Avertir le modérateur

05/01/2012

La dette publique. C'est pas si compliqué.

Pour ceux qui ont un peu de mal avec la dette publique. Ou ceux qui voudraient en comprendre les tenants et les aboutissants.

Allez voir chez Yann. C'est éloquent.

J'ai repris la vidéo. A faire circuler.


ps. Le Président Pompidou a fait sa carrière à la Banque Rotschield

08:43 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : dette publique, crise, lisbonne |

06/11/2011

Le gouvernement vertueux

_090202-fillon.jpgSur ce que j'ai vu ces dernières semaines, je serais presque fier de notre Gouvernement.

Le discours de François Fillon m'a favorablement marqué ! Celui dans lequel il évoque un des projets de budgets "le plus rigoureux depuis 1945".

C'est fort courageux alors qu'il y a des élections présidentielles l'année prochaine.

J'ai vu le Président Sakozy se démener avec Mme Merkel sur le front de l'UE afin d'en appeler à la raison de Mr Papandreou qui avait cédé aux sirènes de la démocratie directe.Merkel-Sarkozy.JPG

J'ai vu un Président qui travaillait enfin de concert avec la Chancellière allemande.

J'ai vu que le Président Obama se décarcassait pour aider Nicolas Sarkozy, se prêtant même au jeu du duo en direct sur les JT de 20 heures !

Le Président français a médiatisé au minimum l'accouchement de Madame alors qu'il aurait pu s'en servir plus ouvertement.

Pas de doute ! Les dirigeant français ont vraiment de la gueule !

Sauf que ...

La crise date de 2008 (2007 aux USA) et que depuis cette date rien n'a été fait pour remettre en cause la dérégulation des marchés financiers qui est à l'origine directe de la crise économique.

Nos dirigeants se posent en gestionnaires budgétaires alors que depuis 2007, le déficit français a augmenté de 500 Milliars d'Euros. Souvenez-vous que lors du dépot du projet de budget 2008 en septembre 2007, certains journalistes avaient estimé que cette loi de finances était basé sur un taux de croissance trop optimiste. La réponse de l'Elysée avait été :" nous irons chercher la croissance avec les dents" ??!!! Comme si un taux de croissance se décrétait !! Quel professionnalisme !!

Le Gouvernement a récidivé cette année en se basant sur un taux de croissance trop optimiste.

La loi TEPA (travail emploi pouvoir d'achat) de 2007 a été maintenue malgré la crise. Seul le bouclier fiscal a été remis en cause (et encore bien tardivement). La défiscalisation des heures supplémentaires est maintenue bien qu'elle coûte aux finances et ne rapporte que des miettes.

Nous sommes maintenant habitués aux gesticulations médiatiques de l'Elysée (haaaa il fallait entendre la déclaration d'amour entre MM Obama et Sarkozy).

Mais pour ce qui me concerne, il en faudra beaucoup plus pour que je sois dupe.

09:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : fillon, sarkozy, obama, merkel, crise, grece, dette |

30/10/2011

Face à la crise, les Français convaincus par Sarkozy.

C'est un sondage qui le dit et qui confirme mes craintes exprimées dans mon billet de toute à l'heure.

C'est dans le figaro d'aujourd'hui.

Comme quoi, les Français oublient vite.

Et ça, il va falloir ne pas l'oublier ...

21:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : sarkozy, crise, dette, sondage, figaro |

Sarkozy a réussi son opération de com !

sarkozy,crise,europe,dette,com,interview,calvi,pernautLe titre est accrocheur. Mais me direz-vous, qu'est-ce qui me fait dire ça ?

Je suis allé avec un de mes plus vieux et meilleurs potes hier au cinéma (pour voir the artist : une réussite en passant).

Après nous sommes allés manger et comme bien souvent, notre conversation a, à un moment tourné vers la politique.

Ce copain a toujours voté à gauche. Il n'est pas très riche, et a parfois dans le passé, galéré pour retrouver un job. Il a une formation d'économiste et de gestionnaire, ce qui à mon sens explique ce que je vais vous raconter....

A un moment donné, devant les doutes qu'il émet sur François Hollande (homme de synthèse molle, incapacité à prendre une décision impopulaire, embauche de 60 000 personnes dans l'éducation nationale ...), je lui demande de me confirmer qu'il votera de toutes façons Hollande au 2è tour !

Il me répond que non il ne peut pas me le confirmer !

Ma machoire a du se décrocher quelques secondes ! Je demande à ce vieux copain de m'expliquer ce qu'il trouve à Nicolas Sarkozy.

Il me rétorque que Nicolas Sarkozy est très actif en ce moment, qu'il a trouvé un accord avec les banques, qu'il a sacrifié l'accouchement de sa femme, qu'il a été très bon à son entrevue avec MM Pernaut et Calvi !

J'ai eu beau lui expliquer que Nicolas Sarkozy est dans la com, qu'il ne faut pas prendre pour argent comptant ce qu'il dit (il ment depuis 5 ans), qu'il est le Président qui a augmenté notre déficit budgétaire de 500 Milliards d'Euros, rien n'y a fait.

Mon vieux copain reproche aux socialos de revenir sur la retraite à 62 ans (et les 60000 fonctionnaires de l'éducation nationale).

J'ai beau lui rappeler, que mise à part cette annonce rapide sur les 60 000 fonctionnaires, François Hollande est resté ferme avec les écolos et que pour la partie budgétaire il était d'accord avec la fameuse règle d'or, rien n'y a fait.

Au passage, le taulier de Partageons mon avis pourra remarquer que j'ai défendu des mesures d'Hollande avec lesquelles je n'étais pas d'accord !

Rien n'y a fait.

Je n'ai pas voulu m'enguirlander avec mon interlocuteur ; notre conversation a dévié sur d'autres hommes politiques.

Le seul sur lequel on était d'accord c'était Bayrou à qui nous reconnaissons tous les 2 un vrai profil d'homme d'Etat.

On s'est séparé.

Je suis rentré chez moi et suis tombé sur Mr POUTOU remplaçant Mr Besancenot au NPA, chez Ruquier.

Il déclarait en substance qu'il ne faisait pas confiance au PS pour défendre les intérêts de la classe ouvrière.

Cette soirée m'aura filé un coup sur la tête.

16/08/2011

L'Europe, le fait accompli ou la campagne européenne du Président Sarkozy.

merkel sarko.jpgLes marchés, la zone Euro, l'Europe. Que dis-je ?! Le monde attendaient le résultat de la rencontre qui a eu lieu aujourd'hui entre les dirigeants français et allemand.

3 décisions communes annoncées vont être soumises aux instances de l'UE ! (voir le monde )

- La mise en place d'un "véritable" gouvernement économique de la zone euro . Bah oui ! Parce qu'il faut bien reconnaître que Jean-Claude Juncker ne faisait pas l'affaire. Et qui mieux que le transparent Mr Herman Van Rompuy pour asseoir l'autorité de ce gouvernement économique ? Nul doute que Mr Van Rompuy saura remettre en place les Berlusconi, Cameron et autres Sarkozy .....Et je passe sur la divergeance d'intérêt entre les Etats de la zone euro et ceux qui ne le sont pas mais qui désormais auront le même représentant ......

- l'instauration du serpent de mer qu'est la taxe sur les transactions financières qui devait être mise en place déjà lors de la crise de 2008. Verra-t-elle le jour avant la prochaine crise ??

- L'instauration de la désormais fameuse "règle d'or" interdisant les déficits budgétaires !!!!

Ben oui .... Ce qu'on n'arrive pas à obtenir en interne, autant l'obtenir par l'UE.

On commençait à avoir l'habitude des dirigeants qui se défaussaient de leur responsabilité politique sur les Institutions Européennnes !!! Mais ça dépasse tout !!!

Le Président sait avoir constitutionnellement besoin des voix socialistes pour faire voter en France la "règle d'or" ! Les principaux candidats socialistes ont fait part publiquement de leur opposition à cette règle d'or ! et tout ça n'empêche pas notre Président d'engager la France sur cette règle d'or !!!


Je n'imagine pas que Mme Merkel ne soit pas au courant de cet obstacle pour le Président.

Tout cela en dit long sur leurs réelles intentions politiciennes (à Mme Merkel et Mr Sarkozy) de mise en place de ces mesures....

Mais qu'est-ce que je vais chercher là ?

19:23 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : sarkozy, merkel, euro, crise, bourse |

01/08/2011

Il faut augmenter l'impôt sur le revenu.

Budget-200x300.jpgLe titre de ce billet peut être vu comme une volonté de faire réagir, voire une provocation.

Ce n'est pas le cas.

Faisons un bref rappel historique. Jacques Chirac, peu avant son 2è mandat en 2002 annonce son intention de diminuer l'impôt sur le revenu (comprendre baisser la pression fiscale).

Il est vrai que dans le monde occidental, la France fait figure d'épouventail en matière de politique fiscale.

L'impôt sur le revenu stagne voire diminue effectivement !

Une fois élu, Nicolas Sarkozy continue cette politique de diminution de l'impôt sur le revenu et bien sûr le fait savoir.

On commence à s'apercevoir et à comprendre que cette politique fiscale bénéficie surtout aux classes les plus aisées. Pis, avec le bouclier fiscal et la diminution de l'ISF (qui certes porte sur le patrimoine et non le revenu), on comprend que plus un Français est riche, moins il subira la pression fiscale.

A l'évidence, ce sont les classes moyennes qui bénéficieront le moins de la politique de baisse de l'impôt sur le revenu !!!

Voilà pour le contexte ....

Là dessus en 2008, la crise boursière, puis financière, puis économique arrive des USA et impacte directement l'économie française.

Ailleurs en Europe, l'Irlande est au bord de la faillite, puis les PIGS (sympa l'acronyme) sont mis au ban de l'UE.

On nous explique donc que malgré la crise financière, qui forcément diminue les recettes des Etats et donc crée du déficit, il faut absolument ré-équilibrer les comptes des Etats et donc dépenser moins !!!

Pis ! La France (et une bonne partie de l'UE) soutient que malgré la crise il faut poursuivre la diminution des impôts directs !!!

En clair, il manque d'argent dans les caisses de l'Etat, et on diminue ses ressources. Ajoutez à cela la règle d'or défendue par le Gouvernement Fillon ....

Si nos gouvernants voulaient étrangler les Etats, ils ne s'y prendraient pas autrement.

Mais peut-être est-ce cela le but ultime ?! Faire qu'il y ait moins d'Etat et que le Pouvoir Economique prenne définitivement le pas sur le Pouvoir Politique ...

21:33 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : crise, budget, deficit, sarkozy, ue, pigs, impots |

15/07/2011

C'est décidé ! Je dégrade la note des agences de notation !

bonnet-d-ane-147e513.jpgLes agences de notation font la pluie et le beau temps dans le Monde.

Après avoir sévi en Europe où les notes de la Grèce de l'Espagne, du Portugal et de l'Islande (et l'Italie) voilà que nous apprenons que les USA sont dans le collimateur des agences Moody's ainsi que Standard and Poor's.

Alors, vu les conséquences des notes données par ces organismes (puisque de ces notes dépendent les taux d'intérêts auxquels les Etats notés pourront emprunter sur le marché), je propose de noter ces agences de notation.

Parce qu'aucune des agences précitées ni Fitch n'a vu venir la crise de 2008. Parce qu'elles ne sont pas un exemple de transparence quant à leurs bailleurs de fonds. Parce qu'elles hurlent avec les loups.

Voici mon classement :

Fitch : BBA

Standard and Poor's : BBB

Moody's : BB-

Ha mais ... Moi aussi je peux menacer ! ... Menacer ! Comment un organisme qui se veut objectif peut-il menacer ??

Mais quelle note mettez-vous ? Vous ?

Qu'en pensent les collègues ? : 100 000 V, Ce Que Je Pense ..., Bloguer ou ne pas bloguer, Le grumeau, A toi l'honneur !, la suite..., Les divagations NRV de cui cui fit l'oiseau., Détours à Tours, Unhuman, Entre Musique et Politique, Fattorius, le blog d'une femme de sportif, Fucking disgrace, Impromptu, Je n'ai rien à dire ! et alors ??, Le blog de Laurent Grandsimon, Chez Homer, Le Parisien Libéral, Les aventures d'Euterpe, Les Peuples du Soleil, Les privilégiés parlent aux Français..., Les trucs de Myrtille, Ecume de mes jours, Margaud cuisine mais préfère diner en ville, Du trASh et DeS bAiSerS!!!, Ménilmontant, mais oui madame..., MINIJUPE, Le blog du modérateur, Mon avis t'intéresse, Mon Mulhouse le blog 100 % BIO, mtislav, A perdre la raison, Philippe Méoule, Du petit monde de Gildan, le blog de polluxe, Princesse101, Reservus'blog..., Cocktail de Web News, Répertoire de la Science Fiction, Le blog de Rébus, Sarkofrance, Sète'ici, Le coucou de Claviers, Une Autre Vie, Moi, je, Alter Oueb, Asclepieia, Autour du Web, Chez dedalus, Bah !, Choblab, Chroniques d'une Chocoladdict, Chroniques d'un breton, DenisHirst.fr, Le Blog de Gabale, Intox2007.info, LMO, Le blog de Luciamel, Maman@Home, Météo Mulhouse, Lyonnitude(s), blog de David Burlot, Traqueur Stellaire, Le Mag TypePad, [Unhuman]geek, Valunivers, Virginie B, Xapur's Blog, Zette And The City, de tout de rien, Homer ?

16/07/2010

Aîe !

En parcourant je site de le monde, je tombe sur cet article !

Ainsi donc,

Juncker et Strauss-Kahn (sont) optimistes sur le résultat des stress-tests des banques européennes !

Bon ....

Là on peut s'inquiéter pour les banques.

12:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : banques, crise, dsk, juncker |

29/05/2010

Une réponse à la crise ?!

L-Euro-2016-pour-la-France_actus.jpgLa France a obtenu de recevoir l'Euro de football en 2016 !!! C'est très bien !

J'espère que comme en 1998, cet Euro sera l'occasion d'une communion nationale derrière un but commun.

Pourtant, je ne peux m'empêcher d'éprouver une sorte de malaise suite aux réactions de nos politiques après l'annonce de la "victoire de la France" !

D'abord, il fallait voir Rama  Yade et Roselyne Bachelot poser pour les caméras derrière Nicolas Sarkozy lors de l'interview de celui-ci juste après l'annonce.

Mais surtout, je fulmine quand j'entends le Président déclarer (et faire déclarer par ses gens) que c'est une réponse à la crise.

Je ne dis pas que financièrement la réception de l'Euro 2016 ne fera pas de biens aux finances (publiques ou privées ?). Mais de là à déclarer que c'est une réponse à la crise ....

J'ai entendu que la co-organisation de la coupe du monde de Rugby en France avait apporté 800 Millions d'Euros.

Le déficit budgétaire pour 2009 dépasse 100 Milliards d'Euro.

J'aime bien le foot entre équipes nationales (je ne supporte plus les clubs de foot). Mais là, je n'ai jamais autant pensé aux jeux de Rome ...

10:08 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : football, crise, euro, 2016, sarkozy |

09/05/2010

RIP Europa

Pour faire suite à mon billet d'hier....

Et pour montrer que moi aussi je sais intégrer une vidéo dans un billet (sourire)

C'est effectivement Nicolas, tout à fait de circonstance ! En tous cas, c'est mon état d'esprit ...

12:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : cee, ue, europe, nations, crise, grece |

10/03/2010

Vive le CAC 40 !!!

cac-40.jpgJ'ai entendu ça au journal de France 2 tout à l'heure.

Le journaliste avait l'air surpris. Pas moi !!!

Par contre, je me demande ce qu'en pensent les tenants du libéralisme ou ceux qui s'en approchent.

Est-ce normal qu'en période de crise les 40 plus grandes entreprises de France fassent des bénéfices ?

47,1 milliards de bénéfice l'année de la crise mondiale !!!!

Le 2ème plus gros bénéfice est celui de ....TOTAL !

Je me pose la question. Qu'aurait-il fallu comme crise pour que les entreprises du CAC 40 (en première ligne dans l'économie mondialisée) ne fassent pas de bénéfice.

Car enfin ! Où est le RISQUE propre à l'économie libérale ?

Quelles vont être les leçons tirées par ces entreprises qui voient les intérêts de leurs actionnaires avant les leurs propres ?

Qu'est-ce qui devrait pousser les financiers à changer leur comportement, à le moraliser ? Alors que malgré la crise mondiale, les entreprises continuent de faire des bénéfices et vont dès l'année prochaine reprendre la progression du montant de leurs résultats nets. ?

Rien !

Mais les Etats pourront-ils se payer le luxe de refinancer un 2ème effondrement économique puis financier ?

22:24 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (29) | Tags : cac 40, 47 milliards, crise, benefices |

17/02/2010

Ca marche pour BNP Paribas

bnp.jpgJe me posais la question ici-même il y a quelques jours.

Les banques par qui la crise est arrivée et qui du jour au lendemain ont cessé de prêter aux agents économiques allaient-elles annoncer des pertes ?

J'avais à vrai dire, une idée de la réponse.

Hé bien ! La première réponse vient d'arriver et c'est la BNP-Paribas qui ouvre le ban (demain c'est la Société Générale).

Donc la BNP-Paribas, a dégagé en pleine crise financière et économique mondiale la "coquête somme" de 5,83 Milliards de résultat net soit un doublement par rapport à l'année antérieure. (figaro)

Donc pour la banque, la vie continue !

Show must go on devrais-je dire puisque les traders de la Banque vont toucher 500 Millions d'Euros.

Franchement, quand on a des sociétés françaises qui affichent une telle santé, on se dit que les salariés français de Continental ou de chez Total ont vraiment mauvaise grace à raler comme ils le font ...

29/12/2009

le CAC 40 va bien ! Merci pour lui !

champagne_cork723814.jpgYoupiiii !

L'indice CAC 40 de La Bourse est d'ores et déjà à son meilleur niveau de l'année. (le monde). Mieux !  l'indice est revenu à son niveau d'octobre 2008....

La crise c'est déjà du passé donc ! On est revenu au point de départ. La boucle est donc bouclée !

En ce qui concerne le chomage c'est différent. Le nombre de chomeurs (n'ayant pas travaillé dans le mois) était de 2 114 300 en décembre 2008. Il est de 2 630 400 aujourd'hui. (+24,41%).

Appparemment certains se remettent  mieux de la crise que d'autres.

Quand on pense que le Financial Times se demande pourquoi parmi les Européens, ce sont les Français qui ont le moins confiance en l'avenir ...

21:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : 4000, cac 40, bouse, crise |

24/08/2009

Lefebvre et la régulation !

frederic-lefebvre-dec-2008.1240115026.jpgFrédéric Frédéric a trouvé un emploi. C'est ce qui se dit dans les journaux et dans la blogosphère. Il récupère un maroquin (un secrétariat d'Etat !)

A l'occasion de mon petit tour sur la toile, je retrouve chez Falcon Hill, une citation de Frédéric Lefebvre qui concernait le rôle de l'Etat en général et la loi Hadopi en particulier.

En voici un extrait :"L’absence de régulation financière a provoqué des faillites. L’absence de régulation du Net provoque chaque jour des victimes ! Combien faudra-t-il de jeunes filles violées pour que les autorités réagissent ? Combien faudra-t-il de morts suite à l’absorption de faux médicaments ? Combien faudra-t-il d’adolescents manipulés ? Combien faudra-t-il de bombes artisanales explosant aux quatre coins du monde ? Combien faudra-t-il de créateurs ruinés par le pillage de leurs œuvres ?

Il est temps, mes chers collègues, que se réunisse un G20 du Net qui décide de réguler ce mode de communication moderne envahi par toutes les mafias du monde.
La mafia s’est toujours développée là ou l’État était absent ; de même, les trafiquants d’armes, de médicaments ou d’objets volés et les proxénètes ont trouvé refuge sur Internet, et les psychopathes, les violeurs, les racistes et les voleurs y ont fait leur nid
".

Là ! On est dans le surréaliste !

Cela fait une vingtaine d'années, que l'on constate un mouvement de désengagement de l'Etat au profit des collectivités territoriales. Ainsi de la gestion et de l'entretien des routes nationales, ainsi du personnel des écoles, ainsi même de certaines missions de police.

Passe encore, ces missions restent dans le secteur public.

Mais depuis 2 ans, on observe également un passage à la démultipliée du désengagement de l'Etat au profit du secteur privé. La nouveauté consiste dans le fait que ce désengagement concerne aussi des missions régaliennes de l'Etat.

Le nombre de policiers publics est en baisse (alors que notre Président s'est fait élire sur des critères sécuritaires. Un comble !).

Le juge d'instruction est voué à disparaître. Ce qui signifie (entre autres) la fin de la prise en charge de certaines enquêtes par l'Etat et la nécessité pour le justiciable qui veut faire valoir ses droits d'utiliser les services d'un détective privé  (comme aux USA). Autrement dit, on passera à la justice à 2 vitesses.

Je n'ai pas d'opinion très tranchée sur la loi Hadopi (contrairement à mes amis blogueurs), mais que Mr Lefebvre se fasse l'avocat de la régulation par l'Etat ! C'est à mourir de rire !

30/07/2009

Strauss Kahn scandalisé par le retour des bonus dans les banques !

h_9_ill_1087800_fmi.jpg... C'est le titre d'un article du monde.

Parmi beaucoup, j'ai été choqué d'apprendre l'ampleur des rémunérations des traders ; rémunérations proportionnelles aux sommes risquées plus qu'aux sommes rapportées par les traders.

On pouvait espérer qu'après la crise, les rémunérations des traders seraient mieux encadrées. On pouvait espérer (comme l'avait promis à Toulon et à New-York le Président Sarkozy) que le domaine financier soit mieux réglementé.

Mais bon ! Apparemment, les lois Hadopi et sur le travail le dimanche sont plus urgentes !

Le Socialiste Strauss Kahn, président du FMI est à juste titre scandalisé par le retour des bonus dans le secteur bancaire. On peut se demander d'ailleurs si les bonus ont jamais cessé dans les banques ...

M. Strauss-Kahn a notamment déploré "qu'on n'ait pas réussi encore (...) à mettre en place des réglementations qui empêchent cela, qui empêchent qu'un petit groupe d'hommes et de femmes attirés par le gain entraînent l'ensemble de l'économie de la planète dans la catastrophe".

Bien.

Pourtant, le même Strauss Kahn s'empresse d'ajouter que ce n'est "pas le travail du FMI". (sic)

Mr Strauss Kahn a une piètre opinion de l'étendue des pouvoirs du FMI puisque si l'on se réfère à wikipédia, Le FMI assure donc la stabilité du système monétaire international et la gestion des crises monétaires et financières. Pour cela, il fournit des crédits aux pays qui connaissent des difficultés financières telles qu'elles mettent en péril l'organisation gouvernementale du pays, la stabilité de son système financier (banques, marchés financiers), ou les flux d'échanges de commerce international avec les autres pays.

Lors d'une crise financière, pour éviter qu’un pays ne fasse « défaut » (c’est-à-dire que ce pays ne puisse plus rembourser ses créanciers, voire ne plus payer ses dépenses courantes), le FMI lui prête de l’argent le temps que la confiance des agents économiques revienne. Le FMI conditionne l’obtention de prêts à la mise en place de certaines réformes économiques visant de manière générale à améliorer la gestion des finances publiques et une croissance économique équilibrée à long terme.

Mais peut-être Mr Strauss-Kahn considère-t-il comme beaucoup que le rôle du FMI consiste justement à ne rien réglementer ?!

10:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : strauss kahn, fmi, banques, crise, finances |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu