Avertir le modérateur

11/06/2009

Et la DGCCRF ???

2009_02_23_Barnier.jpgJ'avais déjà parlé ici ou  des problèmes rencontrés par les producteurs de lait suite à la baisse de leur prix de 30% en un an.

Baisse non répercutée sur le consommateur par les hypermarchés!!!

L'Etat a décidé de réagir (sic) !

Le monde nous apprend que Michel Barnier (encore pour quelques heures ministre de l'agriculture) va envoyer l'Inspection  Générale des Finances pour vérifier que les Carrefour, Auchan et autres ... jouent le jeu.

Bon !

Je voudrais rappeler que l'Etat dispose déjà d'une administration apte à faire ce type de contrôle : il s'agît de la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes). Il s'agît même de leur mission première.

Or cette administration est en danger (cf les mots ont un sens). En danger du fait de l'Etat Sarkozy justement, qui veut démembrer cette Direction !

Quant aux inspecteurs des finances, ils ont été créés pour contrôler les Ordonnateurs (ceux qui décident des dépenses de l'Etat et des Collectivités territoriales) et les comptables publics.

Alors je pose la question : si les inspecteurs généraux des finances font le boulot des Inspecteurs de la DGCCRF, qui va faire le boulot des inspecteurs généraux des finances ??

Le secteur privé ?

Barroso va être ré-élu !

Barroso.jpgJe viens de me réveiller après avoir travaillé cette nuit. J'ai les yeux qui collent un peu, tout fonctionne au ralenti, je suis seul dans ma maison.

Machinalement j'allume la radio réglée sur France Info. Et qu'est-ce que j'entends ?

La France va, avec l'Allemagne soutenir la candidature Barroso à la présidence de la commission européenne !!

Le temps est suspendu, tout cela est surréaliste.

Même si j'avais déjà fait part de mes doutes sur les engagements de l'UMP, je reste coi ! Tant la volte-face aurait été rapide !

Est-ce que quelqu'un peut me confirmer que les seconds couteaux de l'Elysée ont bien parlé pour après les élections européennes, de l'Europe qui protège ? Est-ce que quelqu'un peut me confirmer que l'Elysée avait pris ses distances vis à vis de José Manuel Barroso ?

Nom de nom, quand je pense qu'on a été 60% à s'abstenir !

Je dois probablement encore dormir et je vais me réveiller....

25/05/2009

Encore une hypocrisie sur l'Europe : le cas Barnier

2009_02_23_Barnier.jpgIl y a quelques jours de cela, j'ai fait un billet sur les quotas laitiers. L'occasion pour moi d'aller fureter sur Wikipédia.

Il y est indiqué : "19 janvier 2009 - Le Conseil des ministres européens de l’Agriculture adopte, à la majorité qualifiée, le bilan de santé de la PAC élaboré sous la présidence française. (...). Ce projet agricole prévoit notamment la suppression de la jachère obligatoire (10% des terres) et l'augmentation progressive des quotas laitiers (1% par an) jusqu'à leur disparition programmée en 2015".

Alors quand j'entends Mr Barnier -ci-devant ministre de l'agriculture et tête de liste UMP pour les élections européennes- j'enrage !

Il déclare (le figaro) à propos de la baisse du prix du lait de 30% sur un an : "Je pense qu'une partie de la crise est liée à la surproduction (de lait)" Il ajoute sans peur du ridicule : "Moi, je ne me résous pas à voir disparaître les quotas laitiers sans qu'on ait trouvé un autre système de maîtrise de la production".

Le temps passe, et le comportement de nos hommes politiques ne change pas. Ils continuent à se défausser de leurs responsabilités sur l'Europe.

La seule différence aujourd'hui, c'est que Mr Barnier va encore plus loin dans la mauvaise foi, puisqu'il se dédouane de décisions auxquelles il a lui-même participé, sur les institutions de l'UE qu'il s'apprête à rejoindre !!!

Fort non ?

Après ces gens s'étonnent des taux d'abstentions aux élections européennes...

24/06/2008

JE NE COMPRENDS PAS POURQUOI VOUS AVEZ PEUR !

Acte I : C'est en ces termes qu'avait réagi le Président Chirac lors du débat public avec 100 Français juste avant le référendum de 2005. Nous avons , à ce moment là, pu commencer à mesurer le mur d'incompréhension entre l'Elite et le Peuple. On sait ce qui s'est passé lors du vote !

Cette incompréhension s'est accentuée aujourd'hui. Si les dirigeants européens ont compris qu'il valait mieux se passer de l'avis des peuples pour faire l' (leur) Europe, ils ne comprennent toujours pas pourquoi les citoyens français ne font pas confiance à l'Europe.

Acte II : Les pêcheurs français (et européens) sont mécontents. Après la montée en flèche du pris du gazole, voilà qu'en plus de cela, la Commission Européenne interdit aux patrons pêcheurs de Méditerrannée de continuer à pêcher le thon rouge. Le but de l'Europe est de sauvegarder cette espèce et de permettre si possible un renouvellement. Après discussion, la Commission Européenne était d'accord pour lever l'interdiction de subventionner les pêcheurs face à ce "coup dur". Les pêcheurs insistent, ce qui n'est pas choquant encore qu'ils  devraient être sensibles au fait que leur gagne pain puisse disparaître et à le nécessité de sauvegarder le thom rouge.

Que fait Michel Barnier le Ministre de l'Agriculture et de la pêche ?? Il se dédouane des pêcheurs en demandant à la Commission de fournir des preuves des dépassements de quotas par les pêcheurs.2054133511.jpg

Epilogue : Mes réflexions sur tout cela, sont les suivantes :

L'exécutif ne comprend pas (ou fait semblant, ce qui est pis) pourquoi les citoyens ne font pas confiance à l'Europe alors que le Ministre, en exigeant des preuves de la commission, manifeste ouvertement son absence de confiance dans les institutions européennes.

Il est fatigant d'entendre sans cesse (car ce n'est pas nouveau) nos dirigeants reporter la responsabilité de ce qui ne va pas, sur l'Europe.

De la part d'un ancien Commissaire Européen, c'est affligeant.

Etonnez-vous après cela, de la désaffection des Français pour l'Europe !

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu