Avertir le modérateur

30/04/2010

Pasqua : 1 an avec sursis.

pasqua_cigare.jpg1 an d'emprisonnement avec sursis !

C'est ce à quoi a été condamné Charles Pasqua, par la Cour de Justice de la République.

Pour ceux qui craignaient pour l'ex-ministre de l'Intérieur une condamnation ferme, ils peuvent être rassurés. Il est vrai que le réquisitoire du Procureur hier, pouvait faire craindre le pire aux afficionados de Charles Pasqua.

Et dire que j'ai eu peur (cf mon billet d'hier) pour le Sénateur.

En conclusion : les faits (ou une partie des faits) reprochés sont avérés. Sinon il y aurait eu relaxe. Mais ces faits de corruption passive ou de recel d'abus de biens sociaux ne méritent que 1 an avec sursis.

Pour reprendre une terminologie du binome de Robert Pandraud en 1986 : "Force est restée à ... La bienséance !".

Circulez ! Y a rien à voir !

Mais peut-être que le Parquet (ou le "condamné") va se pourvoir en Cassation ?!

Je plaisante bien sûr !

29/04/2010

Pasqua. Réquisitoire étonnant ...

pasqua1.jpgCurieux cette demande de prison ferme de la part du Parquet devant la Cour de Justice de la République.

En tout cas, cette relative sévérité tranche avec la cordiale mansuétude dont faisait l'objet Charles Pasqua de la part de ses juges (3 magistrats et 12 parlementaires !).

C'est étonnant, alors que sur ce blog, je dénonce régulièrement les liens hiérarchiques accentués entre le Pouvoir Exécutif de Nicolas Sarkozy et les magistrats du Parquet.

D'autant plus étonnant que depuis que les affaires Pasqua sont sorties (il y a de cela 12 ou 13 ans), l'ex-ministre de l'Intérieur fait régulièrement dire par ses sbires qu'il sait tellement de choses compromettantes qu'il pourrait faire sauter plus de 10 fois la République.

Chiche Charlie.

Et puis peut-être que tu aurais des infos sur l'affaire Karachi ??

Allez Charlie ! Lache-toi !

Tu verras ! Ca fait du bien !

21:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : pasqua, sarkozy, corruption |

Hortefeux vs Liès Hebbadj

hortefeux.jpgCe qui est devenu l'affaire Liès Hebbadj (du nom du concubin de la conductrice en voile intégral) est assez révélateur d'une méthode bien sarkozienne de traitement des problèmes humains.

Nous avions déjà remarqué cette tendance présidentielle à "casser" verbalement et publiquement les personnes qui dérangent.... Jusqu'à l'écrasement, voire l'humiliation et en tous cas une forme d'escalade. Il faut frapper plus fort que l'adversaire !!

Rappelons-nous Laurent Joffrin qui avait parlé de monarchie élective lors de la fameuse conférence de presse de début de quinquennat.

On peut mettre sur le même plan l'affaire du "casse-toi pauv'con !" qui faisait suite à une agression verbale d'un quidam.

Ce souci d'humiler l'adversaire est d'autant plus spectaculaire qu'il doit se faire sur le terrain choisi par l'agresseur (ou perçu comme tel)

Dans l'affaire Hebbadj que s'est-il passé ?

1. Suite à une contravention de 22 Euros, une conductrice convoque une conférence de presse pour se plaindre d'une discrimination. Son concubin Liès Hebbadj est présent à côté d'elle.

2. Une fuite opportune dans le figaro fait état d'une lettre adressée par le Ministre de l'Intérieur à son confrère Eric Besson faisant état d'éventuelles infractions de polygamie et fraude à la Sécurité Sociale de la part de Mr Liès Hebbadj. Brice Hortefeux envisage la déchéance de nationalité. Ainsi, la réponse du gouvernement à Mr Hebbadj se veut  rapide et plus forte.

3. Mr Hebbadj ne se démonte pas et avec son avocat et son "service d'ordre" provoque une conférence de presse envisageant une plainte contre le Ministre de l'Intérieur.

4. Ce dernier continue l'escalade verbale. Le ministre a en effet (cf le post) d'une réunion à huis clos (dont les résultats sont parus dans la presse sic) révélé que Mr Hebbadj que le père d'une des concubines avait déposé plainte à la gendarmerie car sa fille serait battue par Mr Hebbadj. Pis, celui-ci enfermerait ses enfants, leur apprendrait le Coran de force et les empêcherait de voir leurs grands-parents.

Le Parquet, plus prudent n'infirme ni ne confirme les faits.

Et je crois que le Gouvernement devrait s'inspirer de la prudence du Parquet.

Car pour le moment, pas grand chose n'est prouvé de façon absolue. Le conditionnel est encore souvent employé à propos de Mr Hebbadj.

Qui plus est, cette joute verbale favorise la communautarisation du pays en risquant de faire de Mr Hebbadj (si jamais il était condamné et explulsé) un martyr qui est au surplus un  redoutable communiquant.

Je crois qu'il n'est pas du rôle d'un Ministre de l'Intérieur de persister dans cette joute verbale.

Son rôle maintenant est de laisser la justice statuer à propos de Mr Hebbadj. Froidement. Et surtout sans passion.

En attendant, les plans sociaux continuent .....


06:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : hebbadj, hortefeux, sarkozy, niqab |

28/04/2010

Vers des finances publiques financières ?

atlas.jpgA vrai dire, je ne me faisais plus guère d'illusions.

L'époque à laquelle le Général De Gaulle pouvait dire que "la politique de l'Etat ne se faisait pas à la corbeille" est révolue.

Je n'imaginais pas cependant, que tout cela allait aussi loin !!!

Car enfin, de quoi s'agît-il pour la Grèce et par voie de conséquence pour les Etats de la zone Euro ??

La Grèce a vue sa note de dette à long terme baissée par le cabinet Standart and poor's de BBB+ à BB+. Conséquence logique : les "milieux financiers" montent le taux auquel ils sont disposés à prêter à la Grèce !!!!

Les Hellènes, déjà étranglés financièrement, ne pourront plus emprunter qu'à des taux usuriers ou devront s'en remettre au bon vouloir des autres Etats de la Zone Euro qui seront aussi obligés d'emprunter aux milieux financiers à un taux (pour l'instant) meilleur que celui attribué à la Grèce.

C'est un vrai cercle vicieux !

Quand je pense que pendant la crise, nos politiques parlaient de régulation de la finance. Alors que ce que je constate, c'est une financiarisation du budget du seul régulateur possible : l'Etat !!

16:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : finances, grece, zone euro |

25/04/2010

Bigamie et burqa et.c ...

898664_mari.jpgEvidemment qu'il y a des motifs politiciens derrière la demande d'étudier l'éventuelle déchéance de nationalité effectuée par Brice Hortefeux à Eric Besson.

La "lettre" a été médiatisée puisque le figaro a réussi à s'en procurer des extraits. Il s'agît, bien sûr, pour le Président Sarkozy de renouer avec une partie de son  électorat de base de droite particulièrement attaché aux notions d'identité nationale et de Sécurité !

Et cette affaire recouvre à la fois les notions d'identité nationale (la bigamie en fait probablement partie) et de Sécurité (le mari appartiendrait à la mouvance radicale du Tabligh).

En plus, c'est pain béni pour le Gouvernement puisque le mari est soupçonné de toucher les allocations de parents isolés de ses 4 femmes.

Le Gouvernement n'a pas manqué de saisir cette opportunité.

Ceci dit, il est probable que cette affaire n'aurait pas été montée en épingle si la dame qui avait fait l'objet de la contravention (22 Euros) n'avait pas convoqué une conférence de presse.

Rappelons que l'amende de 22 Euros a été donnée non pas parce que la conductrice portait la burqa ! Mais pour le motif de «circulation dans des conditions non aisées".L'article L416-2 du code de la route dispose que "tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d'exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent"

C'est la conductrice qui a voulu se placer sur le terrain de la discrimination religieuse.

Elle a tendu une sacrée perche au Gouvernement. Pour 22 Euros. Et certainement consciemment.

Je ne suis pas sûr que les hauts le coeur de la gauche soient opportuns.

12:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : burqa, islam, bigamie, hortefeux, besson |

24/04/2010

7 choses que j'aime !

C'est le Coucou qui me demande d'écrire 7 choses que j'aime. Lui même avait été tagué par Nicolas.

J'y vais donc !

Pemièrement (même si ce n'est pas dans l'ordre de préférence), un bon foie gras légèrement rosé avec un Jurançon (ça compte pour 2 !)

J'aime aussi entendre quand un homme politique reconnaît s'être trompé. Après tout, ça arrive à tout le monde de faire une erreur.

Un bon livre à dévorer : pourquoi pas le Seigneur des anneaux ?

J'apprécie un bon footing terminé avec quelques douleurs mais sans blessures.

J'aime aussi écouter Let'spend the night together des Stones.

Enfin, je suis heureux quand un blogueur me signale que j'ai fait un bon billet.

Et maintenant, Olivier, Faucon et Mr Poireau, c'est à vous !

18:24 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : chaine, tag, coucou |

23/04/2010

Jean-François Copé est sous protection policière

jean_francois_cope.jpgIl se dit en effet qu'il aurait eu des menaces téléphoniques et épistolaires.(le monde).

Il est probable que ce soit suite à ses prises de positions publiques et absolues contre le port du voile intégral en tous lieux publics.

Bon ...Ben ...

Au moins Rachida Dati sait ce qu'elle doit faire si elle veut récupérer sa protection policière !

17:48 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : burqa, niqab, copé, sarkozy, dati |

21/04/2010

Vers une interdiction du voile intégral.

003618-three-piece-niqab.jpgC'est donc un projet de loi qui interdira purement et simplement la burqa (ou le niqab) dans les lieux publics qui va être déposé à l'Assemblée Nationale.

Ainsi, Jean-François Copé semble avoir été entendu par le Président Sarkozy. A moins qu'il s'agissait de lui couper l'herbe sous le pied (Mr Coppé ayant déjà déposé une proposition).

Court-circuitée c'est surtout la mission parlementaire constituée à l'initiative de la présidence de l'Assemblée national, qui l'a été !! Cette mission ne souhaitait l'interdiction du voile intégral que dans les Service Publics et les transports, et pas dans la rue !!!

Et la différence est de taille.

Avec le Projet Sarkozy,les femmes portant le voile intégral ne pourront plus sortir de chez elles.

Que croyez-vous donc qu'il se passera ? Les femmes qui sont forcées par leurs maris de porter le niqab ne pourront plus sortir !

Belle victoire pour les tenants des droits de la femme.

20:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (18) | Tags : sarkozy, niqab, burqa, loi, copé, mission |

18/04/2010

Dans le cadre de notre rubrique : que sont-ils devenus ?

Rha !

Mais siiiii !

Rha ! Rappelle-toi, il était dans l'associatif un truc comme ça !

Ha ! Il est marié avec .... Rha ! Merde je me souviens plus de son nom à elle non plus.

Haaa ...! elle était au journal là ! ... Non pas Anne Sinclair .. L'autre là ...

Rha putain ! Quand ça veut pas ça veut pas !

Ha si ! Lui il était médecin !

Il était parti chercher du riz je sais plus où ! on le voyait souvent à la télé !

Rha merde ! Y parlait du devoir d'ingérance humaaaaa .....

Oui .... C'est ça ! C'est lui ! ... Kouchner. Gérard Kouchner .... Bernard Kouchner !!!

Qu'est-ce qu'y d'vient ?

Il est toujours avec l'aut' là  ?? .... Comment c'est son nom déjà à elle ? Rha ....

Quel temps ! Hein ?

jean_louis_borloo_la_clau.jpgJean-Louis Borloo, ministre de l'écologie est en train de revêtir peu à peu les habits de présidentiable.

Il vient de donner une interview au JDD (commentée également dans le figaro) dans laquelle il donne son point de vue sur les sujets d'actualité.

Ainsi, sur la paralysie des aéroports, son Jugement est sûr et sans appel comme il sied à un futur dirigeant :

"Quand allons-nous revenir à la normale?
Quand le volcan cessera d’émettre, ou quand les émissions de particules seront moins denses, ou quand les vents ne rabattront plus ces particules sur nous (...)"

Ou alors ...

"Pourquoi autant d’incertitude?
Parce que personne ne sait comment éteindre un volcan! Nous rencontrons exactement les limites de la toute-puissance de l’homme. Notre technologie ne va pas au-delà de la nature. Je le sais depuis mon arrivée dans ce ministère. Aujourd’hui, je le constate à nouveau".

Sachez que le futur présidentiable a également beaucoup d'idées en matière de politique sociale. Ainsi, face à la grève des cheminots qui dure depuis 12 jours, il fourmille de propositions qu'il défend fermement :

"Il serait bien que cette grève s'arrête, comme une contribution des cheminots encore grévistes à l'effort de tous" et il ajoute du poids de toute l'autorité qui sied à un futur Président :"Ce serait appréciable et apprécié" !!

Ha ! Il a du souci à se faire pour 2012 le Président Sarkozy !

17/04/2010

Et Dieu dans tout ça ?

don-camillo21.jpgJe suis tagué par un des Barons de la Blogosphère. Il s'agît du Coucou !

C'était il y a quelques jours déjà. Si j'ai tardé à répondre ce n'est pas par impolitesse ; c'est que je n'ai pas eu beaucoup de temps à moi cette semaine et surtout parce que c'est un exercice que je ne maitrise pas bien.

Les questions posées sont :

1°) Voteriez-vous pour Dieu s'il se présentait pour la Présidentielle :

Ben Dieu a-priori ne s'intéresse pas à La France mais à toutes les créatures du Monde. Aussi, si Dieu est Président, il ne défendra pas les intérêts des Français mais ceux du Monde !!!

Et les intérêts français ne coincident pas avec ceux des Américains et même ceux du tiers monde.

2°) Jésus se présente à votre porte, il est a) avec des chaussures de ville, b)avec une paire de all stars, c) pieds nus, d) autres, précisez ?

Evidemment, il sera pied nu. Sinon, comment est-ce que je ferais pour le reconnaître ?

3°) Comment éviter que l'église catholique ne se rédicalise devant tant d'attaques ?

Pour moi la réponse est évidente : en traitant les autres religions de la même manière que la religion catholique. Cela évitera aux Catholiques de penser que les laïques n'en ont qu'après eux.

4°) Si Lucifer était une personne, à qui ressemblerait-il ?

A rien, vu qu'il prend l'apparence de qui il veut ! Sinon, quand il dort (ou qu'il pense à rien), il reprend son apparence normale (rouge avec des cornes quoi). Sinon, je verrais bien un Homme Politique de premier plan ...

Et maintenant, je tague le faucon, Homer, Mr Poireau, et Olivier P

15:13 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : dieu, tag, blogosphère |

16/04/2010

Les magistrats de la Cour de Cass contre la réforme pénale

2009_03_02_Juges_cassation.jpgBigrement intéressant cet article du figaro . Dommage qu'il soit passé inaperçu ! Actualité oblige ....

Je suis tombé dessus par hasard hier soir. Et j'ai eu du mal à le retrouver aujourd'hui. J'ai bien fait d'insister ...

On y apprend la teneur des 2 rapports confidentiels rendus par les magistrats du siège et ceux du Parquet à la Cour de Cassation et à destination du Garde des Sceaux.

Ces 2 rapports sont destinés à être fondus pour en devenir un seul.

Les magistrats ne sont pas tendres avec l'avant-projet de loi visant entre autre à supprimer le juge d'Instruction et à augmenter les prérogatives du Parquet.

Une surprise ! Des 2 catégories de magistrats, les plus critiques sont les magistrats du Parquet.

Quelques extraits !

Il ne paraît pas possible de confier à un parquet hiérarchisé, placé sous l'autorité du ministre de la Justice, ne bénéficiant d'aucune garantie statutaire nouvelle, les pouvoirs très étendus envisagés par l'avant-projet de réforme, soulignent-ils à leur tour. (…) Une telle réforme paraît incompatible avec le statut actuel des magistrats du parquet

Je n'aurais pas mieux dit !

Les magistrats du siège ne sont pas en reste. Ainsi, pour le changement de point de départ du délai de prescription (au-delà duquel le parquet ne peut plus agir) à propos de la délinquance financière :

Une telle réforme risque de permettre, notamment aux délinquants financiers les plus organisés, d'échapper à toute poursuite.

Les Parquetiers mettent également le doigt sur un point important de l'avant-projet de réforme : leur rapport relève que les droits des victimes risquent d'être moins pris en compte dans la mesure où leur constitution de partie civile (c'est ce qui permet de réclamer des Dommages Intérêts à l'infracteur) sera désormais soumise à l'accord du ... Parquet !

Alors ça, c'est plutôt fort de café ; car le Président de la République et son Gouvernement ne cessent dans les média de caresser les victimes dans le sens du poil, pour mieux sanctionner !!!

Ou alors à propos du statut des parquetiers : Les garanties nouvelles (que l'avant-projet de réforme) apporte (…), pour intéressantes qu'elles soient, ne sont pas de nature à compenser l'absence de réforme statutaire en matière de nomination, d'avancement et de mutation d'office, réforme indispensable à une meilleure garantie d'impartialité et à une plus grande confiance de la société envers les magistrats qui la représentent

Le coup de grace est asséné par les membres du Ministère Public (hiérarchiquement dépendant du Garde des Sceaux je le rappelle) !

"Ce projet ne constitue pas une réelle nouveauté par rapport à l'actuel Code de procédure pénale"

Fermez le ban ! En plus l'avant-projet est "comme le H de Hawaï".

Par les temps qui courrent, il faut se féliciter du fait que les hauts magistrats français aient encore le courage de pondre de tels rapports.

La séparation des pouvoirs est à ce prix probablement.

19:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : penale, reforme, mam, juge, instruction |

14/04/2010

Y a pas écrit "extermination" là !

laposte.jpgIl ne se rend même pas compte de la gravité de son acte le directeur des bureaux de poste de Paris-Sud !

Il met plutôt en cause le comportement du Syndicat SUD-PTT qui a divulgué la teneur du courriel qu'il avait lui-même rédigé et adressé à ses directeurs des ventes. cf le monde

Que dit-il ce courriel ? Le Directeur parle ni plus ni moins de "chasse ouverte" aux mauvais vendeurs et de leur "extermination".

Faut-il que ce Directeur ait perdu tout sens commun pour oser non pas dire, mais écrire ce type d'expression ?!

Bien entendu, la Direction Générale de la Poste a, dès que l'affaire a été connue des syndicats,  pris la décision de déplacer le cadre supérieur indélicat.

Comment donc ? Des cadres supérieurs de "chez nous" à la Poste emploieraient de tels arguments, de tel méthodes avec nos salariés ?

Ben oui !

Il semble même que les méthodes de managements, initiées par les directions générales successives d'ailleurs, aient particulièrement évolué depuis la privatisation rampante de la poste.

Le parallèle avec l'ex frère siamois France Télécom est intéressant à faire.

Comment faire passer des gens qui sont entrés aux PTT pour avoir un petit travail tranquille à l'ère de la mondialisation et du numérique sans grabuge ?

Apparemment, ni France Télécom Orange ni les PTT la Poste n'ont trouvé la réponse.

12/04/2010

Halde. Malek Boutih réagît !

photo_1269356674574-2-0_zoom.jpgContrairement à ce qui était prévu, ce n'est pas Malek Boutih qui a été nommé Président de la Halde.... L'heureuse remplaçante est Jeannette Bougrab, Maître des requêtes au Conseil d'Etat et membre de l'UMP. Elle fait partie des "minorités visibles".

La réaction de Malek Boutih ne s'est pas faite attendre vis à vis de celui qu'il estime responsable de sa disgrace (cf le figaro) :"je devais avoir un job, je devais être président de la Halde. J'en avais discuté avec celui qui recrute, qui est le président de la République. Je crois qu'en matière de compétence, je ne suis peut-être pas le meilleur, mais je ne dois pas en être loin. (…). Tout était ok, et un sénateur a dit que non, j'avais une gueule d'arabe et qu'avec une gueule d'arabe, on ne pouvait pas avoir ce job, et je n'ai pas eu le job"

Quant à Madame Bougrab, elle ne sort pas indemne de la vindicte de l'ex-futur Président de la Halde :"En général, le sexisme oppresse les femmes, mais dans certains cas, ça peut être un avantage. Par exemple, si vous êtes une jolie femme issue des minorités, ça fait plaisir, c'est même un peu chic. Mais il faut être jolie. Si vous ne faites pas les bonnes mensurations et le bon poids, vous êtes traitée comme un mec".

Je ne sais pas si Mr Boutih se rend compte du mal qu'il fait à la cause qu'il prétend défendre.

Je crois que la prochaine fois pour être tranquille, à la présidence de la Halde, il faudra prendre un pédé ou une femme enceinte ou un noir. Ou pire : un vieux puisqu'il semble que ces derniers soient parmi les plus discriminés à l'embauche.

11/04/2010

Fin de règne ?

pierre-moscovici.jpgC'est vrai qu'à l'UMP (autrement dit à droite), ça sent la curée.

Jean-François Coppé est de plus en plus critique sur la politique gouvernementale. Ainsi il souhaite un maintien de la pub avant 20 heures sur la télévision publique, il ne fait pas (plus) du bouclier fiscal une religion, il déclare aussi qu'il a tout fait pour freiner la loi sur les jeux en ligne ....Il se comporte comme un chef de parti à tel point que le Président de l'Assemblée Nationale se croit obligé de le "recadrer".

Alain Juppé quant à lui prépare ouvertement sa candidature en attendant les primaires à l'UMP.

Dominique de Villepin va fonder son parti et son (ex) homme lige Mr Tron, ministre du Gouvernement Filllon, ménage encore la chèvre et le chou en déclarant qu'il est resté en contact avec son mentor ... Mais en espérant que cela ne déplaise pas au Préident.

Alors oui ... Ca va mal à droite. Le figaro craint que le Sénat ne bascule à gauche. C'est pour dire.

Ceci étant, je ne pense pas que le PS doive se réjouir ouvertement de cela.

En tous cas, je ne pense pas que le PS ne doive faire que se réjouir (cf interview de Mr Moscovici)

Ce passage à vide de l'UMP doit permettre au PS de se remettre paisiblement, sereinement au travail.

Quelques grands projets sociaux (surtout), sociétaux doivent voir le jour.

Rappelons-nous que cette ambiance de fin de règne on l'a déjà vu : en 1988, mais surtout en 2001 et 2002. Et les 2 présidents (Mitterrand et Chirac) ont été ré-élus parce que les adversaires pensaient que c'était gagné.

13:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : moscovici, sarkozy, villepin, juppé, copée |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu