas que lui) nous informe que le Gouvernement remet à l'ordre du jour la loi sur le travail le dimanche.

La nouvelle mouture, qui pourrait concerner une grosse partie de la population salariale, institue dans certains lieux (les gros centres de vente de détail) le travail le dimanche par roulement dans le personel. Ce travail le dimanche peut être "de droit" c'est à dire automatique.

Mais surtout, le PS (tiens ? Il sert donc à quelque chose ?) a remarqué que ce travail dominical se ferait sans majoration de salaire si le texte est voté en l'état. Après que Mr Copé ait dénoncé la mauvaise foi du PS, le Droite a consenti à admettre que le texte devrait être précisé'(sic) ...

Et à part ça, le Chef de l'Etat aurait changé !

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu