Avertir le modérateur

15/11/2009

plus de 1000 postes menacés à l'AP-HP

Hopital_Eliby-30538.jpgJ'avais été tagué par Stef qui voulait savoir ce que je pensais de la charte des services publics visant à introduire les "services publics" dans la Constitution.

J'ai bien sûr signé numériquement cette proposition de Mr Vauzelle.

Pourtant, aujourd'hui ce qui me fait réagir viendrait presque faire passer cette initiative du député Vauzelle comme un combat d'arrière garde.

Il s'agît d'un article du figaro par lequel j'apprends que 1150 postes sont menacés pour 2010 à l'AP-HP (Assistance Public-Hôpitaux de Paris).

L'affaire secoue tellement cet estimable établissement que le Président de sa Commission médicat a menacé de démissionner, considérant que ce projet risquait de casser l'AP-HP.

A l'évidence, cette mesure n'est pas neutre.

Cette mesure avant tout idéologique a pour objectif officiel de diminuer le coût du service public pour protéger l'intérêt du contribuable !

Pourtant ? Est-ce un bon calcul de la part du Gouvernement ???

Car enfin ! Que va-t-il se passer si la casse du service public hospitalier continue ??

Logiquement, la "clientèle" se tournera vers le secteur hospitalier privé  qui est déjà plus cher et qui (selon la loi de l'offre et de la demande) continuera d'augmenter ses prix. L'objectif des cliniques privées étant avant tout de gagner de l'argent elles s'arrangeront pour multiplier les actes remboursables par la Sécurité Sociale.

Autrement dit, l'économie que le Gouvernement pense faire en diminuant le nombre de fonctionnaires, sera largement absorbée par les augmentations de dépenses de la Sécurité Sociale !!!

Alors ??? S'agît-il de la défense des intérêts du contribuable et du cotisant ??? Ou alors ne s'agît-il pas plutôt de pure idéologie ? Ou pis de la défense des intérêts de l'électorat traditionnel du Gouvernement ??

Commentaires

Non ce n'est pas dans l'intérêt du contribuable et ce n'est pas un bon calcul du gouvernement au moins pour les raisons que tu invoques. Des économies de bout de chandelle, qui seront largement absorbées par l'augmentation des dépenses de soins puisque la population est vieillissante.

Par contre, cette charte des services publics pourraient à mon sens, éviter que l'on réduise les moyens des services publics qui au dire des personnels ne sont jamais surdimensionnés, bien au contraire... Des collectivités locales arrivent à obtenir devant les tribunaux le maintien de certains établissements de soins comme des maternités par exemple. Peut être que cette charte permettrait de sanctuariser ce genre d'établissements et donc de les garantir.

Écrit par : Stef | 15/11/2009

D'accord sur la charte Stef.

Écrit par : elmone | 15/11/2009

Les conneries de Royal et Peillon, plus de dix commentaires.
La suppression de 1000 à 1500 emploi dans l'Hopital Publique, deux !
Tout es dit, non ?
Amis socialistes, où êtes vous ?
:-))

[Un argument de plus : l'hopital public est aussi le lieu où l'emploi est encadré de garantie ce dont le privé se moque pour cause de rentabilité accrue ! :-)) ].

Écrit par : Monsieur Poireau | 17/11/2009

Mr Poireau, ben ils aiment le spectacle c'est tout !

Écrit par : elmone | 17/11/2009

Si le secteur public continue à s'enfoncer de par le bon vouloir du gouvernement de droite, les malades qui n'ont pas d'argent n'auront plus qu'à se soigner tous seuls, car les cliniques sélectionnent les malades, elles n'accueillent que les malades rentables: une prothèse de la hanche chez un malade de 89 ans, oui, mais un malaise chez cette même personne, non. De plus en plus de cliniques réclament des dépassements d'honoraires pour des opérations vitales (pas esthétiques), seuls les patients aisés peuvent payer. Les autres se tournent vers le secteur public, qui est encore de bonne qualité, mais pour combien de temps? Le personnel y est plus humain qu'en clinique privée, plus dévoué. Mais à force de réformes castratrices,que va devenir l'hopital public?

Écrit par : TRAN DUC Mireille | 23/11/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu