Avertir le modérateur

25/06/2011

Borloo. Pourquoi je n'y crois pas.

borloo_7ji.jpgMaire de Valenciennes, Jean-Louis Borloo est très populaire.

Sa ville de Nord a eu grace à son maire une vraie bouffée d'oxygène économique quand Toyota s'est implantée à Onnaing.

Même sa participation aux gouvernements Fillon-Sarkozy lui a été pardonnée.

Pensez-donc ... Ministre de l'environnement devant mettre en oeuvre le Grenelle de l'environnement. Quel beau sacerdoce. L'écologie !

Car décidément non ... le ministre Borloo démontre que l'écologie n'est pas l'apanage de la gauche. Sur ce coup là je suis d'accord et je jour où les vrais écolos l'auront compris, ils en auront fini avec le spectacle déplorable qu'ils nous font voir depuis des années (mais ça j'y reviendrai dans un autre billet).

Mr Borloo est très populaire. Et il le sait. Les maisons Borloo n'ont pas entamé ce capital sympathie.

Forcément ça développe des ambitions (surtout avec une épouse journaliste politique).

Des ambitions certes .... Mais pas présidentielles.

Jean-Louis Borloo sait que son positionnement au centre ne lui permet pas de pouvoir remporter le 2nd tour d'une présidentielle. Le seul centriste qui soit passé sous la Vè est Valéry Giscard d'Estaing et les conditions étaient spéciales (décès des principaux gaullistes, Chaban laché par l'UDR ...).

Qui plus est, il y a trop de candidats possibles au centre. Et il ya Bayrou ...

Mais Mr Borloo se verrait bien Premier Ministre !!

Il se serait bien vu Premier Ministre lors du dernier remaniement. Et il l'a fait savoir début avril à Nicolas Sarkozy. Ce dernier ne l'a pas écouté et a renommé Fillon.

C'est à ce moment là que le déjà ancien ministre de l'écologie a dit au Président que s'il n'tait pas 1er Ministre il se présenterait en 2012.

Rappelez-vous comment le Président Sarkozy a essayé de rattraper le coup lors de leur visite du chantier Seine-Nord dans la Somme le 5 avril 2011 ! Il lui faisait littéralement les yeux doux (je n'ai pas malheureusement trouvé la vidéo)

Car la candidature Borloo fait peur au chef de l'Etat. Même en obtenant 2% de voix au 1er tour, Borloo peut tout à fait être le Chevènement de Sarkozy. Dans les sondages que le Président suit au jour le jour, celui-ci est talonné par Marine Lepen.

Borloo le sait. Et il en joue.

Et ce n'est pas l'embryon de programme du centriste qui me persuadera du contraire.

Il porte sur 2 ou 3 points jetés en pâture aux journalistes : la laïcité entre autre.

J'ai entendu hier une interview sur RTL ou France Info dans laquelle l'ex avocat Jean-Louis Borloo disait qu'il pouvait envisager de fusionner la Cour de Cassation et le Conseil d'Etat !!!

La candidature Borloo a été improvisée.

La seule question que je me pose est de savoir s'il y a eu un accord en sous-main avec le Chef de l'Etat.

On le saura dans les mois qui vont venir.

12:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : borloo, sarkozy, presidentielles, 2012 |

Commentaires

Un blogueur, ou un électeur, c'est jamais qu'un bigot qui croit que le messie va les sauver. Internet n'est vraiment qu'un terrain vague sans intérêt. Un moulin à prières ou un gadget pour paumés.

Écrit par : moi même | 25/06/2011

Ben oui ... Pourquoi voter ?

Écrit par : elmone | 25/06/2011

Mouarf ! Je n'ai pas lu le billet (je vais le faire) mais dans mon Google Reader, il suivait un billet hommage à Peter Falk. Ils ont la même tronche...

Écrit par : Nicolas | 25/06/2011

A propos de la question que tu te poses, je ne la pose pas...

Écrit par : Nicolas | 25/06/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu