Avertir le modérateur

10/05/2013

10 mai 1981

A l'instar de Juan, j'ai besoin des dates anniversaires pour baliser ma vie. Je ne les fête pas forcément ; il suffit que j'y pense.

Pour ceux qui ont moins de 40 ans, le 10 mai 1981 mettait fin à 23 ans de gouvernance par la Droite, 23 ans d'occasions ratées (1974, programme commun ...).

Le programme était alléchant (abrogation de la loi sur la peine de mort, 35 heures, fin des juridictions d'exception, 5ème semaine de congés ...).

Véritablement, un vrai vent d'espoir soufflait sur une bonne partie de la France. Ca a duré 2 ans. Après la réalité nous a un peu rattrapé

Alors forcément je fais un peu le lien avec ce qui existe aujourd'hui.

Pas d'état de grace.

Augmentation des impôts (ce que je comprends), continuation de la casse du service public (là je ne comprends plus), remise en cause du droit du travail (jusqu'où cela va-t-il aller ?).

Alors oui. Ce n'est pas sans une certaine nostalgie que je me souviens du 10 mai 1981.


10:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : 10 mai, 1981, mitterrand, hollande |

Commentaires

Pareil ! C'est l'objet de mon billet du jour...

Écrit par : Nicolas | 10/05/2013

Les grands esprits ... Et.c...

Écrit par : elmone | 10/05/2013

Tu comrpendras aisément que je en te suive pas dans cette nostalgie de 1981 qui, avec de nombreuses mesures à caractère social et économique (je ne rejette asp tout, mais els 35 ans, la retarite à 60 ans, les nationalisations, on auarit pu largement s'en apsser), a creusé le sillon qui nous a mené où nous somems aujourd'hui (j'en ai autant à dire sur les gouvernement de droite); je n'oublie aps le patronat français qui dans une assez large mesure est archaïque.

La place croissante que prennent le sgrands corps de l'Etat dans tous els rouages de la plitique et de l'économie ont, et continuent à avoir, une place centrale dans la défaillance de la France.

Hollande ne veut pas de sang et des larmes pour la (enfin vraie) réforme des retraites? Serait-ce un magicien? Il ne veut aps toucher aux régimes spéciaux (surtout ne pas froisser son électorat)? Nous en somme spas sortis de l'auberge...

43,44, 45 ans de cotisation... un étudiant "normal" qui fini son master à 23 ans prendra sa retarite à 68 ans à taux plein? Je n'y crois absolument pas.

1) Allignement de tous les régimes sur le privé
2) Age légal de la retraite à 65 voire 67 ans (je conçois que pour els métiers pénible il ya ait des aménagement - encore faudra-t-il s'entendre sur la pénibilité du travail car si c'est pour ouvri la boîte de pandore, ça ne servira à rien - la Franbce ets la reine des exceptions qui deviennent la règle commune).
3) Encouragement à la création d'une épargne-retraite privée en parallèle

ET..

Toujours...

réduction drastique ddu poids de l'Etat dans l'éconoimie; tu auras certainement remarqué les chiffres de la Cour des Compte concernant les engagements de l'Etat hors dette: plus de 3.000 milliards dont plus de la moitié pour les retraites des fonctionnaires...
La messe est dite.

Écrit par : actus | 14/06/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu