Avertir le modérateur

30/10/2011

Sarkozy a réussi son opération de com !

sarkozy,crise,europe,dette,com,interview,calvi,pernautLe titre est accrocheur. Mais me direz-vous, qu'est-ce qui me fait dire ça ?

Je suis allé avec un de mes plus vieux et meilleurs potes hier au cinéma (pour voir the artist : une réussite en passant).

Après nous sommes allés manger et comme bien souvent, notre conversation a, à un moment tourné vers la politique.

Ce copain a toujours voté à gauche. Il n'est pas très riche, et a parfois dans le passé, galéré pour retrouver un job. Il a une formation d'économiste et de gestionnaire, ce qui à mon sens explique ce que je vais vous raconter....

A un moment donné, devant les doutes qu'il émet sur François Hollande (homme de synthèse molle, incapacité à prendre une décision impopulaire, embauche de 60 000 personnes dans l'éducation nationale ...), je lui demande de me confirmer qu'il votera de toutes façons Hollande au 2è tour !

Il me répond que non il ne peut pas me le confirmer !

Ma machoire a du se décrocher quelques secondes ! Je demande à ce vieux copain de m'expliquer ce qu'il trouve à Nicolas Sarkozy.

Il me rétorque que Nicolas Sarkozy est très actif en ce moment, qu'il a trouvé un accord avec les banques, qu'il a sacrifié l'accouchement de sa femme, qu'il a été très bon à son entrevue avec MM Pernaut et Calvi !

J'ai eu beau lui expliquer que Nicolas Sarkozy est dans la com, qu'il ne faut pas prendre pour argent comptant ce qu'il dit (il ment depuis 5 ans), qu'il est le Président qui a augmenté notre déficit budgétaire de 500 Milliards d'Euros, rien n'y a fait.

Mon vieux copain reproche aux socialos de revenir sur la retraite à 62 ans (et les 60000 fonctionnaires de l'éducation nationale).

J'ai beau lui rappeler, que mise à part cette annonce rapide sur les 60 000 fonctionnaires, François Hollande est resté ferme avec les écolos et que pour la partie budgétaire il était d'accord avec la fameuse règle d'or, rien n'y a fait.

Au passage, le taulier de Partageons mon avis pourra remarquer que j'ai défendu des mesures d'Hollande avec lesquelles je n'étais pas d'accord !

Rien n'y a fait.

Je n'ai pas voulu m'enguirlander avec mon interlocuteur ; notre conversation a dévié sur d'autres hommes politiques.

Le seul sur lequel on était d'accord c'était Bayrou à qui nous reconnaissons tous les 2 un vrai profil d'homme d'Etat.

On s'est séparé.

Je suis rentré chez moi et suis tombé sur Mr POUTOU remplaçant Mr Besancenot au NPA, chez Ruquier.

Il déclarait en substance qu'il ne faisait pas confiance au PS pour défendre les intérêts de la classe ouvrière.

Cette soirée m'aura filé un coup sur la tête.

Commentaires

Et bien dit toi que ton ami a peut être réagi comme beaucoup de Français et qu'il commence à reconnaitre quelques mérites à Sarko ! Ce qui est sûr, c'est que Sarko est loin , très loin d'être battu en 2012.
Quant à Poutou, j'ai cru halluciner, j'en ai meme fait un billet !
Bon dimanche à toi

Écrit par : corto74 | 30/10/2011

Corto 74, c'est ce que je crains en effet.
Je sais bien que Nicolas Sarkozy (qui n'"est pas encore candidat) est loin d'être battu en 2012.
POur ce qui est de Mr poutou, j'ai de la sympathie pour lui, mais franchement il est encore bien léger ...

Écrit par : elmone | 30/10/2011

Tu vas me foutre le moral à zéro un dimanche matin !

Écrit par : Un partageux | 30/10/2011

Et moi donc ...

Écrit par : elmone | 30/10/2011

Ce que dit Poutou c'est logique, sinon il serait au PS... Par contre, j'ai bien peur que ton ami de gauche soit en fait de droite. j'espère ne pas te filer un coup de plus, mais y'a comme ça, des indices... Comme par exemple ne jurer que par la dette en matière d'argument avant même de poser de véritables problèmes politiques et sociaux (la dure vie des travailleurs)... Tu l'expliques par son parcours d'études, ça me paraît en effet éclairant : connaissant les orientations des profs d'éco en majorité, il n'a pas dû avoir beaucoup de topos marxistes ! Mais ce qui m'épate, c'est à quel point ton pote semble perméable à la propagande médiatique, certes menée façon rouleau compresseur, mais tout de même. Je pensais naïvement que ça ne trompait plus grand-monde...

Écrit par : Marie-Georges Profonde | 30/10/2011

Marie-Georges,
Pour Poutou d'accord évidemment. Cela étant si le PS était vraiment ancré à gauche on n'aurait peut-être pas eu ce type de critique.
Je lui ai dit que j'avais l'impression d'entendre un militant de l'UMP, il m'a dit que ce n'étiat pas le cas. Il observait ce qui se passait !
Au lycée, mes profs d'éco roulaient franchement à gauche.
En fac, c'est le contraire. Celui que j'avais en 2e année de droite parlait de Milton Friedmann.

Je crois que sur la blogosphère de gauche, on est peut-être devenu un microcosme décalé par rapport aux réalités politiques ambiantes.

Et pourtant ... Je suis convaincu des injustices que je dénonce sur ce blog !
J'ai l'impression de "tourner à vide".

Écrit par : elmone | 30/10/2011

Ce Poutou m'a fait regretter les bonnes empoignades des soirées avec le facteur. Ses interlocuteurs de l'émission 'On n'est pas couché' se sont fait un jeu de tester sa stature présidentielle, quand on attendait des observations sur le travail, les difficultés, les opinions dans les ateliers, la vie, quoi. On sait qu'il ne sera pas président, que ce n'est pas son but, mais il n'a pas tiré parti de la tribune offerte.

Écrit par : Phil | 30/10/2011

Non, il a même été un peu ridiculisé.
Je trouve ça lamentable. De la part des autres invités et des animateur et chroniqueuses. De sa part aussi.
J'ai trouvé Pulvar franchement limite (surtout quand on sait qu'elle a son compagnon qui fait aussi de la politique).

Écrit par : elmone | 30/10/2011

Ce n'est pas en prmettant d'embaucher 60.000 focntionnaire qu'Holmlande risque de se crédibiliser...

La campagne se fera sur la crise économico-financière et dequi sera le plus crédible à donner de l'espoir après la cure d'amaigrissement inévitable par laquelle nous allons passer et qui va durer des années: car ce n'est plus de réduction du deficit dont il faut parler mais d'excédents budgétaires pour le réduire.

Écrit par : actus | 31/10/2011

ok pour Hollande.
Mais bon ... On est fort dur avec lui.
Il ne faut pas oublier qu'il y a un président en exercice qui a promis une République exemplaire et la fin de la Françafrique.

Écrit par : elmone | 31/10/2011

Je défendrai Hollande mais je ne l'avais pas choisi justement à cause de ce profil de "gauche molle" dont l'a qualifié Aubry. A mon sens, il aura bien du mal à s'imposer… Je le regrette…
:-)

Écrit par : Monsieur Poireau | 31/10/2011

Mr Poireau, c'est exactement mon cas.

Écrit par : elmone | 31/10/2011

Elmone : ah attention manipulation des résultats du sondage dénoncée par Guy Birenbaum
http://guybirenbaum.com/20111031/le-figaro-sarkozy-les-sondages-une-histoire-sans-fin/
Sarkozy a convaincu 55% des 58% de l'échantillon. On est loin de l'ensemble des français ! :-)

Écrit par : Monsieur Poireau | 31/10/2011

Merci Mr Poireau, cela dit 55% de 12 millions c'est plus que les 58% de 2 millions de F Hollande.

En plus pour juger une émission télé, il faut l'avoir regardé.
Ce qu'a écrit Mr Birembaum sur le sondage est fort intéressant, mais cela ne change rien à mon propos.

Écrit par : elmone | 31/10/2011

Elmone : sur Twitter on signale un problème dans les quotas du sondage. Sarkozy a fait 12 millions de téléspectateurs, c'est à dire 30% des gens devant leur télé. Or dans les gens interrogés, ils sont 58% à avoir regardé ! :-]

Écrit par : Monsieur Poireau | 31/10/2011

D'accord ..... Je suis un peu lent parfois. Merci ;-)

Écrit par : elmone | 31/10/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu