Avertir le modérateur

20/02/2011

La Diplomatie pour les nuls

5420c5a8-3c31-11e0-afa7-9c938a0bc170.jpgJ'ai depuis fort récemment commencé à parler ici de la politique étrangère de la France.

Non pas que je n'avais pas d'opinion. Mais je considère qu'il est facile de parler de ce qui se passe à des milliers de kilomètres de chez moi alors que je n'en subis aucune conséquence.

J'ai commencé à parler de la diplomatie française lors de la crise de la Tunisie.

Et je vais continuer sur la Tunisie.

Je viens de voir l'interview du nouvel ambassadeur de France en Tunisie Mr Boris Boillon qui a provoqué les dernières manifestations tunisiennes en face de l'ambassade de France et dans laquelle on le voit s'emporter face aux journalistes (le figaro)

J' ai lu dans le figaro que ce jeune légat a été nommé par Nicolas Sarkozy.

Et cela explique beaucoup de choses.

  • la forme d'abord : dans l'interview Boris Noillon emploie un langage assez volontariste appuyé par un « je » très sarkozyen. Plusieurs fois, il emploie « je veux ». L' accent est mis sur la communication : il parle Arabe ce qui est encore rarissime chez nos diplomates. Il emploie en début d'entrevue plusieurs fois un mot qui évoque la rupture : »brêche ».

    Il me semble pourtant qu'après le loupé de la France qui a fait preuve d'un silence assourdissant dans la crise tunisienne, on aurait pu s'apprendre à de l'humilité de la part de nos diplomates du style « on s'est planté, tâchons de nous faire oublier ». Hé bien non : on nomme un jeune brillant certes et bien sous tous rapports, mais inexpérimenté et plutôt imbu de lui même.

  • Le fond ensuite : il est inexistant. C'est d'ailleurs à la première question de fond que le missi dominici perd son calme.Une journaliste demande à Boris Boillon de se positionner par rapport au Ministre Alliot-Marie. Or, il ne peut pas sous peine de se mettre en porte à faux avec sa hiérarchie. Peut-être eût-ce été possible pour l'ambassadeur de se positionner si la ministre n'était plus en place mais ce n'est pas le cas on le sait.

Oui ... cette affaire Boillon est bien révélatrice.

Commentaires

Voila ce qui arrive quand on nomme Mickael Vandetta ambassadeur en Tunisie.

Écrit par : Antonio Gonzales | 21/02/2011

Je corrige le vrai bogoss futur ambassadeur à l'ONU c'est Mickael Vendetta avec un E

Écrit par : nicocerise | 21/02/2011

Petite annonce Locale: journaliste tunisien cherche ambassadeur débile pour répondre à des questions censées !!

Écrit par : Thierry | 02/03/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu