Avertir le modérateur

01/02/2010

Total ! Le report de la décision !

300x200_1425538_0_fa33_ill-1299316-8a3c-127063.jpgLa Cie TOTAL reporte sa décision de fermer la raffinerie de Mardyck ... D'ici la fin du 1er semestre 2010.

Cela laisse quelques sursis aux quelques 820 salariés placés sous cette épée de Damoclès.

Ils ne sont pas soulagés.Non !  Mais c'est toujours quelques semaines de gagnées....

Pourtant ! On est en droit de se demander si la Direction  eût reporté sa décision s'il n'y avait pas eu ce battage médiatique (TF1, F2, le monde  d'où est tirée la photo illustrant ce billet)...).

Car enfin, la situation à la raffinerie a commencé à se pourir depuis le mois de septembre 2009. Et, malgré les inquiétudes des salariés (un mouvement de grève avait déjà été lancé), rien ne se passait.

Rien ne se serait passé s'il n'y avait eu cette fuite dans le journal économique (les échos ou la tribune je ne sais plus !).

En plus de cela, le Président de la République s'est exposé sur les délocalisations à l'émission de TF1 avec le délégué Le Ménahès.

Alors, je ne  suis pas loin de penser que plus que leur lutte c'est cette conjonction médiatique qui a octroyé ce sursis aux ouvriers de TOTAL.

Comme quoi ! A quoi tient la survie d'une succursale ?!! Des titres dans des journaux, un passage au "20 heures" !

Vous aurez beau dire. Je ne trouve pas ça normal.

Je ne trouve pas normal que l'Etat ne s'intéresse à des salariés et leur entreprise que dans la mesure où ils défraient la chronique.

Je ne trouve pas normal que la seule façon de se faire entendre du Gouvernement est de faire suffisamment de tintamarre pour alerter les média.

Dans l'avenir, faudra-t-il faire comme les ouvriers de Métaleurope et casser les locaux de la République pour se faire écouter ?

J'espère que non ! Pourtant ...

Commentaires

Dans une politique dominée par la communication, c'est la contre communication qui est efficace !
:-))

[Ce sera pareil avec le No-Sarkozy-Day, pensé-je… :-)) ].

Écrit par : Monsieur Poireau | 02/02/2010

Nouvelle arme de com' du pouvoir : souvenez vous de renault

1- Une grosse entreprise menace de licenciements.
2- Battage médiatique féroce.
3- Gros yeux de sarko, opération fier-à-bras.
4- Convocation du patron délinquant pour le recadrer et lui "tirer les oreilles".
5- Décision annulée ou reportée.
6- Joie incommensurable des ouvriers, liesse populaire, sentiment de sécurité, tous ensemble ouais...
7- Gros titres dans les journaux : le gouvernement a fait plier les patrons.
8- ........ ( je vous laisse le soin de remplir la suite )

Écrit par : captainhaka | 02/02/2010

Mr Poireau, c'est vrai. Pour ma part, je suis contre le No Sarkozy Day (cause demande de démission)

Captain Haka, ça devient évident oui

Écrit par : elmone | 02/02/2010

Elmone : la demande de démission n'est plus à l'ordre du jour. Juste un rassemblement des opposants ! :-))

Écrit par : Monsieur Poireau | 02/02/2010

Ha bon ! J'ai effectivement loupé quelque chose ...

Écrit par : elmone | 02/02/2010

Je serai court (pour une fois!): d'accord avec toi!

Écrit par : actus | 03/02/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu