Avertir le modérateur

31/03/2014

Valls chef du gouvernement .... Pour quel changement ?

municipales,valls,1er ministreLe président Hollande a, lors de son discours télévisé, fait savoir qu'il avait entendu les français (même les abstentionnistes!).

Alors que quelques heures auparavant, il avait désigné Manuel Valls.

Je ne comprends pas bien.

Il est notoire que le PS est lâché par sa gauche et voilà que le Président hollande, ex-chef du PS, choisit le candidat le plus à droite qu'il soit possible.

Il n'y a pas de doute ! Les classes moyennes vont morfler pendant encore 3 ans au moins.....

22:33 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : municipales, valls, 1er ministre |

07/06/2013

Ch'gro Quinquin i éto parti.

o-PIERRE-MAUROY-MORT-facebook.jpgPierre Mauroy a tiré sa révérence.

Ancien maire de Lille  (pendant presque 30 ans), ex-député, ex-sénateur mais aussi et surtout premier 1er Ministre de François Mitterrand, son décès met fin à une époque.

Celle où les mots "socialisme"      et "ouvrier" n'étaient  pas antinomiques.

Pierre Mauroy n'était pas un "rouge". Il était d'ailleurs classé (à tort ?) social-démocrate.

Pourtant, bien que non issu du monde ouvrier (son père était instituteur), il a réussi à lui seul à faire garder le contact entre le monde des ouvriers et celui du PS.

Il a été le 1er Ministre de l'espoir d'un monde meilleur pour les travailleurs. Il a été le chef du Gouvernement qui a mis en place la 5ème congé de congés payés, les 39 heures, les CHSCT et le droit d'alerte.

S'il a été aussi, le 1er Ministre qui a mis en place le tournant de la rigueur, il n'a jamais perdu sa proximité avec les salariés.

Le socialisme romantique qu'il incarnait trouvait sa plus belle expression dans ses discours dont l'emphase était souvent moquée gentiment.

Homme de conviction, droit, il est respecté à Gauche et à Droite bien que cette dernière l'ait beaucoup combattu.

La fin d'une époque.

Eudjeud'brin.... 

15/05/2012

Les choses sérieuses commencent

jean-marc-ayrault_767505_460x306.jpgBon ça y est ! François Hollande a pris fonction et le 1er Ministre a été nommé !

Jean-Marc Ayrault. Ami du nouveau Président, il est aussi germanophile. Cette dernière qualité est la plus importante à mes yeux. L'Histoire le prouvé : l'Europe n'avance que quand les Français et les Allemands tirent dans le même sens.

Le Président a rendez-vous avec Mme Merkel ce soir.

Espérons que tout se passe bien.

En tous cas, ce rendez-vous le jour même de l'investiture du Président est un geste fort.

ps Le fait que Jean-Marc Ayrault soit considéré comme l'héritier de Jean Poperen n'est pas pour me déplaire non plus !

 

09/04/2012

Distribution des postes ?

juppé, 1er ministre, sarkozy, électionIl me semble avoir entendu il y a 3 jours, le Président de la République se gausser de l'arrogance des socialistes chez qui la distribution des postes après l'élection était déjà faite. Alors même que l'élection n'a pas encore eu lieu. l

"Mme Royal a déjà le perchoir, (...) ; Michel Sapin est déjà ... déçu".

J'ai apprécié !  Vraiment !

C'est donc forcément avec une certaine surprise suivie rapidement d'une jubilation certaine elle aussi, que j'ai pris connaissance de l'article du figaro ici .

J'adresse donc ici mes félicitations à Mr Juppé pour son poste de 1er Ministre.

04/11/2010

Les nomminés sont ...

267422.jpgBienvenue en cette cérémonie de désignation des Premier Ministres.

Cette cérémonie annoncée depuis plusieurs mois,est placée  sous l'auspice du Social et voit émerger 4 candidats sérieux à la fonction.

Les nomminés sont :

- François Fillon : 1er Ministre en titre depuis bientôt 3 ans. Auteur de la précédente loi sur les retraites de 2003. Il est populaire auprès des Ministres et Députés de la Droite classique, mais un peu usé. Il vient de se déclarer candidat à sa propre sélection.

- Jean-Louis Borloo : Est venu en politique par la mairie de Valenciennes où il s'est fait remarquer en faisant venir Toyota. Un temps le candidat favori absolu. Ses côtés à la fois social et écolo. Son côté brouillon a été mis en exergue ces derniers jours. Il passe auprès de ses collègues ministres pour un planqué. Mais n'a pas dit son dernier mot. Mérite un Grenelle à lui tout seul.

- François Baroin : Maire de Troyes, ex ami de Marie Drucker. C'est un candidat émergeant, sa nommination récente en tant que ministre et sa jeunesse sont des atoûts. Officiellement, il est toujours chiraquien. Officieusement, heu !

- Georges Tron : Fait (faisait ?) partie de l'entourage immédiat de l'ennemi intime du Président de la République. Manifestement, Mr Tron a le profil de l'énarque sans état d'ame. Autre handicap : il fait double emploi avec Bruno Le Maire.

Le lauréat de cette cérémonie des Premier-ministrables est .....

07/04/2009

DSK 1er ministre de Sarkozy

sarkosy_DSK.jpgCe n'est pas moi qui le dit, mais le figaro.

Ca date de la mi janvier !

Il est gonflé notre Président, et ne tient guère les socialistes en haute estime ... En même temps, comment lui en vouloir sur ce point ? Après Bernard Kochner, Eric Besson ...

Imaginez DSK menant une politique de droite...

Bon ! DSK a refusé ...

Heureusement ! Car comme le dit avec lucidité ce proche de Strauss-Kahn qui a divulgué l'info, si c'était arrivé ça aurait achevé les socialistes.

Serait-ce la fin de la vampirisation du PS ?

04/08/2008

VERS UNE PRESIDENTIALISATION DU RENSEIGNEMENT ?

Bernard BAJOLET vient d'être nommé coordonateur du renseignement français.

Conformément à ce que préconisait le Livre Blanc sur le défense et la sécurité nationale, cet ex ambassadeur de France en Irak et en Algérie, va être l'interface entre les services de renseignements des ministères français (Budget, Défense, Intérieur) et la Présidence.776901002.jpg

Dans la droite ligne de la politique présidentielle depuis 1 an, il s'agît d'une appropriation de pouvoir pour la présidence. Aux dépens du 1er Ministre qui jusque là était le détenteur de ces renseignements.

Rappelons que seul le 1er Ministre est responsable devant le Parlement ; pas le Président de la république.

Il s'agît là encore d'un retrait d'un contrôle du Parlement sur le Renseignement.

Même si une "délégation parlementaire au renseignement" est créée, elle ne remplacera jamais un contrôle du Parlement en sa formation plénière voire un contrôle par commission parlementaire dans laquelle l'opposition est forcément représentée.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu