Avertir le modérateur

27/11/2011

Ne sentez-vous pas le vent qui tourne ?

francois-hollande-tete-marrante-2.jpgEn lisant Marianne de cette semaine, on se dit que 2012 c'est fouttu pour Nicolas Sarkozy. Laché par les grands patrons qui lorgnent vers François Hollande, bilan lamentable ....

Pourtant certains récents événements doivent nous mettre la puce à l'oreille.

Nicolas Sarkozy ne baisse plus dans les sondages.

Il se pose en rassembleur en Europe, voire en défenseur des petites nations face à l'Allemagne qui refuse de réformer la BCE.

Il est soutenu par Barrack Obama. Même Angela Merkel ne fustige plus notre Président. Face aux prochaines échéances électorales aux USA et en Allemagne on se serre les coudes. Il n'empêche on est bien loin des indifférences barrackiennes ou des critiques mekéliennes du début du quinquennat.

Il se pose en champion de l'équilibre budgétaire (un comble quand même venant de celui qui a aggravé le déficit de 500 milliards d'euros en 4 ans) et va jusqu'à laisser espérer un retour à l'équilibre avant 4 ans !!!!

Ajoutez à cela qu'il est probable que Nicolas Sarkozy enterre la hache de guerre avec Dominique de Villepin qui du coup ne se présentera pas en 2012 ...

Tout ne va pas si mal pour la majorité présidentielle.

Et pendant ce temps là, à gauche on multiplie les maladresses.

Certes, la Gauche a pris la majorité au Sénat. Mais il est probable que dans 3 ans le Sénat retourne à la Droite (beaucoup d'élus locaux ont voulu sanctionner les réformes territorailes de la Droite, mais dans 3 ans ils retourneront dans le rang).

L'accord PS/EELV a été très mal négocié et présenté. On a vraiment l'impression qu'il ya a eu échange d'un député écolo par centrale nucléaire (12/12).

Le retrait de la clause sur le "mox" a été calamiteux et sa gestion dans la presse a été pis. Tout cela laisse entendre que les entreprises en passant un coup de fil au PS, infléchissent sa politique. Un comble !!!

En ce moment le PS est inaudible. C'est incroyable mais on a l'impression que toutes les propositions viennent de l'UMP.

Certes, le Gouvernement gesticule (le budget, le vote des étrangers).

Mais c'est ce qui reste auprès de l'électeur.

Alors ? Vous ne sentez pas le vent qui tourne ?

20/11/2011

Educ Spécialisé en première ligne.

fabrice, educateur spécialisé, dunkerque, fabriceJe lis souvent que les profs et les éducateurs en général ont un métier difficile et que face aux difficultés du métier, ils ne sont pas aidés par leur hiérarchie.

Horaires improbables, locaux inappropriés, jeunes "en souffrance" de plus en plus ... difficiles.

J'en connais un d'éducateur social. Je connais ses parents, son frère aussi.

Il est éducateur depuis 8 ans à l'AAE, une association qui travaille sur l'accueil, la formation et l'insertion des jeunes en difficulté avec le Conseil Général du Nord.

En septembre dernier, Fabrice se fait bousculer contre un mur par un de ces gamins. Bousculer violemmment. Un certificat médical établira par la suite qu'il a 3 cotes cassées. A chaud, pour se dégager, il donne un coup de tête au gamin. Le gamin n'est pas blessé, mais lache prise.

La garçon va se plaindre à ses parents et/ou à l'association.

L'association ne soutient pas vraiment Fabrice.

Pis, elle le convoque à un entretien envisageant son licenciement et en attendant, le met à pied !

Grâce à l'action syndicale, il n'est que "muté" disciplinairement à 40 km de là. Alors qu'il a des horaires de dingue, qu'il est en couple et a un gamin de 18 mois ...

Les syndicats insistent. La sanction est levée, mais la mutation est maintenue en vertue de la clause de mobilité de son contrat de travail.

Quand je l'avais vu il y a un mois, Fabrice semblait décidé avec l'aide de ses collègues, à ne pas se laisser faire.

Mais le mal était fait. A 38 ans il s'estimait bon à rien.

Il s'est pendu sous un pont dans la nuit de mercredi à jeudi dernier.

Ciao Fab.

17/11/2011

Carence dans la justice ! Encore un moyen de "stigmatiser" les fonctionnaires

Ce n'est pas tant la remarque de la sémillante figure de proue de la "Droite Sociale" Laurent Waucquiez qui me fait bondir.

Pour mémoire il a déclaré :"Si jamais, quand vous tombez malade, cela n'a aucun impact sur votre indemnité et votre salaire, ce n'est pas très responsabilisant. Du coup, on a un peu l'impression que la sécurité sociale est quelque chose sur lequel on peut tirer sans qu'il y ait un impact".

Non ... Ce qui m'énerve le plus c'est la mesure prise envers le ... secteur privé.

OK .... Les finances vont mal, la Sécu va mal. Le Gouvernement réagit !

1er temps : il faut faire payer ceux qui ne payent pas à savoir les fonctionnaires dont les périodes d'arrêt maladie sont prises en charge dès le commencement. On leur met donc une journée de carence. OK !

Mais alors pourquoi ce 2ème temps : faire voter un 4ème jour de carence dans le privé ? Alors que la réglementation prévoit déjà 3 jours de carence ?!

Pour pouvoir encore stigmatiser les fonctionnaires ?

19:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : cpam, maladie, arret, carence, privé, public |

12/11/2011

Et si on dévaluait l'Euro ?

euro.1274403813.jpgJe ne suis pas un économiste et je ne voudrais pas entrer dans une discussion de café du commerce.

Mais pourtant.

Nos finances ne vont pas bien. Le seul Pays de la zone Euro qui s'en sort c'est l'Allemagne. L'Allemagne est un des très rares pays de cette même zone à avoir une balance des paiements en équilibre.

Une balance en équilibre devrait être un de nos objectifs prioritaires.

A l'évidence nous sommes plombés par l'Euro.

Aujourd'hui un Euro vaut 1,37 $ alors que en 2003 il y avait parité entre les 2 monnaies. Le Yuan est sous-évalué par la Chine qui refuse de lé ré-évaluer.

Résultat, nous importons pour pas cher et les produits de la zone euro ne sont pas compétitifs à l'export.

Le seul avantage d'un Euro fort est que nous payons le pétrole moins cher que les Américains.

Nous avons une monnaie forte de Pays qui se portent économiquement très bien. Or à l'évidence ce n'est pas le cas (sauf pour l'Allemagne).

Avant 2002, quand un Pays voyait ses finances se dégrader et son économie stagner, il avait la possibilité d'utiliser sa monnaie comme variable d'ajustement : possibilité de crééer de la monnaie, dévaluation ...

En entrant dans la zone UE avons nous perdu cette possibilité ?

Ou est-ce l'Allemagne qui fait blocage ?

Le débat est ouvert.

Qu'en pensent Jégoun, Juan, Romain, Stef, Gaël, Yann, Guy, Homer, Captain Haka, CC, Romain de LyonCorto 74, le faucon, et Actus ?

10:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : euro, dévaluation, yuan, dollar, $, economie |

11/11/2011

Haaa la cérémonie du 11 novembre

11 novembre,cérémonie,14-18,poilusDepuis 7 ou 8 ans je regarde la cérémonie du 11 novembre.

Non pas parce qu'avant je n'aimais pas mon Pays, mais parce que je ne suis pas attiré par ce qui est démonstratif et officiel.

Mais bon ...Je ressens un oubli des valeurs du Pays.

Oubli de la laïcité pourtant obtenue après des siècles d'obscurantisme et des guerres.

Oubli de la difficulté à avoir obtenu le droit de vote.

Oubli des guerres qui nous ont opposé la France à ses voisins (Allemands, Anglais, Espagnols ...).

Oubli de la difficulté à avoir obtenu l'Ecole pour tous.

Je sais ... lire ça dans un blog de "gauchisse" n'est pas très cohérent aujourd'hui. C'est pas très "de gauche" tout ça.

Pourtant ce sont des combats qu'ont mené les Socialistes (pas seulement eux !).

Alors oui .... Ces cérémonies du Souvenir de ceux qui se sont sacrifiés pour une cause qui parfois les dépassait m'émeut. De même que la douleur des familles ...

Et pourtant .... Je me considère comme un gauchiste.

Voilà.

ps. J'ai trouvé le discours du Président très bien.

12:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : 11 novembre, cérémonie, 14-18, poilus |

10/11/2011

Budget : taux de croissance de 1% ? Vraiment ?

dentier.jpgEncore une pierre déposée dans le jardin du Gouvernement qui soi-disant est responsable en matière budgétaire !

Cette pierre est déposée par la Commission européenne (cf le figaro) qui table sur une croissance française de 0,6% en 2012.

Rappelons que le tout récent projet de budget est basé quant à lui sur un taux de 1%.

Alors quoi ? Est-ce que c'est sérieux ?

Mais peut-être MM Fillon et Baroin comptent-ils aller chercher cette croissance "avec les dents" ?

12:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : croissance, budget, 1%, ue, dette |

09/11/2011

Nicolas Sarkozy. Du courage, mais pas de résultat.

74927d66-0a46-11e1-ae76-0f86fb2c109a.jpgLe Président Sarkozy n'est officiellement toujours pas en campagne. Il est au-dessus de tout cela.

Il n'empêche. François Hollande, tout "candidat à la candidature" qu'il est, a eu droit à une volée de bois vert de la part de Nicolas Sarkozy en personne. (cf le figaro). Ce qui est une première sous la Vème à ce stade de la campagne.

François Hollande est démagogique. Le Président Sarkozy est lui courageux.

C'est vrai que François Hollande s'est un peu vite lancé avec les 60 000 postes dans l'éducation nationale.

Pourtant, une évolution des éléments de langage traduit bien l'échec du Gouvernement Sarkozy.

En début de quinquennat l'Elysée se plaçait systématiquement sur le terrain des résultats en parlant ouvertement de culture de résultat (en matière de sécuité notamment).

Aujourd'hui, l'Elysée se place dans l'obligation de moyen. En filigranne : on n'a pas de résultat, mais on fait ce que la gauche n'a jamais osé faire ...

Jusqu'à prendre (ou faire prendre par son "collaborateur" François fillon) des accents churchilliens (de la sueur et des larmes).

Ha elle aura bien changé la com de l'Elysée en 4 ans et demie.

Encore quelques semaines et vous verrez .... Le Gouvernement versera dans l'humilité.

09:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6) |

08/11/2011

Hollande et la rigueur

hollande,ps,aubry,valls,fillonJe rebondis sur le billet de Jégoun pour parler de la rigueur et du PS.

Le fait que la France se fasse dicter sa politique par les marchés et agences de notations m'est insupportable.

La seule façon logique de sortir de ce carcan (à notre époque), c'est de revenir à une situation d'équilibre budgétaire.

En soi, le budget 2012 présenté ces derniers jours par le Gouvernement est exemplaire. Même si basé sur un taux de croissance irréaliste ...

Il n'empêche que ce budget est un budget bien orienté à Droite (augmentation de la TVA, pas d'augmentation significative des impôts portant sur le revenu).

Bon ...  ce budget est de mon point de vue défendable.

Cela étant dit.

Le Gouvernement a attendu 5 ans avant de s'atteler à un budget en équilibre et oublie de rappeler que durant ces 5 ans, il a laissé actives la plupart des dispositions de la loi TEPA (défiscaisation des heures supplémentaires, baisse des droits de succession ...) !!!

Il a attendu 4 ans pour enlever le bouclier fiscal à 50% qu'il avait lu-même mis en place.

Autrement dit, ce budget ressemble furieusement à une décision de panique.

A la différence de Jégoun, j'ai regardé F Hollande sur France 2. Je ne l'ai pas trouvé mauvais pour ma part. Il avait le ton juste, mais a manqué de temps.

Je rejoins Jégoun sur le fait que le PS doit avaoir une stratégie de défense commune face au pilonnage de l'UMP.

Pour l'instant, les réactions sont individuelles et ça ne suffit pas.

Alors on attend les Fabius, Aubry, Moscovici, Montebourg, Valls à la tribune pour défendre Hollande et rappeler les évidences écrites ci-dessus.

A bon entendeur !

09:52 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : hollande, ps, aubry, valls, fillon |

07/11/2011

Jean-Pierre Chevènement est un geek.

images.jpgJ'éprouve toujours une admiration sincère envers ces hommes politiques d'un certain age qui ont réussi à négocier le tournant informatique. A l'époque de l'Amstrad 64, Jean-Pierre Chevènement devait avoir 45-50 ans.

Et pourtant Jean-Pierre Chevènement a un blog et il est bien classé sur Wikio (il était 27e en octobre).

Mieux que ça.

Le chef du mouvement des citoyens a su mettre en valeur sur le web sa candidature.

J'avais bien lu chez Jégoun :"On pourra toujours reconnaître ça à Jean-Pierre Chevènement. Il nous a bien fait rigoler, hier, dans Twitter." ... Mais sans vraiment comprendre.

Et bien  maintenant j'ai compris.

Allez voir c'est dans le figaro.

Rha ! Sacré Jean-Pierre.

"L'homme que les jospinistes Socialistes aiment haïr" is back.

06/11/2011

Le gouvernement vertueux

_090202-fillon.jpgSur ce que j'ai vu ces dernières semaines, je serais presque fier de notre Gouvernement.

Le discours de François Fillon m'a favorablement marqué ! Celui dans lequel il évoque un des projets de budgets "le plus rigoureux depuis 1945".

C'est fort courageux alors qu'il y a des élections présidentielles l'année prochaine.

J'ai vu le Président Sakozy se démener avec Mme Merkel sur le front de l'UE afin d'en appeler à la raison de Mr Papandreou qui avait cédé aux sirènes de la démocratie directe.Merkel-Sarkozy.JPG

J'ai vu un Président qui travaillait enfin de concert avec la Chancellière allemande.

J'ai vu que le Président Obama se décarcassait pour aider Nicolas Sarkozy, se prêtant même au jeu du duo en direct sur les JT de 20 heures !

Le Président français a médiatisé au minimum l'accouchement de Madame alors qu'il aurait pu s'en servir plus ouvertement.

Pas de doute ! Les dirigeant français ont vraiment de la gueule !

Sauf que ...

La crise date de 2008 (2007 aux USA) et que depuis cette date rien n'a été fait pour remettre en cause la dérégulation des marchés financiers qui est à l'origine directe de la crise économique.

Nos dirigeants se posent en gestionnaires budgétaires alors que depuis 2007, le déficit français a augmenté de 500 Milliars d'Euros. Souvenez-vous que lors du dépot du projet de budget 2008 en septembre 2007, certains journalistes avaient estimé que cette loi de finances était basé sur un taux de croissance trop optimiste. La réponse de l'Elysée avait été :" nous irons chercher la croissance avec les dents" ??!!! Comme si un taux de croissance se décrétait !! Quel professionnalisme !!

Le Gouvernement a récidivé cette année en se basant sur un taux de croissance trop optimiste.

La loi TEPA (travail emploi pouvoir d'achat) de 2007 a été maintenue malgré la crise. Seul le bouclier fiscal a été remis en cause (et encore bien tardivement). La défiscalisation des heures supplémentaires est maintenue bien qu'elle coûte aux finances et ne rapporte que des miettes.

Nous sommes maintenant habitués aux gesticulations médiatiques de l'Elysée (haaaa il fallait entendre la déclaration d'amour entre MM Obama et Sarkozy).

Mais pour ce qui me concerne, il en faudra beaucoup plus pour que je sois dupe.

09:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : fillon, sarkozy, obama, merkel, crise, grece, dette |

05/11/2011

Les fonds gouvernementaux servent à la campagne électorale

barack-obama-dans-les-vagues-et-nicolas-sarkozy-image-450933-article-ajust_650.jpgMalgré la belle opération de communication organisée hier sur les journaux de 20h avec "Barrack ", le Président et son Gouvernement déclarent que Nicolas Sarkozy n'est pas en campagne électorale !

Pas en campagne électorale ???? Vraiment ?

Ca fait bientôt 5 ans que le Pouvoir actuel est en campagne électoral.

Ca fait 5 ans que le Pouvoir maîtrise voire contrôle sa com.

Depuis 5 ans le Budget Com de l'Elysée a augmenté. La Cour des comptes a relevé (cf le monde et le grumeau) que 600 millions d'euros de dépenses avaient été engagées sur 5 ans (et je passe sur les irrégularités de procédures et de mise en concurrence !)

J'apprends (cf le monde) qu'un collectif réunissant des techniciens de l'INSEE et des membres de services statistiques de différents ministères dénoncent la rétentation d'information par le Ministère de l'éducation (tenu par Luc Chatel) qui attend le "moment opportun" pour diffuser certaines études prêtes à etre publiées.

Pis, certaines publications seraient carrément bidonnées.

Le Président pas en campagne ???

Bah ! Pas plus que d'habitude....

08:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7) |

03/11/2011

Force revient à la raison !

... On dirait du Charles Pasqua !

Après une journée de boulot durant laquelle j'ai été complêtement coupé de l'actualité, j'apprends que Mr Papandréou n'excut pas de renoncer au référendum.

Suite aux amicales pressions ....

Entre démocratie (même tardive) et l'Euro, le choix est fait.

Ce que d'ailleurs j'avais envisagé en fin de billet hier.

A ceux qui n'ont pas vu (ou ne s'en souviennent plus) le film le Président avec Gabin, je conseille la vision de l'extrait ci-dessous.




ps. Il serait bien que le PS s'exprime.

01/11/2011

Les Bourses européennes dévissent après le revirement grec !

Suite à mon billet de toute à l'heure.

Le monde financier ne s'y est pas trompé (cf le monde)

11:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9) |

Référendum chez les Grecs : une catastrophe pour l'Elysée, Merkel, le FMI ....

vanques,plan,sarkozy,merkel,grec,dette,referendumLe titre de ce billet est terrible.

En même temps, comment ne pas comprendre l'Elysée ?

Nicolas Sarkozy et Angela Merkel ont payé de leur personne pour arracher un accord de banques pour qu'elles se contentent de ne récupérer que 50% de leur créance.

Nicolas Sarkozy nous a d'ailleurs bien vendu le concept lors de son monologue entrevue avec MM Pernaut et Calvi.

Et puis patatras !!!

On apprend (cf le monde entre autres) que le 1er Ministre grec, pressé par son parti, a décidé de soumettre le plan de sauvetage , à référendum. Ce référendum aurait lieu en février !

Ce qui veut dire que jusqu'à février, l'accord obtenu par le duo franco-allemand est suspendu et surtout que ce plan risque d'être rejeté.

Le titre de ce billet  est terrible car il reflête la réalité !

Et la réalité c'est que l'expression de la démocratie (le référendum) constitue ouvertement une menace pour la stabilité financière, économique, et politique de nos Pays.

De façon claire le monde politique admet la suprématie du pouvoir économique.

Que vont faire les "décideurs" (mais peut-on encore les appeler ainsi ?) si le Peuple Grec vote mal ?

Les faire revoter ? Faire voter le Parlement ?

Ca c'est déjà vu en Europe avec le traité constitutionnel  !

Un référendum est risqué et gageons que l'OMC et le FMI l'UE fera tout pour que ce référendum n'ait pas lieu.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu