Avertir le modérateur

03/11/2009

La Poste imprivatisable ?? Allons Mr Estrosi ...

christian-estrosi1.jpegFace à le levée de boucliers de beaucoup de citoyens français (voir la votation), et peut être aussi du fait de la fronde du Sénat, Mr Estrosi a cru devoir déclarer s'engager à rendre la Poste imprivatisable en faisant référence au Préambule de la Constitution de 1946.

Sans renoncer pourtant à changer le Statut de cet établissement public et le transformer en Société Anonyme !!!

Le but de la SA est de permettre à la poste de faire appel à des appels publics à l'épargne pour faire face à la concurrence.

Alors ? Comment peut-on à la fois donner un statut de Société commercial à  un établissement public et s'engager à ne pas le privatiser ?

Que va-t-il se passer lorsqu'il y aura un appel public à l'épargne ?? Ne va-t-on pas voir les opérateurs  privés se précipiter vers la bonne affaire ??

Les Français ont donc l'air si bête que ça ???

12:22 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : blog, estrosi, poste, senat, imprevatisable |

01/11/2009

Fronde du Sénat !

gaston monnerville 2.JPGDécidément ! Cette Vème République que des hommes politiques de Droite comme de Gauche veulent remplacer, nous ménage encore des surprises.

Car enfin ! S'il est une Assemblée Parlementaire pépère et d'où la Constestation ne peut sortir en France, c'est bien le Sénat !

Et pourtant ! C'est bien du Sénat qu'émane la Fronde à l'encontre du Projet Gouvernemental de réforme de laTaxe Professionnelle.

Mieux ! Parmi les signataires de cette tribune fondatrice de la fronde se trouve Jean-Pierre Raffarin, critiqué ici-même il y a quelques jours !!!

Alors bien sûr, il ne s'agît pas dans cette fronde de clouer au pilori l'ensemble de la politique gouvernementale, puisque ce qui est remis en cause par les sénateurs c'est la méthode : le volet fiscal est décidé, mais pas le volet territorial ...

Mais par les temps qui courrent, franchement cela fait du bien.

Après réflexion, je note que depuis ces 2 dernières années, ce n'est pas la première fronde du Sénat (à majorité de droite rappelons-le !!!) puisque déjà, en avril 2009, les sénateurs avaient fait passer un amendement interdisant les stock-options et actions gratuites dans les entreprises aidées par l'Etat !! Ce contre l'avis du Ministre du Budget.

En juin 2008, le Sénat avait déjà refusé de limiter le recours à l'article 49-3 de la Constitution.

Il y avait eu aussi un revers infligé par le Sénat au Gouvernement en septembre 2007 imposant une réécriture du texte suite au Projet de loi sur l'immigration !

Nous voilà donc bien !!! Nous en somme à devoir compter sur le Sénat pour mener l'opposition au Président de la République.

Mais en même temps, Nicolas Sarkozy pourra enfin dire qu'il a un point commun avec le Général de Gaulle !

Il a lui aussi Sa Fronde au Sénat !

31/10/2009

Hollande sans concession !

medium_hollande_3.4.jpgDécidément allez-vous me dire, j'ai envie de parler des caciques du Parti Socialiste aujourd'hui !


C'est que je suis tombé sur une interview de l'ex Premier Secrétaire du PS dans le monde d'aujourd'hui !

J'y ai perçu un homme lucide.

Il reconnaît que durant son mandat il a trop voulu faire la synthèse (ce que tout le monde savait).

Il a une vision bienveillante des années Jospin et ça c'est étonnant et nouveau ; tant la gauche n'a cessé de battre sa coulpe sur cette période alors qu'il y a eu les 35h, le PACS, la liberté du Parquet par rapport au Pouvoir exécutif (la fin des instructions écrites).

Sur l'Europe il déclare :" la social-démocratie européenne a manqué à son devoir historique. En 1999, 11 Etats membres sur 15 étaient dirigés par des socialistes. Ils auraient pu contrebalancer l'élargissement qui était inévitable mais qui diluait l'Europe, par une politique d'avant-garde dans la zone euro. Ils n'ont pas eu cette volonté. Pour des raisons de compétition personnelle et de tradition nationale".

Je  bien d'accord et c'est bien d'entendre un dirigeant politique le dire. Même si ça vient tard ...

De même, il propose une réforme fiscale qui va à l'encontre de la politique actuelle. Oui ! Là on est dans le sujet !!!! Aujourd'hui, la Droite mène une politique (notamment fiscale) caricaturale de Droite ... Et la Gauche dans son ensemble s'évapore sur ces sujets sur lesquels historiquement elle a tellement de chose à dire !!!

Je vais finir par croire que Hollande, à force de synthétiser pendant ses 10 ans à la tête du PS, a gaché un vrai talent.

Dommage ! Dommage !

14:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : hollande, ps, jospin, sarkozy, mitterrand |

30/10/2009

Jacques Chirac en Correctionnelle !

chirac.JPGCa y est ! Jacques Chirac est renvoyé en Correctionnelle.

Au moment où l'on ne s'y attendait plus. Il est vrai que cela fait un moment que notre ex-Président trainaît ces casseroles au cul.

J'ai apprécié certains commentaires de nos hommes politiques. D'autres beaucoup moins.

J'ai en effet aimé cette mansuétude de Ségolène Royal à l'égard de Jacques Chirac. Elle estime que Jacques Chirac “ mérite d’être tranquille”, même si “la justice doit être la même pour tous”. “Je pense que ce sont des affaires très anciennes et qu’aujourd’hui Jacques Chirac a sans doute beaucoup de choses à se reprocher, mais en même temps il a donné beaucoup au pays” (France Info)

J'ai beaucoup moins aimé la mauvaise foi de Jean-Pierre Raffarin qui dénonce cette volonté de la justice de blesser après toutes ces années, cette atteinte à la fonction présidentielle (voir son blog). Car je rejoins le Coucou sur le fait que si la justice a mis toutes ces années pour le mettre en examen, c'est que le Président Chirac a été couvert par une suspension de prescription de presque 12 ans ; période durant laquelle aucune poursuite judiciaire (dixit le Conseil Constitutionnel) contre Jacques Chirac n'était possible.

Je n'ai pas aimé non plus "l'acharnement" dénoncé par l'ex sabreur glisseur Jean-François Lamour !

Pour le reste, je note que le Président Chirac a été mis en examen contre les réquisitions du Parquet, par une Juge d'Instruction.

Que pensez-vous qu'il fût arrivé si le Juge d'Instruction était déjà supprimé, ce que le Gouvernement de Nicolas Sarkozy a l'intention de le faire ?

Cela dit ! Nous allons déjà voir si le Parquet va faire appel de l'Ordonnance de Mise en Examen ... Cela sera très instructif !

28/10/2009

Chers amis ! Je sais que vous vous inquiétiez !

jpg_Bakchich6-fin-dd4e7.jpg...Hé bien soyez rassurés (riches) amis blogueurs.

Les grands patrons français restent les mieux payés d'Europe ! (Cf le monde et Capital). Malgré une baisse de 17% par rapport à l'année précédente (2007)...

Et l'on pourra lire que les plus gagnants ne sont pas les plus méritants ...

Mais comme quoi !

Le taux prévu de croissance pour 2010 peut être de 1%, sans que tout aille mal dans notre système (capitaliste)....

Foin d'ironie.

Qu'en pensent nos hommes politiques ? Je veux parler de ceux qui ne cessent de montrer les autres Etats européens en modèle !!

26/10/2009

La présidence française de l'Europe critiquée comme étant somptuaire !

Ce n'est pas moi qui le dit, c'est  Médiapart.

On apprend en effet qu'un rapport de la Cour des comptes remis au Sénat critique sévèrement les 171 millions d'euros dépensés par la France pour sa présidence de l'Union dans le second semestre 2008, l'une des plus coûteuses de l'histoire.

La Juridiction présidée par Philippe Séguin (qui n'est pas spécialement un gauchiste !) constate que dans cette présidence française où la plupart des administrations françaises ont été parties prenantes, l'Elysée se distingue particulièrement.

L'Elysée a dépensé 76 des 171 Millions consacrés par la France à la présidence européenne !!!

Une fois de plus je suis amené à constater qu'autant le Président Sarkozy est attaché à surveiller les dépenses de l'Administration (et des autres en général) et à les critiquer, autant il est beaucoup moins exigeant en ce qui le concerne.

Je voudrais rappeler que l'une des premières mesures prises par Nicolas Sarkozy en 2007 a été la mise en place de la RGPP (Révision Générale des Politiques Publiques : voir ici) qui, en utlisant la méthode de l'audit, vise à diminuer les dépenses de l'Etat en envisageant ouvertement l'externalisation vers le secteur privé.

Et qu'alors qu'il se posait comme le chantre de la défense des intérêts des contribuables, il augmentait (dans le même temps) son salaire de 172%.

Je me souviens également que jamais depuis qu'il est arrivé aux affaires, le Président Sarkozy n'a cessé de rappeler les devoirs des citoyens et de leur demander toujours plus de sacrifice.

Et enfin, je voudrais que l'on se souvienne que la baisse des dépenses devait être le corollaire de la baisse des impôts qui, elle, se poursuit à marche forcée et qui en fin de compte ne favorise que les plus riches d'entre nous.

Mais pour le Pouvoir, ce qui compte c'est le faste. Pas l'exemple !!

Faîtes ce que je dis. Ne faîtes pas ce que je fais.

Et puisque le site Médiapart a titré l'information : "la folie des grandeurs", je ne peux résister au plaisir .....




25/10/2009

Les régionales ou les présidentielles ??

regionales2004.jpgJe viens de lire PMA.

Le taulier indique qu'il serait dommage (c'est une litote) de perdre les élections régionales de l'année prochaine sous prétexte que les partis ne se mettent pas d'accord.

Je suis bien d'accord.

J'ai 2 petites remarques cependant.

1°) Il me semble que pour les régionales, c'est le scrutin de liste et que donc il n'y a qu'un tour. Mais je pense que Nicolas voulait dire que les listes se trouvant à gauche de l'UMP avaient intérêt à trouver un accord (une fois les conseillers régionaux élus), pour éviter que les présidences de régions ne tombent dans l'escarcelle de l'UMP.

2°) En me  me plaçant dans l'optique de l'élection présidentielle, je me demande si il est vraiment intéressant que la gauche fasse un bon score aux régionales.

Je m'explique !

Selon moi, l'élection présidentielle est beaucoup beaucoup plus importante que les élections des présidents de régions. Pour plusieurs raisons.

D'abord, le Président de la République actuel est un président centralisateur dont la pratique du Pouvoir consiste à diviser pour "mieux régner". La "gestion" de la taxe professionnelle est assez significative sur ce point.

Ensuite, le Pouvoir du Président de la République est beaucoup plus important que celui de l'ensemble des Présidents de Conseils Régionaux.

En outre, il faut bien reconnaître une tendance du PS à faire (à tort) confiance à ses bases électorales et à ne pas s'inquiéter de son érosion. En clair, le PS manque de capacité de réaction.

Enfin, il semble que depuis l'époque des cohabitations, le corps électoral français apprécie de partager les pouvoirs.

Il y a d'abord eu les partages du type : Président de Gauche, Assemblée Nationale et donc 1er Ministre de Droite.

Ces dernières annnées, le partage a consisté en un schéma comme suit : Pouvoir Local pour la Gauche (au sens large) et Pouvoir National pour la Droite.

Alors ! La question que je me pose tout haut est la suivante : est-ce que la gauche n'a pas intérêt à se prendre une veste aux régionales pour espérer remporter la Présidentielle de 2012 ??

24/10/2009

J'ai glissé Chef

180px-Jean_francois_lamour.jpgOn avait connu l'ancien sabreur plus précis dans sa gestuelle.

Je ne vais pas me plaindre de ça.

Franchement, le vote des quelques députés UMP qui ont fait pencher la balance à l'assemblée nationale m'a fait plaisir.

Jean-François Lamour fait partie de ces députés de droite qui ont voté pour l'amendement du Socialiste Didier Migaud qui a proposé une taxe de 10 % sur les bénéfices des banques, pour l'année 2010.

Je trouve très bien que des députés de droite aient eu le (encore timide) courage de voter une loi de bon sens contre l'avis du ministre.

Car enfin quoi ! Contrairement à ce que dit Mme Lagarde, les banques ont bien commis des erreurs. Nous subissons bien une crise qui est à l'origine financière. Et c'est bien le contribuable qui a fait office de banque.

Il est temps que la représentation nationale retrouve des couleurs...

07:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6) |

23/10/2009

Pour que rien ne change chez les traders !

sarkozy-toulon-25-sept-2006-crise-financiere.1222716239.jpgLe titre de l'article du monde est éloquent !

Oui, à Paris les bonnes affaires continuent pour les traders.

Personne ne craint le décret attendu suite auy G20.

Alors oubliés les discours de New-York et Toulon de l'année dernière.

Bref, tout est prêt pour que les excès recommencent et pour qu'il y ait une nouvelle crise (ou la même crise qui recommence).

Mais bon ! Puisque l'Etat est là pour réparer les conneries de nos banques et assurances .

Enfin bon ! Tout n'est pas noir puisque j'ai appris que Jean Sarkozy n'était pas autiste et qu'il a pendant mon inactivité de blog cette semaine, renoncé à la présidence de l'EPAD.

Pour le moment ...

18/10/2009

Qu'est-ce que (j'étais) je faisais à 23 ans ?

5600_brice_film-copie.gifJe vais souvent sur le site du faucon en ce moment.

Le Faucon n'est pas spécialement de mon bord. C'est un gaulliste, jeune je crois. Pas sectaire, puisqu'il visite mon blog régulièrement je crois.

Dans son dernier billet, il se pose la question de savoir ce qu'il faisait à 23 ans. Il n'était pas conseiller général, mais s'intéressait à la polirtique déjà.

Bien qu'il ne m'ait pas tagué (ni personne d'autre d'ailleurs), ce billet a fait que je me suis interrogé sur ce que je faisais, sur ce que j'étais à cet age.

C'est pas récent, c'était dans les années 80.

Je n'avais pas beaucoup de certitudes, je veux dire ...encore moins que maintenant !

Pourtant, politiquement j'étais déjà à gauche. Je lisais le canard enchaîné, et parfois le monde et libé ....

Je me posais la question de savoir s'il fallait que je m'engage politiquement.

Mitterrand était déjà passé, et beaucoup de monde s'était depuis déclaré socialiste. Je ne l'ai donc pas fait...Même si j'ai continué après à suivre de près la "res publica".

Sinon, je venais d'avoir ma maîrise de Droit. Juste à temps pour partir à l'armée pendant 12 mois. Mon sursis était terminé : je ne pouvais plus reculer.

A cet age, je ne savais pas ce que j'allais devenir, ce que j'allais faire. Malgré mes diplomes.

Voilà.

Alors, puisque Falcon Hill ne l'a pas fait, je tague Nicolas, Gaël, Mr Poireau et Olivier.


13:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : sarkozy, prince jean, neuilly, epad, cg 92 |

17/10/2009

La défense du Prince Jean

5600_brice_film-copie.gifCa en devient écoeurant !

Je crois que c'est ça qui est le pis dans cette affaire de népotisme sarkozien !

On se croirait à la Cour au XVIIIè siècle !

Comment les membres du Gouvernement se précipitent pour défendre le pauvre petit Prince ?!

C'est du plus lamentable.

Alors on a eu droit à tout !

Par exemple Foch était général à 22 ans (là ça passe encore même si Foch s'est fait tout seul).

On a eu aussi, la comparaison de Jean Sarkozy avec celle de Martine Aubry : là déjà on décèle la mauvaise foi. Martine avait fait l'ENA et ne s'est nullement prévalue de sa qualité de fille de ... pour faire sa carrière politique. Elle n'a même pas utilisé le nom de son père !

Ensuite on a eu "c'est une élection  pas une nomination". Ca c'est gonflé comme argument tant on sait que le 92 est tenu par la droite sarkozienne et que peu de petits élus risqueraient leur siège en refusant de voter pour le Prince.

Et le pompon avec Chatel qui après son lapsus (cf 20 minutes), a cru bon de revenir quelques heuresaprès sur le Prince en déclarant :"Voulons-nous interdire à quelqu’un de par son nom tel ou tel mandat? Nous sommes en République».

Houlààà ! Les grands mots que voilà. Vraiment, ces gens là n'ont aucune pudeur et certainement pas une once de bonne foi ! Car pour inverser la présentation d'un problème soulevé, là on frole le sublime

Car enfin, quiconque s'est lancé dans la poilitique dès ses jeunes années, armé des certitudes propre à sa jeunesse, ne peut pas oublier comment un jeune candidat est "accueilli" par ses aînés !

Au mieux, il sera considéré par les gens en place comme un "affreux arriviste", et au pire comme un "p'tit con" en passant par le "pour qui y'sprend çui-là". Et je suis sûr que les Chatel, Lefebvre et autres Fillon ont du employer ces mots lors de l'arrivée sur le marché de la politique de "p'tits jeunes trop encombrants".

J'exècre cette Cour, comme j'abhorrais la Cour de Mitterrand (encore que lui n'était pas dupe et était plus subtil). Je ne supporte pas cette gouvernance toute sarkozienne qui consiste à la mise devant le fait accompli, ou alors au passage en force ou encore à la violence des mots.

Et en ce moment cette Cour nous explique que Jean Sarkozy ne doit son ascension rapide qu'à son seul mérite.

Tout ça pour se faire bien voir du Chef. Jusqu'où ira la concupiscence de ces gens ?

Tout ça est lamentable, pathétique ...

16:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : sarkozy, jean, epad, chatel, 92, gouvernement |

De Villepin meilleur opposant !

e44e94b2-ba86-11de-a3bc-b729babe0ba9.jpgA l'instar de Falcon Hill, je lis le figaro, et me suis intéressé aussi à un sondage de ce journal.

Et il s'avère que pour 16% des sondés, le meilleur opposant à Nicolas Sarkozy est Dominique de Villepin.... Loin devant Ségolène Royal qui a 8% !

Alors, je sis que les sondages (surtout par les temps qui courrent), il faut s'en méfier. Pourtant, je crois que le PS devrait commencer à se méfier.

Celui qui est considéré comme le meilleur opposant à notre ultra président est quelqu'un du même bord que lui. Quelqu'un qui n'est pas candidat et qui se dépatouille dans une procédure judiciaire fleuve. Quelqu'un qui n'a présenté aucun programme.

Et ce à moins de 3 ans d'une élection présidentielle !!!

Je fais partie de ceux qui pensent que Villepin a une stature d'homme d'Etat.

Mais pour le PS, est-ce sérieux ?? ...

13:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : villepin, sarkozy, opposant |

16/10/2009

j'ai interviewé Jean-Pierre Treiber

image_57130521.jpgChers lecteurs bonjour, nous sommes en lisière d'une forêt de Seine et Marne où j'ai le plaisir d'interviewer Jean-Pierre Treiber qui défraie la chronique en ce moment.

Je suis un peu en avance à mon rendez-vous ! C'est normal, un rendez-vous comme celui-là ne doit pas être loupé !!!

Mr Treiber arrive 2 minutes après moi.

Il est revêtu d'une veste en tweed bordeaux sous laquelle je vois poindre une chemise beige réhaussée d'un foulard bleu à pois blancs. Son pantalon de velours à grosse cotte est vert foncé.

Deux magnifiques setters Irlandais le suivent.

Il semble d'humeur affable et me met rapidement à l'aise. Je peux donc allumer mon magnétophone pour l'enregistrer.

" Jean-Pierre Treiber bonjour. Merci de me recevoir d'abord. Pouvez-vous me parler de l'endroit où nous nous trouvons ?

- D'abord, c'est moi qui vous remercie de m'écouter, car il faut bien le dire, depuis mon évasion on m'attribue beaucoup de propos inexacts. Pour répondre à votre question, nous nous trouvons à l'orée de la forêt de Bombon, à 1500 m à vol d'oiseau de l'arbre à coeur vu à la télévision.

- Vous dîtes que des choses inexactes vous ont été attribuées. Est-ce à dire que vous avez accès aux informations des principaux média ?

- Non ! Bien sûr ! Vous vous doutez bien que au vu de ma situation, je n'ai pas accès à toutes les informations de tous les média ! Je dispose néanmoins des chaines de la TNT et j'ai fait le nécessaire auprès des services du Figaro pour que mon abonnement me suive.

- Comment comptez-vous agir pour faire cesser cette désinformation à votre égard ?

- Hé ! Bien ( NDLR à ce moment là, J-P Treiber s'éclaircit la gorge) je compte le faire par votre intermédiaire. Je compte également organiser une conférence de presse vendredi 23 octobre. Je tiens d'ailleurs à préciser que contrairement à mes collègues corses je donnerai cette conférence sans cagoule. .. Simplement, vous comprendrez que pour des raisons de sécurité je dévoilerai le lieu au dernier moment par le canal du Nouvel Observateur (je ne voudrais pas être soupçonné de favoritisme).

-Est-ce que vous confirmez que vous vous rendrez bien aux assises de l'Yonne au printemps prochain ?

- Bien sûr ! Les mois de mars et avril sont d'ores et déjà bloqués au niveau de mon agenda (NDLR à ce moment là, il caresse doucement la tête d'un des 2 setters venu s'intercaler). Mais je vous tiendrai évidemment informé des modalités de mon déplacement aux Assises.

- Pour conclure, c'est le 25e anniversaire de la découverte dans la Vologne du corps du petit Grégory, pouvez-vous nous faire part de votre sentiment sur cette affaire qui a boulversé la France ?

- Je  peux ici vous dire, calmement et sereinement car je fais confiance à la Justice de mon pays, que je ne suis pas le corbeau dans cette affaire. Je tiens d'ailleurs ma salive à la disposition des experts travaillant sur cette affaire et si jamais ma dernière enveloppe a été perdue par le Greffe de la Cour, je suis tout disposé à en envoyer une autre dans les plus brefs délais à n'importe quel hebdomadaire (sauf France Football).

- Avez-vous quelque chose à ajouter pour nos lecteurs ?

- Je tiens à remercier tous les journalistes et notamment les chroniqueurs judiciaires qui me suivent et me font confiance depuis des années et sans qui tout cela n'aurait pas été possible."

C'est sur ces paroles que Jean-Pierre et moi convenons de nous séparer.

13/10/2009

"pas moins de droits que les autres ...

degaulle__charles.jpgParce qu'il (est) le fils du Président".

C'est la défense trouvée par Henri Guaino pour dénoncer la "cabale" contre Jean Sarkozy.

Certains blogueurs parlent de droite décomplexée ! Et ils ont raison !

D'ailleurs, cette façon de dire que le fils du Président n'a pas moins de droit que les autres, ça ne vous rappelle rien ?

Souvenez-vous l'affaire corse dans laquelle un responsable de police départementale corse avait été muté car il avait choisi de rester calme suite à l'envahissement par des nationalistes corses, de la villa de Christian Clavier ci-devant ami du Président Sarkozy. Face à la levée de boucliers que cette affaire avait provoqué, Nicolas Sarkozy avait déjà fait dire que être son ami ne devait pas enlever des droits !

Evidemment qu'être ami du président ne doit pas enlever des droits. Mais il ne doit pas en donner non plus !

Cette défense présidentielle est cependant intéressante. Très intéressante même !

Certains Présidents  ne voulaient surtout pas être soupçonnés de favoriser leur progéniture. Et pour cela, ils avaient même tendance à défavoriser leur enfant.

Ainsi De Gaulle pendant la guerre. Tout le monde aurait compris que Charles De Gaulle appelle son fils Philippe auprès de lui à Londres ; en effet, la famille De Gaulle (dont une partie était en France) était plutôt plus en danger que la plupart des familles françaises sur le territoire français. Les Allemands n'ignoraient pas le rôle du Général De Gaulle ...

Au lieu de cela, De Gaulle a laissé son fils combattre avec les alliés aux 4 coins de l'Europe.

Jamais Charles De Gaulle n'aurait pu supporter qu'on le soupçonnât de ne pas traiter ses proches comme le commun des Français. Et plutôt que de supporter cela, il a supporté que la vie de son fils adoré soit mise en danger.

Aujourd'hui, presque 70 ans plus tard, un Président français laisse dire que son fils n'a pas moins de droits que les autres....


21:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : sarkozy, epad, guaino, 92, defense |

12/10/2009

L'Infans poursuit sa préparation.

L200xH189_zitrone-b613a.jpgMesdames, Mesdemoiselles, Messieurs Bonsoir.

Ici Léon Elmone, qui vous parle EN DIRECT à l'entrée de la tour Framatome abritant  l'EPAD (Etablissement Public d'Aménagement de la Défense).

C'est en effet l'endroit où son Altesse Sérénissime Jean, Prince de Sarkozie, Comte de Neuilly, Marquis du Cas Treuvin Douze et 2ème dans l'ordre de primogéniture pour succéder au Président Sarkozy son père (Co-Prince d'Andorre, Chef des télévisions publiques ...), va poursuivre son apprentissage.

Car en effet cher téléspectateur, à l'instar de ce qu'avait fait le Prince Rénier de Monaco avec son fils Albert, le Chef de l'Etat de France  a décidé de confier des responsabilités de plus en plus importantes au Prince Jean, afin que de le préparer à occuper le trone vacant quand Sa Seigneurie Nicolas en aura assez des affaires publiques et se consacrera à sa passion première : "faire du fric".

Mais alors que je vous parle, Madame Monsieur, il me semble voir arriver un scooter entouré d'une escorte. Il se pourrait que ce soit Son Altesse Princière en personne, qui est venu repérer les lieux d'exercice de ses prochaines fonctions.

C'est bien lui !

Si les caméras de Jean-Claude Echinger, assistées des moyens de la SFP (Société Française de Production) veulent bien s'occuper du cadrage de notre jeune Prince. Ce dernier ne cesse, cher téléspectateur, de m'époustouffler par sa simplicité. Simplicité qui est la vraie mesure de la Prestance, de la majesté de ces gens qui nous gouvernent.

Mais, n'est-ce pas justement Madame, Monsieur, l'apanage de nos élites couronnées ?

Si Alexandre Tarta consent à nous offrir un gros plan (Merci Alexandre), vous constaterez, que par un abaissement furtif des paupières, son Altesse Jean consent à saluer la foule des Neuilléens qui ont fait le déplacement.

Haaaa décidément, quel sens inné de la jouissance l'exercice du pouvoir.

Alors que le Prince gare son scooter contre un candélabre se trouvant devant l'entrée de la Tour et qu'il installe son anti-vol, j'entends des sifflets parmi la foule.

Haaaa cher Téléspectateur, je suis outré par ce comportement de ces gens irrespectueux qui ne sauraient constituer qu'une minorité parmi le peuple et ne saurait correspondre au sentiment qu'éprouvent les Français à l'égard du Fils du Président.

Je rends donc l'antenne, le temps que cette minorité agissante retrouve ses esprits.

Bonsoir Madame ! Bonsoir Monsieur !

A vous Cognacq-Jay ! A vous les studios !

20:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : sarkozy, jean, prince, epad, la defense, neuilly |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu