Avertir le modérateur

19/01/2010

L'Etat et les entreprises publiques.

77622_une-proglio2.jpgQuand je pense à l'histoire de Henri Proglio, ça a le don de me mettre en colêre.

J'en avais déjà parlé ici.

Pour rappel, Henri Proglio était PDG de Véolia. Il est démarchépar le Gouvernement pour devenir celui d'EDF. Mais comme cala impliquait une baisse de salaire pour lui, il a demandé à ce que son salaire d'EDF soit équivalent à ce qu'il avait avant. Soit une augmentation de 45% par rapport à son prédécesseur chez de distributeur d'énergie Pierre Gadonneix.

Dans la mesure où le ministre de l'industrie Christian Estrosi et le 1er Ministre ont donné leur soutien à cette demande, Henri Proglio a obtenu ce qu'il demandait ! 

Crristine Lagarde en a à l'époque rajouté une couche en déclarant que bien que Mr Proglio restait administrateur de Véolia, il perdait dans cette société toute rémunération.

C'en était resté là jusqu'à ce que nous apprenions que Mr Proglio continuait à percevoir une rémunération de Véolia ! Et pas une petite ! (le point)

On parle en effet de 450 000 Euros par an. En plus bien sûr de sa rémunération chez EDF. Etonnant non ??

Pas pour tout le monde puisque Mme Lagarde déclare maintenant :"Henri Proglio est président non exécutif de Veolia, il est devenu président exécutif et hyper opérationnel d'EDF. Je crois que sa connaissance de Veolia, la contribution exceptionnelle qu'il a apportée à cette entreprise" permet de comprendre pourquoi il ne peut pas quitter Véolia subitement !

Fermez le ban.

Ce qui m'énerve par dessus tout, c'est ce Gouvernement qui se drape dans son rôle de rigueur budgétaire vis à vis de la CPAM (déremboursements) des fonctionnaires (1 fonctionnaire sur 2 non remplacé lors du départ en retraite), la RGPP, et qui dans le même temps est si généreux avec l'argent de l'Etat pour augmenter certains de ses "grands serviteurs" sans contrôler quoique ce soit.

Apparemment, il n'y a que nos élites pour ne pas être choqué.

Et ça c'est choquant.

18:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : proglio, edf, veolia, sakkozy, lagarde |

Commentaires

Visiblement, la moralisation du capitalisme promise par N. Sarkozy a du plomb dans l'aile! On se fout de nous, tout simplement.

Écrit par : le coucou | 19/01/2010

Oui, c'est ce que je ressens en effet...

Écrit par : elmone | 19/01/2010

C'est choquant mais systématique...

Écrit par : Nicolas | 20/01/2010

La pénibilité du travail récompensée par le gouvernement Sarkozy. Rien d'étonnant en fait...

Écrit par : Spa | 20/01/2010

Bin quoi, il travaille plus, il gagne plus. C'est bien ce qu'avait promis Sarkozy, non ?
En réalité, tu es salement jaloux des 5479 euros par jour, hein ?
:-))

[Je me demande comme on peut soutenir avoir besoin de plus de 5000 euros par JOUR pour vivre dignement alors que des RMI à 500 euros par mois ne s'en sorte pas ! :-)) ].

Écrit par : Monsieur Poireau | 20/01/2010

C'est plus que choquant...
même que cet adjectif est insuffisant pour qualifier cet état de choses...

Écrit par : Jeffanne | 21/01/2010

Mr Poireau, on a une caste d'élite qui ne pense qu'à s'en metttre plein les fouilles.

Jeffanne, oui

Écrit par : elmone | 21/01/2010

Proglio n'est que le début. Une sorte de mise en bouche. Un ballon d'essai car c'est bien une première dans le mélange des genres : public/privé.
A priori toute la politique actuelle va dans le sens de ce genre de rapprochements : santé, transports, éducation, sécurité...
On dit que ce n'est que la première fois qui surprend...après on s'habitue.
Non ?

Écrit par : captainhaka | 21/01/2010

Si !

Écrit par : elmone | 23/01/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu