Avertir le modérateur

29/08/2010

Sécurité et Gauche !

aubry.jpgJe viens de lire le billet de Jégoun. Et je dois dire que je ne suis pas d'accord avec lui.


Venant d'apprendre que Martine Aubry allait parler de la Sécurité dans son discours, il critique ce choix en considérant que la Sécurité est un thème de droite et que la Gauche ne gagnera pas une élection là-dessus.

La Gauche ne gagnera peut-être pas une élection en parlant de sécurité, mais elle en a déjà perdu une en n'en parlant pas !!

Souvenez-vous du bilan économique de Lionel Jospin entre 1997 et 2002. Il était tout à fait honorable et pourtant ....

A considérer indigne de parler du thème de la sécurité, la Gauche s'est mise dans une situation intenable.

Je suis d'accord avec Aubry. La Sécurité n'est pas (plus ?) un thème de Droite.

Ce qui peut faire la différence par contre entre la Gauche et la Droite, c'est la façon d'en parler.

Et là, la Gauche a un boulevard ! Sur le fond comme sur la forme.

La Gauche peut parler "Sécurité" sans prononcer les mots "racailles" et "karchers".668138-816702.jpg

Elle peut parler de Sécurité en mentionnant la Justice Sociale, la Justice tout court, l'exemplarité des peines à tous les niveaux de la pyramide sociale.

La Gauche a le droit de parler de Sécurité en évoquant la prévention. Elle a même le droit de parler de répression pour peu qu'elle soit juste et se fasse dans le cadre de procédures sereines.

La Gauche a le droit de parler de police de proximité, et aussi des éffets néfastes de sa suppression médiatisée par Nicolas Sarkozy. Elle a le droit de parler de l'incohérence d'un discours sécuritaire de Droite avec la diminution drastique des effetctifs de police.

Et puis aussi ?! Pourquoi la Gauche se priverait-elle de juger la politique sécuritaire de la Droite sur ses résultats ???

Bien sûr, la Sécurité ne doit pas être le seul thème abordé. La Gauche doit aborder ses thèmes de prédilection (la Justice, le Social, l'Economique).

Mais l'essence même de la Gauche est de considérer que les problèmes de Sécurité sont liés aux problèmes économiques et sociaux ....

Alors pourquoi Martine Aubry devrait-elle éviter de parler de Sécurité dans son discours ?

N'y a-t-il pas un paradoxe à ce que la Droite se ferait réélir à chaque fois sur l'Insécurité persistante, alors qu'elle est la preuve de l'échec de Sa politique ?

11:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : sarkozy, aubry, discours, jospin, securite |

Commentaires

@elmone : tu n'es pas d'accord avec Jegoun ? oh la la la la... Toi, tu risques gros ! Tu n'as pas peur ?

Écrit par : gauchedecombat | 29/08/2010

gdc, pourquoi devrais-je avoir peur ?
On a le droit de ne pas être d'accord avec le taulier de PMA.
Ce sera peut-être l'occasion d'une discussion avec lui ...

Écrit par : elmone | 29/08/2010

Promesses, toujours des promesses...
Où en sont celles faites par la gouvernement actuel ?
Ont-ils démissionnés face à l'insécurité, l'assurance maladie, les retraites ?

Fournissez nous des preuves. La confiance est au plus mal.

Écrit par : CHAIGNE Thierry | 29/08/2010

Thierry, je suis d'accord.

Écrit par : elmone | 29/08/2010

Elmone,

Tu peux ne pas être d'accord avec moi, l'enculé GdC n'est rien.

Cela dit ton introduction est totalement fausse : je n'ai pas appris que.. ! J'ai juste vu que des journaux (et autres) espéraient que...

D'ailleurs, le discours de Titine a été très bien...

J'ai juste dit que la gauche ne devait pas avoir pour thème de campagne la sécurité : elle a tout à perdre.

Il serait bien que la gauche fasse sa campagne à gauche et pas juste pour satisfaire des espèces de fachos comme le GdC sus nommé.

Écrit par : Nicolas | 29/08/2010

La Justice ,le social et l'économique pour qui ?sans la sécurité,c'est l'injustice,l'oubli social et la paupérisation économique pour ceux qui sont les plus démunis,et qui sont prisonniers des conséquences de l'insécurité
La gauche a contribuer a parquer les plus démunis dans des ghettos en ne voulant pas assurer leurs sécurités
La gauche a abandonné les travailleurs et les chômeurs pour écouter les classes moyennes de L'éducation nationale et des fonctionnaires (La majorité des élus et des militants du Ps sont de cette catégorie sociale)
Encore un congrès pour rien,chaque courant a compté ses troupes,fourbis ses armes,établi des plans com,Tout cela en prévision du prochain bal des prétendants,et du jeu des chaises musicales Enfin devant la fuite des militants il était vitale d'afficher la parfaite entente de tous pour raviver les langueurs des militants ayant survécus au naufrage Les couteaux sont restés au vestiaire,mais cela trompe qui?

Écrit par : antimythe | 29/08/2010

Nicolas, ok

Antimythe, je suis assez d'accord sur le constat. Maintenant pour l'Université d'été du PS, on verra !

Écrit par : elmone | 29/08/2010

Le thème de la sécurité est à mon avis un thème très dangereux pour la gauche et le PS en particulier : si elle ne peut pas gagner une élection dessus, elle peut facilement la perdre si elle n'en parle pas ou en parle mal ! (comme cela est très justement dit dans l'article).

Combien de personnes se souviennent du désastreux "les gendarmes doivent être raccompagnés chez eux par des gendarmes à la fin de leurs heures" de S.Royal ?

Bref, je pense qu'Aubry a bien raison d'en parler, après, n'ayant pas entendu le discours en question, peut-être qu'elle a dit des conneries, et que le PS va encore foirer son élection sur ce thème qui avantage plus facilement la droite, c'est sûr.

Écrit par : Vallenain | 29/08/2010

Vallenain, on est d'accord !

Écrit par : elmone | 30/08/2010

Quasi une fantasia…
Comme une fantaisie
La Rochelle fut le théâtre d’une métamorphose :
On a vu de grises mines devenir des mines toutes roses.
la fleur du rosier qui fait oublier… Toutes les roses fanées
Il y aura des primaires, on s’y attendait…
De petits flirts entre ennemis… Mais aucune étreinte forcée !
Ni contraception, ni avortement, mais un enfant chéri dont on taira le nom, parce qu’il a partie liée avec les mauvais esprits. Il aura pour mission de rassembler sous le ciel, tous les parents artificiels qui vont nous apprendre ce que l’on sait déjà, que le pouvoir ne sera plus crucial, que l’arène ne sera jamais royale.
Le message nous a semblé très clair, il n’y aura pas de programme commun, mais un problème commun… enfin, il y en a UN.
Pour occulter les opinions vicieuses ou viciées… Le problème n’est pas la justice sociale, ni la détresse générale. Mais de sauver avec tout son cœur, les meubles d’une vieille demeure dans laquelle aucun homme, aucune femme, n’y mettront jamais les pieds.
Vous avez… vous aussi oublié l’adresse ?
Notez vite le numéro de la rue : 000
Le chiffre sulfureux qui indique que : « la politique n’est plus rien d’autre, qu’un refrain cynique ».
Difficile à retenir. C’est pour cette raison que personne ne l’a retenu.

http://www.tueursnet.com/index.php?journal=Balle%20de%20la%20Rose

Écrit par : tueursnet | 31/08/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu