Avertir le modérateur

07/07/2009

Monsieur Rocard, vous êtes difficile à suivre

Rocard.jpgMichel Rocard vient de se fendre d'un article dans le monde et le moins que l'on puisse dire, est qu'il est contradictoire avec sa participation à la Commission dont j'ai parlé hier.

Dans cette tribune, Michel Rocard considère que la meilleure façon de sortir de la crise est une relance par l'investissement plutôt que par la consommation. Admettons !

Pourtant, il constate à regret que le système bancaire par lequel est arrivée la crise, n'est pas remis en cause du tout. Mieux ! Les Etats ont aidé ces banques (avec l'argent du contribuable) sans que celles-ci n'éprouvent le moindre remord à leurs précédents excès ! Par ailleurs,  les banques sont très frileuses pour prêter !!! Ce qui est ennuyeux pour faire une relance par l'Investissement !

De fait, Michel Rocard déclare que rien n'est fait par les gouvernements occidentaux pour éviter une prochaine crise dans les années qui viennent, et qu'il est probable qu'une crise identique survienne !

Fort de ce constat, il observe amèrement que les électeurs aux européennes, n'ont rien fait pour remettre en cause les dérives du système capitaliste.

Et pourtant, il vient d'accepter la présidence d'une commission fantoche destinée (soi-disant) à déterminer où investir l'argent à venir de l'emrunt lancé par Nicolas Sarkozy !

Nicolas Sarkozy qui est un des plus éminents supôts du système dénoncé par Michel Rocard.....

 

09/06/2009

Barroso candidat à sa propre succession

barrosoDCdel07.jpgC'est officiel ! Jose Manuel Barroso est candidat à sa propre succession à la tête de la Commission Européenne.

Il est vrai que les résultats européens des élections du 6 juin lui permettent d'être serein quant à un non rejet de sa candidature par le Parlement.

La droite (conservateurs et libéraux) a au Parlement une majorité relative.

Tout cela ne favorise pas un optimisme béât !

Pourtant, il est une chose que j'observerai attentivement dans les mois qui viennent !

Durant la Campagne, l'UMP s'est positionnée contre le Candidat Président Barroso.

J'espère que le parti de la majorité s'en souviendra au moment de la désignation du Président de la Commission ! Et après aussi ...

08/06/2009

A droite toute !

h_14_upl_1203703_50b3_carte_europe.jpgJe ne comprends toujours pas le cheminement intellectuel par lequel les Français arrivent, pour 60% d'entre eux, à s'abstenir d'aller voter à une institution qui décide de 80% des lois déposées au Parlement français.

On ne cesse de se plaindre de ce que fait l'UE et seuls 40% d'entre nous se déplacent pour mettre un bulletin dans une urne.

Que les autres citoyens européens notamment ceux de l'est n'aient pas envie de se déplacer ! Admettons !

Mais que nous Français, qui ne voulons pas de cette Europe là (ou alors il faut m'expliquer le "non" au traité constitutionnel) n'allons pour la plupart voter, cela me dépasse.

De fait, je considère que nous n'avons plus le droit de nous plaindre de cette Europe trop libérale.

Car libérale, elle le sera au moins autant qu'elle ne l'a été jusqu'à aujourd'hui.

Le taulier de partageons mon avis constate le très bon score de l'UMP (28%) et celui très décevant du PS (16,8%). Mais aussi la percée des verts (16%).

Effectivement, le PS s'est pris une belle claque et on peut considérer que c'est la conséquence du spectacle montré depuis au moins 3 ans. A la dernière élection, j'avais conseillé au PS de se mettre au boulot. Là, je ne sais plus !

La réaction de Benoit Hamon hier m'a plu. Il n'a pas cherché à se dérober à sa responsabilité et me semble-t-il a appelé à plus d'humilité. C'est bien le moins : j'en ai assez de ces égos surdimensionnés. Plus d'humilité oui ! Commenent d'ailleurs pourrait-il en être autrement.

L'élection d'hier ne m'encourage vraiment pas à l'optimisme ! C'est évident !

Mais comment le pourrais-je ? D'autant plus que peu de pays ont voté à gauche. On peut même parler de raz-de-marée bleu en Europe. Le Parti Populaire Européen (PPE) qui regroupe les conservateurs et les démocrates chrétiens auront 36% des sièges au Parlement Européen !!

Alors ? Maintenant ? C'est quoi le programme à gauche ?

06/06/2009

Ca ne sera pas Bayrou !

Je n'avais pas l'intention d'en faire un billet, tellement j'ai trouvé ça nul. Et puis, vous savez ce que c'est .... Le manque d'inspiration !

J'ai regardé un partie de l'émission de Arlette Chabot. Je ne comprends toujours pas pourquoi elle s'obstine à inviter plusieurs cadors (j'entends par là les n°1 des partis)  en même temps.

A chaque fois, c'est la même chose ! Un brouhaha incessant, on ne comprend rien, il est impossible de se faire une synthèse de ce qui s'est passé. Et en général, il y en a un qui est plus bête que les autres... D'où peut-être le titre de l'émission.

Le plus bête de l'émission a été ce soir là François Bayrou. Il a voulu énerver Cohn-Bendit et résultat : il s'est  lui-même énervé après que le leader écologique lui ai dit qu'il ne serait jamais président.

Cohn-Bendit savait à l'évidence quelle ignominie sous-entendait Bayrou, et il a insisté en disant plusieurs fois "par exemple ?". Un vieux briscard ce Cohn-Bendit...

Selon moi, Bayrou s'est grillé car depuis des années, il a adopté la posture politique de celui qui est raisonnable, maître de ses nerfs (à la différence du président Sarkozy notamment), et au-dessus des querelles des partis.

Et ce soir là, il a été plus que les autres, dans la fosse aux lions, que dis-je ? La fosse aux cochons !

Il est probable que la prédiction de Daniel Cohn Bendit sera avérée.



29/05/2009

On peut monter sur son siège et crier : "l'Europe, l'Europe .."

media231005.jpgLe Coucou me fait suivre la balle. Ca tombe bien, je pense beaucoup à l'Europe en ce moment...

Les questions posées sont les suivantes : C’est quoi l’Europe pour toi? Que peux-tu écrire à tes lecteurs pour les encourager à aller voter dimanche 7 juin? Quelle liste représente les idées que tu veux voir défendre au Parlement européen?

Je ne suis plus très jeune. En tous cas j'ai passé la quarantaine. Et j'ai vu l'Europe grandir ... Au début c'était bien. L'Europe était un sanctuaire : il fallait être fort face aux USA et au Japon. Aussi, fallait-il crééer une union douanière entre les quelques membres de la CEE tout en maintenant des droits de douane vis à vis des pays tiers (non compris dans l'UE). La CEE, devenue UE, a peu à peu suivi les précepts du GATT (devenu OMC) et ouvert ses frontières pour respecter le sacro-saint principe de concurrence.

L'UE est devenue le terrain de libre circulation des produits et des capitaux y compris de ceux venant du reste du monde. C'est devenu le seul objectif de la Commission européenne. L'Europe est libérale. Le fait qu'il y ait un commissaire chargé de la concurrence ne doit rien au hasard.

Malgré cela, j'irai voter ! J'irai voter car l'UE décide de beaucoup de choses qui influencent ma vie (OGM, subventions ...) et parce que tout le monde politique français ne cesse de nous déclarer que tout se décide à la Commission. Et il se trouve que le Parlement a théoriquement le pouvoir de renverser la Commission à la majorité qualifiée.

Alors, si on veut essayer de récupérer une part de la souveraineté que nos gouvernants ont donné à la Commission, le vote aux européennes est un passage obligé.

J'irai voter à gauche, peut être bien pour le PS en espérant que celui-ci se rappelle des valeurs de la gauche.

27/05/2009

L'Europe sociale ? Où ça ?!

180px-Drapeau_europe_sociale_svg.pngC'est un article qui fait franchement tache dans le journal le monde.

Déjà le titre de l'article ! L'europe sociale principal enjeu de la campagne. J'ai cru que je rêvais.

S'il y a bien une chose dont on ne parle pas dans cette (j'ose à peine prononcer le mot) campagne, c'est bien d'Europe sociale !

Ha  ! Certes, on parle de l'entrée de la Turquie, on parle des USA (tiens ?), on parle de la gestion exemplaire de la crise par la présidence française ... Mais d'Europe sociale point !

Et pourtant .... Il y aurait de quoi !

Les plans sociaux se multiplient en France, les licenciements se multiplient en Allemagne et ailleurs.

Les ouvriers du site français de continental sont allés rejoindre leurs collègues en Allemagne pour une manifestation commune à l'encontre des propriétaires des sites de Continntal.

Et la Puissance politique reste absente du débat sur la politique sociale.

Même l'opposition socialiste en France ne s'aventure que timidement sur le terrain de l'Europe sociale.

C'est à n'y rien comprendre !

D'autant plus que dans l'article du monde précité, il est indiqué que l'existence ou pas d'une Europe Sociale dépend des politiques menées et n'est en aucun cas empêchée par les traités actuels.

Alors votons merde !

13:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : europe, sociale, ue, elections, européennes |

18/05/2009

Et les européennes bordel !

aubry.jpgPartageons mon avis reprend le débat qui s'est instauré entre François Bayrou et Daniel Cohn-Bendit.

Ce dernier reproche au premier de faire de l'ombre aux élections européennes avec son livre grace auquel il se place en opposant numéro 1 face à Nicolas Sarkozy.

Le dirigeant du MoDem reproche quant à lui à Dany le rouge le vert une forme d'hypocrisie faisant croire que le destin des citoyens français ne se déciderait qu'à l'échelon européen ....

Justement non!

Dans mon dernier billet, je faisais valoir que les hommes politiques français depuis plus de 20 ans, se servaient de l'UE comme d'un défouloir. J'ajouterais qu'ils s'en servent pour se défausser de leurs responsabilités. L'UE n'est pas parfaite certes, mais elle a été décidée par les formations politiques dont les dirigeants actuels critiquent les institutions.

Alors non ! Le destin des citoyens français ne se décide pas qu'au niveau de l'Etat français. La disparition programmée des services publics à la française a été décidée avant l'arrivée de Nicolas Sarkozy ! Avant celle de Jacques Chirac même .....

Sous VGE (pour les plus jeunes : Valéry Giscard d'Estaing), une partie de la droite parlait de politique de socialisme rampant. Aujourd'hui, on ne peut plus parler de libéralisme rampant, mais de libéralisme assumé. Et ce quel que soit le Gouvernement en place ... A différents degrés certes.

Rappelez-vous que la mise en cause de la retraite par répartition avait été mise en cause dès 2003 et que Nicolas Sarkozy n'est arrivé aux commandes qu'en 2007. Rappelez-vous encore que la privatisation de EDF et GDF a été décidée sous le Gouvernement de Lionel Jospin !

Alors quoi ? On viendrait nous dire que les élections européennes ne sont pas importantes ?

Je note d'ailleurs que le Gouvernement français en fait un minimum en communication pour faire voter les français, ce qui démontre bien qu'il se satisfait de la situation actuelle.180px-Drapeau_europe_sociale_svg.png

Mais nous à gauche qui ne nous satisfaisons pas de cette situation, nous à gauche qui voulons l'Europe mais pas celle-là, en tous cas pas celle qui a supprimé toute protection aux emplois, pas celle qui permet aux employeurs de faire travailler ses salariés plus de 60 heures !! On en reste là ?

Est-ce au moment où le PS semble se rendre compte qu'en se décomplexant trop vis à vis de l'argent (années Tapie) il a vendu son ame au diable, qu'il faut renoncer ? Renoncer à faire une Europe de gauche ?

S'il y a un enjeu pour le PS, c'est celui-là. Mais qu'il se dépêche, il est peut-être déjà trop tard.

15/05/2009

Européennes : je ne comprends pas les grands partis français

europe-union0-4-2596-3_1213422274.jpgC'est une constante depuis 20 ans en France chez les hommes politiques français. On se plaint de l'Europe, de la Commission européenne.

Soit la Commission prend des décisions iniques, soit (le plus souvent) elle ne fait rien.

Chez les citoyens de base du pays fondateur de la Communauté européenne que nous sommes, la commission a réussi à faire eurosceptiques qui votent non à un traité constitutionnel qui (de mon point de vue) faisait une vraie avancée...

La situation est la suivante aujourd'hui : Nous dépendons du traité de Lisbonne, la Commission Européenne est composée de libéraux et de socio-démocrates mous. Le Président de la Commission est un atlantiste convaincu. Ce personnage important est à l'heure actuelle désigné pour une durée de 5 ans par les chefs d'Etat et de Gouvernement qui n'ont pas à tenir compte de la composition du Parlement Européen !

Le traité de Lisbonne, devrait renforcer les droits du Parlement dans la désignation du Président de la Commission. Mais personne ne sait quand, ni même si, il entrera en vigueur !!!

D'après le traité actuel pourtant, ce personnage central de l'UE (ainsi que les autres commissaires) peut être renversé par le vote d'une motion de censure à la majorité des 2/3 !

 Certes, c'est une majorité qualifiée difficile à atteindre !

Mais peut-on se satisfaire d'un système qui se dit démocratique et qui laisse une commission en place alors que cet organe a été en-dessous de tout dans la gestion de la crise et qu'avant même l'apparition de la-dite crise, son crédo (que dis-je ? son leitmotiv) économique était de ne rien faire ???mitterand-kohl.jpg

Alors, je ne comprends pas les partis français dans leur désintérêt du Parlement européen, et en particulier le PS.

Ne serait-il pas temps de faire en sorte que l'axe politique de l'UE bascule à gauche ?

Et compte tenu du système institutionnel en vigueur, il est important qu'il y a ait beaucoup de députés européens qui ne veulent plus de ce laissez-faire, de cette mondialisation économique qui a consisté à un marché passé entre les pays occidentaux qui se sont engagés à ouvrir leurs frontières en échange de la libre pénétration de leurs multinationales dans les pays du SUD (ex pays sous développés).

Alors que les partis choisissent. S'ils veulent d'une Europe libérale, qu'ils continuent comme ils font depuis 25 ans !

09:29 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : europeennes, elections, ps, ump, modem, aubry, bayrou |

11/05/2009

Ca y est, Bernard kouchner sait !

ee3fc264-3e1e-11de-8b44-be0d533b72fb.jpgC'est dans le figaro ! Ca y est, Bernard Kouchner a fait connaître son choix de voter UMP aux prochaines élections européennes.

Il votera pour la liste Barnier Dati ! Au moins, c'est clair.

Ceci dit il est membre du Gouvernement UMP depuis 2 ans et a été exclu du PS dès qu'il a été nommé ministre. Il n'y a donc plus lieu de s'étonner que Bernard Kouchner vote pour la liste UMP.

Mr Kouchner aurait simplement pu nous nous faire l'économie de  ces minauderies de valse hésitation.

Car enfin, s'il est un domaine où les programmes de l'UMP et du PS sont difficiles à différencier, c'est bien celui de l'Europe. Mr Kouchner a choisi entre blanc bonnet et bonnet blanc....

09/05/2009

L'inénarrable Bernard Kouchner

55dd0938-3c92-11de-b93f-7be3684ba921.jpgNon mais je rêve !

Je reviens du site du Figaro. Et qu'est-ce que j'apprends ? Bernard Kouchner ne sait pas pour qui il va voter aux élections européennes. Tout ça parce qu'il n'a pas vu les programmes ! (le figaro donc !)

Pour ma part, je lui suggérerais bien de prendre son larfeuille et d'en sortir la carte du parti auquel il a adhéré il y a quelques années. A moins qu'il ne l'ait déchirée !

Alors comme ça, il s'intéresse aux programmes des partis politiques le Bernard ?! Ben ça serait nouveau ça ! 

Ou alors, ça voudrait  dire que quand il a accepté de faire partie du Gouvernement Sarkozy, il s'est intéressé au programme du candidat UMP ?! Il était donc au courant pour la visite de Khadafi, les hésitations vis à vis de la Chine et du Tibet, les retrouvailles avec l'OTAN ???

Hé bien bravo ! Cela veut dire que chez les militants PS et Radical (ex MRG), il y a pas mal de cocus. En même temps (et là je pose une réelle question de fond), n'est-ce pas l'apanage des militants de base que de se faire cocufier ?

Après la pipolisation de la Présidence française, on assiste au mannequinat du Ministère des affaires étrangères ...

05/05/2009

Et maintenant :" les pères fondateurs de l'Europe"

Jean-Monnet.jpgQuand le Président Sarkozy dit qu'il est le meilleur à droite pour mener la campagne pour les élections européennes, je suis tenté de le croire.

Son dernier discours sur l'Europe aujourd'hui à Nimes est éloquent.

J'ai l'impression de lire un left blog en reprenant le discours du Chef de l'Etat dans le figaro !

Il parle de régulation, de protection ...

Après Guy Moquet, Jean Jaurès, voilà que not' bon Président fait référence aux "pères fondateurs de l'Europe".

Rien n'arrête le Chef de l'Etat....

Ou alors il lit mon blog, ici ou .

Mais lire, ou discourir ne nous suffit plus !

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu