Avertir le modérateur

17/10/2009

La défense du Prince Jean

5600_brice_film-copie.gifCa en devient écoeurant !

Je crois que c'est ça qui est le pis dans cette affaire de népotisme sarkozien !

On se croirait à la Cour au XVIIIè siècle !

Comment les membres du Gouvernement se précipitent pour défendre le pauvre petit Prince ?!

C'est du plus lamentable.

Alors on a eu droit à tout !

Par exemple Foch était général à 22 ans (là ça passe encore même si Foch s'est fait tout seul).

On a eu aussi, la comparaison de Jean Sarkozy avec celle de Martine Aubry : là déjà on décèle la mauvaise foi. Martine avait fait l'ENA et ne s'est nullement prévalue de sa qualité de fille de ... pour faire sa carrière politique. Elle n'a même pas utilisé le nom de son père !

Ensuite on a eu "c'est une élection  pas une nomination". Ca c'est gonflé comme argument tant on sait que le 92 est tenu par la droite sarkozienne et que peu de petits élus risqueraient leur siège en refusant de voter pour le Prince.

Et le pompon avec Chatel qui après son lapsus (cf 20 minutes), a cru bon de revenir quelques heuresaprès sur le Prince en déclarant :"Voulons-nous interdire à quelqu’un de par son nom tel ou tel mandat? Nous sommes en République».

Houlààà ! Les grands mots que voilà. Vraiment, ces gens là n'ont aucune pudeur et certainement pas une once de bonne foi ! Car pour inverser la présentation d'un problème soulevé, là on frole le sublime

Car enfin, quiconque s'est lancé dans la poilitique dès ses jeunes années, armé des certitudes propre à sa jeunesse, ne peut pas oublier comment un jeune candidat est "accueilli" par ses aînés !

Au mieux, il sera considéré par les gens en place comme un "affreux arriviste", et au pire comme un "p'tit con" en passant par le "pour qui y'sprend çui-là". Et je suis sûr que les Chatel, Lefebvre et autres Fillon ont du employer ces mots lors de l'arrivée sur le marché de la politique de "p'tits jeunes trop encombrants".

J'exècre cette Cour, comme j'abhorrais la Cour de Mitterrand (encore que lui n'était pas dupe et était plus subtil). Je ne supporte pas cette gouvernance toute sarkozienne qui consiste à la mise devant le fait accompli, ou alors au passage en force ou encore à la violence des mots.

Et en ce moment cette Cour nous explique que Jean Sarkozy ne doit son ascension rapide qu'à son seul mérite.

Tout ça pour se faire bien voir du Chef. Jusqu'où ira la concupiscence de ces gens ?

Tout ça est lamentable, pathétique ...

16:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : sarkozy, jean, epad, chatel, 92, gouvernement |

Commentaires

"Jusqu'où ira la concupiscence de ces gens ?"
Au moins jusqu'en 2012 et va t'en savoir, si par quelques biaiseries bien ficelées, encore plus longtemps.

Écrit par : Spa | 18/10/2009

Lamentable, ouep. D'autant qu'à mettre des incompétents aux plus hauts postes, on risque de tout faire dégringoler.

Écrit par : Homer | 18/10/2009

Spa "au moins 2012"

Homer, bah incompétent ça a toujours été plus ou moins le cas. Mais là, c'est encore plus fort...

Écrit par : elmone | 18/10/2009

Mais enfin, le pôvre Jean est tellement brillant, comment peut-on même imaginer que son père l'aide ! Alors qu'on sait bien dans le milieu que c'est le père qui doit tout à son fils !
:-))

[Le plus jeune fils a l'air encore pire que son aîné, ça promet ! :-)) ].

Écrit par : Monsieur Poireau | 18/10/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu