Avertir le modérateur

24/11/2012

Le feuilleton UMP vu par un homme de gauche. Nous méritons mieux que ça.

fillon, copé, juppé, hollande, feuilleton, Ce qui se passe à l'UMP en ce moment est à mourir de rire.

2 ambitions qui se contrarient, des élections truquées, une commission incompétente. Un ex président UMP convoqué chez le juge.

C'est pain béni pour la Gauche.

Invisibles les attermoiements de François Hollande sur le "mariage pour tous" ; passées à la trappe audiovisuelle et médiatique les hésitations sur la semaine de 4,5 jours dans l'éducation nationale.

Haaa "ils ont beau spiel les iconocroks" dirait Audiard.

Tout ça m'a fait un temps rigoler.... Mais de moins en moins.

Je pense que la Gauche ne peut se satisfaire dans le long terme d'une Droite dirigée par des hommes mus par seulement une "ambition personelle".  Ca a été le cas pour Nicolas Sarkozy et c'est le cas pour Jean-François Copé (ils ne s'en sont jamais cachés d'ailleurs notamment à l'occasion du rasage du matin).

J'ai encore un léger doute pour cataloguer François Fillon. (Je n'en ai plus pour François Hollande ).

La Gauche et par là même, la vie politique française , ont besoin d'un leader de droite mu par l'intérêt général et non leur intérêt personel uniquement.

On parle beaucoup de Alain Juppé en ce moment. Il me semble que ce personnage de la vie politique française est mu par autre chose que son "ambition personelle". Il s'est sacrifié au moins une fois pour son parti (et Jacques Chirac). Il m'apparaît en outre avoir suffisamment de personalité pour ne pas tomber dans la démagogie facile et s'attaquer aux problèmes économiques français.

Face à un tel homme politique, la Gauche (le PS en particulier) serait obligée de se choisir un leader politique vraiment à la hauteur.

Non ! Je ne me satisfais pas du tout de ce qui se passe à l'UMP.

Nous méritons mieux que ça. Pour l'instant je ne vois que Juppé, mais si vous avez mieux en magasin ...

Mais que peut avoir à faire un parti de Droite de ce que pense un gauchiste ?

11:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : fillon, copé, juppé, hollande, feuilleton |

Commentaires

"la Gauche (le PS en particulier) serait obligée de se choisir un leader politique vraiment à la hauteur." Pourquoi faire ? On a déjà un Président et un Premier Ministre, deux présidents d'Assemblées et 21 ou 22 présidents de régions...

Par ailleurs, le chef du PS ne me parait pas avoir d'ambition personnelle. Et Juppé en a eue beaucoup.

Écrit par : Nicolas | 24/11/2012

Nicolas, sur ta dernière phrase : on n'a pas le même logiciel de lecture. Mais bon ... Je peux me tromper. Juppé s'est fait larguer en rase campagne par l'UMP et a été vraiment tenté par ... "Venise".

Sinon, le PS ne doit pas se satisfaire d'avoir les postes clés. Il doit mener la politique (de gauche) pouyr laquelle il a été élu.
Pour l'instant (je suis certes un peu trop pressé ) je ne lui reconnais qu'une forme de justice fiscale...

Écrit par : elmone | 24/11/2012

Bonjour Elmone,

(Je n'en ai plus pour François Hollande )

Écrit par : la divine comedie | 24/11/2012

Dimanche 2 décembre 2012 :

Fillon rejette la proposition Copé, le blocage se poursuit à l'UMP.

François Fillon a rejeté la proposition d'un nouveau vote à l'UMP en 2014, proposition que venait de lui faire Jean-François Copé dimanche soir lors d'une réunion publique à Nancy.

20h15 :

Copé regrette la réaction de Fillon.

La réunion publique de Nancy n'était pas achevée que les fillonistes annonçaient une fin de non recevoir aux propositions de référendum de Jean-François Copé et d'une nouvelle élection en 2014, après les municipales.

"En tout cas il ne sera pas dit que je n'ai pas fait preuve d'un grand esprit d'ouverture", a réagi Copé, la mine dépitée. "Je regrette de ne pas avoir été entendu. Ma porte a toujours été ouverte, ma main a toujours été tendue et elle continuera de l'être", a-t-il poursuivi en précisant qu'il ne voyait "pas le lien" avec la réunion du comité des sages que les fillonistes demandent.

Interrogé sur le possibilité d'autres propositions, Copé a expliqué : "je ne vois pas très bien lesquelles".

"Je ne connais pas beaucoup de gens qui, ayant été proclamé deux fois de suite, injurié comme j'ai été injurié, non seulement accepte de tendre la main mais propose que les militants votent par référendum pour la modification des statuts et accepte de remettre leur mandat en jeu à mi-mandat", conclut-il.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/12/02/97001-20121202FILWWW00207-cope-regrette-la-reaction-de-fillon.php

Écrit par : BA | 02/12/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu