Avertir le modérateur

19/02/2010

TOTAL ! Aucun risque de pénurie... Pour le moment !

photo_1235239146594-1-0_w350.jpgC'est marrant cette manie que j'ai de m'inquiéter uniquement quand on me dit que tout va bien !

Cela dit, les déclarations de Mme Lagarde ministre de l'économie, ont souvent été malheureuses. Pourquoi ne le seraient-elles pas aujourd'hui ?

Ainsi, elle vient de déclarer :"Il n'y a pas de risque de pénurie de courant à court terme". Suite à quoi la direction de l'énerige s'est empressée d'ajouter "du moins pour ce week-end".

Théoriquement la loi impose dans chaque dépot des réserves stratégiques pour plus de 90 jours !!!! C'est donc à n'y rien comprendre dans ces délarations gouvernementales.

A moins qu'il n'y ait complicité de manipulation du Gouvernement avec Total pour épuiser les salariés grévistes de TOTAL ?

On verra bien !

Alors le Président Sarkozy peut bien gesticuler et "convoquer De Margeries" à l'Elysée, la République a bien une responsabilité dans cette affaire.

L'Etat n'est pas actionnaire dans TOTAL alors qu'il l'était chez ELF avant l'absorbtion de ce dernier par TOTAL.

J'en déduis donc que la République (avant Sarkozy) s'est désengagée volontairement de TOTAL car en tant qu'actionnaire de ELF, elle aurait du récupérer beaucoup d'actions de TOTAL !

D'ailleurs ! En serait-on là si l'Etat avait évité (comme il en avait le pouvoir) évité la fusion d'ELF et TOTAL ??

On marche sur la tête décidément ...

14:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : total, de margerie, penurie, lagarde |

Commentaires

bon ben plus qu'à passer à la pompe ce soir...

(ce qui est beau dans cette histoire c'est que l'ensemble des raffineries se sont mises en grève en soutien à Dunkerque, avec une appréhension pour eux-mêmes bien entendu, mais cette solidarité est chouette)

Écrit par : Gaël | 19/02/2010

Message de service à effacer après consommation : il y a deux fois "évité" dans l'avant dernière phrase.

Écrit par : Nicolas | 19/02/2010

le gouvernement a garde un golden share dans la fusion elf/total qui est censée lui donnee valeur de bloquage .

Écrit par : lebougnat69 | 19/02/2010

Gael, oui. Mais c'est le dos au mur que ça réagit.

Nicolas, merci

Le bougnat, qui sert à .... ?

Écrit par : elmone | 19/02/2010

c'est déjà ça... le dos au mur c'est toujours mieux que de pencher la tête pour la placer sur le billot...

Écrit par : Gaël | 19/02/2010

@Elmone

La fusion de Total et d'ELF était une nécessité face aux mastodontes BP, Shell, quelques américains et les société pétrolières de Chine et du Brésil entre autres qui commençaient déjà à devenir très puissantes.

Rappelons-nosu qu'Elf était plus importante que Total au moment de la privatisation en 1994 mais que Jaffré a fait quelques bourdes (ça ne vous rappelle-rien l'achat de la Société Leuma en ex Allemagne de l'Est), outre qu'Elf était un repère de barbouzes. Au fur et à mesure des années, il est devenu évident qu'Elf se afisait ratraper par Total à la vitesse V, outre les réserves de gaz de Lacq qui s'étaitent épuisées (contrairement à Total qui avait accumulé au cours des années de grandes quantités de réserves de gaz): bref, Total était beaucoup mieux gérée qu'Elf.

P.S. Et si vous vous rappelez, Jaffré fut un innovateur: plus de FRF100 millions de golden parachute quand il a été débarqué au moment de la fusion...

Écrit par : actus | 19/02/2010

Oui Total est une bonne entreprise selon tes critères.

Pour moi non.

Maintenant, je remarque que les libéraux sont pour la concentration des entreprises ce qui aboutit à une diminution de la concurrence.

Écrit par : elmone | 19/02/2010

Je ne juge aps si Total est une bonne enrteprise aujourd'hui (il est certain qu'elle était meilleure qu'Elf au moment de la fusion - on n'a d'ailleurs jamais vraiment eu le fin mot de l'histoire avec le rachat de Leuma, le rôle de Mitterand poru son aider son ami Khol et le financmeent de la CDU), mais ce qui est certain c'est qu'elle doit s'évaluer par rapport à la concurrence. Et franchement je ne suis pas sûr qu'elle soit pire que Shell, BP, Texaco ou Chinalco. C'est un monde de requins, et je préfère encore les rquins fraçais où on peut avoir une petite chance d'influer les évènements qu'un requin américain, chinois ou hollandais.

Sur la concurrence, je ne suis asp certain que la fusion total/Elf l'ai réduite. Par contre, je m'étonne que les pouvoirs publics n'ai jamais agi sur le jeu des compagnies pétrolière lors des fluctuations du pétrole car il est évident que quand il monte elle se précipitent pour augmnter le rpix de l'essence et quand il baisse, elle rpennent leur temps, or un pétrolier parcours une distance donnée à la même vitesse.

Je ramqraue cependant qu'en France, hormis Agip dans le sud depuis quelques années, il y a des compagnies que je vois dans d'autres pays mais asp ches nous: Aral et Q8 par exemple.

Je n'ai aps suivi les raisons de la fermeuture de la raffinerie, mais je me doute que 1) Total va en ouvrir une dans un autre pays à plus forte croissance et 2) où les contraintes réglementaires (normes de pollution en particulier) sont moins astreignates.

Quant aux libéraux de mon accabit (donc très relatif car je suis très dirigiste par ceratins aspects), la concurrence est la base du système pas la concentration.

par exemple en matière bancaire, je pense que la concentration à laquelle on a assisté aux Etats-Unis est désastreuse car elle accroît le risque systémique et réduit la concurrence.

Écrit par : actus | 19/02/2010

OK. Au moins c'est cohérent.

Écrit par : elmone | 19/02/2010

Y'a encore des gens qui ont des sous à mettre chez Total en général et dans leur réservoir en particulier ?
:-))

Écrit par : Monsieur Poireau | 19/02/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu