Avertir le modérateur

02/03/2014

La baisse du coût du capital.

benoit-hamon.jpgJe finissais par me demander quand quelqu'un oserait en parler.

C'est vrai quoi ?! En ce moment la tendance est plutôt à parler de la baisse des charges des entreprises et aux efforts demandés aux salariés.

Depuis quelques temps, on ne parle plus dans les média d'"actionnaires",  mais d'"investisseurs".

De quoi oublier en effet que les fonds de pensions US exigent toujours un taux de de rentabilité de leurs placements de 15% minimum par an.

Alors, c'est un vrai soulagement pour moi d'entendre un ministre de la République (Benoit Hamon) parler de baisse nécessaire du coût du capital. (voir ici)

C'est même intéressant car même s'il parle de "contrepartie au pacte de responsabilité", de fait Hamon se place au-dessus du simple débat Patrons / Salariés.

Parler de "BAISSE de coût du capital" sous entend que le coût important du capital pénalise les entreprises elles-même. Ainsi, baisser le coût du capital permettrait aux entreprises elles-même d'investir pour moins cher.

A force de dire que les salariés sont un poids pour les entreprises, on a oublié que les gros actionnaires finissaient par vampiriser les entreprises qu'ils étaient supposés aider ....

23:13 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hamon, cout, capital, contrepartie |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu