Avertir le modérateur

08/12/2011

La galère du vote des étrangers.

 Je ne sais pas ce que le PS est allé faire dans cette galère. Ni pourquoi ?

Evoquer le droit de vote des étrangers aux élections locales en période de campagne électorale nationale. Je n'en vois pas l'intérêt.

Je ne suis pas sûr d'ailleurs que les étrangers le demandent.

En plus de cela, cette question serait à mon avis susceptible de se poser si la nationalité française était difficile à obtenir. Tel n'est pas le cas.

Par ailleurs, comme l'écrivait un collègue, comment expliquer une fois que les étrangers auront obtenu le droit de vote aux élections locales, qu'ils ne peuvent pas voter aux élections nationales ?

Car je ne comprends pas la distinction élections locales/élections nationales. Je la comprends d'autant moins que les sénateurs (vote national) sont élus par … des élus locaux.

D'après moi, le droit de vote est intimement lié à la citoyenneté. A la citoyenneté française en France donc.

Je ne comprends pas. Déjà que les Français ont du mal à se déplacer aux urnes …

En plus j'ai l'impression que le monde (à part les politiques) s'en fout sauf la Droite qui s'en sert pour décrédibiliser le PS.

Les gens du PS feraient mieux d'aller essayer de reconquérir les coeurs des ouvriers et autres salariés des supermarchés, hyper et supérettes, évoquer l'autorisation administrative du licenciement économique, les parachutes dorés.

Mais c'est sûr qu'en leur parlant du droit de vote des étrangers ...

Commentaires

soyons honnêtes, : bobillé !

Écrit par : corto74 | 08/12/2011

BONJOUR, ELMONE, moi non, plus je m'y comprend rien ,se n'ai pas comme cela qu'il vont nous sortir la tete de l'eau, a dire vrai il ce son encore tromper de chemin ,il ne vont pas arriver avoir des electeures comme cela, ce que l'on attend cet d'etre mieux sur le plan social ,le vote des personnes etrangeres il avais le temp apres les elections , quand je lie I.E le matin on ne voir que des problemes entre hue , il font les beaux jour de UMP , qui hue ce son calmer

Écrit par : lion123 | 09/12/2011

c'est une échappatoire, le PS est en train de pagoder avec son programme
tout étant remis en cause dans ses fondations : chômage de masse, pénurie d'emplois, immigration clandestine et traité de l'UE, le PS ressort ses vieilles propositions éculées pour faire écran de fumée
et puis c'est la guerre entre le clan Aubry et tous les autres, voilà pourquoi le vote des étrangers réapparaît ....
j'y suis opposée constitutionnellement parlant depuis toujours puisque le vote local détermine la composition du sénat
cela étant je n'en ferai pas un casus belli (de tte façon les socialistes n'ont jamais fait que ce qu'ils voulaient en se fichant complètement de l'opinion des électeurs)
je me suis donc positionnée sur le oui "à condition de réciprocité avec le pays d'origine des migrants", or le Sénat a zappé le facteur de réciprocité qui s'applique avec les partenaires européens
donc vu que le PS joue sa partie en solo, repris par ses vieux démons du mépris du peuple, plus ou moins j'ai pris la bonne décision : celle de les ignorer comme ils nous ignorent

bonne soirée elmone ;)

Écrit par : la divine comedie | 09/12/2011

Corto, merci

Lion, je suis tout à fait d'accord

Divine comédie, oui le facteur de réciprocité est intéressant.

Écrit par : rlmonr | 10/12/2011

Avec les déclarations, des uns et des autres au PS, j'ai l'impression que le PS a remis en marche la machine à perdre en avant toute! Qu'ils continuent comme cela et nous aurons Le Pen / Bayrou au 2ème tour...

Alors venir nous parler du vote des étrangers aux élections locales, sujet dont les Français se moquent comme de leur dernière chemise -et probablement els étrangers-, est en effet suicidaire; à moins que cela ne fasse partie du pacte avec les verts-gauchistes...

Déjà que j'étais opposé au vote des membres de l'UE, car le vote est intimement lié à l'idée de nation et non à celui de feuille d'impôts ou d'aides sociales. celui qui souhaite participer à la construction de l'difice commun peut toujours demander l'acquisition de la nationalité française.

Quand j'ai vécu en Grande Bretagne, je pouvais voter au élections locales et me le suis toujours interdit car je en voyais pas en quoi j'avais le droit de m'imiscer dans des décisions qui concernent la vie des britanniques.

Par ailleurs, il est bien évident qu'on ne s'arrêterait pas au vote au élections locales ou à l'inéligibilité des érangers comme maires: quand on ouvre la boîte de Pandore...

Bref tout ceci en dit long sur la pauvreté du programme du candidat socialiste, car tout ce qui a été dit jusqu'à présent (l'embauche de 60.000 profs prr exemple) est passé à la trappe: l'économie française n'est plus en état de le financer (ou bien rédusions la fonction publique territoriale de 250.000-500.000 personnnes et faisons le ménage à la DDE par exemple).

Écrit par : actus | 10/12/2011

Actus, Mouais ....

Écrit par : elmone | 11/12/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu