Avertir le modérateur

06/07/2014

SAPIN (sur la gueule).

sapin,bourget,finance,bonne financeA ceux (très rares aujourd'hui) qui prendraient la réflexion de Mr Michel SAPIN comme un enterrement du discours du Bourget, qu'ils sachent qu'il y a longtemps que c'est fait.

Mr SAPIN vient en effet de déclarer aux "rencontres économiques" d'Aix en Provence :"Notre (au gouvernement) amie c'est la finance. La bonne finance" déclenchant les rires entendus du public trillé sur le volet, ravi.(voir 2O minutes)

En fait le discours du Bourget du 22 janvier 2012 (écrit par Aquillino MORELLE l'homme aux chaussures de luxe et aux conflits d'intérêts) a été enterré dès le mois de mai 2012.

Allez tiens, une petite vidéo qu'on rigole un coup .....(aïe ça pique)


13:12 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : sapin, bourget, finance, bonne finance |

18/12/2012

François Hollande et son adversaire oublié ...

hollande, finance, bourget, 22 janvier, banque"Mon véritable adversaire, il n’a pas de nom, pas de visage […],.Cet adversaire, c’est le monde de la finance".

Qui a oublié cette phrase prononcée il y a pas un an par l'encore candidat Hollande .....

Se souvenant à juste titre que la crise économique mondiale a eu pour origine le monde de la finance, le futur président s'était engagé à "séparer les activités des banques qui sont utiles à l’investissement et à l’emploi, de leurs opérations spéculatives".

J'avais cru à cette promesse.

Après tout, cette séparation entre les activités de dépot et les activités spéculatives existait en France et n'avait été abrogée que par une loi de 1986. Cet engagement n'avait donc rien de révolutionnaire et pouvait être validé même par les éventuels alliés du centre droit.

J'avais donc cru à cette promesse.

En plus les banques étant particulièrement impopulaires par les temps qui courrent, le risque politique de prendre une mesure désagréable à leur égard, était nul.

Oui, j'y avais cru à cette promesse.

Et puis je tombe dans libé sur un résumé du projet de loi sur la réforme bancaire qui sera présenté demain en Conseil des ministres.

Et il n'y a plus trace de séparation des activités spéculatives et des activités de dépot ou d'investissement des banques.

La seule obligation des banques concerne leurs activités de spéculation en leur nom propre.

Un comble donc.

Quelqu'un devrait dire à François Hollande qu'à force de vouloir ménager la chèvre et le chou, il s'expose à un méchant retour de bâton en 2017.

22/01/2012

Le Bourget : le spectacle était aussi dans l'assistance

hollande,ps,aubry,bourget,2012A la différence de Juan ou de Jégoun ou d'autres encore, je n'étais pas au Bourget ce jour !

Aussi ai-je écouté la quasi-intégralité du discours de François Hollande affalé assis dans mon canapé. C'était sur LCP (la Chaîne Parlementaire).

Je parle vite fait du discours. Ayant plus de recul que mes éminents collègues, je l'ai trouvé bien, parfois très bien ... Mais sans plus. J'ai pris note de certaines intentions (augmentation du plafond du livret A, agalité, redressement dans la justice). Très bien. Mais surtout la déclaration de guerre à la finance !

Certaines promesses m'ont moins plu ainsi le vote des étrangers aux élections locales qui pour moi ne se justifierait que si la nationalité française était difficile à obtenir.

En tous cason va dire : très bien pour un démarrage !

Mais la mine des socialistes  dans les gradins est intéressante !!!

- Jack Lang : très emprunté surtout lors de la remarque de F Hollande sur sa réponse au fait qu'il serait ennuyeux qu'il n'ait jamais été ministre :" quand je vois ce que certains ministres sont devenus". Un ange est passé ...

- Arnaud Montebourg : assez à l'aise (surtout quand le candidat parlait de protection au sein de l'Europe) même si un peu à l'écart des autres socialos. Tiens Audrey Pulvar n'est pas là ?!

- Delanoë : mine glaciale et livide.

- Ségolène Royal : a fait le minimum. Bon ... Elle s'est quand même déplacée ce qui est énorme d'autant que la compagne de F Hollande était là avec Mazarine (on dirait du Léon Zitrone).

- Manuel Valls : très actif du début à la fin. A fond pour son poulain ! Normal il est son Dircom ! Mais bon ... Ca fait plaisir.

- Martine Aubry : radieuse ! On a pu voir son regard de gratitude quand F Hollande l'a remerciée au début du discours.

- F Baylet : le Président des Radicaux de Gauche a fait le boulot.

- Pour le reste : J'ai vu une Mazarine réservée au début puis  se lachant peu à peu au fur et à mesure, un Gérard Darmon plutôt ému (ça fait plaisir de voir des gens du show-biz à un meeting autre que sarkozyste).

Impression générale : Ca démarre plutôt bien...

17:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : hollande, ps, aubry, bourget, 2012 |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu