Avertir le modérateur

16/09/2010

Le ton monte entre Nicolas Sarkozy et Manuel Barroso. La faute à Banier.

banier_camera.jpgD'après les convives, le déjeuner organisé par l'UE pour les chefs d'Etat a été l'occasion d'une passe d'armes entre le Président Sarkozy et celui de la Commission Jose Manuel Barroso.

C'était à propos de la situation des Roms en France.

Et tout le monde de gloser sur le fait que le prochain sommet européen risque d'être délicat, surtout pour la France.  D'autant plus que le Chef de l'Etat français instrumentalise ses collègues vis à vis de Mme Reding. "L'ensemble des chefs d'Etat européens ont été choqués par les propos de Mme Reding" déclare-t-il !!!

Or, à part Sylvio Berlusconi, personne n'a soutenu publiquement le Président français.

Même le Pays est instrumentalisé. Quand le Président déclare qu"il ne peut "laisser insulter la France" !!! Ce alors qu'à aucun moment Mme Reding n'a attaqué la France. Elle n'a attaqué qu'une politique.

Et dire que toute cette histoire vient du fait que le Président voulait éclipser l'affaire Woerth ...

Et que l'affaire Woerth émane de l'affaire Bettencourt qui elle-même est sortie d'un conflit entre une mère et sa fille à cause d'un artiste gigolo.

Au moins, nous voyons notre élite au grand jour.

Et pour ça, merci Mr Banier.

21:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : sarkozy, barroso, commission, roms, reding |

Commentaires

Très bon billet Elmone. Les contre feux et instrumentalisations ne passent plus... On sent que notre cher Président est à bout de souffle. Du coup, il devient "mauvais"...

Écrit par : Stef | 16/09/2010

Tu crois qu'on la mérite, cette élite ?

Écrit par : Nicolas | 17/09/2010

Un extrait du courrier qu'a adressé Dupont Aygnan a Reding Bien que Dupontgnanan ne soit pas ma tasse de thé,je trouve le fond du courrier fort juste et a propos ...../....
Mais qui a créé les conditions de la libre circulation des personnes comme des capitaux ? Qui a créé les conditions de cette anarchie et donc les risques d'amalgame et de stigmatisation ? Qui a favorisé l'immigration intra-communautaire pour le plus grand bénéfice d'un certain patronat qui peut ainsi user et abuser d'une main-d’œuvre bon marché ?
De la même façon que votre collègue Madame le commissaire Kroes déclarait vouloir encourager les délocalisations, votre Union Européenne a pour objectif avoué le nivellement par le bas vers le moins disant social. Car en ouvrant toutes les frontières, vous mettez forcément en danger le modèle social des pays les plus avancés. Vous mettez nécessairement en péril les acquis et les droits des plus pauvres, puisque vous les placez en concurrence directe avec encore plus pauvres qu'eux.
En voulant accélérer l’élargissement, vous n’avez pas voulu entendre tous ceux qui vous avaient alerté sur les dangers des migrations de population. Les Roms de Roumanie et de Bulgarie en sont aujourd'hui les premières victimes ......etc

Écrit par : antimythe | 17/09/2010

L'insulte à la France, oui, elle est bonne celle-ci :(

Écrit par : charpente sur mesure rhône 69 | 17/09/2010

gros rire...
et tu oublies le rôle en sousmarin de Carla B. !!!

Écrit par : BertranD | 17/09/2010

Stef, merci
Nicolas, non. On ne méritait pas ça !!!
Antimythe, je pense aussi que pour l'Europe on a mis la charrue avant les boeufs.
Charpente ..., mouais
Bertrand, ha ? j'ai loupé quelque chose ?

Écrit par : elmone | 17/09/2010

La dynamique de la construction est devenue un objectif en soi depuis une vingtaine d'année, une construction politique sans une once de pragmatisme ou le consensus à tout prix est le Saint Graal du soit-disant succès de l'Europe...

Écrit par : actus | 24/09/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu