Avertir le modérateur

31/03/2012

Nicolas Sarkozy pire gestionnaire de l'Histoire ...

... En matière budgétaire.

Ce n'est pas moi qui le dit, ce sont Michel Sapin (ex ministre du budget et actuel directeur de campagne de François Hollande) ainsi que Jétome Cahuzac (Président de la commission des finances de l'Assemblée Nationale).

Nous savions que depuis 2007, la dette publique avait augmenté de 500 milliards d'Euros.

Nous apprenons que Nicolas Sarkozy est responsble des 6 deficits les plus importants de notre histoire budgétaire récente. Que ce soit en tant que Président de la République, ou en tant que Ministre du Budget (voir le monde)

Eloquent non ?

Quand on pense que le même Nicolas Sarkozy déclarait il n'y a pas si longtemps vouloir mettre en place la règle d'or budgétare interdisant les déficits en faisant (au passage) la leçon au PS ....

ps. Bah ... Maintenant le Président se fiche du budget, puisque l'actu permet de recentrer la campagne sur la Sécurité.

09:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : cahuzac, sapin, budget, dette, déficit, sarkozy |

21/12/2011

Je te prête, tu lui prêtes ...

bce,ue,euro,dette,489 milliardsHa ! Ca pour une bonne nouvelle, c'est une bonne nouvelle!!!

La BCE (Banque centrale Européenne) va enfin prêter de l'argent ! Et pas une petite somme ! 489 milliards d'Euros (cf le monde)

Enfin !

En plus les marchés seront contents !

Et à quel(s) pays la BCE va-t-elle prêter cette somme gargantuesque ?

En fait ce n'est pas à un Etat que la BCE va prêter mais aux banques européennes à un taux imbattable de 1%.

Ainsi, d'après nos têtes pensantes, les Etats pourront à leur tour emprunter aux banques à un taux préférentiel.

On n'ose imaginer que les banques prendront leurs bénéfices sur ces prêts accordés aux Etats (en accordant par exemple des prêts à 4%).

Hé bien figurez-vous que nos élites espèrent que les banques « joueront le jeu » !!!

Que les banques joueront le jeu ??? Ha bon ??? Parce que les banques à qui la BCE (alimentée par les Etats) prête ne seront pas encadrées ??? !!!

On marche sur la tête !!!

Mais enfin ! Est-ce que quelqu'un peut m'expliquer pourquoi la BCE n'a pas prêté directement aux Etats ??

Après tout jusqu'au début des années 70 c'est bien comme ça que ça se passait non ? Les Banques centrales prêtaient aux Etats ?!

La réponse est simple ! Le Traité européen interdit le financement monétaire des Etats de la Zone Euro....

21:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : bce, ue, euro, dette, 489 milliards |

27/11/2011

Ne sentez-vous pas le vent qui tourne ?

francois-hollande-tete-marrante-2.jpgEn lisant Marianne de cette semaine, on se dit que 2012 c'est fouttu pour Nicolas Sarkozy. Laché par les grands patrons qui lorgnent vers François Hollande, bilan lamentable ....

Pourtant certains récents événements doivent nous mettre la puce à l'oreille.

Nicolas Sarkozy ne baisse plus dans les sondages.

Il se pose en rassembleur en Europe, voire en défenseur des petites nations face à l'Allemagne qui refuse de réformer la BCE.

Il est soutenu par Barrack Obama. Même Angela Merkel ne fustige plus notre Président. Face aux prochaines échéances électorales aux USA et en Allemagne on se serre les coudes. Il n'empêche on est bien loin des indifférences barrackiennes ou des critiques mekéliennes du début du quinquennat.

Il se pose en champion de l'équilibre budgétaire (un comble quand même venant de celui qui a aggravé le déficit de 500 milliards d'euros en 4 ans) et va jusqu'à laisser espérer un retour à l'équilibre avant 4 ans !!!!

Ajoutez à cela qu'il est probable que Nicolas Sarkozy enterre la hache de guerre avec Dominique de Villepin qui du coup ne se présentera pas en 2012 ...

Tout ne va pas si mal pour la majorité présidentielle.

Et pendant ce temps là, à gauche on multiplie les maladresses.

Certes, la Gauche a pris la majorité au Sénat. Mais il est probable que dans 3 ans le Sénat retourne à la Droite (beaucoup d'élus locaux ont voulu sanctionner les réformes territorailes de la Droite, mais dans 3 ans ils retourneront dans le rang).

L'accord PS/EELV a été très mal négocié et présenté. On a vraiment l'impression qu'il ya a eu échange d'un député écolo par centrale nucléaire (12/12).

Le retrait de la clause sur le "mox" a été calamiteux et sa gestion dans la presse a été pis. Tout cela laisse entendre que les entreprises en passant un coup de fil au PS, infléchissent sa politique. Un comble !!!

En ce moment le PS est inaudible. C'est incroyable mais on a l'impression que toutes les propositions viennent de l'UMP.

Certes, le Gouvernement gesticule (le budget, le vote des étrangers).

Mais c'est ce qui reste auprès de l'électeur.

Alors ? Vous ne sentez pas le vent qui tourne ?

10/11/2011

Budget : taux de croissance de 1% ? Vraiment ?

dentier.jpgEncore une pierre déposée dans le jardin du Gouvernement qui soi-disant est responsable en matière budgétaire !

Cette pierre est déposée par la Commission européenne (cf le figaro) qui table sur une croissance française de 0,6% en 2012.

Rappelons que le tout récent projet de budget est basé quant à lui sur un taux de 1%.

Alors quoi ? Est-ce que c'est sérieux ?

Mais peut-être MM Fillon et Baroin comptent-ils aller chercher cette croissance "avec les dents" ?

12:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : croissance, budget, 1%, ue, dette |

06/11/2011

Le gouvernement vertueux

_090202-fillon.jpgSur ce que j'ai vu ces dernières semaines, je serais presque fier de notre Gouvernement.

Le discours de François Fillon m'a favorablement marqué ! Celui dans lequel il évoque un des projets de budgets "le plus rigoureux depuis 1945".

C'est fort courageux alors qu'il y a des élections présidentielles l'année prochaine.

J'ai vu le Président Sakozy se démener avec Mme Merkel sur le front de l'UE afin d'en appeler à la raison de Mr Papandreou qui avait cédé aux sirènes de la démocratie directe.Merkel-Sarkozy.JPG

J'ai vu un Président qui travaillait enfin de concert avec la Chancellière allemande.

J'ai vu que le Président Obama se décarcassait pour aider Nicolas Sarkozy, se prêtant même au jeu du duo en direct sur les JT de 20 heures !

Le Président français a médiatisé au minimum l'accouchement de Madame alors qu'il aurait pu s'en servir plus ouvertement.

Pas de doute ! Les dirigeant français ont vraiment de la gueule !

Sauf que ...

La crise date de 2008 (2007 aux USA) et que depuis cette date rien n'a été fait pour remettre en cause la dérégulation des marchés financiers qui est à l'origine directe de la crise économique.

Nos dirigeants se posent en gestionnaires budgétaires alors que depuis 2007, le déficit français a augmenté de 500 Milliars d'Euros. Souvenez-vous que lors du dépot du projet de budget 2008 en septembre 2007, certains journalistes avaient estimé que cette loi de finances était basé sur un taux de croissance trop optimiste. La réponse de l'Elysée avait été :" nous irons chercher la croissance avec les dents" ??!!! Comme si un taux de croissance se décrétait !! Quel professionnalisme !!

Le Gouvernement a récidivé cette année en se basant sur un taux de croissance trop optimiste.

La loi TEPA (travail emploi pouvoir d'achat) de 2007 a été maintenue malgré la crise. Seul le bouclier fiscal a été remis en cause (et encore bien tardivement). La défiscalisation des heures supplémentaires est maintenue bien qu'elle coûte aux finances et ne rapporte que des miettes.

Nous sommes maintenant habitués aux gesticulations médiatiques de l'Elysée (haaaa il fallait entendre la déclaration d'amour entre MM Obama et Sarkozy).

Mais pour ce qui me concerne, il en faudra beaucoup plus pour que je sois dupe.

09:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : fillon, sarkozy, obama, merkel, crise, grece, dette |

01/11/2011

Référendum chez les Grecs : une catastrophe pour l'Elysée, Merkel, le FMI ....

vanques,plan,sarkozy,merkel,grec,dette,referendumLe titre de ce billet est terrible.

En même temps, comment ne pas comprendre l'Elysée ?

Nicolas Sarkozy et Angela Merkel ont payé de leur personne pour arracher un accord de banques pour qu'elles se contentent de ne récupérer que 50% de leur créance.

Nicolas Sarkozy nous a d'ailleurs bien vendu le concept lors de son monologue entrevue avec MM Pernaut et Calvi.

Et puis patatras !!!

On apprend (cf le monde entre autres) que le 1er Ministre grec, pressé par son parti, a décidé de soumettre le plan de sauvetage , à référendum. Ce référendum aurait lieu en février !

Ce qui veut dire que jusqu'à février, l'accord obtenu par le duo franco-allemand est suspendu et surtout que ce plan risque d'être rejeté.

Le titre de ce billet  est terrible car il reflête la réalité !

Et la réalité c'est que l'expression de la démocratie (le référendum) constitue ouvertement une menace pour la stabilité financière, économique, et politique de nos Pays.

De façon claire le monde politique admet la suprématie du pouvoir économique.

Que vont faire les "décideurs" (mais peut-on encore les appeler ainsi ?) si le Peuple Grec vote mal ?

Les faire revoter ? Faire voter le Parlement ?

Ca c'est déjà vu en Europe avec le traité constitutionnel  !

Un référendum est risqué et gageons que l'OMC et le FMI l'UE fera tout pour que ce référendum n'ait pas lieu.

30/10/2011

Face à la crise, les Français convaincus par Sarkozy.

C'est un sondage qui le dit et qui confirme mes craintes exprimées dans mon billet de toute à l'heure.

C'est dans le figaro d'aujourd'hui.

Comme quoi, les Français oublient vite.

Et ça, il va falloir ne pas l'oublier ...

21:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : sarkozy, crise, dette, sondage, figaro |

Sarkozy a réussi son opération de com !

sarkozy,crise,europe,dette,com,interview,calvi,pernautLe titre est accrocheur. Mais me direz-vous, qu'est-ce qui me fait dire ça ?

Je suis allé avec un de mes plus vieux et meilleurs potes hier au cinéma (pour voir the artist : une réussite en passant).

Après nous sommes allés manger et comme bien souvent, notre conversation a, à un moment tourné vers la politique.

Ce copain a toujours voté à gauche. Il n'est pas très riche, et a parfois dans le passé, galéré pour retrouver un job. Il a une formation d'économiste et de gestionnaire, ce qui à mon sens explique ce que je vais vous raconter....

A un moment donné, devant les doutes qu'il émet sur François Hollande (homme de synthèse molle, incapacité à prendre une décision impopulaire, embauche de 60 000 personnes dans l'éducation nationale ...), je lui demande de me confirmer qu'il votera de toutes façons Hollande au 2è tour !

Il me répond que non il ne peut pas me le confirmer !

Ma machoire a du se décrocher quelques secondes ! Je demande à ce vieux copain de m'expliquer ce qu'il trouve à Nicolas Sarkozy.

Il me rétorque que Nicolas Sarkozy est très actif en ce moment, qu'il a trouvé un accord avec les banques, qu'il a sacrifié l'accouchement de sa femme, qu'il a été très bon à son entrevue avec MM Pernaut et Calvi !

J'ai eu beau lui expliquer que Nicolas Sarkozy est dans la com, qu'il ne faut pas prendre pour argent comptant ce qu'il dit (il ment depuis 5 ans), qu'il est le Président qui a augmenté notre déficit budgétaire de 500 Milliards d'Euros, rien n'y a fait.

Mon vieux copain reproche aux socialos de revenir sur la retraite à 62 ans (et les 60000 fonctionnaires de l'éducation nationale).

J'ai beau lui rappeler, que mise à part cette annonce rapide sur les 60 000 fonctionnaires, François Hollande est resté ferme avec les écolos et que pour la partie budgétaire il était d'accord avec la fameuse règle d'or, rien n'y a fait.

Au passage, le taulier de Partageons mon avis pourra remarquer que j'ai défendu des mesures d'Hollande avec lesquelles je n'étais pas d'accord !

Rien n'y a fait.

Je n'ai pas voulu m'enguirlander avec mon interlocuteur ; notre conversation a dévié sur d'autres hommes politiques.

Le seul sur lequel on était d'accord c'était Bayrou à qui nous reconnaissons tous les 2 un vrai profil d'homme d'Etat.

On s'est séparé.

Je suis rentré chez moi et suis tombé sur Mr POUTOU remplaçant Mr Besancenot au NPA, chez Ruquier.

Il déclarait en substance qu'il ne faisait pas confiance au PS pour défendre les intérêts de la classe ouvrière.

Cette soirée m'aura filé un coup sur la tête.

07/09/2011

Et la loi Scellier ??

scellier,niche,fiscale,dette,déficit,apparuOn parle beaucoup en ce moment du ré-équilibrage nécessaire de nos finances publiques et de la remise en cause des niches fiscales qui grèvent notre Budget.

Je viens de regarder LCI et la plupart des titres portent sur les déficits budgétaires en général (le plan de sauvegarde de la Grèce, l'accord des Juges Constitutionnels allemands, l'acceptation de la règle d'or par le Parlement espagnol).

Nous sommes en pleine intoxication !

Oui ... Rappelez-vous que tout le monde il y a encore 3 ans se fouttait royalement des déficits (à part Mr Bayrou et peut-être Mme Royal).

Le Gouvernement souhaite désormais qu'on en parle de  la dette publique ! Si possible en évitant de rappeler qu'il en est responsable à concurrence de la moitié ....

Oui ... Car voyez-vous nous avons affaire à un Gouvernement responsable (c'est pas comme ces socialistes) qui veut graver dans le marbre de la Constitution l'obligation de voter un Budget en équilibre.

Oui ... Nous avons un Gouvernement qui désormais n'hésite plus à taxer les riches (ceux qui gagnent plus de 500 000 Euros par an) et même à imposer de 2% les chambres d'hôtel de plus de 200 Euros la nuit !

Nous avons un Gouvernement exemplaire désormais. Un Gouvernement prêt pour 2012 .....

Pourtant, il est une niche à laquelle il serait bon de toucher !

La loi Scellier ! Vous la connaissez forécment on en voit des pubs sur le net.

Cette loi Scellier (héritière des lois Madelin, Méhaignerie ...) a pour objectif de favoriser l'investissement locatif. Elle permet donc à un particulier (suffisamment aisé pour avoir l'aval des banques, et être suffisamment imposable ) de se faire financer une partie de son investissement par l'Etat !

Cette loi permet de ne plus être imposable pendant 9 ans !!! Elle permet d'économiser presque un tiers de la valeur du bien immobilier !!!! (voir ici)

Bien entendu cette loi ne profite pas aux smicards et autres classes moyennes ....

Tout juste aux classes moyennes supérieures et celles du-dessus !

Quand on voit l'ampleur de cet avantage fiscal, on se dit qu'il doit avoir une utilité ... Qu'il est fait dans l'intérêt général ...

On peut en douter.

On sait qu'en France il manque de logements sociaux, que Mr Apparu brille par son absence. En ce qui concerne les loyers dans le secteur privé, ils sont tellement élevés que le taux de non paiement est en hausse.(voir le monde).

Doit on vraiment compter sur le secteur privé pour loger tout le monde ? Je ne pense pas.

En tous les cas, je ne vois pas l'utilité du maintien de l'avantage Scellier.

20:58 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : scellier, niche, fiscale, dette, déficit, apparu |

31/07/2011

De la règle d'or (ou extrapollation de la situation budgétaire aux USA)

dette,règle d'or,sarkozy,usa,pecresse,obama,dette,pacte,stabilitéJ'ai lu la tribune de Mme Pécresse dans le monde qui vient d'une certaine manière parachever la geste budgétaire  sarkozienne. 

Qu'importent les dérapages budgétaires effectués depuis 5 ans. Le Gouvernement a décidé de faire savoir qu'il allait mettre en place la "règle d'or" budgétaire et graver dans le marbre constitutionnel l'obligation de voter un budget en équilibre.

J'ai déjà fait savoir que voter un tel texte revenait à se tirer une balle dans le pied. Non pas que je suis contre l'équilibre budgétaire. Au contraire ! Mais voter un texte interdisant purement et simplement le déficit budgétaire nous conduirait à nous empêcher de mener un certain nombre de politiques (par exemple une politique de relance par la consommation au sortir d'une crise économique). Ce alors que le pacte de stabilité et de croissance prévoit déjà une interdiction de déficit supérieur à 3% du PNB qu'on n'est déjà pas capable de respecter !

Et ce qui se passe aux USA me semble plutôt éloquent. dette,règle d'or,sarkozy,usa,pecresse,obama,pacte,stabilitéComme le rappelle le figaro, les Républicains et les Démocrates n'arrivent pas à se mettre d'accord sur le relèvement de la dette. Plus exactement, les Républicains refusent de voter le relèvement de la dette !A tel point que le Gouvernement américain se demande s'il pourra payer les soldes de ses soldats en Irak et en Afghanistan (alors que ce sont les Républicains qui les y ont envoyé ! Un comble...).

Tout cela m'amène à plusieurs réflexions.

D'abord. Puisque le Gouvernement français semble attaché à l'équilibre budgétaire, il devrait aller jusqu'au bout de son raisonnement, s'inspirer de ce qui se passe aux USA et faire revenir sans délai nos troupes d'Afghanistan et de Lybie.

Ensuite. Admettons qu'il soit impossible de voter un budget en équilibre ; par exemple pour cause de catastrophe économique (s'il faut renflouer les banques) ou nécessité d'intervention extérieure (qui coûte cher).

La seule solution serait de re-modifier la Constitution. Ce qui se ferait soit par le référendum (qui est assez long à organiser et est on l'a vu pour la "Constitution européenne" , aléatoire), soit par la réunion du congré.

Et le congré nécessite une majorité des 3/5 de l'ensemble des parlementaires après que chacune des 2 asemblées ait voté.

Imaginez donc les possibilités de blocage par l'opposition (quelle qu'elle soit d'ailleurs), de marchandage....

La règle d'or, en plus d'être un carcan que l'on se mettrait à soi-même, constituerait un risque supplémentaire de blocage institutionnel.

Mais on va encore dire que j'ai trop d'imagination....

11/07/2009

Le Parti de la dette

sarkolouis.jpgOn s'en inquiète à gauche (Fabius, Royal ...) ! Mais aussi à droite (Philippe Marini, Arthuis, et surtout Seguin) ! Même au centre !

A tel point que le monde parle de "parti de la dette" qui transcenderait le clivage gauche-droite !

Depuis les années 80, la gauche passe pour dispendieuse avec l'argent de l'Etat et pour une créatrice de déficit. Ce n'est pas faux pour la période 1981-1983, même si c'est caricatural puisqu'après 1983 le Gouvernement de gauche a mené une politique de rigueur (rappelez-vous les années Delors puis Bérégovoy).

Et encore, ces années de largesses des l'Etat étaient-elles justifiées par une volonté de contrôle de l'économie (rappelons-nous qu'à une époque la gauche nationalisait), et d'aide aux plus démunis (lois Auroux, coups de pouce au SMIC ...).

La droite elle, a la réputation de savoir gérer les finances de l'Etat : pas comme la gauche !

Et pourtant, qu'observe-t-on à l'aune de la politique sarkozyste ?

Que sous prétexte de vouloir diminuer le déficit de l'Etat, le Gouvernement s'attaque au service public (hôpital public, administration de l'Education Nationale notamment) afin de diminuer les dépenses. Cela n'a malheureusement aucun effet positif sur les finances car en vertue de son idéologie, ce même Gouvernement diminue les recettes en réduisant les impôts. Ce qui d'ailleurs bénéficie aux classes les plus aisées.

Que cette idéologie est maintenue envers et contre tout malgré l'arrivée de la crise (que d'ailleurs nos Gouvernants n'ont pas su prévoir ni anticiper).

Résultat : les cadeaux pour les classes les plus aisées sont maintenus (bouclier fiscal, déductions fiscales possibles sur l'ISF) et les classes moyennes acquièrent ou vont acquérir de nouveaux droits (de faire plus d'heures supplémentaires, de travailler jusqu 67 ans, de travailler pendant un congé maladie, de travailler le dimanche ...)

Et en ce qui concerne les finances les chiffres de la droite gestionnaire sont éloquents (ils émanent du ministère du budget): l'endettement atteindra, à la fin de cette année, 77 % du PIB, 83 % en 2010, 86 % en 2011 et 88 % en 2012.

Rappelons que depuis Maastricht, les Etats européens doivent respecter un endettement maximal de 60% du PIB ...

Au vu d'un tel bilan de la droite sarkozyste, la gauche ne devrait pas avoir à s'inquiéter pour les élections présidentielles!

Et pourtant ! Et pourtant !

Cherchez l'erreur .....

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu