Avertir le modérateur

21/02/2012

Le Gouvernement demande aux entreprises de "décaler" leur plan de licenciement

L'information est dans le titre ...

C'est le magazine Challenges qui le révélait la semaine dernière ! Xavier Bertrand ministre du travail a fait appeler par son Cabinet PSA et Renault notamment afin que ces Sociétés décalent leur éventuel plan social après les élections.

Jacques Chérèque, numéro 1 de la CFDT confirme l'information (voir le figaro).

S'il fallait une preuve de plus de la collusion entre le monde politique et le monde économique et financier. Car il faut supposer qu'il y aura renvoi d'ascenseur ....

En attendant on peut toujours continuer à espérer de ce Gouvernement une régulation du monde financier.

Mais bien sûr on attend  le démenti du 1er Ministre.

25/08/2011

Les chiffres du chomage sont tombés.

bertrand,chomage,chiffresNous n'attendions pas une bonne nouvelle ....

Xavier Bertrand (ministre de l'emploi et de la santé) non plus !

Les chiffres du chômage viennent de tomber.

+ 1,3% de chomeurs de catégorie A (ceux qui n'ont aucune activité) en plus en juillet par rapport à juin.

Rappelons qu'en juin et en mai les chiffres n'avaient déjà pas été bons (voir ici).


Certes, c'est de la faute à l'absence de croissance (et donc les perspectives ne sont pas bonnes) et à la crise internationale.

Mais il faut bien admettre que la politique menée pendant 4 ans par le Gouvernement n'a pas protégé le marché de l'emploi. Et la fusion ANPE/ASSEDIC calamiteuse n'a rien arrangé.

Nous attendions mieux de la part de la majorité qui avait fait campagne en 2007 sur "travailler plus pour gagner plus". En réalité, il y a de moins en moins de gens qui travaillent.


Mais bon ... Mr Xavier Bertrand est confiant sur la prochaine baisse du chomage (cf le figaro).

Alors .....

ps Mr Bertrand déclare dans le même article qu'il fallait s'y attendre avec un taux de croissance à 0%. Pourquoi dans ce cas le prévisionnel de croissance pour le budget 2011 n'a-il été baissé qu'à 1,75 % et non 0% ???

22:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : bertrand, chomage, chiffres, 2011 |

27/07/2011

Nouvelle hausse du chômage en France.

bertrand,sarkozy,chiffres,chomage,juinPour le 2ème mois consécutif, le chômage s'aggrave en France après 4 mois d'accalmie. Les chiffres du mois de juin sont tombés.

+ 1,3% pour les chômeurs de catégorie A (ceux qui n'ont pas travaillé du tout). En mai déjà, ils étaient plus nombreux de 0,7%.

Les chômeurs de catégorie B et C (qui ont travaillé respectivement - de 78h et + de 78h dans le mois) sont légèrement moins nombreux en juin qu'en mai, mais sur un an ils ont progressé de 9,3% !

Le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A a progressé de 1,5% sur un an.

Le Gouvernement se félicitait des résultats des 4 premiers mois de l'année. Mais sur un an les résultats sont mauvais.

D'après le monde, pour lutter contre l'augmentation du nombre de demandeurs d'emploi, le ministre Xavier Bertrand table sur la loi qui met en oeuvre les contrats de sécurisation professionnelle à partir du 1er septembre et qui accessoirement facilite le prêt de main d'oeuvre. Ainsi, avec cette loi, chaque entreprise pourra prêter ses salariés à une autre alors que jusqu'à maintenant les tribunaux étaient vigilants sur ces pratiques pouvant mener à des abus !

A l'évidence, le bilan du Gouvernement Fillon en matière d'emploi n'est pas brillant et offre peu de perspectives d'améliorations.

Heureusement pour lui, les chiffres du chômage ne tombent pas tous les jours. Dès demain, on pourra reparler de la Norvège, de DSK, de la règle d'or, de l'Afghanistan, et du Sud Soudan....

21:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : bertrand, sarkozy, chiffres, chomage, juin |

18/06/2011

Les rémunérations des dirigeants : le retour

1579522963.jpgLe serpent de mer des rémunérations "choquantes" des dirigeants des entreprises du CAC 40 est de retour !

J'en avais fait un bref billet ce matin après que le 1er Ministre eût déclaré ces salaires choquants !

Mr Bertrand s'en est également ému.

A tel point qu'à présent, le Gouvernement envisage de surtaxer les entreprises qui distribuent ces rémunérations exagérées. (cf nice-matin).

Qu'il y réfléchisse ... C'est bien !

Toujours est-il que Mr Fillon ne pense pas que réglementer ces salaires soit utile. On ne saura pas tant que cela ne sera pas fait. Une chose est sûre, le système de commission déontologique mis en place par le Médef a lui montré de façon éclatante son inutilité.

Les dirigeants du CAC ont vu leur salaire progresser de 19% en 2010 en moyenne.(figaro)

Enfin bon ....

Heureusement pour les finances de nos entreprises, cette débauche est compensée par le fait que cette année encore il n'y aura pas de coup de pouce au SMIC. Une augmentation de l'ordre de 2% est prévue (voir ici)

Haaa la rigueur ! Ce qu'il y a de bien avec elle, c'est que ceux qui la décident s'arrangent toujours pour qu'elle ne s'applique qu'aux autres.

15/03/2010

Régionales : le PS vire en tête

Bon !

Au terme de ce 1er tour, le PS vire en tête. Ce n'est pas contestable.

Plus inquiétant : plus d'un Français sur deux n'est pas allé voter. C'est triste.

La Droite fait passer le message (par MM Bertrand et Fillon) que l'abstention est essentiellement du fait des électeurs de la Droite et que donc l'UMP bénéficie de réserves pour le second tour.

Pour ma part, je ne le pense pas.

Pourtant, je rappellerai au PS et aux électeurs de gauche que rien n'est acquis en ce 1er tour. Tout va se décider dans 7 jours.

Alors ! N'oubliez pas de réserver une demie-heure pour aller voter dimanche prochain !

00:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : ps, aubry, bertrand, regionales, elections |

20/03/2009

Un peu bizarre...

xavier-bertrand.jpgIntéressante la réaction du patron de l'UMP Xavier Bertrand.

Ainsi que je l'apprends dans le monde, des dizaines de milliers de stock options ont été attribées aux dirigeants de la Société Générale.

Oublées la crise financière mondiale, la gestion calamiteuse des avoirs des clients, l'affaire Kerviel qui a d'après ces même dirigeants, plombé les comptes de la Banque.

Oublié le fait que le contribuable a du mettre la main à la poche pour "prêter" aux banques (40 Milliards sont prévus). Oublié le fait que l'Etat a accordé sa garantie à concurrence de 320 Milliards d'Euros aux banques.

C'est dans ce contexte que l'analyse de la réaction de Xavier Bertrand prend toute sa saveur ...

Il trouve l'attribution de stock-options "Un peu bizarre, il y a besoin d'explications".  Il ajoute : "C'est ma banque la Société générale et comme tout client je voudrais savoir".

Nous remarquerons que (à la différence d'un Obama par exemple), il ne réagit pas en tant que "dirigeant" qu'il est, mais en tant que client de la banque. A contrario, s'il n'était pas client de la banque, il ne s'estimerait pas apte à lui demander des comptes.

Il est tellement plus simple de demander des comptes à ces fainéants de chômeurs...

26/02/2009

1 EURO : Ca c'est respecter les droits d'auteur !!

copyrightCEE.jpgC'était un malencontreux oubli, une erreur. Maintenant qu'il avait pris la direction de l'UMP, il allait se saisir du dossier et faire le nécessaire pour trouver un accord avec le groupe de musique américain !

Voilà comment Xavier Bertrand avait communiqué sur la gestion de ce problème. Le problème ?? Simplement, il s'est avéré que durant la campagne électorale, le parti présidentiel avait utilisé lors des meetings, la musique du groupe MGMT .... SANS AUTORISATION. Les musiciens s'étaient bien sûr, par la voie de leur avocat, rapproché de la formation  polirtique pour obtenir réparation.

Et voilà qu'aujourd'hui, le Post nous apprend que le montant de la proposition d'indemnisation de l'UMP, à la formation musicale est de 1 EURO....

Surréaliste.

Cette proposition intervient dans le contexte d'une politique du Gouvernement visant à protéger les auteurs (et les majors) face aux internautes piratant les oeuvres musicales et cinématographiques....

Faîtes ce que je dis, ne faîtes pas ce que je fais. Ca n'a jamais été aussi flagrant...

09:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : bertrand, ump, droits d'auteur, mgmt, 1 euro |

04/11/2008

Pragmatique ? ... Non idéologique

xavier-bertrand.jpgCa y est, l'age de la retraite d'office passe de 65 à 70 ans !

Autrement dit, il va être possible de travailler jusque 70 ans. C'est une avancée vers la liberté de travailler, se félicitent les ministres de la Sarkozie. Et d'utliser l'exemplle de Guy ROUX qui a du partir d'office à la retraite à 65 ans alors qu'il voulait continuer à entraîner...

Nous sommes dans la même logique que celle qui a prévalu pour les heures supplémentaires (non imposables pour les salariés et non soumises à cotiasation sociale pour les employeurs). C'est juste d'après le Gouvernement, car c'est "travailler plus pour gagner plus", donc c'est bon pour les salariés !

Pourtant, quiconque a travaillé dans n'importe quelle entreprise et donc a été un tant soit peu en contact avec le monde économique, a vu et sait que les salariés qui arrivent à la cinquantaine sont aimablemement poussés vers la sortie !

Les mesurettes incitatives depuis 20 ans (du genre contribution Delalande) n'y ont rien fait. Un salarié de 50 ans devient trop cher et moins rentable.travailler_plus.jpg

Il y a un problème de chômage structurel en France qui fait que même les classes d'age jeunes ne connaissent pas ne serait-ce qu'un embryon de plein emploi. Les jeunes sont même les plus touchés par le manque de travail.

Alors ? Quel est l'intérêt de reculer l'age de départ d'office à la retraite ? Si ce n'est rester dans une logique intellectuelle qui veut que plus l'offre de travail (par les salariés) est importante, moins ce travail sera cher pour les employeurs.

Pour ma part, je comprends que si ce Gouvernement veut soumettre complètement le monde du travail à la loi de l'offre et de la demande (favorable aux employeurs au vu du nombre de chômeurs), il ne s'y prendrait pas autrement.

Alors, parions que la déréglementation va continuer !

08/06/2008

Gouvernement et cacophonie

Par le blog de Nicolas j'ai appris ce matin que le Gouvernement avait l'intention de permettre aux employeurs et salariés de faire varier à la hausse ou à la baisse la majoration des heures sup , qui est aujourd'hui 25%. Le minimum de majoration étant fixé à 10% ! L'information proviendrait de l'entourage du 1er Ministre

Or, pour ne pas déroger à une règle que s'est fixée le Gouvernement, le Monde datée d'aujourd'hui vient nous dire que le Ministre Bertrand a déclaré qu'il n'était pas question de toucher "ni demain, ni après demain", la rémunération actuelle des heures supplémentaires (25% donc).

Cette cacophonie gouvernementale commence à agacer. Mais peut être s'agît-il d'une méthode de communication ?!

En tous les cas, jusqu'à maintenant, à chaque fois qu'il y a eu 2 versions successives qui ont été données par le Gouvernement sur un dossier donné, nous avons pu constater que la version adoptée en fin de compte était la plus mauvaise pour les salariés...

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu