Avertir le modérateur

21/07/2011

Martine Aubry en couple dans Paris-Match ....Comme tout le monde !

Aubry-Brochen-Aubry-Brochen_articlephoto.jpg"Martine Aubry ne médiatisant pas son couple, je vais brièvement parler du compagnon de la 1ère secrétaire du PS."

Ha je m'étais bien trompé quand j'avais écrit ces lignes il y a quelques jours ici-même.

La préservation de sa vie privée pc'est fini pour Martine Aubry.

A l'instar d'un Nicolas Sarkozy, ou d'une Ségolène Royal, Martine Aubry se plie au passage (obligé) dans Paris-Match.

Certes, Martine Aubry y va à reculon. Mais bon ... De par son statut de présidentiable, elle ne peut éviter de présenter au public français celui qui peut devenir le Premier Monsieur (bah quoi ? On dit bien la première dame) de France.

Je ne sais pas ce qu'il faut penser de cela ... Je veux dire des candidats à la présidentielle qui doivent exposer leurs proches dans la presse.

Tout cela vient des USA.

Jusqu'où cela ira-t-il ??

Une interview dans Voici ou Play-boy ? Un passage à Koh-Lanta ou dans secret-story ?

Bah ... On verra bien.

18/07/2011

Déficit : retour à 3% du PIB dès 2013 pour le PS ?

729110_martine-aubry-et-francois-hollande-le-20-mai-2011-a-paris.jpgCa débat ferme au PS sur le moment du retour du déficit à la barre fatidique des 3% du PIB.

François Hollande depuis le départ de sa campagne a fixé l'objectif à 2013 (comme l'UMP).

Chez Martine Aubry, il y a eu comme un revirement puisqu'il y a quelques semaines encore le PS (dont le chef est Martine Aubry) jugeait plus raisonnable de viser 2014. Et là, elle indique avec un peu de mauvaise foi qu'elle a toujours envisagé 2013 (cf le monde).

J'en déduis 2 choses :

- dans le cadre de la primaire du PS, les candidats se marquent à la culotte. Il faut absolument passer pour un gestionnaire. Même si la Gauche n'a plus de complexe à avoir en matière de gestion budgétaire, on peut remarquer que c'est encore la Droite qui définit les thèmes de campagne C'était la sécurité il y a 5 ans. Aujourd'hui c'est le déficit. Vous remarquerez d'ailleurs que sur les 2 thèmes le succès de la Droite a été jusqu'ici .... relatifs (belle litote hein ?).

- le PS est désormais sur le terrain de la Droite qui déclare depuis des années que nous vivons au-dessus de nos moyens. Et c'est ce qui justifie selon elle une politique de rigueur. C'est pourtant oublier un peu rapidement que depuis 10 ans, les classes moyennes subissent déjà une politique de rigueur.

Alors moi ... Une politique visant à arriver à un déficit en deça de 3% du PNB, je veux bien. J'applaudis même.

Mais qui va payer ? Encore les classes moyennes ?

C'est une politique que je peux comprendre d'un Gouvernement de Droite.

Mais pas de candidats de gauche.

ps. quant à la volonté de Benoît Hamon de changer les règles de calcul du déficit, je ne sais pas s'il faut en rire ou en pleurer.

18:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : deficit, aubry, hollande, 3%, budget, primaires, ps |

09/07/2011

Martin et Martine .... A la campagne ??

gallery.php.pngJ'ai entendu ça sur France Info ce matin.

Cette rumeur je l'avais déjà entendu, mais n'y avais pas prêté attention.

Le Président Sarkozy lui-même y aurait fait allusion si je me fie aux échos du magasine l'Express.

Ainsi donc, le compagnon de Martine Aubry est un Islamiste !!

Cette campagne présidentielle n'est décidément pas une campagne comme les autres. Elle a les attributs d'une campagne municipale voire législative.

Il est bien fini le temps où pour une campagne présidentielle, on s'attaquait au concurrent à fleuret moucheté jusqu'au dernier mois de la campagne. Il reste 8 mois et demi de campagne, et on s'attaque déjà aux entourages des candidats.

Cela étant ! Devions-nous nous attendre à autre chose ?

Ha oui ! Martine Aubry ne médiatisant pas son couple, je vais brièvement parler du compagnon de la 1ère secrétaire du PS. Il s'appelle Jean-Louis Brochen, il est né à Roubaix en 1944. Il est homme politique et avocat. Il se trouve que cet avocat a eu l'outrecouidance de défendre en 1994 des jeunes filles qui refusaient d'enlever leur voile. C'est vraisemblablement de là que vient la rumeur.

Hé ben .... Heureusement que Me Brochen n'a pas défendu Jacques Mesrine.

09:55 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : aubry, brochen, martine, l'express, sarkozy |

28/06/2011

Martine Aubry s'est lancée (tant pis pour Mme Morano)

hollande-aubry-royal-fabius...-pourquoi-tant-de-haine,767448.gifBon .... Ca y est !

Les principaux candidats du PS sont (enfin) tous les 3 en lice.

Ma favorite est Martine Aubry.

J'ai entendu hier Mme Morano dire que Martine Aubry n'était pas une bonne candidate parce qu'elle n'avait pas assez envie de la présidence !!!

En clair, elle aurait le défaut d'être tout le contraire du Président actuel.

Pourtant, à mon avis, il existe une voie moyenne entre celui qui veut la présidence à tout prix Nicolas Sarkozy et " l'homme normal " de François Hollande.

Il ne m'apparaît pas anormal d'hésiter avant de se lancer tant la responsabilité est grande. Tant les attentes sont nombreuses.

On peut avoir une ambition pour la France et douter d'être le meilleur pour mettre en place cette ambition.

On ne se lance pas comme ça dans la présidentielle.

Il est facile de penser à la présidentielle le matin en se rasant (ou en s'épilant), mais une fois le pouvoir pris ne pas savoir qu'en faire.

Il est plus facile de jouir du pouvoir que de l'exercer ! J'aurais beaucoup mieux pris la volonté d'isolement de Nicolas Sarkozy s'il l'avait fait avant de se lancer dans la course à la présidentielle. Rappelez-vous comment il a dès son élection pris l'avion pour rejoindre le yatch de Mr Bolloré afin de se "pénétrer de la fonction".

Mais bon ... Je soutiendrai celui des 3 candidats qui sera choisi lors des primaires. Quel qu'il (ou elle) soit.

19:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : segolene, primaires, ps, aubry, royal, hollande |

21/05/2011

Qui au PS ? Mon sentiment ...

aubry2.jpgDSK est toujours (mais de moins en moins) présumé innocent.

Pourtant sa succession, tant au FMI qu'au PS où il faisait figure de candidat naturel à unanime à la présidentielle, est évoquée.

Pour ce qui concerne le PS, 2 candidats semblent se dégager en attendant les primaires de juin.

François Hollande ancien secrétaire du PS (pendant 10 ans) et Martine Aubry actuelle secrétaire du PS et mère des 35 heures.

Autant le premier s'affiche en tant que socio-démocrate, autant la dernière paraît (peut-être avec la présence à ses côtés de Benoît Hamon) s'inscrire dans une gauche assumée.

Voilà pour les présentations.

A la différence de Jégoun, je prendrai parti pour Martine.

Pourquoi ?

D'abord, je lui serai pour ma part, toujours redevable des "35 heures" aboutissement des promesses du candidat Mitterrand en 1980. A une époque où je faisais presque 200 km pour me rendre à mon travail et revenir quotidiennement pour un salaire de 1500 Euros net, cette réforme a été une vraie bulle d'oxygène (j'avais un mercredi sur 2 que je passais avec mon fils).

Ensuite et surtout. Il serait temps que cette démocratie évoluée qu'est la France ait une femme président de la République. Ce serait un signal fort de notre pays.

Signal fort aux femmes, aux progressistes, aux intégristes.

J'avais soutenu la candidature de Ségolène Royal en 2007 pour cela ! Je me suis rendu compte après qu'elle manquait un peu de fond pour la Présidence.

Je crois que Martine Aubry a suffisamment de fond pour être candidate aux présidentielles.

Je la crois aussi femme de caractère. Je la crois aussi suffisamment psycho-rigide pour ne pas changer son discours au gré du vent (à la différence de l'actuel Président).

Je crois que c'est une femme bien. Le fait qu'elle ait été loyale à DSK, qu'elle ait été touché par ce qui lui est arrivé, et qu'elle doute de sa candidature le prouve.

Madame ... Déclarez-vous.

Mais entendons-nous bien ! Si c'est François Hollande (ou un autre) qui est choisi, je serai derrière lui (ou elle).

A bon entendeur !

11:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : dsk, hollande, aubry, segolene, ps, primaires |

10/04/2011

Les classes moyennes basses.

 

tva.jpgC'est hier soir tard en écoutant Martine Aubry sur France 2 ou France 3 que j'ai réalisé.

Un nouveau terme est apparu chez nos hommes politiques  ! Les « classes moyennes basses ».

La classe moyenne était jusqu'à maintenant considérée comme étant la partie de la population qui n'est ni riche ni pauvre. Elle est ailleurs considérée comme une sorte de majorité silencieuse, sous entendue la fraction de la population qui n'intéresse la classe politique qu'en période électorale !! Ce qui est normal puisque c'est la frange la plus nombreuse.

Maintenant, les classes moyennes basses, qu'est-ce c'est ? On pourrait la définir comme la classe qui n'est pas en état d'exclusion (elle a en général en travail, une habitation) mais qui est à la limite de la précarité.

Le « classe moyenne basse » est juste à la limite du droit d'obtenir des aides sociales (parfois même il commence à en avoir) !

D'où vient-il maintenant ?

Est-ce un ancien pauvre qui est en passe de s'en sortir grâce à son travail ?

Est-ce un ancien classe-moyenne dont la situation s'est progressivement ou brusquement dégradée ?

Il s'agît à n'en pas douter de ce dernier cas.

Où vont-ils aller ?  ...Si rien ne change, vers l'exclusion.

Alors, pour reprendre les termes de Jégoun, faîtes votre choix.

Pour le reste, je sais qu'on subit la crise des sub-primes de 2007.

Mais sauf erreur de ma part, les entreprises se portent fort bien à présent.

Qu'en est-il du vollet social ?

Il y a eu d'autres crises dans le passé. Jamais la situation n'a été pis que maintenant.

Il est de bon ton de mettre « tout ça » sur le dos des socialistes et des 35 heures.

Les Socialos ont décidément bon dos. Car enfin sur 53 ans, combien de temps ont-ils été décisionnaires ?

Réponse : 14 ans.

12:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : aubry, ps, moyennes, classes, basses |

16/02/2011

DSK DSK DSK !

609363_dsk-sinclair.jpgIl y a quelques jours, je dénonçais les attaques dont faisait l'objet Dominique Strauss-Kahn par la Droite.

Jégoun, pour sa part après un billet dans le même sens, concluait "Remercions plutôt ces messieurs pour ces attaques qui vont réussir à réconcilier toute la gauche avec DSK".

Hé bien, en ce qui me concerne, je suis en passe d'être convaincu.

Oui ! Vous avez bien lu ! Moi l'Aubryste convaincu, je suis en train de me dire que DSK fait peur à l'UMP et que donc sa candidature est opportune.

Mais le fait qu'il fasse peur à la Droite est-il vraiment suffisant pour que DSK soit le candidat du PS ?

Le fait est qu'il a de vrais arguments !

Sa compétence en matière d'économie et de finance internationale n'est contestée par personne.

De plus son travail en tant que Directeur du FMI est reconnu. Il connaît personnellement les principaux Chefs d'Etat étrangers (français aussi d'ailleurs !)

A cet égard, il a une vraie stature d'Homme d'Etat.

Et ses aventures extra-conjugales, loin d'être un handicape, corroborent ce statut de présidentiable. Ce ne sont pas MM Mitterrand, Giscard, Clinton et Berlusconi ... qui diront le contraire.

Il a de plus la compagne idéale pour notre époque. Nul doute qu'Anne Sinclair saura faire la joie des lecteurs de Presse spécialisée en photo sur papier glacé. L'actuel Président a lui-même beaucoup utilisé Paris-Match.

Alors certes, s'il se présente, il faudra encore attendre avant qu'une femme soit présidente de la République. Mais bon .... Je peux bien attendre 5 ans de plus.

Enfin j'avoue qu'il a ma sympathie depuis que j'ai appris qu'il a été avec Martine Aubry, l'initiateur des 35 heures.

18:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : strauss-kahn, dsk, ps, aubry, sarkozy |

08/01/2011

La politique ? C'est action-réaction

Beaucoup parlent des attermoiements (feints ou pas) de DSK et d'Aubry sur leur candidature aux présidentielles de 2012. Certains se demandent s'ils ont vraiment envie d'être candidats.

Aujourd'hui, c'est le 15e anniversaire de la mort de François Mitterrand.

Voilà donc ce que déclare Mme Royal dans le monde qui confirme un sens réel de l'opportunisme opportunité !


Ségolène Royal : "J’ai envie de succéder à François Mitterrand"

Ségolène Royal au théâtre Dejazet, à Paris, le 18 mai 2009.

 

On est dans le sublime voire le subliminal.

Comme quoi la Politique aujourd'hui c'est plus que jamais : écouter les "gens", leur dire ce qu'ils veulent d'entendre.

17:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : segolene, royal, presidentielles, dsk, aubry |

04/01/2011

Vous voulez débattre ? Hé bien débattons !

debat.pngJe pense que Mr Valls a voulu faire le buzz comme disent les geeks (et Nikos Alliagas) !

C'est réussi puisque même l'auteur de ce blog s'est fendu d'un billet avant-hier.

Les blogueurs de droite (j'ai aussi eu quelques commentaires en effet) semblent considérer que le ps est sectaire, voire que les socialos sont anti-démocratiques ! La levée de boucliers a, il est vrai, été impressionnante au PS après les déclarations de Manuel Valls sur les 35 heures.

Je vais donc tenter d'admettre que les 35 heures ne sont pas un  dogme pour moi.

Je vais admettre le temps de ce billet que l'on revienne sur les 2 lois AUBRY.

OK !

Mais dans quelles conditions ?

Mr Valls serait-il prêt à accorder une augmentation de salaire aux "bénéficiaires" ? Il semblerait que oui puisqu'il a repris l'antienne "travailler plus pour gagner plus". Mais soyons plus précis. Quelle augmentation ? Doit-on se contenter du minimum à savoir les 4 heures de plus par semaine ? Pourquoi pas en effet.

Serait-il toujours permis à l'employeur, dans le cardre de la flexibilité qui a été mise en place en l'échange des 35h en 99, de faire travailler le salarié en fonction des saisons (rappelez-vous l'annualisation du temps de travail) ? 30 beures durant telle période et 48 heures à telle autre période ?

Dans la mesure où la mise en place des 35 heures a été suivie souvent d'un gel de salaires durant 3-4 ans, la fin des 35 heures serait-elle l'occasion d'un rattrapage de ce gel ?

Le déverrouillage des 35 heures donnerait lieu à quoi ? A un retour aux 39 heures ? Aux 40 heures ? Y aurait-il un plafonnement des heures suppmémentaires ? Seraient-elles immédiatement payées à 125% ou alors d'abord à 110 % ?

En échange de ce geste accordé aux employeurs, l'Inspection du Travail retrouverait-elle un semblant d'efficacité (les Inspecteurs sont très peu nombreux) ?

Est-ce que Manuel Valls attend une contrepartie des organisations patronales suite au "déverrouillage" des 35 h ? Si oui, que compte-t-il faire en cas de non renvoi d'ascenseur ?

21:39 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : 35 heures, 35h, valls, aubry, ps |

02/01/2011

Manuel Valls ou jusqu'où un candidat socialo peut la jouer perso !

26414_vallsroyalune.jpgAinsi donc (je le tiens de mon grand père), le candidat "socialiste" Valls suggère en cas de retour au pouvoir du PS, de "déverrouuiller les 35".

A l'heure où même à l'UMP, certains (comme MM Bertrand ou Baroin) considèrent que le dossier des 35 heures ne doit pas être réouvert, le maire d'Evry considère qu'il faut permettre aux Français de "travailler davantage" !!!

On dirait du Sarkozy dans le texte avec son "travailler pour gagner plus". Le porte-parole de l'UMP Dominique Paillé, ne s'y est pas trompé puisqu'il a déclaré  avec une réelle jubilation :"Manuel, ne reste pas à te morfondre dans un parti qui n'est pas fait pour toi, l'UMP est prête à t'accueillir" !

En plus du mal qu'il fait à la Gauche, je reproche 2 choses à Mr Valls.

- Cette déclaration est faite au moment où le premier secrétaire du PS est précisément la personne  qui a porté la loi qui a créé les 35 heures en France à l'époque de Jospin. C'est un  véritable coup de poignard qui est donné à Martine Aubry.

- Comment un membre de la Gauche peut-il propposer un retour en arrière social ?

De plus, il est probable que Mr Valls n'a jamais été salarié. Si cela avait été le cas il aurait su que les 35 heures,même si elles ont été imposées par le Gouvernement Jospin, n'ont pas été obtenues par les salariés sans contrepartie.

Car ces 35 heures ont été l'occasion pour le Patronat de revenir sur certains autres acquis (des journées de congés mobiles), voire de geler les salaires pendant 3 ou 4 ans.

Et Mr Valls propose de revenir sur ces 35 heures et faire fi du sacrifice des salariés ?!!!

Le candidat du PS doit être une personne qui a compris que le rapport des forces entre syndicats de salariés et entreprises a changé en défaveur des salariés. I ldoit être une personne qui a compris que par les temps qui courrent, il ne faut plus ménager la chèvre et le chou !

La flex-sécurité ! Pfffff ....

22:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : valls, 35h, aubry, manuel, deverrouillage |

30/11/2010

Ségolène royale ... Comme d'habitude !

Segolene-Royal_scalewidth_300.jpgC'est avec un léger retard que je commente la nouvelle politique de la semaine.

Quelques heures après que Martine Aubry Premier secrétaire du PS ait annoncé l'existence d'un pacte de non agression entre elle-même, DSK et Mme Royal, cette dernière annonce qu'elle présente sa candidature aux Primaires socialistes.

En clair, elle est candidate à la candidature aux présidentielles de 2012.

Beaucoup chez les journalistes, ont sous-entendu que Ségolène Royal était "audacieuse", voire "culottée" ou bien stratège.

Je pense pour ma part que Mme Aubry (que j'apprécie) a été particulièrement maladroite sur le sujet.

D'abord parce qu'en tant que 1ère secrétaire d'un parti qui donne comme règle de désignation la "primaire", annoncer qu'en ce qui la concerne, elle déroge à cette règle est un peu .... paradoxal voire contradictoire.

Ensuite, connaissant les égos sur-dimensionnés de ses 2 "co-contractants", Martine aurait du se méfier. Pour le coup elle a singulièrement manqué d'esprit de stratégie.

De stratégie, Ségolène Royal n'en a pas manqué.

A la traine dans les sondages par rapport à ses 2 petits camarades, elle a su saisir le moment de flottement post-pacte pour annoncer sa candidature. Mieux, elle est en train de jouer DSK contre Aubry pour écarter la première secrétaire.

Ségolène est en train de faire payer à Martine l'épisode de l'élection à la tête du parti.

Pas de doute possible, la meilleure stratège des 2 c'est la candidate malheureuse de 2007.

Mais en même temps .... Il est vrai que de nos jours c'est sur la stratégie qu'on se fait élire Président de la République ! Plus sur un programme.

Certains collègues comme à perdre la raison, partageons mon avis, ou Sarkofrance se demandent ce que deviendront les blogs de gauche en 2012 quand DSK aura été élu.

D'autres aussi Rimbus, Dagrouik, le Coucou, Romain Blachier, Melclalex, Gaël, Nicolas, Disparitus, Seb ou Menilmuche, Gabale, ou Ruminances se poseront probablement la question.

Mais pour ce qui me concerne, je ne sais pas ce que je ferai en 2012. Et puis rien ne dit que DSK ou même un autre Socialiste le sera.

Mais si le Président actuel est ré-élu, la Gauche aura pour moi la responsabilité directe de ce gachis. Et à ce titre, je placerai le PS sur le même plan que l'UMP.

A bon entendeur ....

21:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : royal, aubry, dsk, candidature, 2012, ps |

25/09/2010

Le climat est malsain ! La faute à qui ?

v-21-1013052-1232990073.jpgAujourd'hui, c'est une interview d'Edouard Balladur qui me fait réagir. Voir le monde !

Il faut dure que le Journaliste  commence fort en demandant à Mr Balladur comment il trouve le climat politique.

Et voilà sa réponse ...

"Malsain. Je suis frappé par la violence verbale. Il est urgent que chacun retrouve son calme. J'observe, d'ailleurs, que la gauche commence à en être consciente car on lit des déclarations, venant de ses rangs, selon lesquelles l'antisarkozysme n'est pas un programme.
C'est François Hollande qui le dit.

Et il a raison, mieux vaut éviter de sombrer dans le ridicule. Tout est matière à critique contre le gouvernement et contre le chef de l'État. On assiste depuis des mois à une sorte de cristallisation hostile qui se répand de façon épidémique"

Pourtant, dans l'arrivée de ce "climat malsain", le Président de la République et son entourage (MM Lefebvre, Bertrand ...) ont une responsabilité certaine.

Le Président, dès le début de sa prise de Pouvoir, s'est placé vis à vis de l'opposition, dans une logique de rapport de force biaisé n'hésitant pas à reprendre à son compte et à s'approprier certaines valeurs de la Gauche (Jaurès ...) et à débaucher certaines icones de la Gauche (Kouchner, Lang, Rocard) et à retourner certaines chevilles ouvrières du PS (Eric Besson). Il a poussé le cynisme jusqu'à placer ce dernier à la tête du controversé Ministère de l'Identité Nationale et de l'Immigration !!!

Il a joué, en en jubilant de manière ostensible, des divisions (réelles) du PS.

On retrouvait dans les rangs de l'UMP, cette façon qu'ont les sportifs de se chambrer entre équipes adverses. Ce alors que la Politique est une chose un peu plus sérieuse que le Championnat de France de Ligue 1 ....

En ce moment, le Pouvoir (quoiqu'il en dise) est en difficulté du fait des affaires et de la contestation sur la réforme des retraites. Dans les 2 cas, la Majorité s'enferme dans le mensonge et l'autisme. Les Français perçoivent cela comme du mépris et le seul qui semble l'avoir compris est François Fillion ....

Et que dire du débat climat sécuritaire que le Pouvoir sarkozyste est en train de répandre sur toute l'Europe, dans un objectif purement électoral ?! Malsain vous avez dit ?!

Souvent sur ce blog, j'ai écrit qu'à un moment les Sarkozystes se prendraient un retour de bâton.

Hé ! Bien c'est ce qui arrive aujourd'hui ...

Et si le climat politique est malsain, le premier responsable c'est l'UMP ! Pas le PS qui somme toute ne fait que son travail d'opposition ! Et si certains dans ce Parti disent qu'il ne faut pas se borner à pratiquer l'antisarkozysme, c'est tant mieux....

12:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : sarkozy, balladur, retraites, aubry |

29/08/2010

Sécurité et Gauche !

aubry.jpgJe viens de lire le billet de Jégoun. Et je dois dire que je ne suis pas d'accord avec lui.


Venant d'apprendre que Martine Aubry allait parler de la Sécurité dans son discours, il critique ce choix en considérant que la Sécurité est un thème de droite et que la Gauche ne gagnera pas une élection là-dessus.

La Gauche ne gagnera peut-être pas une élection en parlant de sécurité, mais elle en a déjà perdu une en n'en parlant pas !!

Souvenez-vous du bilan économique de Lionel Jospin entre 1997 et 2002. Il était tout à fait honorable et pourtant ....

A considérer indigne de parler du thème de la sécurité, la Gauche s'est mise dans une situation intenable.

Je suis d'accord avec Aubry. La Sécurité n'est pas (plus ?) un thème de Droite.

Ce qui peut faire la différence par contre entre la Gauche et la Droite, c'est la façon d'en parler.

Et là, la Gauche a un boulevard ! Sur le fond comme sur la forme.

La Gauche peut parler "Sécurité" sans prononcer les mots "racailles" et "karchers".668138-816702.jpg

Elle peut parler de Sécurité en mentionnant la Justice Sociale, la Justice tout court, l'exemplarité des peines à tous les niveaux de la pyramide sociale.

La Gauche a le droit de parler de Sécurité en évoquant la prévention. Elle a même le droit de parler de répression pour peu qu'elle soit juste et se fasse dans le cadre de procédures sereines.

La Gauche a le droit de parler de police de proximité, et aussi des éffets néfastes de sa suppression médiatisée par Nicolas Sarkozy. Elle a le droit de parler de l'incohérence d'un discours sécuritaire de Droite avec la diminution drastique des effetctifs de police.

Et puis aussi ?! Pourquoi la Gauche se priverait-elle de juger la politique sécuritaire de la Droite sur ses résultats ???

Bien sûr, la Sécurité ne doit pas être le seul thème abordé. La Gauche doit aborder ses thèmes de prédilection (la Justice, le Social, l'Economique).

Mais l'essence même de la Gauche est de considérer que les problèmes de Sécurité sont liés aux problèmes économiques et sociaux ....

Alors pourquoi Martine Aubry devrait-elle éviter de parler de Sécurité dans son discours ?

N'y a-t-il pas un paradoxe à ce que la Droite se ferait réélir à chaque fois sur l'Insécurité persistante, alors qu'elle est la preuve de l'échec de Sa politique ?

11:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : sarkozy, aubry, discours, jospin, securite |

28/08/2010

Vers un second tour féminin ??

marianne.jpgJe suis tagué par Stef suite à un billet de SuperNo.

Il envisage que Nicolas Sarkozy puisse être battu en 2012, et dès le premier tour et c'est parti pour les pronostiques des présidentielles !

Je suis fort embêté pour faire des pronostiques.

On n'est qu'en 2010 et les élections sont dans un peu moins de 2 ans.

Et en 2 ans, il peut se passer beaucoup de choses.

Stef envisage carrément un 2nd tour Martine Aubry/Marine Lepen. 2 femmes : ce serait une première.

C'est possible.

Jégoun, tagué lui aussi considère beaucoup d'hypothèses. Y compris (comme moi) celle de ne pas vraiment savoir.

Une chose est sûre pourtant.

Les collègues blogueurs ont tendance à enterrer un peu rapidement le chef d'Etat actuel qui sera évidemment candidat à sa propre succession. A moins que la Droite ne se réveille mais je n'y crois guère.

C'est oublier que plus que Jacques Chirac encore, Nicolas Sarkozy a verrouillé la machine de guerre électoralke qu'est l'UMP.

C'est oublier aussi que le Président Sarkozy a dans sa poche une bonne partie de la presse écrite (figaro, le point ...), des télévisions (les TV publiques sont en train d'être mises au pas, et TF1 roule pour l'UMP).

C'est oublier aussi que Nicolas Sarkozy est très habile et a déjà démontré qu'il est capable de retourner l'opinion (comme il a retourné le show-biz).

Alors ... N'enterrons pas trop vite (électoralement) le Président si vous voulez bien.

Je tague le Coucou, et Gaël... Et quiconque veut bien donner son sentiment.


19:49 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : aubry, lepen, marine, presidentielles, 2012 |

30/03/2010

Le PS et la retraite des français

axa.pngLes élections régionales, les sondages et les déclarations intempestives émanant des caciques de l'UMP montrent que ce parti traverse une mauvaise passe.

Le PS semble pour sa part décidé à se mettre au travail...

Justement ! Après s'être pendant quelques années, laissé emmené sur le terrain glissant de la Sécurité, il serait temps pour ce vieux Parti de traiter d'un sujet qui est dans ses cordes. En tous cas, d'un sujet qui devrait être dans ses cordes.

La Retraite.

Et il faut bien admettre que pour le moment, le PS ne s'en sort pas très bien.

La dernière réforme d'ampleur de la retraite a été faite par François Fillon en 2003.

Et les dernières déclarations des dirigeants du PS ne sont pas encourageantes.

D'abord Martine Aubry qui courant janvier déclare : que l'age de la retraite "va très certainement aller vers 61 ou 62 ans" pour quelques jours après, suite à une levée de boucliers de la Direction du PS, défendre le maintien de l'age de la retraite à 60 ans.

Ensuite, nous avons le prédécesseur de Mme Aubry à la tête du PS, qui admet du bout des lèvres qu'il va falloir allonger la durée de la cotisation retraite en fonction de la durée de la vie et de la pénibilité du travail.

Si la Gauche veut vraiment sauver la retraite par répartition (qui est le système le plus juste), il va falloir être une force de proposition et avoir un discours plus volontariste.

Il va falloir qu'elle annonce clairement que soit la durée de cotisation va augmenter, soit accroitre lemontant des cotisations, soit réhausser l'age de départ à la retraite.

Les Français sont capables de comprendre que la justice sociale nécessite des sacrifices. Pour peu que ces sacrifices sont justes et équitablement répartis !!

La France mérite une politique qui ne soit plus seulement volontariste ! Elle mérite une politique économique et sociale volontariste et juste.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu