Avertir le modérateur

30/10/2010

La France retrouve son rang !

1-l-histoire-de-l-humanite-vue-par-les-guignols_109.jpgCette semaine, la France a retrouvé son rang de grande puissance mondiale.

Grace à quoi ? Son agriculture ? Son Industrie ? Sa Finance ?

Vous n'y êtes pas du tout.

Grace à qui aurais-je du dire !

Grace à Al-Qaïda qui vient de désigner notre Pays comme cible numéro 1 ! (entre autres le JDD)

Hé oui ! La France est devenue suffisamment importante pour mériter la délicate attention du groupe islamiste.

On ne prête qu'aux riches bien sûr !

On peut quand même mettre ça au crédit du Président Sarkozy puisque c'est lui qui a décidé d'envoyer plus de soldats en Afghanistan et que c'est précisément la cause de la menace d'Al-Qaïda.

Mais bon ... On s'est déjà fait redoubler par les USA qui eux viennent d'échapper à un attentat à l'explosion (cf ici).

Encore un motif pour notre Président d'en vouloir à Obama ....

29/10/2010

Nom d'une pipe !

pipe.jpgHa ! Mais ça rigole pas au Parquet de Valence. (le dauphiné libéré).

Après le lapsus linguae de Mme Dati, un plaisantin d'une quarantaine d'année a pu imaginer lui envoyer un mel en lui proposant une "inflation".

Il a été perquisitionné à l'aube, gardé à vue 48h et à l'issue a été déféré au Parquet puis placé sous contrôle judiciaire par le Juge de la liberté et de la détention. Ordinateur saisi et j'en passe !

La machine judiciaire est donc en branle pour le calembour d'un internaute un peu gland.

Mais bon ! Nous on se fait mettre depuis 3 ans. Et c'est pas pour autant que les policiers ont débarqué à l'Elysée à 6h00 du matin pour embarquer Nicolas Sarkozy.

Il y a vraiment une Justice à 2 vitesses dans ce pays.

Ha oui ! En parlant de ça ! Au fait Rachida ? Ca te dirait d'essayer  mon levier ?

Amis du romantisme et de la poésie bonsoir !

20:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : dati, rachida, canal +, inflation |

27/10/2010

La loi est votée. Le ballet commence.

070114-cyclamed-faits.jpgJe suis en train de suivre l'émission "le grand journal" sur canal + où l'invité vedette est Xavier Bertrand.

Apparemment les consignes de l'Elysée sont d'avoir le triomphe modeste. Ainsi, pour le Secrétaire de l'UMP il ne s'agit pas de savoir qui du Gouvernement ou des syndicats, a gagné ou perdu !

Pourtant, au fur et à mesure des questions posées, Mr Bertrand se lache et attaque à 2 reprises Martine Aubry qui est irresponsable, puis Xavier Thibault qui ne propose rien.

Puis après : le festival !

Nous apprenons que l'affaire Woerth n'est pas une affaire politique mais une affaire entre une mère (MMe Bettencourt) et sa fille. Que la presse a été extrêmement dure d'ailleurs avec l'ex ministre du budget "on lui a tout fait" "je n'ai jamais vu ça" clame Mr Bertrand.

Mr Bertrand n'est pas particulièrement troublé par la vision de la vidéo où l'on voit des casseurs que tout le monde (sauf lui) voit comme des policiers provocateurs.

Bref, tout reprend comme avant.

Que ceci nous serve de leçon.

Si ça peut servir à ce que Nicolas Sarkozy ne soit pas ré-élu, car il peut être ré-élu.

20:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : xavier bertrand, ump, loi, retraite, woerth |

24/10/2010

Nicolas Sarkozy métamorphosé en père courage !

nicolas-sarkozy-deauville_pics_809.jpgA l'heure où certains collègues blogueurs posent la question de savoir si un bon président doit être impopulaire, ce qui est en train de se passer est intéressant.

Ainsi, le JDD publie une interviouve de Denis Tillinac dans laquelle il dénonce l'antisarkozysme exprimé à l'occasion des contestations de la réforme des retraites. Notre Président est devenu un "bouc émissaire".

Tout cela vient après les déclarations lénifiantes, et plus ou moins désintéressées en cette période de pré-remaniement gouvernemental, des uns et des autres sur le courage présidentiel pour la mise en oeuvre de la "réforme".

Ainsi de Jean-Louis Borloo qui n'a jamais discuté de son futur (à 99%) poste de 1er Ministre avec le Président. Ainsi de Luc Chatel, Xavier Bertrand et autres Estrosi et.c ...

La posture présidentielle est intéressante et peut-être un peu de mauvaise foi.

Le courage n'eût-il pas consisté à refuser ce cadeau à son électorat naturel (les très riches, après tout c'est bien l'ex  maire de Neuilly sur Seine) ?

Le courage n'eût-il pas consisté à dire non au Médef et aux grandes sociétés, quitte à remettre en cause son reclassement professionnel post-présidentiel ?

Le courage n'eût-il pas consisté à envisager d'autres modes de financement que le travail, pour les retraites ?

Le courage n'eût-il pas consisté à débattre et à laisser les assemblées libres de leur ordre du jour ?

Au fait, même si personne parmi sa Cour ne parle de "courage physique", il est où notre Président en ce moment ?

23/10/2010

La Démocratie et l'image de la France

deb98936-de06-11df-9971-401c095ef742.jpg"Je comprends qu'ils appellent à manifester avant qu'une loi soit votée, pour obtenir des modifications. Mais une fois la loi votée, elle doit s'appliquer. C'est la démocratie. Quant à la violence des «radicaux», elle est inacceptable et nous ne l'acceptons pas. Le président de la République l'a dit fermement. Le blocage n'est pas un droit, mais une dérive grave. L'enjeu dépasse les retraites: il s'agit de l'image de la France et de notre capacité à dépasser nos vieux démons, à surmonter l'immobilisme."

C'est la conclusion de l'interviouve que donne Mr Eric WOERTH dans le figaro.

Une remarque d'abord. Mr WOERTH est particulièrement intransigeant quant à l'application de la loi. Ce qui, selon moi, n'est pas un défaut pour un homme politique, mais qui prête à sourir quand on connaît l'actualité récente du Ministre des affaires sociales.

Quand je disais que cet homme reprenait du poil de la bête. C'est à se demander si ce n'est pas lui qui sera le prochain 1er Ministre.

J'en viens au fond de la "conclusion" de Mr Woerth.

Ainsi donc, pour Mr le Ministre, une manifestation ne se conçoit dans une démocratie, qu'à l'encontre d'une loi non encore votée. Une fois la loi votée, le Peuple ne peut plus la contester !

Curieuse conception de la Démocratie. Moi qui croyais que Démocratie signifiait "souveraineté du peuple" !

Quant à l'Image de la France, je ne vois pas ce que cette remarque vient faire dans ce débat. En plus de cela, je ne savais pas le Gouvernement soucieux de l'image de la France. Du mois si je me réfère à l'épisode récent des Roms, ou à celui de l'accueil en grande pompe du "Président" Khadafi, ou encore à celui du discours inoubliable sur les Africains à Dakar ...

Mais surtout ! La violence des Radicaux ! Je trouve que c'est facile d'en parler en ces termes. Surtout de la part d'un Gouvernement qui a fait descendre dans la rue pour un même projet en moyenne 3 millions de personnes plus de 6 fois.

Venant d'un Gouvernement qui a fait voter selon la procédure d'urgence (une seule navette parlementaire au lieu de 2) une réforme dont l'enjeu est primordial pour l'avenir des Français, et qui a en plus occulté les débats en utilisant l'article 44 de la Constitution, ces remarques sur le radicalisme ne manquent pas de sel et frisent la provocation !

Mais on va dire que je m'acharne....

22/10/2010

Qui a dit : "la loi c'est la loi ?"

169075-89825-jpg_68564.jpgRéponse : ERic WOERTH.

C'était hier mais cela concernait la possibilité de faire voter en procédure accélérée les amendement déposés par l'opposition au Sénat. Article 44 de la Constitution.

Cela n'avait aucun rapport avec l'affaire Woerth-Bettencourt ... en cours, ni avec la notion de conflit d'intérêt ni même celle de traffic d'influence.

Quand je vous disais que cet homme reprenait du poil de la bête !

21/10/2010

"La Gauche est irresponsable, la Gauche n'est pas à la hauteur !"

article_woerth.jpgC'est Eric Woerth qui a déclaré cela à propos des manifestations et grèves appuyées par la Gauche.

Hééé ben ! Le moins que l'on puisse dire est que cet homme reprend du poil de la bête ...Ou alors qu'il a la mémoire très courte !

Surtout si on rapproche cette déclaration de ce qui est raconté dans mon dernier billet.

19/10/2010

Attention ! Il y a irresponsabilité et irresponsabilité !

1898265.jpgC'est ce que pourraient dire les dirigeants de l'UMP.

En ce moment, les Morano, Lefebvre et autres caciques de l'UMP nous la jouent sur le thème :"il est irresponsable de faire descendre les jeunes dans la rue".

Que n'a pas entendu l'imprudente Ségolène Royal quand elle a ouvertement demandé aux jeunes de rejoindre pacifiquement les adultes dans la rue pour manifester.

C'est pourquoi, je ne peux résister au plaisir de rappeler que alors qu'il était ministre de l'Intérieur du Gouvernement Villepin et rival de ce dernier, Nicolas Sarkozy soufflait sur les braises et avait carrément pris contact avec le leader de la contestation étudiante pour l'assurer de son soutient dans la lutte contre la réforme du CPE.

Pour rappel, allez-voir ! C'est chez le post.

17/10/2010

Le gouvernement reste droit dans ses bottes !

francois-fillon-sur-le-plateau-du-jt-de-tf1-le-5-mai-4544389yccqz_1759.jpgJe suis en train d'assister à l'interviouve de François Fillon par Claire Chazal sur TF1.

Sous son langage policé, nous savons que le chef du Gouvernement ne veut toujours rien lacher sur les retraites.

Ainsi, en ce qui concerne les moyens d'action, s'il ne remet pas en cause (encore heureux !) il n'exclut pas le recours à d'autres mesures pour faire cesser le blocage des raffineries.

Les bloqueurs de raffinerie peuvent donc s'attendre à la visite des CRS.

A l'occasion d'une question sur la profondeur du mouvement social et du bouclier fiscal, le 1er Ministre n'exclut pas à terme de le remettre en cause, mais à condition que l'ISF soit abrogé.

En conclusion, le Pouvoir Exécutif reste sourd aux manifestations et à la grève.

Mais on le sent fébrile face à une possible paralysie économique de la France....

20:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : tf1, chazal, fillon, retraites, reforme, social, greve |

16/10/2010

Sarkozy=Berlusconi ? Pas tout à fait !

napoleon3.jpgOn a souvent comparé Nicolas Sarkozy et Silvio Berlusconi !

Mis à part le fait qu'ils jouissent exercent tous les 2 le Pouvoir dans leur Pays respectif, ils ont évidemment beaucoup de points communs. Même attachement à leur apparence, même volontarisme apparent, même volonté de se présenter comme hommes qui plaisent aux femmes, même volonté de contrôler les média, même rapports ambigus avec le pouvoir économique ...

Eux-même semblent d'ailleurs cultiver ces ressemblances.

Pourtant, ils présentent une dissemblance importante !

Cette différence concerne bien sûr l'Argent et le Pouvoir les 2 valeurs fondamentales de ces 2 animaux politiques.

Berlusconi est parvenu au pouvoir en Italie après être devenu riche. D'ailleurs il s'est servi de sa richesse pour arriver au Pouvoir.

Nicolas Sarkozy lui, même s'il ne pointait pas au RMI, n'était pas riche lors de son arrivée aux mannettes de l'Etat. Mais il a ouvertement déclaré que après son séjour à l'Elysée, son objectif était de "faire de l'argent".

Qu'un homme comme Nicolas Sarkozy déclare vouloir "faire de l'argent" signifie clairement qu'il veut être millionnaire voire plus ...

De là à penser, même s'il ne l'a pas dit, qu'il compte se servir de son passage à l'Elysée pour devenir riche, il n'y a qu'un pas que l'auteur de ces lignes n'hésite pas à franchir.

L'homme n'est effectivement pas du style à se poser des cas de conscience sur les conflits d'intérêt. Il n'est pas spécialement connu pour ses états d'ame. La séparation des pouvoirs est une notion qui ne le concerne pas spécialement.

Qui plus est, notre Président actuel est epis de culture anglo-saxone et particulièrement de celle d'outre-Atlantique.

Et aux States, les Présidents après leur(s) mandat(s) présidentiel(s), qu'ils soient démocrates ou républicains, ont une tendance certaine à poursuivre leur enrichissement personnel, en monneyant à prix d'or des conférences effectuées all over the world.

Et je vois bien notre futur-ex Président parcourir l'Europe puis le Monde pour prêcher la bonne parole.

Je vois bien pour ma part, notre Président son mandat achévé, siéger dans le Conseil d'Administration de quelques sociétés du CAC 40 (ce qu'aucun ex Président n'a osé faire jusqu'à présent) et toucher les "jetons de présence" en remerciement des services rendus.

Peut-être même siègera-t-il dans les organes dirigeants de la Société MALAKOFF MEDERIC (allez voir c'est très intéressant !).

Je l'ai déjà écrit : quand en France les gens qui composent l'élite politique et l'élite économique sont exactement les même, cela ne se termine jamais bien pour elles.

Si notre Président connaissait bien notre Histoire, il le saurait.

10:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : sarkozy, berlusconi, argent, pouvoir, cac40 |

14/10/2010

La délation ! Tellllllement français !

supporters-magnien_m.jpgAujourd'hui c'est le Faucon qui me fait réagir.

Et je dois dire que je suis plutôt d'accord avec lui !

C'est par lui que j'apprends qu'un n° de téléphone  a été mis en place pour dénoncer les actes de racisme dans les stades.

Le racisme ce n'est pas bien. On est d'accord. Tous les racismes et discriminations sont à bannir.

Pourtant, quelque chose me dérange dans la mise en place de ce numéro : c'est que l'anonymat du passeur de coup de fil soit garanti.

Attention ! Je ne suis pas choqué lorsqu'au titre de la protection de témoins, on préserve leur anonymat. Mais dans des cas bien précis comme un procès encadré par définition par des magistrats du siège.

Là c'est différent.

C'est de la dénonciation de masse qui est promue.

On a déjà connu ça en France.

Certes, ce qui est proposé aux sportifs de tribunes aura forcément des conséquences beaucoup moins tragiques qu'en 1942. Il n'empêche, ça fait mauvais genre. D'autant plus que cet appel à la dénonciation a pour but de lutter contre le racisme alors qu'il y a 70 ans, il était motivé par le racisme officiel.

Quand on pense que  ce numéro est mis en place par la LICRA, l'UCPA ainsi que la Ligue de Foot !!!

On sait aujourd'hui que les dénonciations nombreuses de l'Occupation étaient essentiellement motivées par des jaloousies et autres mesquineries.

La question est bien sûr de savoir jusqu'où on est prêt à aller pour lutter contre le racisme. Je ne suis pas pour ma part prêt à tout accepter au nom de la lutte contre le racisme.

On peu se poser la question de l'efficacité d'une telle mesure d'autant que les actes de  racisme sont le plus souvent insidieux et sournois.

Vous me direz que dans les stades, le racisme est souvent plus ostensible.

Mais quid des autres discriminations ?

Est-ce que le fait de traiter l'arbitre d'enculé justifiera un coup de fil ?

Si oui, il va falloir qu'ils embauchent. A moins que là aussi, "ils" délocalisent les call centers !

18:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : delation anonyme, racisme, stade |

13/10/2010

Ma manif !

cgt-manifestation-rue-ville-syndicat1.jpgHier comme prévu, j'ai manifesté !

Il y avait du monde ! Beaucoup de monde ! Je n'avais jamais vu ça, même pour le CPE.

Les mégaphones dans les camionnettes syndicales sont de sortie et tentent les slogans. Ca ne fonctionne pas. Les gens restent silencieux. Ils marchent et discutent avec leurs voisins. Pas de slogans, ni de chansons ne sortent de leur bouche.

Comme s'ils savaient.

Puis des jeunes sont arrivés en groupe et ont commencé à chanter donnant plus de vie à la manifestation.

Ils ne savaient pas que le Gouvernement resterait sourd.

21:23 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : manifestation, 12 octobre, greve |

12/10/2010

La France 3ème terre de millionnaires

Hé oui ! Vous avez bien lu !

La France est le 3è pays en terrme de nombre de millionnaires sur son territoire. 2,2 milions d'heureux très riches sont en France (La Tribune cité par le monde)

Soit 9% du total mondial derrière les USA (40%) et le Japon (9%).

Je suis, comme vous je suppose, très surpris.

A entendre les jérémiades des uns et des autres, j'avais fini par croire que mon Pays était un désert économique et financier.

Mais alors ? Me direz-vous ! Et le bouclier fiscal, il a été mis là pour quoi faire ?

Ben ... Pour rattraper le Japon puis les USA !

11/10/2010

La valse des ministres qui se regardent en chiens de faïence !

237385-mam-arrive-au-conseil-des-ministres-637x0-3.jpgOn n'est vraiment pas du même monde !

Je parle des ministres bien sûr.

Voilà un Gouvernement miné par les affaires (Woerth, Karachi, ...). Un 1er Ministre qui visiblement en a assez !

Et malgré cela, les ministres en place se positionnent pour la place de chef du Gouvernement.

Borloo qui va jusqu'à faire le pied de grue pour s'afficher avec François Fillon.

Et puis là, Michèle Alliot Marie, qui se positionne clairement (le figaro), en profitant de donner le coup de grâce à Christine Lagarde qui s'estime "pas prête".

Tout le monde se demande dans quel état comment va terminer le quinquennat. Et malgré cela, il ya des candidats au poste de 1er Ministre.

Car enfin ! Qu'espèrent-ils arriver à faire en 1 an et demie, alors que la contestation sociale ne fait que monter dans le Pays ? Quelle politique ? Quel projet ?

Alors de 2 choses l'une.

Soit les ministres ne se rendent compte de rien quant à la situation de la tête de l'Etat, et dans le Pays.

Soit, plus vraisemblablement, ils sont attirés par le titre de Chef du Gouvernement, qu'importe le reste.

Il y en a qui ne doutent de rien.

10/10/2010

Le préjudice de la Société Générale n'était pas de 4,9 milliards d'euros

1420678_3_dd62_jerome-kerviel-et-son-avocat-me-olivier.jpgJ'avais été "agacé" par le quantum de la condamnation civile de Jérome Kerviel dans l'affaire Kerviel-Société Générale (voir ici)

Pas de partage de responsabilité puisque le trader a été condamné à verser 4,9 milliards d'euros soit, la totalité des sommes "perdues" par la Générale.

Aujourd'hui, j'apprends sur le site du JDD que la Banque n'a pas subi un préjudice de 4,9 milliards d'Euros puisque par le jeu des déductions fiscales, elle a déjà récupéré 1,6 milliards d'Euros.

Je comprends encore moins le Jugement rendu.

Moi qui croyais que pour qu'une personne physique ou morale se fasse indemniser d'un préjudice devant un tribunal, il fallait que le-dit préjudice fût direct, certain, et licite.

En l'occurence le préjudice n'était pas certain.

Décidément, Kerviel a bien fait d'interjeter appel.

Mais peut-être que la République va se joindre à la procédure pour récupérer la somme de 1,6 milliards ....

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu