Avertir le modérateur

01/08/2011

Il faut augmenter l'impôt sur le revenu.

Budget-200x300.jpgLe titre de ce billet peut être vu comme une volonté de faire réagir, voire une provocation.

Ce n'est pas le cas.

Faisons un bref rappel historique. Jacques Chirac, peu avant son 2è mandat en 2002 annonce son intention de diminuer l'impôt sur le revenu (comprendre baisser la pression fiscale).

Il est vrai que dans le monde occidental, la France fait figure d'épouventail en matière de politique fiscale.

L'impôt sur le revenu stagne voire diminue effectivement !

Une fois élu, Nicolas Sarkozy continue cette politique de diminution de l'impôt sur le revenu et bien sûr le fait savoir.

On commence à s'apercevoir et à comprendre que cette politique fiscale bénéficie surtout aux classes les plus aisées. Pis, avec le bouclier fiscal et la diminution de l'ISF (qui certes porte sur le patrimoine et non le revenu), on comprend que plus un Français est riche, moins il subira la pression fiscale.

A l'évidence, ce sont les classes moyennes qui bénéficieront le moins de la politique de baisse de l'impôt sur le revenu !!!

Voilà pour le contexte ....

Là dessus en 2008, la crise boursière, puis financière, puis économique arrive des USA et impacte directement l'économie française.

Ailleurs en Europe, l'Irlande est au bord de la faillite, puis les PIGS (sympa l'acronyme) sont mis au ban de l'UE.

On nous explique donc que malgré la crise financière, qui forcément diminue les recettes des Etats et donc crée du déficit, il faut absolument ré-équilibrer les comptes des Etats et donc dépenser moins !!!

Pis ! La France (et une bonne partie de l'UE) soutient que malgré la crise il faut poursuivre la diminution des impôts directs !!!

En clair, il manque d'argent dans les caisses de l'Etat, et on diminue ses ressources. Ajoutez à cela la règle d'or défendue par le Gouvernement Fillon ....

Si nos gouvernants voulaient étrangler les Etats, ils ne s'y prendraient pas autrement.

Mais peut-être est-ce cela le but ultime ?! Faire qu'il y ait moins d'Etat et que le Pouvoir Economique prenne définitivement le pas sur le Pouvoir Politique ...

21:33 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : crise, budget, deficit, sarkozy, ue, pigs, impots |

Commentaires

Autre idée pour remplir les caisses de l'Etat, voir la pétition : http://www.mesopinions.com/Lettre-ouverte-aux-candidats-à-la-présidentielle-pour-l-abolition-des-privilèges-petition-petitions-e528dc312fbb88b75dac472cb09c3a30.html


La ''classe'' politicienne française - de gauche et de droite -est une exception par rapport aux autres pays européens :
1/ bcp trop de ministres, conseillers....
2/ trop d'élus : députés, sénateurs, maires...
3/ bcp trop de privilèges (indemnités élevées, voiture+appartement de fonction, voyages gratis, systèeme de retraite avantageux...
4/ bcp trop de politiciens cumulards de mandats vieillissants qui : st incapables d'avoir des idées nouvelles, qui pratiquent le clientélisme électoral et qui sclérosent la France !
5/ trop d'organismes (700) : CSA, CESE..... où st casés des amis payés à ne rien faire.

La France est endettée car : crise économique, bouclier fiscal, incompétences des politiciens !

Écrit par : marie | 01/08/2011

J'ai tendance à plus faire confiance aux entrepreneurs qu'à l'Etat, c'est-à-dire à ceux qui essayent de s'enrichir en créant de la richesse plutôt qu'à ceux qui dépensent ce qui ne leur appartient en se moquant éperdument de qui paiera l'addition tant que ce n'est pas eux...

Écrit par : actus | 02/08/2011

C'est amusant parce que le commentaire de "marie" ci-dessus, je trouve exactement le même dans les commentaires en Belgique. On dirait qu'il y a vraiment des meutes d'anti-Etat partout ! Je vais devenir parano !
:-))

Dans cette opinion que la droite et les groupes financiers réunis veulent détruire les Etats pour s'en mettre plein les poches, je cite aussi la Flandre dont le parti nationaliste N-VA prend ses ordres au syndicat patronal directement !

On n'est pas dans la mouise !
:-))

Écrit par : Monsieur Poireau | 02/08/2011

Baisser l'impot et favoriser les riches, c'est aussi et surtout une volonté de la droite. Après tout, si ça avait été possible, cette baisse de l'impot aurait été remplacée par l'application de nouvelles taxes... rappelons nous la TVA sociale. Tout le monde paie, et les pauvres s'appauvrissent encore.
Très bon billet.

Écrit par : Homer | 02/08/2011

Quand l'impot sur le revenu baisse, la classe moyenne dont je suis le voit augmenter... Et toi donc, tu proposes une augmentation de l'impot sur le revenu, ce qui ne changera pas grand chose pour moi...

Bah, quoiqu'il en soit, c'est la classe moyenne, celle qui paie pour ceux d'en haut et ceux d'en bas, qui morfleront... Ca ne changera pas grand chose...

Écrit par : falconhill | 02/08/2011

Dans une société digne de ce nom, la totalité de l'impôt ne devrait pas dépasser 33% des revenus. Commençons donc par réduire drastiquement le budget de l'État, par exemple en cessant de financer des myriades d'associations parasitaires et inutiles, des légions d'intermittents du spectacle, etc. Et, naturellement, on divisant par trois ou quatre le nombre de fonctionnaires. On y verra déjà plus clair.

Écrit par : Didier Goux | 02/08/2011

Didier Goux : et pourquoi 33% ? C'est quoi ce chiffre ? C'est pour raisons médicale ?

Écrit par : Monsieur Poireau | 02/08/2011

Parce que donner un tiers de ses revenus à l'État me paraît être le maximum du raisonnable.

Écrit par : Didier Goux | 02/08/2011

Didier Goux : vous êtes un dangereux anarchiste prêt à ne pas accepter la règle édictée par l'Etat ! :-)

Écrit par : Monsieur Poireau | 02/08/2011

Marie, oui l'exemple de nos politiques n'est en général pas glorieux. Il n'explique pas à lui seul la déficit.

Actus, je comprends ce que tu veux dire (enfin je crois). Mais je ne psnse pas que l'honnêteté d'une personne dépende de l'endroit d'où provient son argent.

Mr Poireau, peut être parce que c'est Marieke et non Marie son vrai nom.

Homer, je suis d'accord.

Falcon, oui les classes moyennes morflent de toute façon. Mais ce qui me navre c'est l'impunité fiscale des plus riches. Même pour les sociétés les plus riches sont épargnées par rapport aux PME. C'est anormal injuste et très grave.

Mr Goux, oui d'où viennent les 33% ??? En fait si je comprends bien le bouclier fiscal ne protégeait pas encore assez ??

Écrit par : elmone | 02/08/2011

Elmone :

En effet, l'attitude + le nombre des politiciens n'expliquent pas le déficit mais comme il faut se serrer la ceinture, ils pourraient commencer par eux ! voir les autres pays (et puis les petits ruisseaux font les grandes rivières...).

D'autant + qu'ils st en grande partie responsables des déficits depuis 30 ans ; la crise a bon dos : elle n'explique pas tout.

Les politiciens de droite et gauche grenouillent entre eux depuis des décennies avec leurs copains patrons du cac40 et des médias (voir leurs réunions du ''siècle'').

Écrit par : marie | 02/08/2011

Lecteur tardif, j'arrive après tout le monde. J'approuve le billet d'Elmone et les observations de Marie. Pour rebondir sur la proposition de Didier Goux, le taux 'normal' selon moi ne devrait pas dépasser 25%.

Écrit par : Phil | 03/08/2011

Allez, encore un effort, moi je dis 12% !
:-)

[Ah les notions d'économie, ça vole haut ici ! :-)) ].

Écrit par : Monsieur Poireau | 04/08/2011

@ Elmone

Ca n'a rien à voir avec l'honnêteté mais simplement la nature humaine: un entrepreneur fera tout pour réaliser avec succès son projet qui sera créateur de richesse pour la communauté.

Dépenser l'argent qui ne t'appartient pas engendre une autre attitude, honnête ou pas.

Écrit par : actus | 06/08/2011

"un entrepreneur fera tout pour réaliser avec succès son projet"
Actus, c'est précisément la raison pour laquelle je ne suis pas libéral.

Écrit par : elmone | 06/08/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu