Avertir le modérateur

23/12/2008

Le hasard fait bien les choses pour les amis de l'Elysée.

Jean-charles_Marchiani-le-17-octobre-2007-au-palaib.pngDonc ça y est c'est fait, Jean-Charles Marchiani ancien préfet du Var et homme de confiance de Charles Pasqua lui-même prédécesseur de Nicolas Sarkozy à la présidence du Conseil Général des Hauts de Seine, va bénéficier d'une amnistie partielle de la part de la Présidence de la République.

Monsieur Marchiani avait été condamné à un emprisonnement de 3 ans fermes, pour traffic d'influence. Il bénéficie du coup d'une remise de peine et pourra du coup demander une libération conditionnelle.(le monde).

Mr Marchiani a beaucoup de chance. Pour 2 raisons : d'abord le Président de la République n'a jamais utilisé son droit de grace car il a jusqu'à maintenant considéré que ce privilège était rétrograde. Ensuite car il a été choisi (avec 26 autres) comme "prisonnier méritant" par les services du Minsitère de la justice. Il y avait 63645 prisonniers en France en mai 2008 : il y avait donc une chance sur 2357 pour que Mr Marchiani bénéficie d'une amnistie partielle.

La chance oui, la chance....

Jean Sarkozy en a eu beaucoup dans l'affaire du scooter qui aurait pu lui coûter son démarrage turbo en politique dans le fief de papa. Nicolas lui-même en a eu en appel dans l'affaire des poupées Vaudou.

La chance oui, la chance ...

Je ne peux m'empêcher de penser que les ennemis du Président en ont beaucoup moins ! De Villepin par exemple. Renvoyé en Correctionnelle après une instruction de presque 4 ans.jean_sarkozy_OK.jpg

Et que dire de Julien Dray, mis en cause pour un transfert de fonds de 300 000 EUR environ en provenance de 2 associations d'obédiance socialiste quand on sait qu'il a été attrapé par le TRACFIN qui est un organisme sensé lutter contre le blanchiement d'argent.

Je ne veux pas me poser  comme censeur des décisions de justice rendues. Mais je me rends compte que dans toutes les décisions rendues par l'Etat (exécutif et judiciaire) les ennemis de notre Président ne sont pas très heureux. Ses amis le sont beaucoup plus.

Je reconnais un  peu de mauvaise foi dans ce billet. En effet, tout observateur de la vie politique sait fort bien que les "affaires" politiques sortent au moment où le parti concerné est dans l'opposition...

22/12/2008

Malek Boutih président de la Halde ?

180px-Boutih.jpgNicolas Sarkozy poursuit sa politique d'"ouverture" !

Ainsi Malek Boutih, secrétaire national du Parti Socialiste a été contacté par le Président pour entrer au Gouvernement (les Echos entre autres).

Il a refusé, mais pas par idéologie. Il a refusé car il est intéressé par un autre poste : celui de Président de la Halde (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Egalité).

Je comprends cette ambition.

Pourtant est-ce opportun ?  Se rend-il compte qu'à la différence de Kouchner ou Besson il se place en position de demandeur vis à vis de Nicolas Sarkozy ? Et que Nicolas Sarkozy n'est pas du genre à ne pas pas exiger un renvoi d'ascenseur ?

Se rend-il compte qu'à la différence de Kouchner (en fin de carrière) et de Besson (définitivement parti du PS), il risque de mettre le PS ou de se mettre en porte à faux ?

Se rend-il compte qu'à un moment donné, il faut faire cesser cette hémorragie, cette récupération aux dépends  du PS ??

Enfin, se rend-il compte que cette politique d'ouverture ne vise qu'à nuire au PS et n'est en aucun cas l'annonce d'une politique de gauche ??

Mais je dois me tromper....

21/12/2008

On est en récession ? Et alors ?!

economie-ecologie.gifLe Gouvernement sbattu jusqu'au bout pour ne pas employer le mot. Il est allé jusqu'à utiliser l'adjectif "technique" pour le tempérer. Et puis l'INSEE a rendu ses prévisions pour 2009 : la récession est là et bien là ... Les  économistes réputés nous donnent leur recette pour sortir de la crise.

OK la récession est là. Et alors ??

Certes les plans sociaux se multiplient, mais ont ils jamais cessé depuis des années ? Est-ce que la crise n'est pas une opportunité pour les entreprises de virer ses "trop pleins" de main d'oeuvre ?

Grace à la récession, le prix du gazole a diminué à la pompe, le prix des matières premières semble également cesser d'augmenter. J'apprends que le taux d'inflation mensuel devient négatif. Il apparaît aussi que du fait du ralentissement de l'activité, nous polluons moins.

Alors quoi ? Notre pays est en croissance constante depuis 19991. Vivons-nous mieux en 2008 qu'en 1991 ? Je n'en suis pas certain. A qui profite la croissance ? Pas aux classes moyennes en tous cas !

Alors ? Pourquoi continuer à accepter cette espèce de Diktat de la croissance à tous prix ?

Est-ce qu'un arbre grandit de la même façon toute sa vie ?? Non.

Alors pourquoi devrait-il en être autrement pour une économie ?

18/12/2008

dérapage de Morano ??

7054_Une-Morano.jpgD'après France-Info, Nadine Morano a dérapé en déclarant :"On n’est pas protégé parce qu’on est d’origine maghrébine ou africaine. On doit (faire) comme les autres, et je dois dire même, plus que les autres".

Il est vrai que Mme Morano est régulièment citée par le Web pour ses "dérapages" dus la plupart du temps à un élan de franc-parler souvent à la limite ...

Pourtant cette fois, je trouve qu'elle est dans le vrai ! Même si elle sort du "politiquement correct".

Il me semble que sur ce coup là, elle a dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas. Je ne pense pas qu'il soit contestable, ni qu'il ne soit faire injure à Rachida Dati ou Rama Yade, qu'elles sont particulièrement observées dans leurs fonctions.

Et qu'à ce titre, elles doivent probablement en faire autant voire '"plus que les autres".

A mon sens, la déclaration de Nadine Morano relève de l'observation et met plutôt fin à une forme d'hypocrisie.

Mais cela passera avec le temps ! Un peu comme cela a été le cas avec les femmes ministres.

Souvenez-vous de ce qui était arrivé à Edith Cresson...Et encore ! Les femmes ne sont pas encore sorties d'affaire.

La preuve ??! C'est à voir.

10:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : morano, sarkozy, diversite, dati, yade |

17/12/2008

Cartel dans la sidérurgie

main%20invisible.jpg11 entreprises de la sidérurgie, ainsi que le syndicat professionnel sidérurgiste FDDM ont été sanctionnés par le Conseil de la Concurrence.

Le total de l'amende atteint 575 Millions d'Euros. La plus grosse amende échoit à Arcelor-Mittal.

Ce n'est pas nouveau: il y a déjà eu l'entente des fabricants des produits d'entretien, mais aussi celle des téléphones mobiles (entente Orange, SFR et Bouygues)

On vient en outre d'apprendre que le pape de la finance (ex président du NASDAQ) escroquait ses clients et ses mis depuis 30 ans.

Alors ?! Qui va encore prétendre que la "main invisible" règle tout ? Qui va encore oser dire que le marché s'autorégule ? Personne ! .... Il faudrait être fou pour oser dire en ce moment qu'il faut faire confiance au marché et que son contrôle est inutile....

Personne.... Jusqu'à ce qu'on oublie ce qui s'est passé.

Alors n'oublions pas !

16/12/2008

L'UMP va-t-elle devenir une pétaudière comme le PS ?

20070711sarkoinside.jpgA-priori, la réponse est évidemment non. Tant ces 2 partis ont historiquement 2 façons très différentes de fonctionner.

Le PS d'abord. Rappelons-nous que même à l'époque du Sphinx Mitterrand, le parti socialiste était traversé par de nombreux courants (le A, le B, le C...), on parlait des rocardiens, des mitterrandistes. Le CERES de Chevénement était une comosante du PS. En clair, ça s'est toujours plus ou moins tiré dans les pattes au PS. Derrière les querelles de personnes, il y a eu des débats aussi. C'est probablement grace à cette démocratie un peu fouillie que le PS est arrivé a pouvoir ; en tous cas, cela ne l'a pas empêché d'y arriver !

En ce qui concerne l'UMP, c'est l'inverse. Elle descend du RPF et de l'UDR gaulliens. Et à ce titre, les dirigeants ont toujours régné sur le parti sans réelle contestation interne. Jacques Chirac en a fait le RPR et l'a transformée en une mécanique électorale très bien huilée et à son unique service. Il a fallu les manoeuvres de son Brutus de fils spirituel pour lui ravir ce beau jouet (devenu l'UMP après avoir absorbé le parti centriste). 

Brutus est devenu Président de la République mais continue de régner sur l'UMP.

Pourtant, ça et là certaines petites contestations percent de l'UMP, laissant présager d'une possible évolution du fonctionnement de l'UMP !

Passons sur les ambitions personelles des uns (Devedjan) et des autres (Copé), pour le moment sans danger pour le Président. jacquerie.jpg

Un mouvement de plus grande ampleur chez la garde prétorienne de l'UMP est en train de se révéler sur un projet phare du Président: Le travail le dimanche. Le Président Sarkozy  est attaché à ce projet  car il entre dans sa vision du "travailler plus pour gagner plus" pierre angulaire de son projet de Société (voir les retraites, les 35 heures ...).

La fronde, menée par Marc LEFUR (député des côtes d'Armor) a impressionné l'Elysée au point que Jean-François Copé a été chargé de trouver un compromis. On assiste en ce moment à une reculade de la Présidence de la Républiquesur le travail le dimanche. Fillon étant pour sa part inexistant.

En fait, l'UMP a réussi ce que l'on pensait impossible il y a encore 3 semaines : rendre inaudible le PS (ça c'est facile) et le PC, mais aussi Besancenot en remettant en cause une mesure antisociale prise par l'Elysée.

Mais où va l'UMP ?

11:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : ps, ump, travail, dimanche, cope, devedjan |

12/12/2008

L'affaire des gendarmes dans le collège de Marciac : un autre écho.

Vous vous souvenez forcément de l'émoi provoqué dans la presse et chez certains blogueurs suite à l'opération anti drogues effectuée par les gendarmes d'Auch dans un "collège de Marciac".

Entrée des gendarmes sans que l'administration du collège ne soit prévenue, reniflage des enfants et de leurs cartables par des cjiens méchants, fouille dmarciac.jpgans un soutient-gorge d'une élève par une gendarme, fouille à corps (cf libé par exemple).

Suite au témoignage du professeur, il y a eu une campagne d'indignation. Campagne compréhensible compte tenu des faits.

Sauf que les faits ont été sensiblement édulcorés. En tout cas, c'est ce qui ressort du témoignage envoyé par le Major Jeannyck Tribout, gendarme à Auch. Ce gendarme risque gros en témoignant ainsi sachant qu'il est astreint à un devoir de réserve. On peut donc croire ce qu'il écrit.

Je vous livre un large extrait de son témoignage sachant que dans son courriel il autorise sa diffusion :

"Bonjour, avant d'écouter l'intervention de ce professeur sur les ondes de FRANCE  INTER, je tiens à préciser les points suivants. Les faits dénoncés sont  totalement faux et je vais vous dire pourquoi je suis bien au courant de ces  faits.

Le lundi 17 novembre 2008 de 10 h 30 à 12 h 00 sur la demande du directeur de  l'école des métiers de AUCH/PAVIE ( lettre à l'appui) et sur réquisition de  madame le Procureur de la République à AUCH, une recherche de produits stupéfiants est organisée dans cet établissement. 18 classes sont prévues (274 étudiants âgés entre 17 et 30 ans ) sont concernés. 14 gendarmes + 2 maîtres de  chiens sont en charge de ce contrôle. Je suis à la tête de ce groupe et  responsable de ce contrôle ( c'est pour cela que je connais bien ce dossier ).

Je suis le Major TRIBOUT, Jeannyck, commandant la brigade territoriale autonome de AUCH ( vous voyez, moi je n'ai rien à cacher ).
Lorsque nous entrons dans la classe de ce professeur, nous sommes 4 gendarmes et un chien de recherche STUP. Nous avons été précédé du directeur de l'établissement qui rentre le premier et explique le but de la visite. Lorsque nous rentrons, nous disons bonjour ( nous attendons toujours la réponse du professeur ) . Nous indiquons aux étudiants comment nous allons opérer et leur demandons de ne faire aucun geste brusque, ne pas regarder le chien dans les yeux et de le laisser travailler. A ce moment là ce professeur ouvre la fenêtre et déclare " en 50 ans de carrière je n'ai jamais vu çà, nous sommes dans un Etat policier ".....Ce professeur à la cinquantaine !! Nous refermons effectivement la fenêtre. Pendant toute la durée du contrôle, le professeur  tourne le dos à la classe, regarde par la fenêtre, il ne verra rien de cette intervention proprement dite et il n'adressera à aucun moment la parole à qui que ce soit............même pas pour soit disant défendre ses élèves. Le chien  n'a agressé personne et n'a démoli aucun ordinateur ou vêtement. Il y a eu des  fouilles/palpations de personnes qui ont été "marqués" par le chien avec leur accord. Aucune personne ne s'est retrouvée en caleçon. Lorsque les gendarmes ont quitté la classe l'un d'eux a effectivement dit " au revoir messieurs dames "  car dans les classes précédentes il y avait des femmes, dans celle-ci il n'y en  avait pas, mais il n'a jamais été dit "salut les filles". Ce que le professeur  oubli de dire, c'est que lorsque nous avons quitté sa classe il a dit aux élèves " ouvrez vite les fenêtres çà pue "......çà c'est pédagogique !!!!!
Il faut savoir que lors de ce contrôle 6 étudiants ont été trouvés porteur de  STUP dont un avec 34 grammes et une petite balance électronique sur lui pour la revente. Si ce professeur accepte çà...........l'avenir de nos enfants est bien sombre.

Il faut savoir également que 1 mois 1/2 auparavant deux gendarmes ( formateur  relais anti drogue ) sont intervenus dans cet établissement pour faire de la  prévention, c'est à dire informer du danger de la drogue sur la santé, sur les  conséquences pénales, et ont averti les étudiants qu'il y aurait des contrôles.

Ce professeur soixante-huitard sur le retour et défenseur des causes perdues est surtout un " GROS MENTEUR " et par contre lui, ne fait pas honneur à sa  profession, car je connais bon nombre de professeurs qui ont de vraies valeurs  pédagogiques et qui font de la prévention en étroite collaboration avec les  gendarmes...........mais lui il retarde d'une " révolution".

Maintenant, vous pouvez écouter ce tissu de mensonges, mais moi Major TRIBOUT, Jeannyck, commandant la BTA AUCH et responsable de cette opération  certifie que tous les propos de ce professeur sont mensongés.

            Signé Jeannyck TRIBOUT "

 

J'ai essayé de joindre ce gendarme :  sans succès et on peut comprendre pourquoi.

Par contre, ce que je peux dire, c'est qu'il y a bien un gendarme portant ce nom à la Brigade de Auch. J'ai vérifié !

Il est de bon ton (paradoxalement dans les professions les plus intellectuelles) de "taper" sur les représentants de l'ordre, rendant leur tâche plus difficile qu'elle ne l'est déjà.

Pourtant, il est fort dommage que la version des flics n'ait pas du tout été médiatisée. Je ne prétends pas que le Major Tribout seul, a la vérité. Mais quand je vois le risque qu'il a pris en faisant ce courriel et en autorisant sa diffusion, je suis tenté de le croire lui...

Une seule conviction : Le Pouvoir

nicolas-souriant.jpgDieu sait que Nicolas Sarkozy oeuvre à démenteler le Droit du Travail en France : les 35 heures, la retraite à 65 ans, le repos le dimanche...

Pourtant, en rentrant du boulot, j'apprends que au moins une fois dans sa vie le Président a voulu défendre les intérêts des salariés. Etonnant direz-vous !

Oui, sauf quand on connaît le contexte...

C'était en 2006... Le Président de la République était Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy était ministre de l'Intérieur du Gouvernement Villepin. Il existe une rivalité importante entre Nicolas Sarkozy qui a déjà posé ses jalons pour l'élection présidentielle et Villepin  "favori du Président Chirac"  et qui a démontré de réelles qualités d'Homme d'Etat.

Villepin, 1er Ministre donc,  a pour volonté de généraliser un contrat de travail précaire : le contrat première embauche (CPE) qui permet notamment à un employeur de licencier sans motif le salarié pendant les 18 premiers mois.

Les jeunes râlent, les étudiants manifestent, et le mouvement prend de l'ampleur.

Officiellement, la solidarité gouvernementale face à la crise sociale joue.

Officieusement, il en va tout à fait autrement !!! C'est ainsi que Nicolas Sarkozy a contacté discrètement par téléphone le leader de la contestation étudiante (Bruno Julliard) pour l'assurer de son soutien contre le CPE. (le monde)

Bien sûr, le Président s'est bien gardé de toute contestation frontale avec le Premier Ministre et encore moins de démission. Et pour cause, depuis qu'il est Président, Mr Sarkozy a bien plus déréglementé le Droit du Travail que ne l'a fait Villepin.

Voilà qui nous avons élu comme Président : un homme qui fait fi des convictions de sa famille politique pour participer à l'élimination de son rival, un homme prêt à pactiser avec le diable pour arriver à ses fins.

Le réélirons-nous ?

10/12/2008

Alors le PS ? Toujours à gauche ?

blum.jpgOn est sûr maintenant que la loi sur l'audiovisuel va passer par décret. La faute au PS qui ne rien que faire obstruction !!!

Par contre, pour le travail du dimanche, le Monde indique que Nicolas Sarkozy veut un débat... Et que le texte passe. Soit dit en passant, curieuse conception de la notion de débat.
Mais passons ... On en a vu d'autres.

Non ! Là où je m'interroge, c'est pourquoi le PS est aussi virulant avec la loi sur l'audiovisuel et est plus ...inexistant dans le débat (souhaité par le Président) sur le travail le dimanche ?

Je ne dis pas que la loi sur l'audiovisuel n'est pas importante et qu'il ne faille pas se battre sur l'indépendance de la presse audiovisuelle. Mais si cette loi passait, cela ne ferait qu'un retour de 40 ans en arrière maximum.BHL.jpg

Alors que si la loi sur le dimanche travaillé passait, avec toutes les dérives possibles imaginables, ce n'est pas 40 ans, mais plus d'un siècle de retour en arrière.

La question que je pose à travers ce billet (peut être un peu provocateur je vous le concède) est de savoir ce que veut privilégier le PS. Son électorat élitiste et intellectuel ? Ou alors sa base historique qui a fait que le PS a remporté sa première grande mairie à Roubaix ?

Car, au risque que je passe pour un archaïque, c'est cette question là qui se pose...

Pour le PS, mais pas seulement !

Kouchner : un coup de tête ?

kouchner et rama.jpgIl y a du Zidane dans cet homme là.

Une vie faite d'exemplarité... Et puis le coup de tête qui vient tout gacher !

Bernard Kouchner : fondateur de Médecins sans frontières, il s'est battu toute sa vie contre le principe de non ingérence dans les affaires intérieures d'un pays, lui préférant le devoir d'ingérance humanitaire.

Certes, il a rejoint en 2007 le Gouvernement d'"ouverture" de Nicolas Sarkozy. Mais on le lui avait pardonné tant il nous paraissait injuste qu'un homme de cette envergure internationale ne fût pas un jour Ministre des Affaires Etrangères !

Par contre, il n'est pas possible de suivre Mr Kouchner quand il déclare que  la création d'un secrétariat d'Etat aux droits de l'homme avait été une erreur, en raison de la "contradiction permanente entre les droits de l'homme et la politique étrangère d'un Etat".

 Oui, il y a une contradiction entre Droits de l'Homme et politique étrangère. Nous le savons et nous le voyons en ce moment avec la Chine.

Pourtant, nous avions cru que Mr Kouchner plaçait les Droits de l'Homme au-dessus du reste.

Ce n'est pas le cas.

Ce n'est plus le cas !

13:31 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : kouchner, rama, yade, droits de l'homme |

09/12/2008

La loi et l'audiovisuel

debre_michel.jpgD'après Jean-François Copé, ça ne va pas assez vite ! Je parle de la discussion sur la proposition de loi sur la suppression de la publicité sur les chaines publiques dont la mise en oeuvre doit commencer en janvier 2009, soit quelques mois après son annonce surprise par Nicolas Sarkozy.

Mr Copé compare l'obstruction parlementaire de la gauche à une guerrilla parlementaire.

Certes, cette façon pour l'opposition d'utiliser les arcanes de la procédure parlementaire pour retarder l'adoption d'un texte déposé par la majorité, peut agacer le pouvoir. Mais contrairement à ce que voudrait nous faire croire Mr Copé, cette manière de faire n'est pas nouvelle. Mitterrand et le Gouvernement Mauroy notamment avaient du y faire face également. Et d'ailleurs, Mitterrand avait du utiliser l'article 49 de la Constitution (mise en jeu de la responsabilité du Gouvernement), ou la procédure du vote bloqué (qui oblige l'assemblée à se prononcer sur l'ensemble du texte) ou alors celle des Ordonnances (délégation temporaire des pouvoirs des assemblées sur des mtières précises, au Gouvernement).brXX_1375873_1_20080414_px_470_.jpg

Mais c'est la première fois que je vois l'utilisation de décrets pour pallier à l'obstruction de l'opposition parlementaire. Cela revient pour le Pouvoir Exécutif à dire :"je ne peux pas gouverner par la loi, j'utilise donc le réglement ( décret)"...

Or, d'après la Constitution tout ce qui est du domaine de la loi est décrit dans son article 34 ; et l'article 37 dit :"Les matières autres que celles qui sont du domaine de la loi ont un caractère réglementaire".

Cela veut dire que une matière est soit du domaine de la loi, soit du domaine du réglement. Mais pas des 2 !

Aussi, je ne comprends pas comment des représentants du Gouvernement et de l'UMP peuvent déclarer que compte tenu de l'obstruction parlementaire du PS (qui en passerait presque comme antidémocratique) on va faire passer un texte par le Réglement au lieu de le fire passer par la loi...

Est-ce que ça ne relèverait pas du Conseil Constitutionnel dans sa compétence originelle ???

12:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : cope, ps, sarkozy, audiovisuel, publicite |

02/12/2008

Ulysse Gosset viré de France 24 !

KouchnerAP1805_468x331.jpgLa presse nous apprend que Ulysse Gosset ne verra pas son contrat prorogé sur France 24. Et sa rubrique est brutalement déprogrammée !

L'intéressé n'est pas d'accord avec les raisons invoquées (une audience insuffisante). D'après le Monde, il y a une très mauvaise ambiance sur la chaine. Et d'après des collègues journalistes de la chaine, Ulysse Gosset "paie" un reportage portrait réalisé sur un invité : Bernard Kouchner. Ce portrait avait déplu.

Quand on sait que France 24 fait partie de la  Holding France Monde dont la directrice générale est Christine ockrent, grande journaliste, et épouse à la ville de Kouchner Bernard, on comprend mieux !

Monsieur Gosset, vous devriez savoir qu'il ya des choses qui ne se font pas ... Surtout avec des personnes très sensibles à leur image.

Allez ! Bon retour à France 2 Monsieur Gosset !

16:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : ulysse, gosset, france 24, ockrent, kouchner |

Mittal : un plan de départ volontaire de 1500 personnes !

Lakshmi_Mittal.jpgIl convient de saluer ici l'extrême délicatesse des dirigeants de Arcelor Mittal.

Ils annoncent le 1er décembre 2008 un plan de départ volontaire effectif d'ici début 2009 pour 1500 salariés. Ce sur fond de crise !

Au-delà du fond déjà fort désagréable pour les salariés, cette annonce est faite le jour de la fête des métallurgistes : la St Eloi est encore largement célébrée chez les métallos !!!

Décidément, les détenteurs des capitaux ne connaissent rien au métier des leurs "gens".

Et quand on se souvient que ce "plan de départs volontaires" intervient dans un contexte bénéficiaire pour le Groupe (souvenez-vous)... C'est révoltant !

Au fait, qu'en pense notre Président ? Lui qui était allé rassurer les sidérurgistes de Arcelor Gandrange ?

11:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mittal, arcelor, plan, 1500, janvier |

Frédéric Lefebvre récidive.

fred lefebvre.jpgOn a l'impression qu'il est partout. C'est marrant, il me rappelle quelqu'un !

Frédéric Lefebvre a des idées sur tout ! On l'entend sur la réforme dans l'audio-visuel un jour. Et le lendemain, il donne son opinion sur les solutions à apporter à la délinquence des mineurs.

Ainsi, en complément de l'abaissement de la l'age de la résponsabilité pénale de 13 à 12 ans, il préconise un dépistage des troubles de comportements chez les enfants de 3 ans !!!

Tout cela est amené en douceur :"Je ne suis pas un spécialiste, donc je ne déterminerai pas à quel âge il faut le faire" (sic). Et il justifie sa position en rappelant que "en 1945 un mineur sur 166 était mis en cause dans une affaire pénale, aujourd'hui c'est un sur trente" . Une réaction est donc nécessaire d'après le porte-parole de l'UMP

On finirait par se laisser prendre ! Et puis boum, le masque tombe quand il ajoute : "Moi je souhaite qu'on aille même sans doute un peu plus loin" sur "la question de la détection précoce des comportements".

Alllez encore un effort Mr Lefebvre et d'ici la fin du deuxième quinquennat de votre patron, nous serons les bienvenus à Gattaca ....

28/11/2008

Le chômage ne sera qu'à 8,1% fin 2009 !

035e35b.jpgLes chiffres sont là, imparables !

Et ils sont mauvais.

Le nombre de chômeurs a augmenté de 46900 en octobre. La barre fatidique de 2 millions a été franchie.

Et cela ne devrait pas s'améliorer tant les plans sociaux se multiplient. Arcelor vient ainsi d'annoncer 9000 suppressions d'emploi dans le monde (6000 en Europe), Valéo prévient qu'il va fonctionner au ralenti.

Pourtant, on entend ici et là que grace à la réaction rapide de l'Etat, le chômage ne devrait atteindre à la fin de l'année que 8,1% et que c'était pis en 1993 !!!

On croit rêver ! Le Gouvernement continue de nous vendre sa politique !

D'aillleurs ? Est-ce encore un Gouvernement ou est-ce le département communication de l'Elysée ??

08:03 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sarkozy, gouvernement, chomage, crise, 8, 1 |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu