Avertir le modérateur

31/05/2012

La limitation de rémunération des dirigeants des entreprises publiques

dirigeants, 20 fois, copé, entreprises publiquesLe Gouvernement a annoncé il y a quelques jours qu'il allait plafonner la rémunération des patrons des entreprises publiques à 20 fois le plus bas salaire pratiqué.

Comme le relève le monde, les réactions de l'UMP sont peu nombreuses. Juste FF Copé qui déclare que "c'est de la com" (sic)

Et pour cause ....souvenez-vous : quand le débat sur la rémunération avait eu lieu il y a 2 ans, les caciques de l'UMP déclaraient à tout va qu'il ne fallait pas baisser les revenus des patrons car sinon, les meilleurs partiraient à l'étranger.

Souvenez-vous aussi que ces même de l'UMP déclaraient qu'il fallait faire confiance aux Conseils d'administration et au code de déontologie mis en place par le MEDEF pour limiter ces exagérations.

Et on a bien vu que tant qu'un Gouvernement ne légifère pas sur ce point, rien n'a avancé. Même en période de crise.

ps Mr Copé a osé dire "la meilleure façon d'encadrer les salaires passe par un vote en assemblée générale des actionnaires et le renforcement du rôle des salariés dans les comités de rémunération" Pourquoi n'a-t-il pas mis en place un projet de loi en ce sens à l'époque où il était aux affaires ? Le manque de temps peut être ?

18/06/2011

Les rémunérations des dirigeants : le retour

1579522963.jpgLe serpent de mer des rémunérations "choquantes" des dirigeants des entreprises du CAC 40 est de retour !

J'en avais fait un bref billet ce matin après que le 1er Ministre eût déclaré ces salaires choquants !

Mr Bertrand s'en est également ému.

A tel point qu'à présent, le Gouvernement envisage de surtaxer les entreprises qui distribuent ces rémunérations exagérées. (cf nice-matin).

Qu'il y réfléchisse ... C'est bien !

Toujours est-il que Mr Fillon ne pense pas que réglementer ces salaires soit utile. On ne saura pas tant que cela ne sera pas fait. Une chose est sûre, le système de commission déontologique mis en place par le Médef a lui montré de façon éclatante son inutilité.

Les dirigeants du CAC ont vu leur salaire progresser de 19% en 2010 en moyenne.(figaro)

Enfin bon ....

Heureusement pour les finances de nos entreprises, cette débauche est compensée par le fait que cette année encore il n'y aura pas de coup de pouce au SMIC. Une augmentation de l'ordre de 2% est prévue (voir ici)

Haaa la rigueur ! Ce qu'il y a de bien avec elle, c'est que ceux qui la décident s'arrangent toujours pour qu'elle ne s'applique qu'aux autres.

Mr Fillon trouve les rémunérations des dirigeants d'entreprises chocantes !

1579522963.jpgC'est à lire dans le figaro.

Notre Premier ministre est choqué par les progresions des rémunérations des dirigeants.

A croire qu'il les découvre !

Il est choqué certes. Mais pas au point de vouloir réglementer.

En cela il rejoint Mme Parisot présidente du Médef qui considérait déjà qu'un encadrement des rémunérations des mandataires sociaux n'était pas souhaitable. Souvenez-vous elle parlait de commission de déontologie. (voir ici il y a quelques mois et ).

Bon enfin ... Mr Fillon est aujourd'hui choqué ... C'est un début.

Mais j'ai quand même l'impression qu'on tourne en rond.


02/06/2011

Tout va bien chez nos patrons du CAC 40

de-lart-negocier-salaire-1.gifEn ce moment l'actualité est focalisée sur sexe mensonge et rumeur.

Pourtant, il y a des petites informations qui continuent de sortir, et qui montrent que rien ne s'améliore.

Les sociétés ont repris depuis belle lurette de faire des bénéfices. Et les réménurations des dirigeants des sociétés ont repris leur progression très temporairement interrompue par la crise.

La crise ??? Quelle crise ??

On peut se poser la question en effet.

Alors que le point d'indice qui sert de base au salaire des fonctionnaires est gelé pour 2011, et que les salariés du privé sont encore plus mal lotis, le figaro signale que les salaires des grands patrons ont augmenté de 19% en 2010.

C'est une moyenne bien sûr.

On finirait par ne plus être choqué par ce chiffre tant il arrive que d'une année sur l'autre certains augmentent leur salaire de 50% !

Mais réfléchissez ...  A quand remonte votre dernière augmentation de 19% ?

Pour l'illustration, j'espère que Homer ne m'en voudra pas de lui piquer une image de son patron.

20/03/2009

Un peu bizarre...

xavier-bertrand.jpgIntéressante la réaction du patron de l'UMP Xavier Bertrand.

Ainsi que je l'apprends dans le monde, des dizaines de milliers de stock options ont été attribées aux dirigeants de la Société Générale.

Oublées la crise financière mondiale, la gestion calamiteuse des avoirs des clients, l'affaire Kerviel qui a d'après ces même dirigeants, plombé les comptes de la Banque.

Oublié le fait que le contribuable a du mettre la main à la poche pour "prêter" aux banques (40 Milliards sont prévus). Oublié le fait que l'Etat a accordé sa garantie à concurrence de 320 Milliards d'Euros aux banques.

C'est dans ce contexte que l'analyse de la réaction de Xavier Bertrand prend toute sa saveur ...

Il trouve l'attribution de stock-options "Un peu bizarre, il y a besoin d'explications".  Il ajoute : "C'est ma banque la Société générale et comme tout client je voudrais savoir".

Nous remarquerons que (à la différence d'un Obama par exemple), il ne réagit pas en tant que "dirigeant" qu'il est, mais en tant que client de la banque. A contrario, s'il n'était pas client de la banque, il ne s'estimerait pas apte à lui demander des comptes.

Il est tellement plus simple de demander des comptes à ces fainéants de chômeurs...

07/10/2008

Et maintenant ? Monsieur le Président.

Le Président Sarkozy est sur tous les fronts. Ou presque, puisqu'il n'a pas rencontré les salariés de renault Sandouville !sarko 10.jpg

Il a rencontré les banquiers et les assureurs en qualité de Président de la République. Avec sa casquette de Président de l'Union Européenne s'est rendu à New-York où il a surpris avec son discours pourfendant le capitalisme financier. Indiscutablement, il se démène  pour colmater les brêches creusées par la Crise...

C'est bien. Le Président est certainement bon dans l'Urgence. Il l'est d'autant qu 'il n'a aucun état d'ame à tenir un discours qui est le contraire de ce qu'il a déclaré ces 4 dernières années. (cf mon billet d'hier par exemple). Mais bon, donnons lui le crédit de se démener pour notre Pays. L'heure n'est pas aux états d'ame.

Pourtant, on aimerait que cette réactivité du Président se traduise un peu plus dans les faits. La prime de Noël augmentée peut être considérée comme un symbole mais est à mes yeux très insuffisant. L'argent donné aux PME (les 22 milliards venant des ex codevi et des LEP) c'est bien aussi, mais la provenance de cet argent me met mal à l'aise à l'heure où les classes moyennes et celles du dessous sont frappées de plein fouet par la crise et la politique menée depuis 1 an.

Dans toute cet environnement, il y a une réelle indécence à maintenir le bouclier fiscal qui diminue les impots des plus riches d'entre nous. Dans son discours, le Président nous montre qu'il fait abstraction de ses  convictions pour tenter de diminuer les effets de  la crise. Il est temps de passer aux actes. Le bouclier fiscal ça, serait un symbole !

02/06/2008

La dame aux 35 heures

Je sais bien que ce n'est pas le moment de mettre de l'huile sur le feu en ce qui concerne le Parti socialiste. La guerre des chefs faisant suffisamment rage.

Pourtant, je dois dire que j'ai bien aimé le discours (du moins l'extrait) de Martine AUBRY au forum des reconstructeurs à Paris ce week-end.298634171.jpg

J'ai apprécié le fait qu'il n'y avait pas au PS des "socialistes modernes" ou des "socialistes réalistes" mais qu'il y avait des "socialistes tout court".

J'en ai en effet assez d'entendre qu'il n'y aurait qu'une seule gauche susceptible d'être crédible (et donc susceptible d'ouverture) à savoir une gauche blairiste !!

 J'en ai assez d'entendre que hors de cette gauche "moderne", il n'y aurait pas de salut pour notre Pays et ses habitants !!

J'en ai assez d'entendre cette Gauche (ce Parti socialiste donc) avoir honte des 35 heures d'Aubry et Jospin.

J'en ai assez de cette guerre des chefs qui laisse toute l'initiative politique au Président de la République.

Je ne pense pas que la seule alternative possible à l'UMP soit Olivier Besancenot !

Alors maintenant, il serait temps d'arrêter ce gachis. Nous voulons une alternative crédible à Sarkozy.

Nous n'allons tout de même pas le ré-élire ?!!!

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu