Avertir le modérateur

30/03/2010

Le PS et la retraite des français

axa.pngLes élections régionales, les sondages et les déclarations intempestives émanant des caciques de l'UMP montrent que ce parti traverse une mauvaise passe.

Le PS semble pour sa part décidé à se mettre au travail...

Justement ! Après s'être pendant quelques années, laissé emmené sur le terrain glissant de la Sécurité, il serait temps pour ce vieux Parti de traiter d'un sujet qui est dans ses cordes. En tous cas, d'un sujet qui devrait être dans ses cordes.

La Retraite.

Et il faut bien admettre que pour le moment, le PS ne s'en sort pas très bien.

La dernière réforme d'ampleur de la retraite a été faite par François Fillon en 2003.

Et les dernières déclarations des dirigeants du PS ne sont pas encourageantes.

D'abord Martine Aubry qui courant janvier déclare : que l'age de la retraite "va très certainement aller vers 61 ou 62 ans" pour quelques jours après, suite à une levée de boucliers de la Direction du PS, défendre le maintien de l'age de la retraite à 60 ans.

Ensuite, nous avons le prédécesseur de Mme Aubry à la tête du PS, qui admet du bout des lèvres qu'il va falloir allonger la durée de la cotisation retraite en fonction de la durée de la vie et de la pénibilité du travail.

Si la Gauche veut vraiment sauver la retraite par répartition (qui est le système le plus juste), il va falloir être une force de proposition et avoir un discours plus volontariste.

Il va falloir qu'elle annonce clairement que soit la durée de cotisation va augmenter, soit accroitre lemontant des cotisations, soit réhausser l'age de départ à la retraite.

Les Français sont capables de comprendre que la justice sociale nécessite des sacrifices. Pour peu que ces sacrifices sont justes et équitablement répartis !!

La France mérite une politique qui ne soit plus seulement volontariste ! Elle mérite une politique économique et sociale volontariste et juste.

Commentaires

Au sujet des retraites, le dernier billet de Julien Dray est très bien. http://juliendray.blogspot.com/

Écrit par : Nicolas | 30/03/2010

L'âge légal de la retraite est de 65 ans, et par dérogation de 60 ans s'il on remplit certaines conditions de cotisation. Donc nous avons déja un système graduel, donc pas égalitaire. Une des questions importantes est l'inégalité de traitement des fonctionnaires devant la retraite (six derniers mois etc.).

Écrit par : Mathaf Hacker | 30/03/2010

On ne résout pas les inégalités en les tirant vers le bas. En outre, la retraite de fonctionnaires est dans le "contrat de travail".

Écrit par : Nicolas | 30/03/2010

Mathaf, le système n'est pas tout à fait égalitaire pour l'age de la retraite.

Mais il me semble que ce qui compte c'est la durée de la cotisation et la pénibilité du job.

Il faut bien se rendre compte qu'avec l'augmentation de la durée des études, beaucoup commencent à bosser à 26 27 ans. Et donc une retraite à 66 ou 67 ans, ne vaut (pour ces étudiants) pas dire grand chose.

Le plus important me semble être la durée de cotisation d'une part, le montant et l'assiette des cotisations d'autre part.

Écrit par : elmone | 30/03/2010

Attaquons-nous à la retraite des députés, par exemple...et pour l'exemple!

Écrit par : karl | 31/03/2010

Elmone,

Il n'est pas réaliste de fixer un âge de la retraite, au moins dans le privé. On devrait pouvoir choisir, en fonction de ses cotisations et sa situation personnelle sur une échelle de disons 55 à 65 ans, avec une partie variable de la retraite. Je me représente les futurs seniors traîner aux ASS pendant dix ans dans un marché vide d'emploi pour eux, c'est assez inhumain. Les jeunes font des études trop longues en imaginant que cela leur donnera droit à des postes et des rémunérations fantastiques, c'est très rarement le cas sauf pour les grandes écoles. La première ségrégation à l'embauche est l'âge contrairement à ce qu'on dit, il ne fait pas bon être sur le marché du travail après 45 ans.

Écrit par : Mathaf Hacker | 31/03/2010

Un sujet complexe ne peut pas se résoudre par des mesures simples.
C'est une règle impérative !
:-))

Écrit par : Monsieur Poireau | 31/03/2010

mme AUBRY vient de declarer que dans certains cas la duree de cotisation est telle que la retraite serait prise au dela de 65 ans.
pourriez vous lui rappeler que du moment ou l’on atteint l’age de 65 ans la retraite est effective et a taux plein quel que soit la duree de cotisation.
nos representants politiques (quelquesoit le bord) devraient rappeler les fondamentaux et garder leur sang froid.
pour ma part ce qui me gene dans le systeme actuel c’est qu’on ne peut pas piloter sa future retraite : on cotise sans lisibilite sur l’avenir on est incapable de dire a un salarie quel est le montant acquis chaque annee.

Écrit par : robe latex | 22/04/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu