Avertir le modérateur

10/01/2013

Et les familles ?

explusées,mamie,maison de retraite,5 ans,cantineJe viens d'apprendre qu'une policière municipale avait emmené hors de la cantine de l'école une petite fille de 5 ans. La cause : les parents en instance de divorce ne payaient plus la cantine depuis 1 an (voir le monde par exemple). Le ministre comme beaucoup, s'est déclaré choqué. A juste titre.

Il y a quelques jours, une dame de 94 ans, a été expulsée d'une maison de retraite !!! La cause ? Un impayé de la famille de 40 000 Euros (le nouvel observateur). Là aussi : c'est scandaleux !

Pourtant, j'avoue mon extrême agacement, pour ne pas dire plus, quand j'entends réagir avec véhémence devant la presse, le père de la petite fille ainsi que l'un des fils de la vieille dame.

On peut discuter du recul du Service Public ! Il est réel !

Mais qu'on ne vienne pas me dire que le papa et et fils des intéressées ignoraient qu'il fallait payer la cotisation cantine ou la maison de retraite. Payer la cantine ou la maison de repos n'est pas une obligation nouvelle !!! Cette obligation existait il y a 30 ans.

Il me semble donc que les familles des victimes devraient faire preuve d'un peu plus de décence ou de pudeur avant de se répandre dans les journaux...

Commentaires

Tiens, premier billet intelligent que je lis sur ces deux faits divers

Écrit par : corto74 | 10/01/2013

Tu devrais passer plus t en verrais plus souvent :-)

Écrit par : elmone | 10/01/2013

C'est là que nous divergeons !
1. La Mamie : elle est vivante et seule tenue du paiement de son séjour. Pour que le fils y soit tenu, il aurait fallu une décision de justice (art.207 C. Civ) La maison de retraite me semble en tort de A jusqu'à Z juridiquement et humainement. A supposer qu'il y ait un litige juridique avec le fils, rien ne justifie une expulsion de la mère, sans respect des procédures légales d'expulsion. Dire très court que le fils est indigne car il aurait dû payer pour assurer le calme de sa mère, c'est vraiment dire qu'il faut passer sous les fourches caudines de tout marchand de sommeil, y compris sommeil des personnes vulnérables.
2. La fillette : je crois que tu passes à côté de la mission de service public de la collectivité territoriale et de celle de vulnérabilité et d'intérêt supérieur d'un enfant. La policière, agent communal qui n'a pas refusé d'obéir à un ordre illégal et le donneur d'ordre méritent de mon point de vue une sanction sévère.

Écrit par : Apolline | 10/01/2013

Apolinne, tu m as lu rapidement. Je ne remets pas en cause le fait que le service public ait des obligations. Au contraire. Ce que je reproche c est que les même gens qui ont des obligations et ne les remplissent pas se plaignent de ce que le service public expulsé.
Le fils à quant à lui, une obligation naturelle d entretien de ses parents (Àrt 205 du code civil)

Écrit par : elmone | 11/01/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu