Avertir le modérateur

05/10/2010

Kerviel condamné !

1420678_3_dd62_jerome-kerviel-et-son-avocat-me-olivier.jpgJe n'ai pas l'habitude de commenter une décision de Justice, surtout quand elle n'est pas définitive.

Mais là ... Il se trouve que j'ai commencé à "bloguer" au moment où l'affaire est sortie !

Je prévoyais à l'époque qu'on mettrait tout sur la tête de Jérome Kerviel.

Et c'est ce qui se passe, au delà de mes prédictions les plus folles.

Donc le "trader fou" est condamné à 5 ans de prison dont 3 fermes et à verser (tenez-vous bien) 4,9 Milliards d'Euros à la Société Générale !!! (le monde)

Ce n'est pas tant le quantum de la peine de prison qui me choque. Après tout les faits de faux et d'abus de confiance semblent avérés et Jérome Kerviel est jusqu'à preuve du contraire, détenteur de son libre arbitre.

C'est le montant des dommages intérêts est ahurissant.

Il suppose que Jérome Kerviel est le seul responsable du préjudice subi par la Société Générale ...

Indépendamment du fait que Jérome Kerviel ne pourra pas payer évidemment, le fait qu'il n'y ait pas de partage de responsabilité est choquant.

Alors que Kerviel n'était qu'un trader junior censé être contrôlé par sa société. Qui plus est, pour avoir travaillé dans le milieu de la bancassurance, je sais que les process sont nombreux dans cette branche d'activité, et que donc il était impossible que personne dans la hiérarchie de Jérome Kerviel n'était pas informé des risques courrus par le jeune trader.

En plus de cela, les affirmations du Tribunal, la terminologie utilisée sont très étonnantes ! Les actes de Kerviel ont "porté atteinte à l'ordre économique mondial".

Kerviel serait ainsi la cause de la crise financière mondiale !!!

Et là, je trouve que le Tribunal n'a rien compris (volontairement ou pas), car à l'évidence, Kerviel est le produit d'un système. Souvenez qu'en pleine affaire Kerviel, des traders de la Caisse d'Epargne continuaient à jouer en bourse et ont perdu des sommes énormes.

L'affaire Kerviel était un signe avant courreur de la crise financière mondiale. Kerviel était un symptôme.

Pas la cause ....

Le Tribunal a, par ses motifs,  entériné les pratiques douteuses des banques !

Je suis curieux de savoir ce qu'en pense Me Eolas.

Commentaires

Bof bof, c'est sur, l'amende est du grand n'importe quoi. Ensuite, Kerviel a perdu du fric, trop de fric, et il y a d'autres chefs d'accusation. Enfin, je suis d'accord sur le fait que Kerviel n'est pas seul responsable, qu'il aurait dû être contrôlé, et sanctionné bien avant le désastre...

Écrit par : Homer | 05/10/2010

T'as raison : na rien compris el tribunal. Socgen s'éxonère totalement de son incompétence, et des failles béantes de son contrôle interne. Mais comme ça, mis à plat juridiquement ça pourrait vouloir tenir la route sauf que c'est beaucoup trop simple pour être vrai : j'ai perdu cinq milliards à cause de toi, tu me rembourses cinq milliards. Dans le genre zéro plus zéro égale la tête à Toto. Kerviel mérite de déguster pour les erreurs qu'il a commises, mais on ne peut pas dire qu'il y aît eu intention de nuire. Il juste participé à donf à un système pervers par nature, et comme Icare il a brûlé ses ailes. Je sais pas s'il se bourrait le pif à la schnouf, apparemment pas.

Écrit par : Mathaf Hacker | 05/10/2010

Super !!! Ils ont emprisonné le mechant responsable du krack boursier mondial !!! Tout va mieux maintenant que Kerviel va sortir les 5 milliard de sa popoche !!! Merci super SG d'avoir sauvé le monde... Bande d'imbéciles !!!

Écrit par : Seekermin | 05/10/2010

J’ai pris connaissance du jugement inique rendu à l'encontre de Jérôme KERVIEL. Je suis scandalisée par ce verdict ubuesque.

Pour avoir consacré 40 années de ma vie au secteur bancaire français, je peux assurer que seuls profits et hypocrisie y règnent en maître.

Comment des magistrats ont-ils pu se laisser abuser à ce point?

Comment ont-ils pu condamner un jeune homme à rembourser 4,9 milliards d'euros à la S.G qui dans sa grande probité, a poursuivi ses activités de marché "immorales" certes, mais au combien "juteuses"!

Monsieur J.KERVIEL n'a été qu'un fusible dans cette affaire, et la S.G s'en sort la tête haute. Honte sur notre Justice!

Dans un monde virtuel, on imagine Madame Roseline BACHELOT condamnée à rembourser l'Etat français le montant de la facture des 94 millions de vaccins antigrippaux commandés par ses soins, dont les contribuables vont faire les frais.

Le premier acte s’achève, la Cour d’appel va entrer en scène. J’espère qu’elle ne prononcera pas la déportation à Cayenne afin d’éviter la réouverture du bagne et qu’elle jugera en équité.

Écrit par : Bécassine et sa fille | 05/10/2010

Bravo pour votre approche, travaillant dans le dmaine de la bourse j'y adhère totalement.
J'ajoute un élément de réflexion : la SG n'a pas laissé à Jérôme Kerviel le loisir de boucler ses positions, elle a pris la responsabilité de le faire à un moment peut-être mal choisi et peut-être bien dans la panique...
Les banques ont pu privatiser les profits et mutualiser (avec les contribuables) les pertes. Elles ne sont désormais tenues responsables de rien, et n'ont donc plus qu'à recommencer !

Écrit par : Limila | 05/10/2010

1) Kerviel condamné: normal
2) La peine: je la trouve la durée de prison ferme excessive; pour les EUR 4.9 milliards il s'agit de la réparation du préjudice subit - il se mettrra en banqueroute personnelle et la question sera réglée.
3) Quant à la responsabilité: quand il gagnait EUR 1.7 milliards on ne lui a rien dit... Admettons que la hiérachie ne savait rien; j'ai du mal à le croire car, sans entrer dans le détail de la technique, quand une banque fait une opération financière à effet de levier et que la position devient perdante/gagnate la contrepartie fait un appel de marge/verse des fonds; cet appel de marge ne passe pas par le trader. Donc qualqu'un quelque part aurait dû se demander pourquoi une contrepartie reversait des fonds ou end emandait. De ce que j'ai lu les posiitons de Kerviel ont fait l'objet 74 alertes, et personne n'a rien vu? Le tribunal est soit autiste, soit l'avocat de Kerviel, malgré sa réputation, est vraiment nul.
4) Point à mon avis plus important, ce jugement dédouane totalement la SocGen, ce qui rend quasimment impossible une class action aux Etats-Unis; et c'est à mon avis ici que se situe le point sensible.
5) Kerviel responsable de la crise financière et pourquoi pas de la 2ème guerre mondiale? Et puis la SocGen a évacué joyeusement les pertes dans le subprime dans la sauce Kerviel.

Écrit par : actus | 05/10/2010

J'oubliais, sur la somme dorénavant (avant appel) due par Kerviel, d'un point de vue juridique on peut cependant s'interroger étant donné que la perte a été réalisée lorsque la banque a décidé de vendre les positions et non Kerviel.

Écrit par : actus | 05/10/2010

Je partage ton sentiment, ton 'malaise'...

Écrit par : falconhill | 06/10/2010

Jugement absolument délirant:

"ses actes ont incontestablement porté
une atteinte à l’ordre public économique international dont l’impact financier a pu être
finalement circonscrit par la réactivité de la banque "

Saint Daniel Bouton n'autrait pas mieux rédigé cet alinéa,

heureusement qu'il restait des banquiers honnêtes et moraux qui ont pu redresser la barre...

Ceci dit Kerviel est évidemment coupable de ses propres dérives démesurées.

Mais tout le système en a profité, et ce jugement les CONFORTE dans leurs exactions,
ils peuvent continuer, la respponsabilité de l'employeur ne sera plus jamais engagée.

Écrit par : baudan | 06/10/2010

J'oubliais un (petit) détail:

Si la Cour estime qu'il doit rembourser, c'est sans doute qu'il en a profité...

Il serait équitable de requalifier ces 4.9 mrd € en revenus...

L'Etat pourrait ainsi aussi recevoir sa juste part

Que justice fiscale soit faite...

Écrit par : baudan | 06/10/2010

Sur la réflexion donnée par Actus, j'ai souvent pensé que c'est la panique qui avait conduit la banque à liquider les positions en urgence. Il me semble que, si l'on avait au contraire laissé courir, tout serait rentré dans l'ordre au bout de quelques jours. Les milliards de la banque seraient restés saufs et le jeune en aurait été quitte au pire pour un blâme. En effet, il n'a pas tué ni violé ni cambriolé, il n'a pas joué avec la nourriture, mais il a joué avec l'argent. C'est là le message des juges, on ne doit pas aujourd'hui jouer avec l'argent, qui est sans doute la dernière valeur commune qu'il faille respecter.

Écrit par : Phil | 06/10/2010

Une autre question : il est peut-être un peu tard pour prendre une assurance sur sa solvabilité, mais la banque peut-elle prendre une assurance-vie sur la 'tête' de Kerviell ?

Écrit par : Phil | 06/10/2010

La justice n'a de juste que le nom.
Par la loi, elle défend la propriété.
Dans les faits, elle défend les riches et puissants qui ont tous les moyens a leur disposition pour la contourner au besoin

Écrit par : Quichose | 06/10/2010

pauvre société générale!!!! on achève bien les chevaux.... les jurés ont du trouver les chiffres jolis ou bien ils ont accepteé des pots de vin! une telle sentence est complètement FOLLE.

Écrit par : arijane | 06/10/2010

@arijane,

les jurés ????

Écrit par : aspi-rine | 06/10/2010

Imaginons que JK ait coulé la banque (cela s'est passé en Angleterre) et que ce soit nous (les contribuables) qui devrions payés pour les manques de JK. Y aurait-il autant de gens qui le défendent..

Écrit par : aspi-rine | 06/10/2010

Momer, Mathaf, Seekermin. On est d'accord !

Bécassine, oui un fusible en effet.

Limila, merci pour les encouragements.

Limila et Actus, la banque aurait-elle pu vendre à meilleur taux ? Avait-elle du temps ?? Ca renvoie aux provisions obligatoires des banques d'affaire

Falcon, oui !

Baudan, le pis en effet est que Kerviel n'en n'a pas profité !

Phil, c 'est surprenant d'ailleurs que le tribunal n'ait pas pris en compte la consolidation des positions faite par la banque.

Quichose, l'argent n'appartenait d'ailleurs mêmepas en totalité à la banque. Elle devait être "gardien" d'une partie.

Airjane, il n'y avait pas de jurés. Ce n'était pmpas aux assises. Il est probable que dans ce cas la sentance eût été différente.

Aspi, mais nous avons payé (au moins en partie)

Écrit par : elmone | 06/10/2010

il va devoir faire un pret a la Generale

Écrit par : ligue | 08/10/2010

@ Phil: la règle du trading est que quand on constate une perte on se coupe le bras immédiatement ce que la SocGen a fait; je levait seulement un point de droit: peut-on rendre une personne responsables de pertes qu'elle n'a pas réalisée (JK a réalisé la liquidation des positions mais sur ordre de sa hiérarchie)

@ aspi-rine: si des banques avaient, leurs actifs auraient été rachetés par d'autres banques, vorie l'Etat, et les dépôts repris par les acheteurs; les perdants auraient été les actionnaires et les obligataires en grande partie, le désendettement aurait été abrupt mais la situation aurait été assainie rapidement au lieu de continuer à traîner.

J'ai souvent hésité entre sauver le système ou bien laisser des banques faire faillite, et j'ai tendance à pencher pour la deuxième solution aujourd'hui car les banques "too big too fail" sont encore plus importantes. On a donc renforcé le risque systémique.

Écrit par : actus | 09/10/2010

D'accord avec ta conclusion.
Hé ! Oui !

Écrit par : elmone | 09/10/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu