Avertir le modérateur

15/02/2013

Spanghero et le chantage à l'emploi

spanghero,findus,emplois,agrément,hamonLa Société Spanghero vient de se voir suspendre son agrément sanitaire.

Il n'en faut pas plus pour que la direction de Spanghero et les salariés eux-même font valoir qu'en prenant cette décision, l'administration "condamnait à mort" l'entreprise.

Quiconque a travaillé au contact d'une administration régalienne amenée à verbaliser des entreprises sait fort bien qu'en cas de prise en défaut, les entreprises pratiquent systématiquement le chantage à l'emploi.

"si vous nous verbalisez, 100 personnes sont à la rue".

Et en général, il faut bien admetre que l'administration est compréhensive et que les entreprises sont écoutées.

Ce qui aboutit çà une justice à 2 vitesses. Pour les très petites sociétés, point de salut ...

Sauf que là, il s'agît de choisir entre les emplois et la santé publique.

Alors que va faire le Gouvernement ?

Sauver les emplois ?

C'est à mon avis un mauvais choix.

Le choix gouvernemental consiste à déterminer qui du citoyen ou du travailleur est prioritaire.

Je pense que ce devrait être le citoyen.

13:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : spanghero, findus, emplois, agrément, hamon |

Commentaires

On est d'accord !

Écrit par : Nicolas | 15/02/2013

Houla ! Ca començait à faire quelques temps

Écrit par : elmone | 15/02/2013

Il faut préserver les emplois, car sinon, il y a manifestement une injustice. Mais il faut faire payer une indemnité à l'entreprise, si personne ne peut être clairement désigné.

Écrit par : Joeking | 21/02/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu