Avertir le modérateur

06/09/2009

Le forfait hospitalier passe de 16 à 20 Euros

crise-budget-finance-dette-deficit-publique-deficits-secu-securite-sociale-bercy.jpgC'est sûr ... C'est la crise !

Et on le paie cash ! Quand le dis "on", il faut entendre : les classes moyennes ou 80% d'entre nous !

PLans sociaux à répétition et à grande échelle à tel point que le nouveau pole emploi est débordé, banques frileuses pour prêter, déremboursements de médicaments ...

Et là, le Gouvernement s'apprête à en remettre une couche. Et pas une petite !

Sous prétexte du déficit structurel de la Sécurité Sociale, le forfait hospitalier journalier passe de 16 à 20 Euros soit une augmentation de 25%. D'autres médicaments d'usage courant (aspirine) voient accentuer leur déremboursement qui passe de 35 à 15% !

Alors oui, la crise est là et les données changent.

Mais que le Gouvernement laisse comme d'habitude entendre qu'il n'y a pas le choix, m'énerve au plus haut point ...

Car il s'agît d'un choix de Société que nos ministres semblent avoir du mal à assumer ! La question est de savoir si un Service Public de Solidarité comme la Sécurité Sociale doit être budgétairement équilibré.

Certes, le déficit annoncé est important (30 milliards d'Euros). Pour autant, il existait un autre moyen de participer à la réduction du déficit : l'augmentation des recettes (cotisations) plutôt que la diminution des dépenses (prestations) !

Et le choix est d'importance car : une diminution des cotisations favorise surtout les plus nantis d'entre nous alors qu'un augmentation des prestation intéresse surtourt les plus démunis.

Alors, que nos gouvernants arrêtent cette hypocrisie qui consiste à se cacher derrière les comptes pour mener leur politique de droite. Et qu'ils l'assument ...

Commentaires

On a toujours le choix... Ils en font d'autres...

Non, tristement écoeurant...

Bon dimanche

Écrit par : Falconhill | 06/09/2009

Oui cela fait parti du flot de désinformation auquel nous avons le droit tous les jours. Pourquoi ? Parce que tout cela manque de courage politique, ils font dans la facilité, c'est plus facile de dérembourser, de diminuer les dépenses, que de trouver de nouvelles sources de financement pour maintenir un niveau correct des services publics et prestations sociales.
On nous explique que les comptes doivent être équilibrés entre les dépenses et recettes, non je ne crois pas. Tout dépend de la considération que l'on porte aux services publics. L'état n'est pas une entreprise qui doit être rentable. En 2000, avec les fruits de la croissance les comptes de l'assurance maladie était revenus à Zéro, simplement parce qu'il y avait une volonté politique de ne pas laisser courir les déficits pour ensuite dire nous devons réformer.

( tu fais partie de mon billet du jour)

Écrit par : Stef | 06/09/2009

Oui Falcon, oui Stef.

Là aussi, on est dans la RGPP (révision générale des politiques publiques).
Le but est de rééquilibrere les comptes en diminuant les dépenses.

Le choix politique a été fait, mais il n'est pas clairement énoncé par nos gouvernants.
Merci Stef

Écrit par : elmone | 06/09/2009

J'ai appris ça ce matin, c'est écoeurant pour les classes moyennes. On est pas encore sorti de l'auberge. Je reprend l'idée dans mon billet d'aujourd'hui, je te linke.

Écrit par : Homer | 07/09/2009

Merci Homer.

Écrit par : elmone | 07/09/2009

Tout à fait d'accord, je parlais moi aussi d'une expérience ce week end par laquelle j'ai appris les graves problèmes d'accès au soin dans notre doux pays. Ton billet rajoute à mon moulin pour dénoncer encore et encore la casse par la politique gouvernementale de notre système et la création d'une sante à deux vitesses, celle des riches et celle des pauvres... plus généralement c'est tout notre modèle social qui est mis à mal, j'ai fait un billet là dessus, si cela te dit.

Écrit par : Elsa | 07/09/2009

Je viens de faire mon premier lien sur ton billet, merci à Steph pour ses explications !!! je m'en vais en faire un pour lui !

Écrit par : Elsa/o sol é mio | 07/09/2009

Merci Elsa. Je passe !

Écrit par : elmone | 07/09/2009

Pourtant, comprendre le fonctionnement de la Sécu et l'origine du déficit, pe,ser aux solutions, ça donne mal à la tête !
:-))

[Est ce qu'ils distribuent des somnifères gratuitement ou bien ?]

Écrit par : monsieur Poireau | 10/09/2009

Ou bien Mr¨Poireauu

Écrit par : elmone | 10/09/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu