Avertir le modérateur

03/01/2012

Le prix de la dette fait la dette.

rocard,morano,twitter,tribune,hollande,2012,intérêtsDans le titre j'ai tenté de résumer mon billet de ce jour. Mais je vais y revenir.

La tribune du candidat PS F. Hollande a fait beaucoup (et rapidement) réagir les membres du Gouvernement dans twitter .

Et le moins que l'on puisse dire est que F Hollande mange chaud vu les twits de N. Morano et V. Pécresse notamment.

C'est le jeu de la campagne. Encore que l'énergie des ministres devrait peut-être être tournée vers "l'année utile" prônée par le pas-encore-candidat Nicolas Sarkozy. Il me semble que le travail de sape devrait plus relever des membres de l'UMP (Copé ...) non ministres.

J'aurais par contre apprécié d'avoir les réactions des membres du Gouvernement par rapport à une proposition concrète du socialiste Michel Rocard (parue 2 jours avant celle de F Hollande)

Ce dernier passe pour un gentil vieillard à la limite de la sénilité (y compris au PS d'ailleurs). Pour autant sa tribune mérite l'attention (cf le monde).

Michel Rocard et Pierre Larrouturou partent du constat que les dettes des Etats sont en général anciennes (elles datent de 5 ou 10 ans) et il est anormal de faire payer par les Etats des taux d'intérêt de l'ordre de 6% minimum  aux banques privées.

Ce alors que dans le même temps, les banques qui prêtent à 6% aux Etats empruntent à 0,01% à la banque centrale européenne (BCE).

Comme constitutionnellement la BCE ne peut pas prêter directement aux Etats, Rocard et son compêre proposent que la BCE prête à des organismes tels la caisse de dépot et consignation ou la banque européenne d'investissment à charge por ces derniers de prêter aux Etats à un taux de 0,02%.

Cettte avance à la caisse de dépôt a le gros avantage de ne pas nécessiter une révision de du traité constitutionnel  Européen !!

A l'heure où les peuples subisent de plein fouet la rigueur budgétaire, une telle économie sur les taux d'emprunt rendrait aux  Etats une marge de manoeuvre perdue depuis de nombreux mois et qui interdit la moindre politique de relance.

Mais bon .... Au Gouvernement on estime qu'il est plus "utile" de taper sur Hollande.

ps pour apprécier l'utilisation de twitter par Mme Morano, voir chez Stef

Commentaires

Bonjour Elmone,
C'est une idée bien sûr mais c'est le fond du problème qui reste à traiter. Les socialistes cherchent le remède, au lieu de chercher à cureter l'abcès.
En 1 an, la France a perdu 30 milliards d'Euros de recettes, parties dans les niches et les avantages fiscaux, sans compter bien évidemment le chômage.
Le fond du problème est moins le taux de l'emprunt que la raison de ces emprunts à répétition. Pourquoi faut-il emprunter c'est ça qui devrait préoccuper nos gouvernants.
Je n'élis pas des gens pour qu'ils me disent à combien ils espèrent emprunter pour couvrir leurs dettes, mais comment ils pensent faire pour réduire la dette et pour n'avoir plus besoin d'emprunter 300 milliards d'euros tous les trimestres ...
Or, François Hollande ne dit strictement rien à ce sujet, il assume toutes les dettes depuis 30 ans et compte bien que nous allons trouver ça normal !
C'est ainsi que nous avons dû rembourser les emprunts Giscard alors qu'ils auraient dû être renégociés par Mitterrand qui était une brêle en économie et le revendiquait, n'avait-il pas nommé Bérégovoy à Bercy ? ...
Et aujourd'hui l'Etat se révèlant incapables de payer ses fonctionnaires est obligé d'emprunter ou de piller les caisses de congés payés du BTP pour assurer la relance.
Le fait est que côté socialiste on n'entend rien à ce propos, c'est ça qui est inquiétant. Ils continuent à dépenser comme si la France avait encore la maîtrise de sa monnaie et de son chômage !

Cdt

Écrit par : la divine comedie | 03/01/2012

Tu as raison divine, c'est le fond qu'il faut voir.

Mais bon ... QUAND ON SAIT QUE LES 45 MILLIARDS de l'impôt sur le revenu ne servent qu'à payer les intérêts de la dette, on doit s'intéresser à ces taux d'intérêts.

En plus, dans sa tribune Rocard dit que si le Gouvernement n'avait pas baissé les impôts sur le revenu depuis 5 ans, le budget actuel serait à peu près en équilibre ...

Écrit par : elmone | 03/01/2012

Pas le budget actuel mais le budget 2012 ! dsl

Écrit par : elmone | 03/01/2012

le gouvernement même sans les niches le gvt aurait été à découvert de 50 milliards d'euros, mais pour Rocard c'est broutille, sauf que broutilles + broutilles ça nous mène à 1600 milliards de dettes :-(

et puis Sarkozy a baissé certains impôts, pas les miens qui n'ont jamais été aussi lourds car je ne bénéficie d'aucune demi-part, d'aucun dégrèvement, d'aucune niche fiscale, je paye plein pot pour ces gens-là, classe moyenne haute et nantis ...

d'un autre côté, Sapin ne donne aucune piste pour remédier aux abus ou aux niches fiscales
tu penses bien, Elmone, que les socs d'appareil ne vont pas scier la branche sur laquelle ils ont assis leur fortune personnelle
tu sais des fois, il faut s'interroger sur le sens des silences ^^

bon après-midi à toi, je file
à+
cdt

Écrit par : la divine comedie | 03/01/2012

50 milliards, c'est à peu près ce que rembourse l'Etat au titre de l'intérêt de la dette chaque année .

Écrit par : elmone | 05/01/2012

je ne sais pas de combien est le remboursement de la dette chaque année Elmone, je peux le savoir mais je ne trouve pas ça intéressant, ce que je trouve personnellement intéressant c'est de savoir à combien se monte le capital (de dettes) et de quoi il est constitué
je veux dire, l'état s'endette pour quoi ?
il ya la dette ancienne dont toi, moi et quelques autres sommes d'accord pour dire qu'elle aurait dû être renégociée il y a 30 ans, mais depuis de nouvelles dettes se sont empilées faites de déficits, quels sont ces déficits et pourquoi devons-nous avoir des déficits, systématiquement
pourquoi les collectivités locales se révèlent-elles incapables de freiner leurs investissements, pourquoi demandent-elles à corps et à cris la compétence élargie alors que les compétences qu'elles demandent à assumer sont des compétences régaliennes dont l'état veut se décharger parce qu'il est incapable lui de bonne gestion et que les collectivités ne sont pas plus compétentes (voir les crédits pourris dans les C.T.)
qui dit compétence élargie dit régionalisation, qui dit retour à la féodalité
mais je dérive parce que je ne veux pas tout voir du seul petit côté de la lorgnette dans lequel on m'invite continuellement à regarder
et puis, dans le fond il y a la vase c'est bien connu donc les politocards me fatiguent, je n'ai jamais cru à leurs sornettes aussi je traiterai celles de 2012 à l'aune de celles de 2002 et par le mépris qu'ils nous opposent depuis des décennies
cordialement à toi
à+ ;)

Écrit par : la divine comedie | 05/01/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu