Avertir le modérateur

21/05/2012

La parité : thème de gauche ?

copé, parité, ump, ps, cabinetOui je sais ! Le titre est provocateur.

Ce billet est entre autre une réaction amicale à un post de Denis dans mon billet d'hier. Mais pas seulement.

Il me demandait (alors que le monde pollitique a été agréablement surpris du respect de la parité au Gouvernement Ayrault) ce que je pensais du non respect de la parité dans le Cabinet de François Hollande.

Il y a en effet 25 hommes et 6 femmes.

Je comprends le soucis de mon talentueux collègue .

Cela dit, je lui suggère d'aller voir la réponse de Jean-François Copé à la question du journaliste de BFM TV Jean-Jacuques Bourdin qui relevait la non parité des candidats UMP aux prochaines législatives.

"Je plaide coupable avec regret, c'est un arbitrage que nous avons eu à rendre et qui était difficile (...)Voilà pourquoi j'ai pris avec mes amis de l'UMP cette décision qui nous coûtera en termes d'amendes. Chacun doit comprendre que dans la période qui est la nôtre, il nous faut absolument avoir le maximum de députés et que cela passe par le poids, l'ancrage local de beaucoup d'entre nous"

Bon ben au moins c'est clair. "Faudrait pas que nous autres à l'UMP on se fasse plomber nos législatives par les bonnefemmes".

T'en penses quoi Denis ?

 

11:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : copé, parité, ump, ps, cabinet, législatives |

Commentaires

J'ai moi aussi adoré le plaider-coupable de J-F Copé ce matin. A lui tout seul d'ailleurs il devrait permettre aux bloggueurs de gauche une alimentation inépuisable de leurs ressources de discussions. lol

Sinon, déjà par le passé on avait bien noté que leur sens de la parité à l'UMP (pour les législatives et sénatoriales), c'était le Mâââle en pôle-position et la femme... le plus loin possible.

Le fait de payer les pénalités ne semble pas les déranger plus que ça. Comme pour les 20 % de logements sociaux. En quelque sorte, faites ce que je dis mais pas ce que je fais.

Et quand on voit le manque d'aisance de H. Guaino pour faire campagne (c'est pas donné à tout le monde d'entrer dans un costume de candidat, D. de Villepin s'y est cassé les dents), ils devraient y réfléchir à deux fois. Chez certains c'est naturel, chez d'autres c'est comme s'ils trainaient leur croix (je serai sans doute de ceux-là d'ailleurs).

Écrit par : L. Eternelia | 21/05/2012

De François Giroud : "Il y aura égalité entre les hommes et les femmes, le jour où on nommera des femmes incompétentes à des postes de responsabilité." Pour le gouvernement, c'est fait ! ;+)

Écrit par : Denis | 21/05/2012

Ben oui quoi ! Les bonnes femmes, puis les minorités ensuite les homosexuels et puis quoi encore ?

Écrit par : captainhaka | 21/05/2012

De Françoise, évidemment !

Sinon pour Copé, j'en pense rien. En plus d'être de droite, il est prétentieux. Remarque, ça va souvent de pair. Pour tout dire, ces propos - en plus d'être complètement misogynes - me semblent assez bien refléter la suffisance du personnage.

Maintenant, si l'objet de ton billet était de dire "Ne te plains pas. Y a pire en face.", là, je crois qu'on ne pourra pas être d'accord !

Écrit par : Denis | 21/05/2012

L. Effetivement je pesne que le "calcul" de JF Copé n'est pas bon en plus .

Denis, elle avait certainement raison. Et pour ce qui est des femmes de Ce Gouvernement : on verra. Pour ton 2e message, si cette critique était venu d'un blogueur de droite j'aurais dit oui. Mais puisqu'elle vient d'un gauchisse, je ne peuix me contenter de cela.
Mais aussi, je me rends compte que les 5 ans de fouttage de g... qui viennent de s'écouler entraîn,ent une exigence vis à vis des socialistes que je n'avais jamais ressenti avant #sauf peut être en 81#. Je comlpte d'ailleurs ne rien lacher face aux blogs de droite.

Cap, faut pas exagérére non plus ;-)

Écrit par : elmone | 21/05/2012

Les ministres pourraient aussi être choisis en fonction de leurs compétences, et non de leur sexe. Bon, ça parait vraiment révolutionaire comme idée.

Écrit par : Braque | 21/05/2012

Non, @Braque, surtout pas
Les ministres ne doivent pas être choisis pour leurs compétences.
Les ministres sont des hommes et des femmes politiques qui doivent avoir une vision du monde futur et impulser les travaux des techniciens de leurs ministère pour atteindre l'objectif politique qu'ils se sont fixés.
Si en plus, ils soient intelligents pour contrer leurs technocrates qui créent toujours des difficultés, travailleurs pour assimiler les dossiers, convaincants pour faire partager leur vision au plus grand nombre, alors ce seront des bons ministres.
et j'ai le sentiment que les 17 ministres de sexe féminin n'ont rien à envier de ce coté là aux 17 ministres de sexe masculin.

Écrit par : tebruc | 21/05/2012

Tébruc, merci d'avoir répondu à Bracque

Écrit par : elmone | 21/05/2012

Et ce serait quoi les compétences pour être ministre ? Je suis pas convaincue qu'il existe un code ROME qui profile la fonction de Ministre moi. D'ailleurs 5 ans en arrière il n'y avait même pas de ROME pour assistant parlementaire donc bon...

Dans mon esprit justement, et même si je salue le fait que 95 % de ce Gouvernement est composé de personnes qui n'ont jamais exercé auparavant cette fonction, il n'en reste pas moins que dans leur immense majorité ils sont tous issus de grandes écoles supposées former les élites de la nation. Et qu'ils soient de sensibilité de gauche ou de droite, de ces grandes écoles ressort un certain formatage dont ils ne se départissent pas facilement.

Si c'est là qu'il faut puiser la pseudo compétence de nos dirigeants (politiques mais aussi dirigeants industriels), on n'est pas rendus.
C'est pas pour dire, mais ces 5 dernières années tant sur le plan national que Européen voire mondial, on a bien vu ou les "compétences" des supposés élites des nations nous ont mené...

Écrit par : L. Eternelia | 22/05/2012

@L Eternelia
Bien que je partage pour une part ta réflexion sur les élites un peu trop coupés du monde réel, tu donnes un magnifique contre-exemple.
A part Kosciuko-Morizet, Pécresse (on ne s'en douterait pas) et Juppé, les ministres de Sarkozy, à commencer par lui et Fillon, ne sont pas passés par les filières qui sélectionnent les meilleurs cerveaux.
La plupart ont des "petits" diplômes de droit ou d'administration. Quand je dis "petits", c'est n'allant pas au dela d'un DEA, et souvent d'universités de province non particulièrement renommées
çà n'enlève peut-être rien à leurs mérites politiques, mais on voit ce que çà a donné sur les comptes de la Nation. Encore 20 Milliards qui manquent.

Écrit par : tebruc | 22/05/2012

J'avais dit l'immense majorité, pas la totalité hein. :)

D'ailleurs on en trouve aussi à gauche des élus non énarquisés (je pense à P. Bérégovoy). Tout comme on trouvera des médecins arrivés au bout du cursus bien que partis avec un bac littéraire.
Faut bien des exemples pour confirmer les règles.

Là ou je me marre c'est quand même que en ces temps de crise, 4 millions de pénalité (aux dernières législatives) pour non respect de la parité, c'est pas rien. Faudrait réellement s'interroger sur le pourquoi ils préfèrent s'acquitter de cette somme que de mettre des femme en pôle-position. Se justifiant par le fait que nombre de sortants, des hommes donc, se représentent...
Ou alors s'interroger si c'est justement pour éviter d'avoir à payer que d'autres partis respectent le chiffre à la virgule près. lol

Écrit par : L. Eternelia | 22/05/2012

L Eternella.
Je me demande si on n'a pas ouvert la bote de pandorre ...

Je m'explique.

Je viens de me rendre compte (grâce à Corto 74) que j'étais à la fois contre la discrimination positive et pour la parité.
Ce qui est contradictoire ....

Cela dit, à ma décharge, la parité est inscrite dans la loi. Pas la discrimination positive.

Heureusement ...

Écrit par : elmone | 22/05/2012

Et Pandore était une femme :)))

Écrit par : tebruc | 22/05/2012

Je ne suis pas une sorte de Gisèle Halimi, pas forcément une féministe même si j'ai soutenu les mouvements visant à faire sauter le terme "mademoiselle" ou "nom de jeune fille" par exemple.
Ou encore même si j'ai dû un peu élever la voix voici une vingtaine d'année quand j'ai souhaité au renouvellement de ma CI que le nom de ma mère soit ajouté à titre de nom d'usage à celui de mon père, nom de famille de fait.

Minute perso écoulée, je ne suis donc pas pour la parité mais juste pour le bon sens.
Et le bon sens voudrait que l'on ait pas à légiférer pour expliquer, à plus forte raison en France qui se veut le pays d'Egalité par excellence, que femmes et hommes sont égaux.

Nous voici en 2012 avec une loi. Soit un parti paye et pas qu'un peu, son manque de femelles sur ses listes, soit il joue la parité.
Et nous voilà donc à nous demander si certaines femmes sont là pour faire joli auprès de la Préfecture ou parce qu'elles le veulent (valent !) bien.

Ce qu'il faut en fait comme candidats, comme élus, ce sont des femmes et hommes qui croient en ce dans quoi ils vont s'impliquer. Peu importe le nombre de chaque spécimen.

D'ailleurs sans refaire aussi un autre débat, suis à peu près certaine que si le traitement d'un parlementaire c'était 3 000 €/mois sans autres avantages que le financement de leurs assistants (soyons seigneurs) ils seraient beaucoup moins nombreux à briguer le poste. Ca ferait de la place pour "la France d'en bas".

Écrit par : L. Eternelia | 22/05/2012

Tebruc, et qu'est-ce qu'elle a dans sa boite ? ;-)

L, d'accord on finit par vouloir légiférer sur tout y compris à gtauche. Voir chez Jégoun ...

Écrit par : elmone | 22/05/2012

tous les maux de l'humanité, notamment la Vieillesse, la Maladie, la Guerre, la Famine, la Misère, la Folie, le Vice, la Tromperie, la Passion, mais aussi l'Espérance.
C'est marrant: que des noms féminins
Je sors :)


http://fr.wikipedia.org/wiki/Pandore

Écrit par : tebruc | 22/05/2012

A une époque, les noms d'ouragans ou de tempêtes aussi. Souvent "découverts" par des mecs, des militaires, ils les baptisaient du prénom de leurs conjointes. ;)
Je sors aussi =>> ;)

Écrit par : L. Eternelia | 23/05/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu