Avertir le modérateur

30/11/2009

les 45% d'Henri Proglio

proglio.jpgIl y a quelques jours, je parlais du souhait de Henri Proglio de garder en intégrant la présidence d'EDF, l'équivalent du salaire qu'il avait chez Véolia.

Ce qui impliquerait un bonus de 45% par rapport à ce que touchait son prédécesseur à la tête de l'électricien.

Je vous parlais du soutien surprenant du ministre de l'industrie Christian Estrosi à cette augmentation.

J'apprends que le 1er Ministre approuve également cette mesure !

Un des arguments de François Fillon consiste à dire que Mr Proglio n'a pas demandé à présider EDF et qu'ainsi c'est le gouvernement qui est "allé le chercher"

Dans ces conditions, j'aimerais que le Gouvernement se rende compte de l'effet désastreux que produirait cette mesure dans l'opinion.

Car enfin, c'est quand même bien ce même Pouvoir qui oblige les chômeurs à accepter un emploi proposé par Pole Emploi, moins bien payé que le précédent sous peine de diminution voire de suppression des indemnité ASSEDIC !!!

Alors qu'eux non plus non pas demandé à se retrouver sans emploi.

On serait donc encore dans le 2 poids 2 mesures !

Commentaires

Des branleurs !
Avec le soutien de Fillon, je crois que les choses sont encore plus claires, non ?

[C'est mon nouveau leitmotiv : branleurs, branleurs, branleurs ! :-)) ].

Écrit par : Monsieur Poireau | 30/11/2009

En même temps ...

Écrit par : elmone | 01/12/2009

c'est beau cette amitié indéfectible ! les gauchisses devraient en prendre de la graine !

Écrit par : Gaël | 01/12/2009

Gael, oui mais le moins qu'on puisse dire c'est que ce n'est pas la tendance

Écrit par : elmone | 02/12/2009

Comment peut on encourager des rémunérations allant jusqu'à 200 fois le smic, ce qui est le cas pour ce monsieur ! Simplement scandaleux !

Écrit par : Stef | 03/12/2009

Tiens, comme je remonte les articles dans l'ordre pour récupérer mon retard de lecture, je note aussi cette contradiction : on délègue au privé ce que l'administration ferait à des coûts trop importants et pourtant on embauche De Proglio dans le "public" avec un salaire de consultant du privé ! Un autre paradoxe ?
Décidément, ça manque de cohérence la sarkozye !!!
:-))

Écrit par : Monsieur Poireau | 06/12/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu