Avertir le modérateur

17/05/2012

Baisse de rémunération du Président de la République et des ministres.

article_elysee.JPGAu moment où beaucoup à droite n'avalent pas la défaite et lâchent les chiens sur le PS, il n'est pas anodin de rappeler que dès les 1ers jours de son mandat, Nicolas Sarkozy partait se "ressourcer" sur le yatch de son ami Vincent Bolloré.

Puis une fois revenu, il annonce une auto-augmentation de sa rémunération de plus de 130% (et par la même occasion s'occtroie une résidence du 1er Ministre).

François Hollande a lui fait ce que de nombreux  Chefs d'Etat et de Gouvernement ont fait de par le Monde en cette période de crise : il va diminuer son traitement et celui des ministres de 30%.

Ca va être annoncé en Conseil des ministres ce jour (cf Challenges).

Nous avions un Président qui prônait le "travailler plus pour gagner plus" et qui partait plus souvent que les autres Présidents en vacances en augmentant son revenu.

Aujourd'hui, un Président qui prône le "partage du travail" bosse les jours fériés et baisse son salaire.

Cherchez l'erreur ....

06:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : hollande, sarkozy, remuneration, 30%, baisse |

Commentaires

Cela faisait longtemps que je n'étais pas venu commenter avec mon oeil de vieux réac arnarcho libéral!!

J'applaudis à la baisse de rémunération car les symboles ont une grande valeur quand on demande à chacun d efaire des efforts; je pourrais chipoter en disant que ça laisse à Hollande encore une augmentation de 60% sur l'indemnité que touchait Chirac...

Par contre 34 ministres, ça devient l'armée mexicaine: en période de crise j'aurais préfér un gouvernement plus compact mais il y a avait telement "d'équilibres" politiques à respecter.

La composition du Gouvernement me paraît cependant intelligente avec un choix (j'ai failli écrire un casting) de femmes et d'hommes, pour ceux que je connais, qui me paraît adéquat; après on verra à l'usage et à l'usure du pouvoir!

Maintenant passons aux choses sérieuses: la croissance hors inflation sera négative en 2012 et encore plus en 2013, donc j'attends avec curiosité les annonces conernant les promesses électorales "dépensières".

Il y aura un audit (prévisible) qui indiquera que la situation des finances publiques d ela France est pire que prévue et que apr conséquent, à cause du pouvoir précédent, il ne sera pas possible de tenir les promesses électrorales.

Les fonds structurels européens qui seront libérés et l'intervention prévisible de la BEI engendreront de la croissance mais les projets soutenus mettront largement plus d'un an produire leurs effets sur la croissance. ceci n'engendrera cependant aucune réforme structurelle dont els pays d u Club Med ont bien besoin (France comprise).

Bref, le temps ne va s'améliorer...

P.S. J'approuve la réforme de Peilon qui revient à la semaine de 5 jours dans le primaire.

Écrit par : actus | 17/05/2012

Je tevremercie de ton objectivité.
C'est une qualité très rare en ce moment !

Écrit par : elmone | 19/05/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu