Avertir le modérateur

13/09/2009

Mitterrand s'était trompé. Lellouche s'exprime !!!

verdun84.jpgOn savait que François Mitterrand ne croyait pas à la réunification  de l'Allemagne.

Un article du figaro, faisant référence à des archives britanniques récemment publiées, nous montre à quel point François Mitterrand avait mécompris le "sens de l'histoire".

Plus précisément, il semble que le Président français en 1989, avait peur qu'une réunification de l'Allemagne provoque un déséquilibre de l'Europe voire mette le président soviétique progressiste Gorbatchev, en difficulté.

Vous me direz : pourquoi parler de tout cela sur un blog d'actualité ?

Pour le commentaire de Pierre Lellouche (ci-devant actuel ministre des affaires européennes) à cette affaire.

Il vaut le détour ! Je cite le figaro !

Pierre Lellouche, juge que les réticences de Mitterrand ont jeté un trouble dans la relation franco-allemande. «Le doute s'est installé à ce moment-là. Nous n'avons jamais rebâti totalement la confiance», affirme-t-il. Lellouche dit travailler pour faire en sorte que «le rendez-vous raté entre Mitterrand et Kohl il y a vingt ans devienne un rendez-vous réussi entre Nicolas Sarkozy et Angela Merkel», à l'occasion des célébrations de la chute du Mur.

Pour ma part, j'ai le souvenir que jusqu'au bout du 2e septennat, la France et l'Allemagne ont entretenu d'excellents rapports. Jusqu'au bout Mitterrand et Kohl se sont respectés et appréciés.

Et l'émotion de Helmut Kohl à la cérémonie religieuse de l'enterrement du Président français en dit plus long que ces quelques lignes sur les sentiments de Kohl vis à vis de Mitterrand.

Et je suis loin d'être sûr qu'un ministre du Gouvernement Sarkozy ait des leçons à donner sur les rapports de la France avec l'Allemagne. Que ce ministre se souvienne de la façon dont Nicolas Sarkozy a délaissé l'Allemagne à une époque où il voulait se servir de la Grande Bretagne pour courtiser les USA.

Commentaires

Oui, Lellouche est gonflé. Tu as bien fait de serrer Lellouche.

Écrit par : Nicolas | 13/09/2009

pfuiiii. C'est la grande forme Nicoas !

Écrit par : elmone | 13/09/2009

C'est dimanche !

Écrit par : Nicolas | 13/09/2009

Tout à fait d'accord. Mitterrand, même s'il a été dépassé par la chute du mur, a resserré les liens avec l'Allemagne. Tellement qu'il a été piégé au moment de l'explosion de la Yougoslavie (l'Allemagne a joué sa carte sans consulter la France ou l'Europe) et qu'il a également mené une politique d'alignement sur le DM qui a beaucoup coûté socialement à la France.

Les reproches de Lellouche sonnent d'autant plus faux que Tonton avaient des positions aussi atlantistes que les siennes.

Mais on a l'habitude. Lellouche est un fat et un cornichon.

JR, Vendredi.info

Écrit par : Rosselin | 13/09/2009

Rosselin, effectivement Mitterrand a été on ne peut plus "réglo" avec l'Allemagne .... Pas le Président actuel qui a joué perso .

Vous êtes plus méchant que moi avec Pierre Lellouche. Je trouvais simplement qu'il étaiit de très mauvaise foi ;-)

Écrit par : elmone | 13/09/2009

Lellouche dit une connerie, quoi de surprenant

Écrit par : Olivier P | 13/09/2009

Ben ! Je ne le connais pas très bien ...

Écrit par : elmone | 13/09/2009

'est une simple connerie prononcée par un second couteau ou bien une pièce de plus dans la réécriture nécessaire de l'Histoire pour souligner que Nicolas Sarkozy est grand et qu'il l'a toujours été ? Je me demande...
Le président actuel se rêve tellement en personnage historique de la Frânce !
:-))

Écrit par : monsieur poireau | 18/09/2009

Oui Mr Poireau. Ils en rêvent tous ....
Je crois que dans le genre, le moins mégalo était Chirac ....

Écrit par : elmone | 18/09/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu