Avertir le modérateur

04/04/2010

Pour que la peur change de camp !

5928475786_Le-conseiller-de-Sarkozy-Pierre-Charon-devant-l-Elysee-le-28-juillet-2009.jpgLes collègues de "les mots ont un  sens" ont du avoir la même réaction que moi.

Du moins s'ils ont lu l'interview de Pierre Charon conseiller de l'Elysée, sur Rue 89 !

Cette interview fait suite aux rumeurs  parues dans la presse internationale qui concernent les relations privées de Nicolas Sarkozy et de son épouse.

Ces rumeurs sont parties d'un blog hébergé par le JDD . Il s'est avéré après enquêtes que ce blog était tenu par un collaborateur du Journal.

Conséquences : 2 salariés du JDD ont démissionné. Une lettre d'excuse a été envoyée par le Directeur de la rédaction du JDD au couple présidentiel. Et une plainte a été déposée par le JDD (vraisemblablement contre les ex-salariés).

C'est dans ce contexte que le nouvel observateur a révélé que si le JDD a déposé plainte, c'est suite aux insistantes pressions de l'Elysée !!!

Mr Charon y déclare : "Nous faisons de cette ignominie un “casus belli”. Nous voulons aller jusqu'au bout pour que cela ne se reproduise plus jamais. Comme on dit, la peur doit changer de camp"

Nous apprenons dans Rue 89 que Mr Charon se félicite de cette plainte. Mr Charon y confirme ses premières déclarations :" C'est pour signifier que maintenant, ça suffit les conneries de la part de tous ceux qui colportent ça. Ça dépasse l'entendement ! Le fait que ça se retrouve sur un site comme celui du JDD, ça dépasse le stade de la rumeur. C'est inadmissible. En disant que la peur doit changer de camp, j'exprime une colère face à un tsunami d'ignominies."

Je ne suis bien entendu pas d'accord avec le colportage de rumeurs qui ont pour but de déstabiliser !

Pour autant, les mots employés par le conseiller en communication de Nicolas Sarkozy font froid dans le dos.

"La peur doit changer de camp" !!!

Je ne pense pas que ces rumeurs aient fait peur au Président Sarkozy ni même à Madame. Aussi, l'emploi du mot "peur" (qui selon Mr Charon devrait passer au camp d'en face), est d'autant plus surprenant de la part d'un expert en com.

Et cela en dit beaucoup sur l'idée que se fait le locataire de l'Elysée des rapports qu'il doit avoir avec la presse qui n'est pas aux ordres.

18:55 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : charon, sarkozy, complot, rumeur, jdd, rue 89 |

Commentaires

Espérons que les journalistes (euh... non, "fouille-merdes") qui ont colporté ces rumeurs odieuses seront condamnées aussi lourdement qu'Alain Genestar qui a colporté des rumeurs fausses faisant état d'une crise dans le couple Sarko-Cécilia.

Écrit par : NICO | 04/04/2010

Et encore, j'ai raccourci. Le terme "casus belli" est lui aussi éloquent.

Écrit par : elmone | 04/04/2010

Sera-t-il encore possible à l'avenir de dire ce que l'on veut?
J'ai l'impression que toute une corporation est ciblée ces derniers jours... La peur est toujours dans le même camp et n'en a jamais changé...

Écrit par : Guild | 05/04/2010

bel aveu en effet : aurait-on peur ces derniers temps à l'élysée ? peur de quoi, des journalistes ? Reste t-il encore des journalistes à qui ce pouvoir n'aurait coupé les ailes ?
Tant qu'ils continueront à faire la une des papiers glacés pour nous raconter l'otite du petit dernier, la musculation du périnée de madame et les problèmes de voisinages au cap nègre, les rumeurs continueront. Peur de quoi ?

Écrit par : captainhaka | 05/04/2010

L'occupation de l'espace, le point de buzz médiatique... Désormais, l'important est de faire parler de soi et de convertir par la suite la notoriété en valeur positive.

Ces derniers jours l'actualité se focalise sur la maîtrise de l'espace public... Guillon, Mélenchon, Zemmour, le Pape etc... Ça peut faire peur, aux plus pessimistes d'entre nous... Moi j'ai peur en effet.

Écrit par : Guild | 05/04/2010

Oui, tout cela vient en plus des humiliations subies par les journalistes qui font preuve d"indépendance d'esprit (Aphathie ...)

Écrit par : elmone | 05/04/2010

""Casus belli est une locution latine signifiant littéralement « occasion de guerre ».Des évènements provoqués, ou à l'extrême montés de toutes pièces — opérations dites sous « faux pavillon »— ont souvent été utilisés par les nations, pour justifier, par la voie d'une propagande outragée, leur initiative d'un conflit armé ouvert, présentée comme une riposte globale nécessaire."" et c'est là qu'on voit que cette histoire sent extrêmement mauvais, cette locution employée par Charon ne l'est pas sans dessein. "Il faut que la peur change de camps", mais que veut-il dire par là? La mise en place d'une dictature qui n'ose pas encore dire son nom, voilà ce à quoi nous assistons. Nous allons être témoins de plus en plus souvent à ce type de "coups montés" afin de justifier des actions injustifiable...

Écrit par : MaLiberteDexpression | 06/04/2010

MLD, on n'en est pas encore là heureusement.
Mais il faut que nous soyons vigilants.

Je n'ai pas connu ça depuis De gaulle , en des temps troublés.

Écrit par : elmone | 06/04/2010

Barastier, l'insulte qui plus est gratuite est supprimée.

Écrit par : elmone | 10/04/2010

C'est sur que des phrase comme "La peur doit changer de camp" provenant du sommet de l'Etat, ca en dit long sur leur travaille et leur vision...

Écrit par : RIO Orange | 22/06/2011

La mise en place d'une dictature qui n'ose pas encore dire son nom, voilà ce à quoi nous assistons.

Écrit par : laura kent | 14/07/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu