Avertir le modérateur

06/11/2011

Le gouvernement vertueux

_090202-fillon.jpgSur ce que j'ai vu ces dernières semaines, je serais presque fier de notre Gouvernement.

Le discours de François Fillon m'a favorablement marqué ! Celui dans lequel il évoque un des projets de budgets "le plus rigoureux depuis 1945".

C'est fort courageux alors qu'il y a des élections présidentielles l'année prochaine.

J'ai vu le Président Sakozy se démener avec Mme Merkel sur le front de l'UE afin d'en appeler à la raison de Mr Papandreou qui avait cédé aux sirènes de la démocratie directe.Merkel-Sarkozy.JPG

J'ai vu un Président qui travaillait enfin de concert avec la Chancellière allemande.

J'ai vu que le Président Obama se décarcassait pour aider Nicolas Sarkozy, se prêtant même au jeu du duo en direct sur les JT de 20 heures !

Le Président français a médiatisé au minimum l'accouchement de Madame alors qu'il aurait pu s'en servir plus ouvertement.

Pas de doute ! Les dirigeant français ont vraiment de la gueule !

Sauf que ...

La crise date de 2008 (2007 aux USA) et que depuis cette date rien n'a été fait pour remettre en cause la dérégulation des marchés financiers qui est à l'origine directe de la crise économique.

Nos dirigeants se posent en gestionnaires budgétaires alors que depuis 2007, le déficit français a augmenté de 500 Milliars d'Euros. Souvenez-vous que lors du dépot du projet de budget 2008 en septembre 2007, certains journalistes avaient estimé que cette loi de finances était basé sur un taux de croissance trop optimiste. La réponse de l'Elysée avait été :" nous irons chercher la croissance avec les dents" ??!!! Comme si un taux de croissance se décrétait !! Quel professionnalisme !!

Le Gouvernement a récidivé cette année en se basant sur un taux de croissance trop optimiste.

La loi TEPA (travail emploi pouvoir d'achat) de 2007 a été maintenue malgré la crise. Seul le bouclier fiscal a été remis en cause (et encore bien tardivement). La défiscalisation des heures supplémentaires est maintenue bien qu'elle coûte aux finances et ne rapporte que des miettes.

Nous sommes maintenant habitués aux gesticulations médiatiques de l'Elysée (haaaa il fallait entendre la déclaration d'amour entre MM Obama et Sarkozy).

Mais pour ce qui me concerne, il en faudra beaucoup plus pour que je sois dupe.

09:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : fillon, sarkozy, obama, merkel, crise, grece, dette |

Commentaires

Cela devient lassant ,de les voir se faire des caresses devant la TV ,et s'agonnir en privé .....Est ce qu'ils pensent a chercher des solutions ,qu'ils auraient appliqués depuis longtemps si ils avaient fait leur " TRAVAIL de dirigeants d'un pays " ?????? Mais non ,ils cherchent a garder leur place .......

Écrit par : jcé | 06/11/2011

Bien joué l'article....très interessant!

Écrit par : vardénafil | 07/11/2011

jcé, c'est malheureusement mon impression pour la plupart d'entre eux !

Vardénafil, merci.

Écrit par : elmone | 07/11/2011

Ce faisant, la droite et Sarkozy balisent les thèmes de la campagne pour 2012. Le religieux, enfin l'intégrisme musulman, et la dette qui nous menace de la ruine. Voilà Hollande et le PS enfermés, c'est fait.
:-/

Écrit par : Monsieur Poireau | 07/11/2011

Oui, en plus l'offensive contre Holllande a commencé
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/11/07/97001-20111107FILWWW00418-cope-attaque-francois-hollande.php

Écrit par : elmone | 07/11/2011

1) "la dérégulation des marchés financiers qui est à l'origine directe de la crise économique"

C'est le surendettement qui est à l'origine de la crise économique donc le manque de rigueur de tous les dirigeants français qui se sont succédés au cours des 30 dernirèes années; je pourrais même aller plus loin en disant que c'est un excès de réglementation qui a conduit à ce surendettement.

Pour autant je suis pour la séparation entre l'activité des banques commerciales et celle des banques d'affaires.

2) "Nos dirigeants se posent en gestionnaires budgétaires alors que depuis 2007, le déficit français a augmenté de 500 milliards d'euros"

En effet, 30% de la dette actuelle a été contractée au cours des 4 dernières années - ce qui est affligeant - en partie à cause de certaines baisses d'impôts/exemptions mais aussi de la "relance" à partir de 2008.

la charge d'intérêts de la dette est budgétisée à hauteur de EUR 48.8 millairds pour 2012: elles era supérieur et suivra l'uagmentation des taux d'intérêts sur la dette française car on nepeut êrte convaincu du sérieux des mesures d'austérité qui passent pour 90-95% par des augmentations de prélèvement au olieu d'accebtuer l'effort sur la baisse des dépesnes publiques; si nous arrivions à 50/50 cela serait déjà un progrès...

Écrit par : actus | 07/11/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu