Avertir le modérateur

19/09/2009

"Le libre choix du prévenu " ! Soyons sérieux !

mam.jpgLe monde nous signale que les députés viennent de supprimer le sacro-saint principe de "l'encellulement individuel" des prisonniers, en vigueur depuis le XIXè siècle et réaffirmé régulièrement par des lois votées sous les gardes des Sceaux Guigou, Perben et même Dati !

Ce principe est remplacé par un autre ! Celui du libre choix du détenu.

Et il semble que cela provoque des remous tant dans l'opposition que dans l'administration.

C'est incroyable ! On est en pleine hypocrisie !

En effet, le principe d'encellulement individuel n'a jamais été appliqué du fait du manque de place dans les prisons. Et le nouveau principe de choix du détenu (mis en place pour éviter qu'un détenu à tendance suicidaire ne se retrouve seul) ne pourra lui-même trouver application si un prisonnier demande à être seul en cellule.

Quand on pense que Nicolas Sarkozy a fait son cheval de bataille d'éviter d'empiler les textes de loi en faisant en sorte que ceux qui existent trouvent application, on reste pantois ....

Mais bon, on n'est plus à une contradiction près !

Commentaires

Est-ce que le détenu pourra porter plainte si on ne respecte pas son choix?

Écrit par : Homer | 19/09/2009

Est-ce que le détenu pourra porter plaitne si on ne respecte pas son choix?

Écrit par : Homer | 19/09/2009

Bonne question ... Je n'en sais rien.

Écrit par : elmone | 19/09/2009

Eux qui remplissent les cellules en faisant du tout répressif, se retrouvent bien embêtés sur ces sujets...
Tout est lié pour encadrer le manque de places en prison. Où sont les centres d'éducation fermés, quels sont les politiques de réinsertion ?

Écrit par : Stef | 19/09/2009

Il semble qu'au lieu de travailler à améliorer l'existant, ce gouvernement décide en toute chose de faire des lois pour l'accompagner légalement. Par exemple, au lieu de redresser la Sécu, ils travaillent à la supprimer et donc à supprimer le déficit.
C'est une technique de charcutier et certainement pas la preuve d'une quleconque intelligence politique !
:-))

Écrit par : Monsieur Poireau | 19/09/2009

Stef, il existe une théorie selon laquelle si la délinquance a diminué après l'arrivée de Nicolas Sarkozy à l'Intérieur, c'est parce que la population sujette à infraction était en prison. Et si les violences augmentent, c'est parce qu'il n'y a plus de place dans les prisons.

Mr Poireau, on pourrait parler de politique d'amputation aussi

Écrit par : elmone | 19/09/2009

Oui très bonne explication Elmone. Et pourtant comme je l'écris dans mon dernier billet, la Police se dote de nouveaux moyens pour un peu plus les remplir encore, ces prisons...Retour à la poilce de Vichy ?

Écrit par : stef | 19/09/2009

Oui stef , j'ai vu ça !

Je ne suis pas contre le fait que des gens (on parle de l'Essone) qui se voient imposer une loi du silence, se voient offert une possibilité de dénoncer les actes de malveillance dont ils font l'objet.

Maintenant, on sait que la délation est le prétexte à des réglements de compte (comme c'était le cas durant la guerre de 40) ....

Écrit par : elmone | 19/09/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu