Avertir le modérateur

25/01/2014

Moody's maintient, mais Moody's est sceptique ....

moody's,notation,agence,aaC'est Pierre Moscovici qui doit être content.

L'avis de l'agence de notation Moody's auquel tout le Gouvernement français (auquel il faut ajouter Alain Minc, et d'autres dandys) était suspendu,  a été rendu public hier.

La note de la France (Aa1) est maintenue. C'est la 2ème meilleure note possible.

Pourtant notre ministre de l'économie ne pourra pas parader à Davos.

Moody's reste sceptique sur les réformes de la France (le monde). Alors que les réformes du Gouvernement (applaudies par la Droite française) viennent d'être annoncées, l'agence de notation met en cause la force d'inertie en France, les tensions politiques et sociales.

Moody's juge donc négative la perspective de la note française !

Si le Gouvernement français souhaite le maintien de la note française, il va falloir lancer d'autres réformes !!!

Je propose donc quelques idées :

- supprimer le SMIC

- Autoriser les heures supplémentaires non majorées de manière non limitée, sous réserve bien sûr de l'accord du salarié

- Simplifier la procédure de licenciement afin de rendre le droit du travail français un peu moins rigide

- conditionner l'accès au conseil des prud'hommes à une ancienneté de 5 ans du salarié dans l'entreprise

- Mettre en place une commission de déontologie des salariés afin de mieux encadre le droit de grève

- Et pourquoi pas, baisser la majorité sociale (age à partir duquel on peut être salarié) dans un premier temps à 14 ans, puis à terme à 12 ans. Sous réserve bien sûr de l'accord des parents et à condition que la durée journalière ne dépasse pas une moyenne de 10 heures sur 5 jours.

Voilà le début d'un projet pour notre Société qui devrait agréer (j'espère) aux agences de notation.

 

14:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : moody's, notation, agence, aa |

15/07/2011

C'est décidé ! Je dégrade la note des agences de notation !

bonnet-d-ane-147e513.jpgLes agences de notation font la pluie et le beau temps dans le Monde.

Après avoir sévi en Europe où les notes de la Grèce de l'Espagne, du Portugal et de l'Islande (et l'Italie) voilà que nous apprenons que les USA sont dans le collimateur des agences Moody's ainsi que Standard and Poor's.

Alors, vu les conséquences des notes données par ces organismes (puisque de ces notes dépendent les taux d'intérêts auxquels les Etats notés pourront emprunter sur le marché), je propose de noter ces agences de notation.

Parce qu'aucune des agences précitées ni Fitch n'a vu venir la crise de 2008. Parce qu'elles ne sont pas un exemple de transparence quant à leurs bailleurs de fonds. Parce qu'elles hurlent avec les loups.

Voici mon classement :

Fitch : BBA

Standard and Poor's : BBB

Moody's : BB-

Ha mais ... Moi aussi je peux menacer ! ... Menacer ! Comment un organisme qui se veut objectif peut-il menacer ??

Mais quelle note mettez-vous ? Vous ?

Qu'en pensent les collègues ? : 100 000 V, Ce Que Je Pense ..., Bloguer ou ne pas bloguer, Le grumeau, A toi l'honneur !, la suite..., Les divagations NRV de cui cui fit l'oiseau., Détours à Tours, Unhuman, Entre Musique et Politique, Fattorius, le blog d'une femme de sportif, Fucking disgrace, Impromptu, Je n'ai rien à dire ! et alors ??, Le blog de Laurent Grandsimon, Chez Homer, Le Parisien Libéral, Les aventures d'Euterpe, Les Peuples du Soleil, Les privilégiés parlent aux Français..., Les trucs de Myrtille, Ecume de mes jours, Margaud cuisine mais préfère diner en ville, Du trASh et DeS bAiSerS!!!, Ménilmontant, mais oui madame..., MINIJUPE, Le blog du modérateur, Mon avis t'intéresse, Mon Mulhouse le blog 100 % BIO, mtislav, A perdre la raison, Philippe Méoule, Du petit monde de Gildan, le blog de polluxe, Princesse101, Reservus'blog..., Cocktail de Web News, Répertoire de la Science Fiction, Le blog de Rébus, Sarkofrance, Sète'ici, Le coucou de Claviers, Une Autre Vie, Moi, je, Alter Oueb, Asclepieia, Autour du Web, Chez dedalus, Bah !, Choblab, Chroniques d'une Chocoladdict, Chroniques d'un breton, DenisHirst.fr, Le Blog de Gabale, Intox2007.info, LMO, Le blog de Luciamel, Maman@Home, Météo Mulhouse, Lyonnitude(s), blog de David Burlot, Traqueur Stellaire, Le Mag TypePad, [Unhuman]geek, Valunivers, Virginie B, Xapur's Blog, Zette And The City, de tout de rien, Homer ?

19/01/2011

L'agence Moody's baisse la note de la Tunisie

moodys.jpgLa note de la Tunisie passe de "Baa2" à "Baa3". C'est ce que vient d'annoncer l'agence de notation Moody's (cf le monde) suite à la révolution tunisienne.

Car bien sûr cette agence n'avait rien vu venir !

Certes, cette note concerne la capacité de la Tunisie à honorer ses paiements et pas l'état social ou sociétal d'un Pays.

Il n'empêche. Cela fait bizarre de voir qu'un Pays qui met fin à une dictature voit sa note baisser ! D'autant plus quand sous cette dictature il était notoire que l'économie nationale était pourrie.

Que la belle-famille du Président Ben Ali "prenait" son pourcentage du montant de toutes les affaires qui se faisaient en Tunisie, ou qu'elle faisait confisquer des pans entiers de l'économie ne dérangeait pas les agences de notation.

La corruption n'a jamais dérangé les agences de notation.

Plus le temps passe, plus je me demande à quoi elles servent !

23/12/2010

Standard & Poor's confirme le AAA pour la France

SP.jpgJ'imagine que les économistes sont soulagés. Il est probable que les satisfécits gouvernementaux ne vont pas tarder (peut-être à l'occasion des voeux présidentiels).

Toujours est-il que la France ne suivra pas l'exemple des PIGS (Portugal, Irlande, Grèce et Espagne). (cf ici)

Bien.

Mais vous n'avez pas l'impression qu'on tourne en rond, voire qu'on est dans un cercle vicieux ?

Car cette notation a une influence considérable sur les marchés et donc sur les taux d'intérêts auxquels empruntera la France.

Plus la note est élevée, moins les taux d'intérêts seront élevés.

Le paradoxe est que ces agences de notation n'ont pas vu arriver la crise et considéraient l'Irlande comme l'exemple à suivre.

Et quand la crise est arrivée, ce sont les Etats qui ont du mettre la main à la poche pour garantir les banques et stabiliser les marchés.

Sans les Etats, les marchés se seraient effondrés.

Et maintenant, ce sont les agences de notation qui (comme avant la crise) décident de la fiabilité des Etats.

Il n'y a pas comme un problème là ?

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu